Principal / Nutrition

Si des démangeaisons cutanées apparaissent pendant la grossesse et que tout le corps démange sans éruptions cutanées aux premiers et derniers stades, de quoi s'agit-il??

Les femmes, lorsqu'elles portent un bébé, sont souvent confrontées au fait que leur peau leur gratte. La sensation désagréable s'intensifie la nuit, entraînant une forte nervosité et des troubles du sommeil chez la femme enceinte. Que signifie cette condition et comment la traiter correctement?

  1. Démangeaisons cutanées chez les femmes enceintes
  2. Causes probables
  3. Pathologique
  4. Physiologique
  5. Psychologique
  6. Si le corps démange constamment sans éruptions cutanées, qu'est-ce que cela signifie?
  7. Quel médecin consulter
  8. Traitement
  9. Dans les premiers stades
  10. À une date ultérieure
  11. Vidéo utile

Démangeaisons cutanées chez les femmes enceintes

Les démangeaisons sur la peau pendant la période de gestation se produisent à différentes périodes et se distinguent par leur intensité. Elle peut résulter d'une piqûre d'insecte ou d'une pathologie interne grave. Un tel symptôme alarmant ne doit pas être négligé et dès les premières manifestations, consultez immédiatement un médecin.

Causes probables

Le plus souvent, les femmes se plaignent que leur peau dans la région de l'abdomen et de la poitrine est très irritante. Les causes de cette condition sont des facteurs pathologiques, psychologiques et physiologiques. Examinons chacun d'eux plus en détail.

Pathologique

Ce groupe de facteurs provoquants comprend:

  • réponse à l'ingestion d'allergènes. Distinguer les réactions allergiques alimentaires et domestiques. Dans le premier cas, une femme enceinte a une éruption cutanée qui démange beaucoup. Ainsi, la réponse du corps à l'ingestion d'un allergène externe (aliment) se manifeste. Lorsqu'elle utilise des poudres de lavage ou des produits cosmétiques de mauvaise qualité, une femme enceinte développe également de graves démangeaisons sur la peau;
  • transpiration abondante. Avec la restructuration du fond hormonal chez une femme, la fonction des glandes sudoripares change également. En cas d'hygiène personnelle insuffisante, la sueur commence à s'accumuler dans les plis, qui finissent par démanger;
  • pathologie du foie et des voies biliaires (la plus fréquente est la cholestase). Il se développe dans le contexte de poussées d'hormones dans le corps, se manifeste non seulement sous la forme de démangeaisons, mais également d'une rougeur de la peau;
  • Diabète;
  • hépatite, qui se développe dans le contexte de lésions des cellules hépatiques.

Physiologique

La raison principale est l'étirement de la peau dû à une forte augmentation de l'abdomen. Les démangeaisons commencent à apparaître particulièrement clairement à partir du deuxième trimestre..

À ce stade, il y a un fort étirement des fibres du tissu conjonctif de la peau, en conséquence, elles démangent fortement.

Psychologique

La dermatose est une maladie typique des femmes enceintes, qui se manifeste dans le contexte d'une toxicose sévère. Sur une base nerveuse, une femme développe de fortes démangeaisons, qui s'intensifient la nuit. La femme enceinte devient très irritable. Avec des rayures constantes, de l'eczéma et des plaies apparaissent sur le corps. Il est possible d'établir la cause exacte d'un tel symptôme désagréable uniquement par les résultats de tests sanguins de laboratoire et d'études instrumentales..

Si le corps démange constamment sans éruptions cutanées, qu'est-ce que cela signifie?

Si un symptôme similaire n'est pas accompagné de la présence d'une éruption cutanée sur le corps, la femme ne doit pas s'inquiéter. Cela est dû à une augmentation du niveau d'oestrogène dans le corps. Les démangeaisons cessent après la naissance du bébé. Pour soulager ce symptôme désagréable, les médecins prescrivent des remèdes externes à une femme..

Quel médecin consulter

Lorsque le premier symptôme désagréable apparaît, vous devriez consulter un dermatologue. Il effectuera un examen externe et prescrira des tests de laboratoire. Sur la base des résultats obtenus, un régime de traitement individuel est sélectionné, en fonction de la cause fondamentale d'une telle affection.

Traitement

Les mesures thérapeutiques dépendent de la forme des démangeaisons et de la durée de la grossesse. Dans la plupart des cas, des médicaments externes sont prescrits pour aider à soulager l'inconfort..

Dans les premiers stades

Avec des démangeaisons allergiques aux premiers stades, il est conseillé à la femme d'exclure l'effet d'un allergène potentiel et de prendre des antihistaminiques. Si la raison est un changement des niveaux hormonaux, mais il vous suffit de supporter cette période. Pour soulager un symptôme désagréable et prévenir le développement de complications indésirables, il est recommandé de respecter les règles d'hygiène personnelle.

À une date ultérieure

Les démangeaisons au deuxième et au troisième trimestre, dans la plupart des cas, sont associées à un étirement sévère de la peau. Pour éliminer ce symptôme désagréable, il est recommandé de lubrifier régulièrement la peau avec une crème pour bébé grasse..

Les applications de décoctions d'herbes médicinales (camomille, calendula, etc.) sont également considérées comme efficaces. Si les démangeaisons sont causées par une piqûre d'insecte, vous devez traiter la zone souhaitée avec une solution faible de bicarbonate de soude.

Avec la stagnation de la bile, vous pouvez prendre un entérosorbant (charbon actif, etc.). Tout autre médicament est prescrit par le médecin traitant. L'automédication entraîne le développement de complications indésirables.

En cas de dysfonctionnement hépatique, vous devez suivre un régime strict qui exclut les aliments épicés, frits et gras. En l'absence de contre-indications, utilisez la quantité maximale de liquide qui aide à éliminer les toxines. Retarder le traitement constitue une menace directe pour le déroulement normal de la grossesse.

Causes d'une éruption cutanée sur le visage pendant la grossesse

La santé des femmes enceintes nécessite une attention particulière et tout écart par rapport à la norme nécessite une attention particulière. Que peut signaler une éruption cutanée sur le corps et le visage pendant la grossesse, une éruption cutanée peut-elle constituer un danger pour un enfant??

  • Types d'éruptions cutanées
  • Maladies qui provoquent une éruption cutanée pendant la grossesse
  • Localisation de l'éruption cutanée pendant la grossesse
  • Éruption cutanée sur les jambes et l'abdomen
  • Causes d'une éruption cutanée sur le visage

Types d'éruptions cutanées

Les éruptions cutanées peuvent être divisées en plusieurs types. Souvent, le type d'éruption cutanée peut établir la maladie.

Les principaux types d'éruptions cutanées:

  • Rouge;
  • Petit;
  • Acné;
  • Bulle;
  • Hémorragique;
  • Pustuleux.

Les éruptions cutanées rouges qui démangent sont le plus souvent causées par une dermatose (voir photo). Une petite éruption cutanée qui démange est généralement causée par des allergies, des changements hormonaux ou une urticaire nerveuse ou une chaleur épineuse accompagnée d'une transpiration accrue. L'acné apparaît pendant la grossesse en raison d'une forte augmentation de l'hormone progestérone, ce qui provoque une production excessive de sébum.

Il est impossible d'éliminer l'acné pendant la grossesse, consultez un dermatologue pour obtenir des recommandations! Les cloques sur la peau peuvent être à la fois un signe d'allergies et un symptôme de varicelle. Si vous présentez des cloques cutanées qui démangent, une faiblesse sévère, de la fièvre, vous devez immédiatement consulter un médecin.!

Important! Une éruption cutanée vésiculeuse est un symptôme de nombreuses maladies qui menacent la santé du fœtus. Si vous trouvez plusieurs ampoules sur la peau, consultez un médecin!

Une éruption hémorragique est une éruption cutanée rouge ponctuée. Ils peuvent apparaître dans le coude et les plis poplités, l'aine, les fesses, les aisselles. Le plus souvent, ils apparaissent en raison de dommages à la paroi vasculaire par des complexes immuns ou un agent infectieux. Accompagne souvent des maladies telles que la granulomatose de Wegener, l'hémosidérose, l'hémophilie. De petites pustules multiples peuvent être déclenchées par des microtraumatismes cutanés ou des infections. En outre, une éruption cutanée purulente est causée par une transpiration accrue, des maladies chroniques, une diminution de l'immunité ou une mauvaise hygiène..

Maladies qui provoquent une éruption cutanée pendant la grossesse

Les éruptions cutanées pendant la grossesse peuvent être causées par une variété de conditions, dont certaines peuvent nuire au fœtus:

  1. Dermatose. Le plus souvent, l'apparition d'une éruption cutanée sur le corps pendant la grossesse est associée à des changements hormonaux dans le corps de la femme. Le fond hormonal affecte toujours l'état de la peau. Ainsi, une femme avant la grossesse peut remarquer une éruption cutanée sur son visage et son corps avant ou pendant les règles. Les symptômes de la dermatose pendant la grossesse sont des plaques ou des éruptions nodulaires dans les vergetures sur les roseaux ou l'abdomen, le dos et la poitrine. De telles éruptions cutanées sur le corps pendant la grossesse dans le contexte de changements des niveaux hormonaux sont tout à fait normales, mais seulement si l'éruption cutanée n'est pas généralisée, petite et ne provoque pas de sensation de douleur ou de démangeaison. Les boutons disparaissent généralement après l'accouchement et ne causent aucun dommage au bébé..

Une information important! Il est nécessaire de consulter un médecin si l'éruption cutanée fusionne, formant des lésions cutanées de grande taille, a une odeur désagréable, fait mal, démange. Le dermatologue peut sélectionner des produits qui soulageront l'inconfort.

  1. Urticaire. Cette maladie peut survenir sur une base nerveuse, en raison d'allergies. L'éruption ressemble à une brûlure d'ortie. L'urticaire nécessite une surveillance médicale, mais ne présente pas de danger pour le fœtus.
  2. Gale. Cette maladie s'accompagne de l'apparition de bosses et de bulles sur le code. Le plus souvent, des éruptions cutanées apparaissent entre les doigts et les orteils. La peau affectée démange beaucoup. Cependant, la gale ne présente pas de danger pour le bébé et la mère peut obtenir un traitement rapide..
  3. Rubéole. Il s'agit d'une maladie virale dangereuse pour le fœtus. Symptômes de la maladie: éruption cutanée rose pâle, fièvre, maux de tête, nausées. Le virus de la rubéole chez une femme enceinte affecte négativement le fœtus au cours du premier trimestre. Pendant cette période, la rubéole provoque des cataractes, des malformations cardiaques, une surdité et des lésions du système nerveux..

Important! La grossesse doit être interrompue si la rubéole est détectée au cours du premier trimestre.

  1. Allergie. Pendant la grossesse, les allergies s'ouvrent souvent, y compris aux aliments ou aux substances qui n'ont pas auparavant provoqué de réaction négative dans le corps. Une éruption cutanée allergique peut se présenter avec de petites plaques rouges qui démangent, des cloques avec un liquide clair ou de grandes plaques rouges.
  2. Zona génital ou herpès. Si pendant la grossesse il y avait une primo-infection par l'herpès génital, le risque d'infection du fœtus est de 50%. Si une exacerbation d'une maladie existante s'est produite pendant la grossesse, le risque est réduit à 4%. Avec la maladie, des bulles avec un liquide transparent et de petites éruptions rouges apparaissent. Dans ce cas, les lésions cutanées sont accompagnées de démangeaisons et de brûlures. Les cloques cutanées éclatent avec le temps, laissant les ulcères à leur place. L'herpès, transféré au cours du premier trimestre, peut provoquer le développement d'une pathologie cardiovasculaire et le développement de la démence. Au troisième trimestre, l'herpès menace d'hépatite, de pneumonie, d'encéphalite.
  3. Rougeole. Une maladie virale se développe chez les personnes qui n'ont pas reçu le vaccin. Au premier trimestre, la maladie provoque une pathologie du système nerveux du fœtus, y compris la démence. La rougeole se manifeste par des éruptions cutanées sous forme de tubercules, une éruption cutanée apparaît d'abord sur le visage, qui se propage ensuite au tronc, aux bras, aux jambes.

Important! L'infection par la rougeole au premier trimestre provoque un avortement.

  1. L'herpès simplex. Habituellement, le foyer de la maladie apparaît sur les lèvres et le nez, avec un traitement approprié, le virus ne nuit pas à la mère et au fœtus. Les risques sont élevés uniquement avec la primo-infection de la mère dans les premiers mois suivant la conception. Une exacerbation de la maladie ou une infection par un virus après 20 semaines de grossesse ne peut plus nuire au fœtus, car il est protégé par le placenta développé. Cependant, l'herpès simplex nécessite de toute façon un traitement rapide et correct..
  2. Varicelle. La maladie est provoquée par un virus, l'apparition de la maladie se manifeste sous la forme de taches roses, suivies de la formation de petites bulles avec un liquide clair. L'éruption cutanée affecte le visage, les muqueuses, le corps. Des cloques séchées se croûte. La maladie provoque de graves démangeaisons et une forte augmentation de la température dans les premiers jours de la maladie. La varicelle chez la femme enceinte est une maladie très dangereuse. Au cours du dernier et du premier trimestre, la maladie augmente les risques de pathologie fœtale, de fausse couche ou de naissance prématurée.

Remarque! Au cours du dernier trimestre, la varicelle est dangereuse par manque d'oxygène, infection intra-utérine, pneumonie.

  1. Allergie. Une éruption cutanée allergique sur le corps et le visage pendant la grossesse ressemble à de petites cloques avec un contenu transparent ou des taches rouges qui se propagent dans tout le corps. Une réaction allergique ne peut pas nuire au bébé si elle ne rend pas la respiration difficile pour la mère.
  2. Chaleur épineuse. Pendant la grossesse, une femme passe beaucoup de temps dans un rêve et sa transpiration augmente également. Par conséquent, une éruption cutanée sur le visage pendant la grossesse peut provoquer un excès d'humidité sur la peau, ce qui provoque une irritation. Si la chaleur épineuse n'est pas d'origine fongique ou bactérienne, l'éruption cutanée ne nécessite pas de traitement médicamenteux. Avec la chaleur épineuse pendant la grossesse, vous devez accorder plus d'attention à l'hygiène personnelle, porter des vêtements amples et légers, dormir sur une literie en coton frais ou en calicot.

Localisation de l'éruption cutanée pendant la grossesse

L'emplacement de l'éruption cutanée peut indiquer la nature de la lésion cutanée et aider à déterminer quel symptôme de la maladie est l'éruption cutanée..

Démangeaisons du visage pendant la grossesse

Si les yeux sont le miroir de l'âme, alors la peau est définitivement le miroir de la santé. Le plus grand organe humain est sensible à tous les changements physiologiques et pathologiques internes du corps. Cela est particulièrement évident lorsqu'une femme découvre sa grossesse. Quels changements se produisent sur la peau du visage et du corps pendant cette période et comment prendre soin de soi pour la femme enceinte, lisez l'article.

Comment la peau change pendant la grossesse

Tôt ou tard, chaque femme enceinte découvrira que la grossesse laisse une empreinte visible sur la peau. Chez différentes femmes, ces changements apparaissent à des degrés divers. Le plus souvent, ces métamorphoses deviennent perceptibles à l'œil à partir du deuxième trimestre. Les hormones sont responsables de ce qui se passe, qui sont particulièrement actives pendant la gestation. Dès les premiers jours de la grossesse, le niveau et le rapport de substances biologiquement importantes telles que les androgènes, la progestérone, les œstrogènes, la prolactine, les hormones lutéinisantes et folliculo-stimulantes, les hormones surrénales et thyroïdiennes.

La circulation sanguine devient également différente. Ce n'est pas un hasard si les visages de l'écrasante majorité des femmes enceintes attirent l'attention avec une peau propre et uniforme et un éclat étonnant venant de l'intérieur. L'activité des glandes sébacées et sudoripares change également - elles commencent à travailler plus intensément. À cet égard, la peau devient plus grasse. Pendant la gestation, beaucoup ont une pigmentation accrue de la peau. Les femmes à la peau foncée sont particulièrement touchées - elles ont beaucoup de taches de vieillesse et elles sont assez prononcées. Mais les femmes naturellement brillantes peuvent même ne pas savoir ce que c'est..

Dans certains cas, les femmes enceintes remarquent que les cheveux commencent à percer plus intensément sur le corps et que l'acné apparaît également. Le plus souvent, leur dispersion est localisée sur le front, les ailes du nez, les omoplates et dans la partie supérieure de la poitrine. Dans d'autres, au contraire, la peau semble perdre de l'humidité - elle commence à démanger et à peler, devient trop sensible. Un inconfort particulier pendant la grossesse est causé par la peau de l'abdomen et de la poitrine, qui peut faire mal et démanger. Mais la plus grande desquamation chez les femmes enceintes est généralement notée sur le visage et les mains..

Nous avons compilé une liste des changements de la peau du visage et du corps pendant la grossesse, qui sont le plus souvent rencontrés par les femmes en position. Tous sont de nature physiologique et, en général, ne présentent pas de danger pour le fœtus, mais ils peuvent grandement gâcher l'humeur de la mère..

Peau pendant la grossesse - stries (vergetures)

Les vergetures sont des larmes linéaires et cicatricielles dans la peau, généralement situées dans la poitrine, l'abdomen et les cuisses. Les vergetures sur la peau pendant la grossesse apparaissent sous forme de rayures rouge-violet après 25 semaines (parfois beaucoup plus tôt), mais après un certain temps après l'accouchement, elles se décolorent et deviennent moins visibles. Environ 55 à 85% des femmes reçoivent de telles marques en souvenir de leur grossesse. Ils ne provoquent pas d'inconfort physique, mais peuvent parfois s'accompagner de brûlures et de démangeaisons. Dans des cas isolés, selon les critiques des femmes enceintes elles-mêmes, peu de temps avant l'apparition des vergetures, on a l'impression que la peau tire pendant la grossesse.

On ne sait pas exactement ce qui cause un tel défaut esthétique. La "version" officielle est l'hérédité, ainsi qu'un étirement trop rapide de la peau en raison de l'augmentation rapide du poids. Il est impossible de se débarrasser complètement des vergetures sans passer par le cabinet du chirurgien. À titre préventif, un massage quotidien des zones potentiellement problématiques avec une goutte d'huile d'olive ou de ricin est recommandé. De plus, les produits à base d'acides glycoliques et de fruits ont fait leurs preuves..

Peau pendant la grossesse - papillomes

Tout le monde ne sait pas ce que sont les papillomes, mais tout le monde les a vus à coup sûr. Ce sont des excroissances compactes sur des pattes de petite taille (environ 1 à 5 mm), qui poussent principalement dans les aisselles ou sous les glandes mammaires. La couleur de ces formations ne diffère pratiquement pas de la couleur de la peau, donc une femme ne les trouve que lorsqu'elle les sent accidentellement avec ses doigts. Beaucoup d'entre eux disparaissent sans laisser de trace après la naissance d'un enfant. Ceux qui restent peuvent, si vous le souhaitez, être enlevés en contactant un dermatologue pour obtenir de l'aide.

Cuir chevelu pendant la grossesse - augmentation de la croissance des cheveux

Les follicules pileux «s'endorment» pendant la grossesse, et ce phénomène dans le cycle de croissance des cheveux est considéré comme normal. En conséquence, les cheveux tombent à peine, s'épaississent et deviennent sensiblement plus épais. Certes, cela ne prendra qu'environ 3 mois après l'accouchement et tout reviendra à la normale: dans les 6 à 12 mois, les brins s'éclairciront progressivement, rétablissant ainsi leur cycle de croissance naturel. En conséquence, la densité de la tresse sera la même qu'avant la grossesse..

De plus, le travail accru des follicules pileux pendant la grossesse conduit au fait que des poils individuels apparaissent chez une femme à des endroits complètement inattendus, par exemple sur le menton ou au-dessus de la lèvre supérieure. Une mauvaise surprise, cependant, quelques mois après l'accouchement, alors que le fond hormonal se stabilise, ce problème disparaît.

Peau pendant la grossesse - acné

Des concentrations élevées d'hormones sexuelles féminines réduisent la gravité de l'acné chez la femme enceinte. Et seulement chez certaines femmes, les éruptions cutanées pendant la grossesse sont aggravées. Cela est principalement dû au fait que la peau devient plus grasse.

Peau pendant la grossesse - érythématose

Étant donné que la circulation sanguine chez la femme enceinte est augmentée, la rougeur de la peau pendant la grossesse n'est pas rare. En règle générale, le visage souffre plus que le reste du corps: la peau est rougie et brillante. Des soins spéciaux aident à améliorer l'apparence dans une certaine mesure. Par exemple, vous pouvez essuyer les zones brillantes avec des solutions à base d'acide salicylique (1-3%) tout au long de la journée. La peau réagit également parfaitement aux lavages contrastés à l'eau froide et chaude.

Coda pendant la grossesse - maille vasculaire

Une telle "décoration" apparaît sur la peau lorsqu'un groupe de petits vaisseaux sanguins dilatés émerge d'un point. Les varicosités se trouvent généralement dans la poitrine, l'abdomen, le visage ou les bras. Quelque temps après l'accouchement, le défaut disparaît dans la plupart des cas. Si le maillage reste au même endroit, un dermatologue aidera à l'éliminer..

Peau pendant la grossesse - varices

À mesure que l'utérus grossit, la pression sur les grosses veines augmente, ce qui ralentit le flux sanguin vers le cœur. Au lieu de circuler librement, le sang se concentre dans les veines des jambes. Un gonflement des membres inférieurs provoque des varices, qui s'accompagnent d'une fatigue et d'une douleur accrues. Si vous n'agissez pas en temps opportun, la violation est aggravée par les varices.

En tant que prévention de la maladie, la marche quotidienne est bonne. En outre, il est recommandé à la femme enceinte de se reposer plus souvent, en levant les jambes au-dessus de sa tête. Lorsque l'œdème apparaît, il est montré qu'il porte des collants, des bas ou des chaussettes de compression spéciaux pour les femmes en position.

Peau pendant la grossesse - taches de vieillesse

Chez les femmes naturellement foncées, l'assombrissement de la peau peut s'étendre à 90% du corps. Presque toutes les femmes enceintes assombrissent l'aréole des mamelons, la région génitale et la ligne blanche sur l'abdomen. Pour certaines, les taches brunes sur la peau du cou et des aisselles deviennent la marque de la grossesse. Les cicatrices récemment cicatrisées peuvent également s'assombrir considérablement. De nombreuses futures mamans souffrent d'une pigmentation faciale sévère connue sous le nom de masque de grossesse. Dans ce cas, vous devez vous protéger de la lumière directe du soleil et utiliser un écran solaire avec un niveau de SPF puissant (au moins 50). Dans une semaine, il est recommandé d'effectuer des procédures d'exfoliation 1 à 2 fois, puis de lubrifier la peau avec des crèmes blanchissantes.

À propos, la médecine associe également l'apparition de taches blanches sur la peau pendant la grossesse à une modification de la production de mélanine due à des changements hormonaux..

Pourquoi la peau démange, s'écaille et sèche pendant la grossesse

L'état de la peau pendant la grossesse change de manière significative chez 90% des femmes enceintes. Souvent, les changements sont si prononcés qu'ils provoquent une mauvaise humeur et une anxiété grave chez les femmes, dont beaucoup, étant en position, commencent à surveiller leur apparence encore plus attentivement..

La cause la plus fréquente du trouble est les démangeaisons. Une irritation cutanée de cette nature pendant la grossesse est considérée comme un léger facteur de douleur que le système nerveux ne peut pas identifier. Les démangeaisons peuvent se propager sur la peau de tout le corps ou être localisées à un endroit précis (dans la vulve ou l'anus). Les raisons de cette violation sont multiples..

Énumérons quelques facteurs en raison desquels la peau commence à démanger pendant la période de grossesse:

  • antécédents psycho-émotionnels instables de la future mère. Dans ce cas, les démangeaisons sont de nature psychogène. Les stimuli externes les plus insignifiants peuvent provoquer une gêne. La sensibilité cutanée augmente vers le soir et la nuit, lorsque la femme est déjà au repos. Il démange principalement sur la surface interne des membres supérieurs et des cuisses, la peau des aisselles et de l'aine;
  • porter des sous-vêtements en matières synthétiques, des articles en laine, en utilisant des tampons hygiéniques parfumés;
  • gain de poids en peu de temps, grossesse avec plusieurs fœtus, ce qui contribue à la rupture des fibres du tissu conjonctif et à l'apparition de vergetures, au développement d'un œdème. Le plus souvent, des rayures laides apparaissent sur la poitrine, l'intérieur des cuisses, sur les côtés dans la région lombaire et, bien sûr, sur le ventre;
  • transpiration excessive et exigences d'hygiène inadéquates pour les soins de la peau;
  • développement ou exacerbation de maladies chroniques. Les plus dangereux sont le diabète sucré, l'obstruction biliaire, la cholécystite. Ainsi, l'augmentation de l'utérus devient un réel obstacle à l'écoulement normal de la bile dans le duodénum, ​​ce qui conduit à l'apparition de démangeaisons;
  • La peau sèche pendant la grossesse, qui s'écaille et démange constamment, peut être le résultat d'un déséquilibre des hormones sexuelles dans le corps d'une femme. L'état insatisfaisant du fond hormonal affecte le ralentissement de la production d'élastine et de fibres de collagène, ce qui fait que la peau perd son élasticité naturelle et sa capacité à s'étirer. Sur la base de micro-ruptures dans les fibres du tissu conjonctif, les récepteurs nerveux sont irrités, ce qui entraîne des démangeaisons visibles de la peau du visage et des mains pendant la grossesse;
  • un manque de fer dans le corps, des allergies et une réaction aiguë aux médicaments (vitamines, antibiotiques ou antihistaminiques), ainsi que des aliments perçus normalement avant la grossesse - tous ces facteurs conduisent souvent à des changements visibles de la peau du visage et du corps chez la femme enceinte.

Modifications pathologiques de la peau du visage et du corps pendant la grossesse

En plus des démangeaisons physiologiques, des dermatoses spécifiques déjà existantes se développent ou s'aggravent souvent pendant la grossesse. La plupart des variétés de ces maladies ne constituent pas une menace pour le fœtus, mais elles apportent à la mère un inconfort physique et une profonde insatisfaction quant à sa propre apparence..

Nous listons les dermatoses qui démangent les plus courantes pendant la gestation:

  • démangeaisons des femmes enceintes. La peau souffre en début de grossesse. L'origine est encore inconnue. La version la plus convaincante à l'heure actuelle reste l'hypothèse que l'augmentation de la concentration de prostaglandines dans le corps de la femme enceinte réduit le seuil de sensibilité à des stimuli même mineurs. Des démangeaisons peuvent survenir dans diverses parties du corps et s'accompagnent de taux élevés d'acides biliaires dans le sang avec un foie sain;
  • démangeaisons sur fond de stagnation de la bile. Il ne diffère pas dans une certaine localisation, mais le plus souvent, il se rappelle dans la région des pieds et des mains, se développant pendant une nuit de sommeil. Cette peau qui démange apparaît principalement au milieu et à la fin de la grossesse. D'après ce qu'il apparaît, il n'y a pas de réponse exacte. Un test sanguin enregistre des niveaux élevés de cholestérol, de lipides, d'acides biliaires et de transaminases;
  • dermatose kystique. Il affecte l'épiderme de la peau en le recouvrant de nombreuses ampoules. La pathologie se manifeste plus près du milieu de la gestation, ainsi qu'au cours du dernier trimestre. Est un facteur de risque pour un enfant à naître. Pendant la grossesse, les éruptions cutanées se concentrent sur la peau autour du nombril, ainsi que dans les membres supérieurs et inférieurs, sur les paumes et les pieds. C'est une maladie auto-immune;
  • prurigo enceinte. La femme enceinte peut faire face à une dermatose de ce type à la fois au tout début de la grossesse et peu avant la naissance de l'enfant. La raison de son développement n'a pas encore été élucidée, mais la plupart des experts s'accordent à dire qu'il s'agit d'une véritable allergie cutanée héréditaire pendant la grossesse. Les démangeaisons couvrent les surfaces extenseurs des bras et des jambes.

Directives générales pour les soins de la peau pendant la grossesse

Un soin régulier et approprié de la peau du visage et du corps lors du port d'un enfant est nécessaire à titre préventif contre le développement de démangeaisons, ainsi que pour l'éliminer si le problème est déjà apparu. Pour se sentir bien, il est important que la femme enceinte suive ces règles:

  1. Prenez souvent un bain chaud ou une douche fraîche en utilisant des gels et autres détergents sans odeur forte et couleur prononcée. La durée de la procédure est limitée à 15-20 minutes.
  2. Lorsque vous vous lavez le visage, utilisez un savon cosmétique doux non alcalin ou un hydratant nettoyant à base d'huile pour les peaux sensibles. Ne frottez pas la peau pour la sécher, mais tapotez-la plutôt légèrement.
  3. Utilisez des hydratants si votre peau est très sèche. Si ce problème s'accompagne de démangeaisons, de rougeurs ou d'éruptions cutanées, le médecin peut prescrire des produits cosmétiques spéciaux avec des émollients à la femme enceinte. Les émollients se retrouvent dans de nombreuses crèmes quotidiennes. Ce sont des substances qui adoucissent la peau en resserrant sa surface avec un film protecteur. Hydrater la peau avec de l'eau thermale a un bon effet.
  4. Ne vous exposez pas à la lumière directe du soleil sans utiliser un écran solaire de qualité.
  5. Lors du choix des vêtements, privilégiez les tenues en tissu de coton, abandonnez complètement les synthétiques.
  6. Complétez la pratique des soins personnels avec un nettoyage doux du visage, des masques pour hydrater et nourrir la peau, un massage de drainage général et lymphatique et un enveloppement local. Ces procédures, bien que simples, sont assez efficaces..

Comment prendre soin de votre visage pendant la grossesse

Pour garder la peau fraîche et saine, la femme enceinte doit faire très attention au nettoyage de son visage:

  1. La procédure obligatoire le matin est le lavage. Ensuite, le visage est essuyé avec un morceau de coton imbibé de nettoyant liquide.
  2. La prochaine étape consiste à hydrater la peau nettoyée. Tout sérum ou crème légère fonctionnera.
  3. 1 à 2 fois par semaine, la peau est traitée selon ses problématiques et ses besoins - des peelings doux, des masques tonifiants et nourrissants sont réalisés.

Le nettoyage et l'hydratation sont des règles obligatoires qui ne peuvent en aucun cas être abandonnées. L'utilisation d'autres produits spéciaux (toniques, huiles, masques) est un ajout souhaitable.

De nombreuses femmes enceintes traitent les cosmétiques avec la même méfiance que les médicaments, estimant à juste titre qu'un choix imprudent peut nuire au bébé sous le cœur. Cependant, ne vous inquiétez pas trop à ce sujet: la pratique montre qu'une femme peut utiliser en toute sécurité les produits cosmétiques qui lui conviennent avant la grossesse - il n'y aura pas d'allergies et autres problèmes.

Eh bien, nous proposons à notre tour une liste universelle de produits totalement sûrs qu'une femme enceinte peut utiliser pour les soins de la peau:

  • cosmétiques destinés aux enfants (crème, savon, huile, shampoing);
  • crèmes et masques à base de lanoline et de glycérine;
  • eau cosmétique à base de rose, romarin, citron;
  • eau thermale;
  • talc;
  • gommages au café faits maison;
  • argile blanche et bleue;
  • alcool borique et salicylique;
  • décoctions de camomille, sauge, souci;
  • masques faits maison avec l'ajout de son et de gruau.

Remarque! Passez en revue tous vos cosmétiques pour des ingrédients puissants et allergiques: acide hyaluronique, acides de fruits AHA, minéraux de la mer Morte et huiles essentielles (patchouli, orange, genièvre). En outre, les peelings chimiques, le badyaga, divers gommages irritants rugueux ne conviennent catégoriquement pas à la femme enceinte..

Comment prendre soin de sa peau pendant la grossesse

Les vergetures restent le principal problème cosmétique associé à la grossesse pour de nombreuses femmes. Comment prendre soin de votre peau pour les éviter?

Tout d'abord, vous devez faire attention à la gamme de produits cosmétiques en pharmacie: ils proposent aujourd'hui de nombreux produits spéciaux, qui incluent l'élastine, le collagène, les extraits d'algues, les antioxydants, les vitamines et toute une gamme de composants hydratants (par exemple, l'huile de Weleda, l'émulsion de Hendel. Jardin à base de grenade, crème Avent). L'utilisation régulière de ces crèmes jusqu'à la naissance même aide à tonifier la peau et à normaliser la circulation sanguine dans ses tissus..

Deuxièmement, il ne faut pas sous-estimer les procédures à domicile visant à maintenir la fermeté et l'élasticité des zones à problèmes sur le corps:

  1. Massage picotant. Le matin et le soir après la douche, la peau est légèrement malaxée et pincée avec les doigts pendant 10 à 15 minutes.
  2. Douches avec alternance d'eau chaude et froide. Les extrêmes sous forme de régime "eau chaude - froide" sont interdits aux femmes enceintes! Pour les débutants, la procédure est recommandée pour commencer avec 1 à 2 cycles de douche. Cela ne ferait pas de mal non plus à la future mère de parler avec un médecin des avantages d'une douche de contraste, car une plage de température inappropriée peut entraîner un avortement spontané..
  3. Gommages faits maison. Prendre soin de la peau avec l'utilisation de tels produits cosmétiques favorise une régénération cellulaire efficace. Vous pouvez commencer par un gommage au café habillé d'huile d'amande. Après la procédure, une crème hydratante doit être appliquée..

Pendant les 9 longs mois de grossesse, le propre corps de la femme présentera beaucoup de surprises à la femme. Pour qu'ils soient le plus souvent agréables, il est important de surveiller votre santé de manière responsable, de ne pas oublier les règles de base d'hygiène et de consulter votre médecin sur toutes les questions passionnantes. être en bonne santé!

Rougeur sur le visage pendant la grossesse

Pendant environ un mois, ce type de rougeur dure, dans des endroits présentant une sorte de petites bosses. Il ne démange pas, mais après avoir lavé la peau du menton se décolle... Que pensez-vous que c'est?

Il est particulièrement visible le matin et le soir..

Commentaires des utilisateurs

C'était comme ça aussi. Puis il est passé par lui-même. Comme si allergique ou altéré

Mon front s'est réveillé aujourd'hui, il a été versé (c'est probablement du luffa. Les scies sont également sorties sur le cou. (La grossesse ne peint pas, j'ai déjà compris)

Au fait, oui, peut-être d'un luffa... je viens de commencer à le prendre, et cette poubelle est apparue rouge.

Si je te comprends... Et aussi la toxicose, et les cheveux tombent, des chaussettes peuvent déjà être tricotées pour moi calmement... juste de l'étain.

Les cheveux ouais, c’est irréaliste de grimper... Je n’ai pas eu de toxicose, mais c’était aussi une aventure amusante (des saignements d’une semaine en raison de la tonicité à la semaine 6) et après 2 mois d’alitement)) )

Jusqu'à 12 semaines, je n'utilisais rien d'autre que du savon et de la crème pour bébé.
J'ai des papillomes généralement apparus sur le cou et sous le sein, beaucoup? ils disent qu'après l'accouchement, tout passera.

J'ai le sentiment que cette beauté ne fait que grandir... Avant, c'était moins, seul le menton était un peu rouge... Voyons ce qui se passe ensuite)

Tout mon front est parsemé, parfois des démangeaisons, mais pas beaucoup (j'associe cela aux hormones et à l'adoption de la dyufastone) Grossesse passée en général, toutes mes cuisses étaient comme piquées par les moustiques, puis c'est passé tout seul

Je vois) oui, peut-être de Duphaston... et des hormones aussi)

Oh, si je te comprends bien) j'ai enlevé presque tous les cosmétiques, il n'y avait qu'une crème hydratante)

Je ne peux pas faire ça si je sors dans la rue que je badigeonne d'un fond de teint ((parfois tout est si rouge que je ne veux pas me regarder dans le miroir, c'est bon au moins à la maison tout le temps. Dans la rue je suis un peu complexe ((

J'ai une dépendance directe sur le ton. Il suffit de tout enduire de rouge. J'ai donc dû exclure

Buvez-vous de la drogue? Peut être allergique.

Utrozhestan 200 mg 4 fois par jour, Duphaston 1 le matin et le soir. Pour être honnête, je pense que la réaction à Utrozhestan est... Je ne sais pas pourquoi je pense à lui)))

Je pense que j'ai la même chose. Mais ça a commencé avant même B. Je ne comprenais tout simplement pas ce que vous entendez par "bosses"

J'ai commencé à boire des vitamines - c'est devenu moins

Comme si vous êtes allergique à la suralimentation des agrumes) comme les mandarines) des bosses apparaissent.

même si je ne les mange pas du tout.

J'étais à l'hôpital pendant 2 semaines. La question de l'interruption a déjà été soulevée. Baise-les. J'ai tellement enduré. Heureusement, il lâche déjà prise. Et ils m'ont donné une sonde. En général, l'horreur. La grossesse est souhaitable, mais je n'ai pas encore ressenti de charme. Seulement 2 mois de mortalité. J'avais l'habitude de tomber comme ça. Maintenant je démange parfois, je verse et je pleure. Les analyses sont toutes normales. La seule chose a perdu du poids. J'avais déjà 45 ans. Maintenant 43. La vie ne m'a pas préparé à ça..

Et je n'étais pas préparé à une telle vie pendant tant d'années d'attente, éco... je pensais que j'allais flotter jusqu'à la grossesse, et puis tout à coup le sang a commencé à couler... un mois à l'hôpital, je me suis battu tous les jours... Un jour, il y a eu des saignements si graves, j'ai pensé que je ne survivrais pas... J'ai aussi perdu du poids en raison du stress à l'hôpital, je n'ai jamais pesé si peu))

Et pourquoi y avait-il une question sur l'interruption? Et pourquoi sonder.

Vomissements 7 fois par jour. Leurs intraveineuses n'ont aidé que la moitié. En cas d'annulation, tout est retourné. Les analyses sont normales. Alors ils ont mis la sonde. J'ai aussi éco. Mais je ne l'ai dit à personne. Sinon, l'attitude aurait été différente. Alors ils ont fait quelque chose

Aaa a réalisé quel genre de sonde... J'ai complètement oublié ce que c'était. Merde, bien sûr, putain, qui a ça.

Eh bien, l'essentiel est maintenant l'amélioration. Tout devrait fonctionner?

Il y a. Je me suis récemment retiré... les 2 derniers jours déjà une fois. Et Eva est à blâmer pour tout... je ne me dirais pas dans le jardin... c'est pourquoi nous sommes punis.

Démangeaisons cutanées de l'abdomen et autres problèmes pendant la grossesse: que faire avec eux

Problèmes courants pendant la grossesse

Éruptions cutanées pendant la grossesse

S'il s'agit de l'un des trimestres de la grossesse, les femmes sont plus préoccupées par les problèmes qu'elles voient. Par exemple, ils peuvent paniquer chaque fois qu'une démangeaison ou une éruption cutanée survient dans n'importe quelle zone du corps. De plus, ces apparences peuvent être disgracieuses et inconfortables. Cela s'appelle des démangeaisons pendant la grossesse, parfois avec de l'urticaire (petites éruptions cutanées), des papules (bosses) et des plaques. En outre, des éruptions cutanées polymorphes (de nature différente) sont également possibles..
Les éruptions cutanées et les démangeaisons apparaissent généralement au troisième trimestre de la grossesse. Ceci est courant chez les mères qui portent des jumeaux et les mères qui portent leur premier enfant. La recherche a également montré que les éruptions cutanées sont courantes chez les mères en surpoids pendant la grossesse. L'éruption cutanée couvre les jambes, le visage, les mains, la plante des pieds, les bras et les fesses.

Il s'agit d'une sorte d '«effet secondaire» de la grossesse, probablement dû à l'activité des hormones. Des études ont montré que les démangeaisons et les éruptions cutanées sont déclenchées par des étirements et des changements structurels de la peau. Vous remarquerez peut-être que les éruptions cutanées sont généralement localisées dans les zones où apparaissent des vergetures..
Les statistiques ont montré des données intéressantes - environ 70% des femmes souffrant de diverses éruptions cutanées donnent généralement naissance à des garçons. Les experts ont suggéré que l'éruption cutanée de la grossesse était liée aux hormones du fœtus masculin. Mais il est important de savoir que ces changements sur la peau ne nuisent pas au fœtus, bien qu'ils puissent irriter la femme enceinte elle-même. De plus, il n'y a pas de complications graves ni de conséquences à long terme pour la femme enceinte elle-même..

Comment prévenir les éruptions cutanées et les démangeaisons?

Malheureusement, vous ne pouvez pas empêcher des éruptions cutanées ou des démangeaisons, et vous ne pouvez pas prédire si elles apparaîtront. Selon les experts, le développement de problèmes de peau peut être génétiquement lié et transmis par le père. Alternativement, les scientifiques proposent une théorie selon laquelle les cellules embryonnaires attaquent la peau de la mère..
En règle générale, toutes les formes d'éruptions cutanées qui apparaissent sur la peau du corps disparaissent dans les deux semaines suivant l'accouchement. C'est la raison pour laquelle on demande souvent aux femmes enceintes d'attendre un moment et de ne pas prendre de mesures drastiques ou de prendre des médicaments sérieux pendant la grossesse. Vous pouvez choisir parmi une variété de remèdes maison pour réduire la gravité de votre éruption cutanée, en fonction de ce qui vous fait vous sentir mieux. La chose la plus désagréable est la démangeaison sévère et la peau sèche, et non l'éruption elle-même. Tout d'abord, la femme enceinte peut prendre un bain avec du bicarbonate de soude - il apaise la peau et réduit les démangeaisons. En outre, vous pouvez remplacer la farine d'avoine par le bicarbonate de soude, qui hydrate également la peau..
Vous pouvez appliquer une compresse fraîche sur l'éruption cutanée pour soulager les démangeaisons. Si vous souhaitez utiliser des solutions à base de plantes, l'aloe vera est le meilleur soulagement après la douche, il a un effet apaisant, hydratant et anti-inflammatoire.

Si l'éruption devient brillante et se propage et que les démangeaisons deviennent insupportables, il est préférable de consulter un médecin. N'utilisez pas de stéroïdes, même topiques, sous forme de crèmes ou de pommades, car ils sont nocifs pour votre grossesse.

Lorsque l'éruption cutanée est dangereuse et quand elle ne l'est pas?

Comment réduire l'inconfort pendant la grossesse?

Vous avez de nombreuses options pour soulager les démangeaisons. Vous pouvez commencer par ne pas prendre de bain chaud ou de douche. Les douches chaudes assèchent souvent la peau, ce qui augmente la sensation de démangeaison. Utilisez également toujours un savon délicat non parfumé ou un gel douche hypoallergénique. Les parfums des savons de bain sont souvent irritants. En plus des bains réguliers, vous devriez parfois prendre un bain chaud à l'avoine..
Il est préférable d'utiliser une crème hydratante non parfumée après la douche. Garder la peau hydratée aide à prévenir la sécheresse, qui peut entraîner des démangeaisons. Vous pouvez également appliquer des compresses fraîches et humides sur la peau qui démange.

Évitez de sortir en été lorsque le soleil est à son zénith, car l'exposition aux rayons UV «durs» augmentera les démangeaisons. Portez des vêtements amples en coton de couleur claire pendant la grossesse.
Vous devriez consulter votre médecin si les démangeaisons s'aggravent. Par exemple, lorsqu'une éruption cutanée sur votre peau se propage et que les symptômes sont insupportables. Dans ce cas, des médicaments seront nécessaires..

Démangeaisons du nombril et de l'abdomen

Comment éliminer les démangeaisons du nombril et de l'abdomen

Lorsque les démangeaisons dans le nombril sont causées par une irritation, les médicaments ne sont pas nécessaires (voir si les femmes enceintes peuvent prendre des médicaments contre les allergies, lisez ici). Dans ce cas, il est conseillé de laver le nombril avec un savon doux, de rincer et de sécher la peau en l'hydratant deux fois par jour. Le massage de l'abdomen peut soulager les démangeaisons du nombril, mais cette technique est inefficace si les démangeaisons sont causées par une hernie ombilicale. Gel d'Aloe Vera - apaise les peaux sensibles, l'huile contenant de la vitamine E guérit très bien, elle élimine l'inflammation de la peau pendant la grossesse. Le gruau d'avoine avec de l'eau chaude soulage la douleur, les démangeaisons et la peau sèche. Un humidificateur dans la pièce empêche également la peau de se dessécher.
N'utilisez pas de glaçons, le froid aggrave la douleur, les démangeaisons ou la sensibilité du nombril. Assurez-vous de consulter votre médecin lorsque:

  • la peau est enflammée;
  • il y a des fissures et du rouge;
  • lorsque la douleur est intense ou vive.

Les papules et plaques de grossesse sont des éruptions cutanées ressemblant à de l'urticaire qui provoquent des démangeaisons au ventre. C'est très frustrant pendant la grossesse. Mais pour la plupart des femmes, ces éruptions cutanées ne sont pas dangereuses et disparaissent rapidement avec des soins appropriés..

État de la peau pendant la grossesse - pourquoi il y a des démangeaisons, de la sécheresse, des éruptions cutanées et comment soulager ces symptômes

Pendant la grossesse, tous les organes sont sujets à certains changements. Cela vaut également pour la peau. Les problèmes de peau pendant la gestation surviennent en moyenne chez 90% des femmes et dans la plupart des cas sont de nature physiologique. Cependant, ils provoquent souvent de l'anxiété, de l'inconfort et du mécontentement face à leur apparence..

Condition de la peau

Certaines femmes développent une croissance excessive des poils, une peau grasse sur le visage et le cuir chevelu, des éruptions d'acné, principalement au niveau du front, des ailes du nez, dans la zone des omoplates, du haut de la poitrine, ce qui indique une violation de la microflore cutanée et de la fonction des glandes sébacées.

Pendant la grossesse, une rougeur de la peau est également possible sous forme de taches rouges (érythématose de la femme enceinte), une rougeur des paumes et des pieds, l'apparition de taches pigmentées, le développement de cicatrices atrophiques dans l'abdomen et la région lombaire (stries de la femme enceinte), et une augmentation de la transpiration. Dans d'autres cas, au contraire, les femmes remarquent que leur peau est devenue très sèche et squameuse, inquiète d'une sensibilité accrue de la peau et des démangeaisons, parfois douloureuses, plus prononcées sur les mains, au niveau de la paroi abdominale antérieure et des glandes laitières. Surtout la zone du visage et des mains pèle.

Toutes ces conditions sont associées à une modification du fond hormonal général du corps, de la concentration des hormones et de leur rapport - androgènes, progestérone, œstrogènes, prolactine, hormones lutéinisantes et folliculo-stimulantes, thyroïdiennes et surrénales.

Les démangeaisons sont un phénomène particulièrement courant qui provoque un inconfort et une anxiété importants, qui surviennent chez 19 à 20% de toutes les femmes enceintes. Il est considéré comme un léger stimulus de la douleur pour les récepteurs de la douleur. Ces stimuli sont si faibles qu'ils ne sont pas identifiés par le système nerveux. Distinguer les formes généralisées (réparties dans tout le corps) et localisées (par exemple, dans la région anale, démangeaisons vulvaires). Les deux peuvent être dus à diverses raisons..

Sensation de démangeaison

Les causes les plus courantes de démangeaisons cutanées pendant la grossesse sont:

  • Instabilité de la sphère psycho-émotionnelle, troubles neuropsychiatriques (démangeaisons psychogènes). Dans ces cas, même les irritants mineurs habituels sont perçus comme des démangeaisons. Cela se produit surtout le soir et la nuit, au repos, lorsque le cortex cérébral n'est pas exposé à d'autres stimuli importants. Les démangeaisons surviennent principalement sur la surface interne des bras et des cuisses, ainsi que dans les régions axillaires et aines.
  • Utilisation de sous-vêtements synthétiques et de vêtements en laine, de doublures parfumées, d'agents antibactériens alcalins.
  • Une augmentation rapide du poids corporel, des grossesses multiples, entraînant une rupture des fibres du tissu conjonctif et la formation de vergetures, une rétention d'eau dans les tissus. Le plus souvent, ces raisons entraînent des démangeaisons dans la poitrine, l'abdomen, l'intérieur des cuisses et la région lombaire..
  • Transpiration excessive et mesures d'hygiène inadéquates pour les soins de la peau.
  • Développement ou aggravation de l'évolution du diabète sucré existant, dyskinésie biliaire, cholécystite chronique. Par exemple, une augmentation de la concentration d'œstrogènes dans le sang peut contribuer à la stagnation de la bile, ce qui conduit à un excès d'acides biliaires dans le sang, ce qui provoque des démangeaisons. Une augmentation de l'utérus et une augmentation de la pression dans la cavité abdominale interfèrent également avec l'écoulement de la bile du foie et de la vésicule biliaire dans le duodénum..
  • Modifications de l'équilibre des hormones sexuelles, qui peuvent provoquer une peau sèche pendant la grossesse, entraînant des démangeaisons. La même raison peut ralentir la synthèse des fibres d'élastine et de collagène, ce qui conduit à une violation de l'extensibilité et de l'élasticité de la peau, à la rupture des fibres du tissu conjonctif avec irritation des récepteurs cutanés, des démangeaisons et la formation de vergetures. La peau sèche pendant la grossesse peut également être le résultat d'un apport hydrique insuffisant, en particulier en cas de transpiration excessive, ou être un symptôme d'hypothyroïdie ou de diabète sucré latent..
  • Carence en fer, réactions allergiques et intolérance aux médicaments pris seuls ou prescrits par les médecins pendant la grossesse (vitamines, par exemple, acide folique, antibiotiques et antibactériens, voire antihistaminiques, etc.), ainsi qu'aux produits alimentaires qui n'auraient pas été possibles avant la grossesse ne provoque aucune réaction allergique.
  • Grossesse provoquant une évolution plus sévère de certaines maladies auto-immunes latentes actuelles. La maladie la plus courante est la dermatomyosite..
  • Développement ou récidive de l'évolution de dermatoses existantes.

Développement de la dermatose pendant la grossesse

Les démangeaisons physiologiques, c'est-à-dire causées uniquement par des changements hormonaux normaux dans le corps pendant la grossesse, sont le plus souvent localisées dans le dos, les glandes mammaires, l'abdomen, les paumes et les pieds. Il est très important d'effectuer correctement son diagnostic différentiel non seulement avec cela dans diverses conditions pathologiques (maladies du foie et des reins, vaisseaux sanguins, pathologie hématologique, VIH, réactions aux bêtabloquants et aux œstrogènes, dermatoses générales, etc.), mais aussi avec souvent dermatoses spécifiques survenant pendant la grossesse.

Les dermatoses prurigineuses (démangeaisons) les plus courantes et les plus importantes pendant la grossesse comprennent:

Démangeaisons des femmes enceintes

Elle est observée au premier trimestre et n'est pas causée par une cholestase, c'est-à-dire qu'elle n'est pas associée à la pathologie de la synthèse, de la sécrétion et de l'excrétion de la bile ou de ses composants constitutifs dans l'intestin grêle. La raison n'a pas été établie. L'effet des prostaglandines, qui abaissent le seuil de sensibilité aux irritations non intenses, est supposé. Les sensations sont de nature généralisée et s'accompagnent d'une teneur accrue en acides biliaires dans le sang avec des indicateurs normaux de la fonction hépatique. Cette forme ne présente aucun risque pour le fœtus..

Démangeaisons avec cholestase

Elle est également généralisée, mais plus prononcée au niveau des mains et des pieds. Significativement pire la nuit. Il est caractéristique des deuxième et troisième trimestres et constitue une menace pour le fœtus. La raison de son développement est également inconnue. La présence d'une prédisposition génétique, ainsi que des modifications des hépatocytes (cellules hépatiques) et des voies biliaires, sont supposées. Les tests sanguins montrent des niveaux élevés de cholestérol et de lipides, d'acides biliaires, de transaminases et de phosphatase alcaline.

Exanthème polymorphe

Célébré au troisième trimestre. Elle est localisée principalement dans l'abdomen et les parties proximales des membres supérieurs et inférieurs. Ce n'est pas dangereux pour le fœtus. La raison n'a pas été établie. Souvent combiné à une augmentation du poids corporel d'une femme et d'un fœtus et au développement rapide de cicatrices atrophiques sur l'abdomen.

Pemphigoïde (dermatose kystique)

La pemphigoïde est caractérisée par des cloques dans la couche épidermique de la peau. Elle se développe généralement au cours des deuxième et troisième trimestres et constitue un facteur de risque pour le fœtus. Elle est localisée autour du nombril, sur la peau des extrémités, en particulier au niveau des paumes et des semelles. Maladie d'étiologie auto-immune. Confirmé par des méthodes de diagnostic histologique et immunohistologique, ainsi que par un dosage immunoenzymatique du sang veineux, à la suite de quels autoanticorps dirigés contre le collagène de type 17 ou la protéine hémidesmosomale 180.

Prurigo enceinte

Se produit dans les formes précoces et tardives et ne constitue pas une menace pour le fœtus. La cause est inconnue, mais elle est considérée comme allergique avec une prédisposition héréditaire. Les démangeaisons sont localisées dans la zone des surfaces extenseurs des membres inférieurs et supérieurs. Vous pouvez en savoir plus sur la maladie dans cet article..

Folliculite prurigineuse

Elle survient du 4e au 9e mois de grossesse. A l'apparence de l'acné qui démange. La raison n'est pas exactement établie, mais on pense que la dermatose ne présente pas de danger pour le fœtus et est causée par des troubles hormonaux. La folliculite est localisée principalement dans le haut du thorax et les extrémités.

1. Dermatose qui démange
2. Ruches

Principes de soins de la peau pendant la grossesse

Les soins de la peau et l'hygiène générale sont très bénéfiques à la fois pour la prévention et le traitement des démangeaisons. L'utilisation fréquente de bains et de douches hygiéniques sans l'utilisation de détergents contenant des parfums est d'une grande importance. En même temps, l'eau ne doit pas être trop chaude et pas très froide. La durée des procédures d'eau ne doit pas dépasser 10-20 minutes.

En utilisant des détergents (agents tensioactifs), des savons doux sans composants alcalins, des huiles nettoyantes hydratantes et des produits de douche et de bain lors du lavage ou du lavage du corps, une déshydratation supplémentaire de la peau peut être évitée pendant ces procédures. Il est nécessaire de sécher la peau avec de légers mouvements de tapotements sans utiliser de frottements vigoureux..

En cas de sécheresse excessive, il est particulièrement important d'utiliser correctement les hydratants appropriés. En fonction de l'état de la peau et des recommandations du médecin (pour sécheresse, démangeaisons, rougeurs, etc.), seul un émollient est appliqué, qui forme un film protecteur et prévient la perte d'humidité de la surface de la peau, ou un médicament prescrit par un médecin au préalable, suivi d'un émollient.

Les soins du visage pendant la grossesse reposent sur les mêmes principes. Les produits cosmétiques ne doivent pas avoir de propriétés de pénétration profonde, ainsi que contenir des composants allergènes et agressifs, avoir une odeur prononcée et une densité élevée. De plus, il est nécessaire d'utiliser des écrans solaires pendant les périodes de rayonnement solaire actif, pour effectuer des massages légers afin d'améliorer la microcirculation sanguine et la sortie de fluide des tissus. Il est très utile d'hydrater régulièrement avec de l'eau thermale, des masques avec une crème hydratante contenant les composants sélectionnés appropriés, dont les principaux sont l'extrait d'algue, l'aloès, la vitamine «E», l'acide hyaluronique.

Un nombre important de femmes ont une pigmentation excessive du visage au niveau du front, des joues et du nez (chloasma ou taches de grossesse), au niveau des aréoles, des aisselles, de la paroi abdominale, une augmentation des taches de naissance et du nombre de taches de rousseur. Ces changements ne peuvent être complètement éliminés qu'après l'accouchement. Avant cela, aucun agent de blanchiment ne doit être utilisé. Leur utilisation est non seulement inutile mais peut être nocive. Pour éviter un développement plus sévère de la pigmentation, il est recommandé d'éviter l'exposition au soleil et d'appliquer un écran solaire.

Les soins de la peau appropriés incluent également d'éviter les tissus synthétiques et en coton. Il est recommandé d'éviter les pièces avec des températures élevées et des environnements secs. Il est également souhaitable d'utiliser le SPA et les procédures relaxantes «douces», qui non seulement améliorent le bien-être général et réduisent la sensation de démangeaisons, mais améliorent également les processus de microcirculation et de métabolisme, fournissent de l'oxygène aux tissus et en éliminent les produits toxiques, favorisent l'hydratation naturelle..

Les procédures les plus simples, grâce auxquelles l'état de la peau s'améliore, sont un nettoyage doux du visage, des masques hydratants et nourrissants, un léger massage de drainage général et lymphatique et un enveloppement local..

Actuellement, un grand nombre de préparations cosmétiques sont produites qui aident à réduire la gravité des vergetures sur la peau (stries). La plupart d'entre eux sont à base d'huile d'olive, les ingrédients actifs sont l'extrait de Centella asiatica, le dexapanthénol, la vitamine E, l'acide hyaluronique, les hydrolysats de protéines d'élastine et de collagène, l'aloès, le fucus, l'extrait de lierre, les acides gras essentiels, etc. Cependant, tous ces produits convient pour la prévention des vergetures, mais pas pour la correction des cicatrices existantes. La correction peut être effectuée après l'accouchement en utilisant, par exemple, l'utilisation d'un rayonnement laser.

En présence de démangeaisons pendant une courte période, vous pouvez également utiliser des lotions rafraîchissantes, des solutions au menthol, au camphre. Cependant, une utilisation prolongée entraîne une sécheresse accrue. Les lotions, crèmes, pommades et gels avec des composants de bronzage peuvent être utilisés conformément à la symptomatologie. Ces derniers sont également disponibles en poudres, granulés et solutions pour le soin de la peau lors du bain.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Les pommes peuvent-elles être incluses dans l'alimentation quotidienne pendant l'allaitement et comment le faire correctement

Infertilité

Les pommes peuvent-elles être allaitées?Les bienfaits des pommes pour le corpsLes pommes sont une source naturelle de nutriments essentiels.

Modifications des seins en début de grossesse

Accouchement

Après la conception, de graves changements physiologiques se produisent dans le corps de chaque femme. De nombreuses femmes découvrent le début de la grossesse après un retard des règles, alors que le fœtus a déjà 3 à 4 semaines.

Passer d'un mélange à un autre. (très bon article)

Nouveau née

Comment introduire une nouvelle formule dans l'alimentation d'un enfant? Si, pour une raison quelconque, il s'avère nécessaire d'introduire un nouveau mélange dans l'alimentation de l'enfant, cela doit être fait progressivement.

Faire de l'exercice pendant la grossesse: conseils et avertissements

Conception

Toute femme qui était activement impliquée dans le sport avant la grossesse s'y intéressera, mais que doit-elle faire maintenant lorsqu'un petit homme est apparu sous son cœur?