Principal / Infertilité

Pourquoi l'enflure pendant la grossesse est-elle dangereuse pour la mère et le fœtus??

Si les femmes enceintes ont des poches qui se prêtent à une correction du régime alimentaire, il n'y a aucune raison particulière de s'inquiéter. Si le régime n'aide pas une femme enceinte, vous devez consulter un médecin et ne pas laisser le problème suivre son cours. Après tout, il peut être associé à une insuffisance rénale et cardiaque, à une gestose, à des varices. Les complications du problème peuvent être dangereuses. Alors, découvrons les causes de l'œdème, leur effet sur le fait de porter un enfant. Des informations sur la manière de faire face au problème seront utiles..

Causes de l'œdème, leurs symptômes

Le gonflement est la concentration d'un excès de liquide dans les tissus. Parfois, les piqûres d'insectes, les traumatismes, l'inflammation entraînent son accumulation..

L'œdème général affecte tout le corps. Les jambes, le visage et les mains d'une personne peuvent gonfler. Cela se produit également avec les femmes enceintes. Leur gonflement commence dans les membres inférieurs. Pourquoi cela arrive-t-il? Il y a plusieurs raisons à l'apparition d'un œdème pendant la grossesse:

  1. Besoin supplémentaire de fluide. Cela se produit à la suite de changements dans le corps d'une femme enceinte..
  2. Phlébévrysme. La circulation sanguine normale est perturbée par des modifications de l'utérus, une prise de poids.
  3. Insuffisance rénale Le plus souvent, c'est la cause d'un œdème au troisième trimestre, lorsque la charge sur les reins atteint son maximum..
  4. Gestose. Dans ce cas, l'œdème s'accompagne également d'une augmentation de la pression artérielle, de l'apparition de protéines dans les urines..

Toutes les femmes enceintes ne se rendent pas compte qu’elles ont un gonflement. Parfois, les changements dans les jambes, sur le visage sont perçus comme une augmentation du poids corporel. L'œdème du visage se traduit par son arrondi, son gonflement des paupières. Parfois, dans cette partie du corps, un gonflement se manifeste également par une rhinite, une difficulté à respirer par le nez. Le danger de ce phénomène est que le bébé dans l'utérus ne reçoit pas la quantité appropriée d'oxygène. L'enfant souffre d'hypoxie.

Il est difficile de ne pas remarquer le gonflement des mains. Habituellement, les femmes se plaignent de ne pas pouvoir retirer la bague de mariage de leur doigt..

Pourquoi les œdèmes sont-ils dangereux pendant la grossesse?

Causes de l'œdème pendant la grossesse

Au troisième trimestre, le risque d'accumulation de liquide dans le corps augmente. Fondamentalement, cette situation est associée à des aspects physiologiques:

  • pression de l'utérus en croissance sur la région pelvienne;
  • augmentation du volume sanguin;
  • changement des niveaux hormonaux;
  • la production de progestérone et d'oestrogène;
  • diminution de la perméabilité vasculaire.

L'augmentation de la charge provoque l'apparition d'un œdème, tandis que la sortie d'eau du corps peut également être compliquée. Souvent, après la naissance d'un enfant, la rétention de liquides de ce type, causée uniquement par la grossesse, disparaît d'elle-même.

Il existe un risque d'œdème causé par une violation des organes internes. Un tel symptôme dans les derniers stades est dangereux pour l'enfant. Un œdème sévère pendant la grossesse se caractérise par la formation de diverses pathologies:

  • La gestose est une maladie des femmes enceintes, lorsque les vaisseaux, en raison d'un stress élevé, perdent leur élasticité et leur force. Les protéines et le liquide pénètrent du système circulatoire dans les tissus mous, et des réactions œdémateuses latentes surviennent qui ne peuvent pas être détectées immédiatement. En raison du manque d'eau dans la circulation sanguine, le corps augmente la pression, la coagulation augmente et le sang devient plus épais. La maladie est dangereuse par l'apparition de caillots sanguins, tant pour la vie de la mère que pour le bébé..
  • Les maladies rénales sont dangereuses pour le fœtus en raison d'un dysfonctionnement du système urinaire. Les toxines et les déchets ne sont pas éliminés en temps opportun, s'accumulent dans les tissus. Avec cette pathologie, l'œdème se manifeste par des poches du visage et un gonflement des paupières le matin après une nuit de sommeil..
  • Les maladies du système cardiovasculaire se caractérisent par l'apparition d'un œdème en fin d'après-midi, alors qu'il faut faire attention aux symptômes qui l'accompagnent pour ne pas manquer le développement d'une maladie grave.
Par conséquent, quelle que soit la cause de la réaction œdémateuse, vous devez consulter votre médecin et prendre les mesures préventives appropriées..

Quel œdème est dangereux pendant la grossesse?

Après la conception, le corps de la femme entame une restructuration colossale afin de préserver la vie de l'enfant et lui donner un développement normal. Le gonflement n'est pas rare pendant la grossesse, mais quel genre de danger peut-on cacher derrière tel ou tel groupe? Pourquoi certaines réactions œdémateuses sont considérées comme normales, tandis que d'autres menacent la vie?

  1. Un gonflement de la muqueuse nasale est dû à une production accrue de progestérone et d'œstrogène. Dans le même temps, il n'y a pas de changements dans la membrane muqueuse, seulement une difficulté à respirer à sec. Si une décharge abondante apparaît, cela indique souvent l'apparition d'un rhume. Le traitement implique l'utilisation d'une solution saline pour rincer les sinus.
  2. Un gonflement du visage indique souvent une insuffisance rénale, le développement d'une glomérulonéphrite, une pyélonéphrite ou une insuffisance chronique. Avec une telle pathologie, l'eau s'accumule initialement dans la zone des paupières, un visage pâteux se produit, puis le liquide passe dans les membres.
  3. Un gonflement des bras et des jambes pendant la grossesse indique une circulation sanguine altérée, un engourdissement des membres et des picotements dans les doigts. La cause de la pathologie est souvent le manque d'activité physique dans la vie quotidienne d'une femme. Il n'est pas rare que les jambes s'accumulent en fin d'après-midi, car la force de gravité agit. Le matin, l'eau accumulée dans les tissus des bras et des jambes passe d'elle-même. Dans ce cas, il suffira d'ajuster le régime alimentaire et d'exclure le sel du régime..
  4. L'accumulation d'eau sur les lèvres ne présente pas de danger pour la formation du bébé à l'intérieur de l'utérus. La situation est causée par l'utérus en croissance constante, qui exerce une pression sur le système génito-urinaire, ce qui provoque une stase sanguine et menace le développement de varices, ce qui arrive assez rarement.

Toute réaction œdémateuse constitue une menace pour le développement normal du bébé. En conséquence, la circulation sanguine ralentit, les vaisseaux sanguins deviennent minces et moins durables. Il y a un risque de caillots sanguins et d'hypoxie chez le fœtus, il y a un manque de nutriments.

Actions préventives

La plupart des médecins pensent que l'enflure est dangereuse pendant la grossesse, il est donc préférable de réduire la probabilité d'un symptôme en ajustant le régime alimentaire. Vous devez limiter la consommation d'aliments qui retiennent l'eau: sel, café, chocolat, soda, aliments en conserve et frits. Dans le même temps, il n'est pas nécessaire de réduire la quantité de liquide que vous buvez pour ne pas conduire le corps à la déshydratation..

La consommation alimentaire doit être divisée en plusieurs repas, environ 5 à 7 fois par jour, mais en petites portions. La partie principale de l'alimentation doit être constituée de fruits et de légumes. Si une femme mène une vie sédentaire, il est nécessaire de pratiquer une activité physique modérée (yoga, fitness, natation). Il est nécessaire d'ajuster l'horaire de sommeil pour que le repos nocturne soit d'au moins 8 heures.

Pour éliminer l'eau des tissus, vous pouvez utiliser des méthodes folkloriques, diverses décoctions à base d'églantier, de canneberges ou d'airelles. En présence de symptômes supplémentaires, les médecins décident d'un traitement dans un hôpital avec l'utilisation d'un traitement médicamenteux.

Œdème pendant la grossesse: 7 recommandations importantes du médecin

L'œdème pendant la grossesse est une affection qui survient chez la plupart des femmes. Selon les statistiques, seulement 20% des femmes enceintes n'y font pas face. Souvent, l'œdème n'affecte en aucune façon le corps de la femme enceinte et de son enfant, mais il peut parfois accompagner des conditions assez dangereuses qui nécessitent un examen et un traitement. Quels sont les œdèmes pendant la grossesse et est-il nécessaire de traiter l'une de leurs manifestations?

Isabelle Charchyan
Obstétricien-gynécologue, Moscou

L'œdème est une accumulation excessive de liquide dans l'espace interstitiel de n'importe quelle partie du corps. Pendant la grossesse, la quantité de liquide circulant dans le corps d'une femme double presque, car elle est contenue dans le liquide amniotique, le placenta, et est également nécessaire au bébé en croissance et à son système circulatoire. Dans le même temps, le métabolisme eau-sel change (le sodium s'accumule dans les vaisseaux, ce qui retarde l'excrétion du liquide), et l'utérus en croissance appuie sur les vaisseaux et les organes, ce qui ralentit la circulation sanguine et favorise la rétention d'eau. En plus de tout cela, la modification des taux hormonaux pendant cette période provoque une sensation de soif, qui conduit également à un œdème..

L'œdème en tant que syndrome accompagne de nombreuses maladies de divers organes et systèmes du corps: processus endocrinien, cardiovasculaire, rénal et autres processus inflammatoires.

L'enflure (particulièrement importante) n'est pas seulement un symptôme qui ne semble pas esthétique et qui vous donne de l'inconfort. Ils peuvent être assez dangereux. En raison du gonflement sévère de la mère, l'enfant peut souffrir d'hypoxie (manque d'oxygène) et la femme enceinte elle-même peut souffrir d'un œdème des organes internes et, par conséquent, d'une perturbation de son travail. L'œdème peut également être l'un des symptômes de la gestose - une maladie dont le degré grave peut se poser, même une naissance prématurée. Par conséquent, l'apparence (et même leur apparence possible) est importante à suivre au stade le plus précoce..

Cependant, parfois même un œdème sévère ne dérange pas une femme enceinte et sa santé reste satisfaisante. Même dans une telle situation, il est préférable de consulter un médecin, car dans plus de 90% des cas, l'état s'aggrave (des protéines apparaissent dans l'urine, la pression artérielle augmente) et se transforme en gestose.

En règle générale, l'œdème commence à déranger la femme enceinte à partir de la 30e semaine environ (et avec la gestose - à partir de la 20e semaine) de grossesse.

Un œdème sévère peut accompagner les femmes enceintes enceintes de jumeaux ou simplement porteuses d'un gros fœtus.

Œdème caché pendant la grossesse - qu'est-ce que c'est?

Il semble que les poches soient toujours un problème évident. Cependant, ce n'est pas entièrement vrai. En plus des œdèmes évidents, il existe des œdèmes dits cachés (œdème des organes et tissus internes). Un obstétricien-gynécologue qui vous observe peut vous aider à les détecter en effectuant plusieurs examens:

  1. Peser régulièrement. Très souvent, un œdème caché est indiqué par une prise de poids trop forte - plus de 300 g par semaine.
  2. Mesure régulière du tour de jambe. Un œdème latent compliqué est indiqué par une augmentation de la circonférence de la jambe inférieure de 1 cm ou plus (les mesures sont prises une fois par semaine).
  3. Etude des indicateurs du débit urinaire quotidien. La diurèse est le volume d'urine produit sur une période de temps spécifique. Il compare la quantité de liquide bu avec le volume d'urine excrété. Normalement, les 3⁄4 de tous les liquides ivre sont libérés par jour (cela comprend l'eau et les autres boissons, les fruits et les soupes).

En règle générale, le médecin peut savoir si une femme est sujette à un œdème au cours des premières semaines de grossesse. Il reçoit des informations à ce sujet de l'examen de la patiente, de l'étude de sa constitution, de son hérédité, de ses antécédents médicaux, ainsi que d'un test sanguin pour la biochimie. Plus tôt on sait si vous souffrez d'œdème, plus vite vous pouvez prendre des mesures pour les prévenir..

Physiologie et pathologie de l'œdème pendant la grossesse

L'œdème peut être physiologique et pathologique. L'œdème physiologique ne provoque généralement pas de complications et ne donne à la femme enceinte qu'un sentiment d'insatisfaction quant à son apparence. Leur origine est due au fait que l'utérus en croissance comprime les vaisseaux - cela empêche l'écoulement normal du sang. L'utérus exerce également une pression sur les uretères, ce qui provoque une rétention d'eau pendant la grossesse et, par conséquent, un gonflement. L'œdème de type physiologique peut également être associé à la constitution de la femme enceinte elle-même - chez les femmes de petite taille et avec un poids corporel accru, ils surviennent plus souvent.

L'œdème pathologique, en règle générale, accompagne la gestose (toxicose tardive), une complication de la grossesse qui peut survenir au troisième trimestre. Ses symptômes sont une pression artérielle élevée, une excrétion de protéines dans l'urine (normalement absente), des nausées, des vomissements, des maux de tête, des convulsions (éclampsie), de la fièvre, de la somnolence ou, au contraire, une agitation sévère et un œdème sévère. Cependant, la gestose peut ne pas être accompagnée d'œdème et une telle gestose «sèche» est considérée comme un cas plus grave. De plus, la gestose n'est pas nécessairement accompagnée de tous les symptômes ci-dessus. La chose la plus dangereuse est la présence de crises. Dans tous les cas, la gestose nécessite presque toujours l'aide d'un médecin et la présence d'une femme enceinte dans un hôpital. Plus tôt vous commencez à le traiter, moins il y a de chances qu'il s'aggrave..

Gonflement des jambes pendant la grossesse

L'enflure des jambes pendant la grossesse est le type d'œdème le plus courant. Ils sont particulièrement troublants pour ceux qui passent beaucoup de temps debout ou juste après une longue marche. L'enflure est généralement visible sur les pieds et les jambes. En même temps, les chaussures préférées deviennent petites ou pressent fort. Il est important d'en choisir un qui ne causera pas d'inconfort, fait de matériaux bien étirés, afin qu'il soit confortable à porter l'après-midi. Il vaut également la peine d'abandonner les talons hauts, préférant les talons courts et stables. Si vous êtes préoccupée par le gonflement des jambes pendant la grossesse, essayez d'éviter les longues marches, ne restez pas debout longtemps, à la maison, mettez-vous en position allongée et levez les jambes, et massez également vos pieds régulièrement..

Gonflement des mains pendant la grossesse

En règle générale, le gonflement des mains pendant la grossesse survient chez les femmes qui travaillent à un ordinateur, font de l'artisanat et tout autre travail monotone - une stagnation des fluides se forme en raison de mouvements monotones. Dans ce cas, il est nécessaire de faire régulièrement de la gymnastique pour les doigts. De plus, à partir de la seconde moitié de la grossesse, les médecins conseillent de ne pas porter de bagues sur les mains. Si vous ne les retirez pas à temps, vous pouvez attendre un tel degré de gonflement qu'il sera très difficile, voire impossible de les éliminer..

Gonflement du visage pendant la grossesse

L'enflure du visage pendant la grossesse est facile à remarquer - le visage devient rond et gonflé. Le gonflement des paupières provoque un inconfort particulier, des poches apparaissent sous les yeux. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques spécifiques des paupières - dans cette zone, il y a un tissu lâche, qui absorbe fortement le liquide. Il est possible de réduire le gonflement du visage en respectant les règles générales pour la prévention du gonflement du corps.

Gonflement du nez pendant la grossesse

Le nez peut gonfler à la suite d'un œdème général du visage, ainsi que d'éventuelles réactions allergiques, qui sont fortement aggravées pendant la période d'attente de l'enfant. Il est conseillé d'éviter la congestion nasale et l'enflure, car les problèmes respiratoires empêchent l'oxygène d'atteindre le bébé. Vous pouvez éliminer l'œdème à l'aide de gouttes, mais n'oubliez pas qu'il est interdit aux femmes enceintes d'utiliser un certain nombre de médicaments familiers, il est donc préférable que le médicament vous soit prescrit par un médecin qui sait exactement quels médicaments sont autorisés..

Prévention et traitement de l'œdème pendant la grossesse

Les femmes enceintes présentant un œdème reçoivent une attention accrue au stade de la prise en charge dans la clinique prénatale. La femme enceinte est régulièrement pesée, la pression artérielle est mesurée et la fonction rénale est surveillée à l'aide de tests d'urine. Tout est destiné à prévenir (prévention) les complications. Conseils des médecins:

  1. Préparez de la nourriture. Éliminer les aliments frits et fumés (les aliments préparés de cette manière ont un mauvais effet sur les récipients), cuire la viande et les légumes, cuire à la vapeur, cuire au four. La nourriture doit contenir une quantité suffisante de protéines (pour éviter sa carence, qui peut survenir avec la gestose). Il est également préférable de ne pas manger d'aliments gras, épicés, marinés, sucrés, de pâtisseries. Mais les bouillons, céréales, fruits et légumes faibles en gras doivent être consommés régulièrement. Pour la prévention des poches, il est utile d'effectuer des jours de jeûne, mais, sans se laisser emporter, pas plus d'une fois par semaine et toujours après accord avec un médecin.
  2. Limitez votre consommation de sel (idéalement 1 à 1,5 g par jour). Il contient du sodium, grâce auquel il retient les fluides dans le corps. Il est important non seulement de sous-saler (ou de ne pas saler du tout) les aliments pendant la cuisson, mais également d'éliminer les cornichons, la choucroute, le hareng, les chips, les craquelins, les saucisses et les saucisses, les conserves.
  3. Bois plus. Une quantité adéquate de liquide accélérera le métabolisme eau-sel dans votre corps. Si vous buvez un peu, vous pouvez amener le corps à se déshydrater, ce qui n'est pas moins dangereux. Il vaut la peine de boire jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour (sans compter les soupes, les compotes), et de boire la plupart du liquide avant le déjeuner, en laissant moins pour la soirée. Il est préférable de ne pas boire dans de grands verres, mais à petites gorgées, souvent, mais petit à petit. Cependant, vous ne devez pas non plus abuser du liquide - cela donne l'impression de gonfler encore plus. Vous pouvez boire non seulement de l'eau, mais aussi des jus (de préférence non sucrés et fraîchement pressés), des boissons aux fruits, du thé au lait. Dans le même temps, il vaut mieux ne pas se laisser emporter par le thé noir et le café, ils peuvent affecter les vaisseaux sanguins et la pression. Le thé vert n'est pas aussi sain que beaucoup le pensent: il contient une grande quantité de caféine et peut également affecter la santé des vaisseaux sanguins. Vous ne pouvez pas boire plus de deux tasses par jour. Oubliez les sodas, d'autant plus sucrés. En plus de la rétention d'eau, il provoque également des brûlures d'estomac. Si vous allez commencer à boire des thés dits diurétiques, assurez-vous de consulter votre médecin - toutes ces boissons ne peuvent pas être bénéfiques et vous devez les prendre très prudemment..
  4. Bougez et faites de la gymnastique comme vous le pouvez. Avec des mouvements actifs, le risque d'œdème est réduit de moitié. Faites des exercices spéciaux pour les femmes enceintes, du yoga, visitez la piscine. L'essentiel est de ne pas en faire trop et d'en faire le plus possible. La charge doit être uniforme et dosée.
  5. Reposons nos jambes. Essayez de ne pas rester immobile ou de ne pas marcher trop longtemps. Si vous êtes assis, placez vos pieds sur un support ou un tabouret. Dans le même temps, il est catégoriquement impossible de s'asseoir avec une jambe sur l'autre. Lorsque vous êtes assis pendant une longue période, faites de la gymnastique des pieds environ une fois par heure - tournez-les dans des directions différentes. Tenez-vous alternativement sur les talons et la moitié des orteils. Ne restez pas assis dans la même position pendant longtemps. Allongé, placez un rouleau sous vos pieds. Faites des bains de pieds frais et des massages.
  6. Essayez de ne pas rester longtemps dans la chaleur ou dans des pièces étouffantes.
  7. Portez des vêtements de compression spéciaux comme recommandé par votre médecin. Le gonflement des jambes peut être accompagné de varices. Le phlébologue doit s'occuper du traitement de ce problème, il vous prescrira également des sous-vêtements du degré de compression requis. L'essentiel est de le choisir par taille, il ne faut pas appuyer sur.

L'œdème est un symptôme qui accompagne presque toutes les grossesses. Un petit gonflement est presque inévitable, mais il n'y a rien de dangereux à ce sujet. Par conséquent, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. L'essentiel est de faire preuve de responsabilité dans le temps et de ne pas oublier les règles de leur prévention, afin de ne pas l'amener à un degré sévère. Dans le même temps, après l'accouchement, l'œdème disparaît rapidement, car le corps de la femme laisse environ 8 litres d'excès de liquide. Et vous oublierez rapidement ce problème.

Signes d'œdème: quand consulter un médecin

Le moyen le plus simple de savoir si vous avez un gonflement ou non est d'appuyer votre doigt sur votre peau. S'il n'y a pas d'œdème, il ne restera aucune trace sur la peau, s'il y en a, vous verrez une fosse qui se nivellera assez lentement, et la peau elle-même devient pâle et tendue avec un œdème.

Un léger gonflement ne fera pas de mal à une femme enceinte, cependant, il y a des signes qui, après avoir remarqué, il vaut mieux ne pas hésiter à consulter un médecin:

  • Gain de poids net. Si vous prenez plus de 300 g par semaine, cela indique un œdème sévère et une grande quantité de liquide en excès dans le corps..
  • La manifestation d'un œdème le matin. En règle générale, le gonflement est temporaire et s'aggrave le soir et le matin, il n'y en a aucune trace. Si elle vous dérange le matin, cela signifie qu'elle peut aller à un degré dangereux..
  • Brûlure, picotements et engourdissement des orteils et des mains. Cela est dû à la compression des nerfs. Avec un œdème sévère, des difficultés à plier les doigts peuvent également apparaître et il devient douloureux de marcher sur les jambes.
  • Les chaussures deviennent serrées et serrées, les anneaux sont difficiles à retirer des doigts ou pas du tout.
  • Visage très arrondi, gonflement du nez et des lèvres.
  • Palpitations cardiaques, essoufflement, augmentation de la pression artérielle.

L'enflure est-elle dangereuse pendant la grossesse

Pourquoi les œdèmes sont-ils dangereux pendant la grossesse?

Le gonflement des bras et des jambes est-il dangereux pendant la grossesse au début et à la fin de la grossesse, de quelles pathologies ils peuvent parler et comment s'en débarrasser?

Les gynécologues font toujours attention au gonflement. Exactement ainsi que sur la prise de poids rapide de la femme enceinte, surtout si elle survient dans le dernier tiers de la grossesse. Le fait est que ces symptômes sont caractéristiques d'une maladie aussi grave et parfois très grave telle que la prééclampsie de la femme enceinte ou une toxicose tardive. Bien que le gonflement ne soit pas toujours le principal indicateur de cette pathologie.

Ainsi, la toxicose tardive est une triade de symptômes:

  • protéines dans l'urine;
  • hypertension artérielle;
  • gonflement.

S'il n'y a qu'un ou deux de ces symptômes, il est alors trop tôt pour parler de toxicose tardive. De plus, si la femme a de bons tests d'urine. Ensuite, le gonflement pendant la grossesse aux stades avancés n'est pas du tout dangereux, et certaines mesures non médicamenteuses aideront à les réduire.

Alors, quelques conseils utiles de gynécologues modernes.

1. Ne limitez pas le liquide. Buvez autant que vous le souhaitez. Après tout, si vous réduisez l'utilisation de liquide, il deviendra moins dans la circulation sanguine et l'enfant peut déjà en souffrir. Afin de ne pas effrayer le médecin avec votre gonflement et de vous sentir plus calme et plus à l'aise, vous pouvez essayer de boire plus de liquide dans la première moitié de la journée et moins dans la seconde. De cette manière, l'engourdissement nocturne des membres, qui se produit en raison de la rétention d'eau dans les tissus, peut être évité..

2. N'arrêtez pas d'ajouter du sel aux aliments. On pense que le sel retient le liquide dans le corps et, par conséquent, peut provoquer une augmentation de la pression artérielle et un gonflement. Mais avec modération, le sel est essentiel au fonctionnement normal de l'organisme. Mais juste dans des limites raisonnables. Autrement dit, vous pouvez refuser des choses aussi nocives que les saucisses, qui contiennent beaucoup de sel. Mais cela ne vaut pas la peine de passer à une nourriture complètement fade, car vous pouvez obtenir l'effet inverse. Et rappelez-vous à quel point l'œdème est dangereux pendant la grossesse. Rien!

3. Jours de jeûne. Fromage cottage, pomme - il y en a beaucoup. Parfois, il est vraiment utile de les conduire. Surtout à la veille de visiter un médecin. Ainsi, on ne vous parlera pas une fois de plus de l'œdème au troisième trimestre de la grossesse, comment ils peuvent être dangereux pour votre santé. Et la balance ne montrera pas un gain de poids important, et il n'y aura aucune raison de vous hospitaliser dans un hôpital.

Et comme on sait si l'œdème pendant la grossesse est dangereux pour un enfant - absolument pas, alors il ne vaut pas la peine d'essayer de les «traiter». Nous énumérerons les remèdes connus qui peuvent être prescrits, mais sans grand sens.

1. Diurétiques, herbes. Par exemple, «Euphyllin», «Furosémide», «Triampur», «Kanefron», etc. Tous ces fonds peuvent plutôt porter préjudice, car ils ont tous des effets secondaires. Et ces produits qui contiennent des herbes n'ont pas du tout été correctement étudiés pour leur sécurité..

2. «Courantil». Ce médicament ne peut que légèrement diminuer la capacité des plaquettes à coller ensemble. Autrement dit, pour réduire la coagulation sanguine. Cependant, ce médicament n'a aucun effet sur le liquide dans les tissus..

S'il vous semble que vous avez retenu du liquide dans le corps, essayez de calculer la quantité de liquide que vous buvez et la quantité excrétée. Cette procédure est souvent prescrite dans les hôpitaux. Il faut compter tout le liquide pris, même celui qui était dans les premiers plats, fruits.

Il est pratique d'utiliser une tasse à mesurer pour mesurer la quantité d'urine. Autrement dit, vous urinez dedans, versez l'urine et notez sa quantité sur papier. Et ainsi de suite tout au long de la journée. Ensuite, comparez. Une différence allant jusqu'à 150 grammes est considérée comme absolument normale..

De plus, surtout s'il y a des pics de tension artérielle, vous devez acheter un tonomètre. De préférence automatique, plus facile à manipuler que mécanique. Et mesurez la tension artérielle à la maison 2 fois par jour - matin et soir.

Eh bien, le médecin qui soupçonne que vous avez une gestose devrait vous prescrire un test urinaire quotidien pour les tests sanguins protéiques, cliniques et biochimiques. Au lieu d'essayer de «traiter» votre gonflement. Ils partiront d'eux-mêmes après avoir accouché.

Gonflement pendant la grossesse. Causes et traitement des poches

Attendre un bébé est à la fois une période heureuse et passionnante dans la vie d'une femme. Tout changement dans le bien-être entraîne une attention accrue de la part de la future mère. Souvent, une position intéressante est accompagnée de certains symptômes caractéristiques ou pathologiques. Le gonflement des jambes affecte environ 30% des femmes pendant la grossesse. Pourquoi l'œdème survient-il chez la femme enceinte à des moments différents? Comment peuvent-ils être dangereux et comment y faire face correctement et quand leur accorder une attention accrue? Parlons-en dans cet article..

Pourquoi un œdème survient-il pendant la grossesse??

Les poches peuvent déranger la femme enceinte dès les premières dates. Souvent, ce sont les premiers signes de grossesse. Cela est dû à une augmentation du flux sanguin dans le petit bassin et à des changements dans les niveaux hormonaux. En effet, de nombreuses femmes observent un gonflement dans la seconde moitié du cycle, il est déclenché par une augmentation de la production de progestérone. Cette hormone est responsable de la préservation de l'embryon en développement.

À une date ultérieure, à partir de 12 semaines, lorsque le fœtus s'est déjà formé et commence à se développer activement, l'utérus en expansion exerce une pression sur les organes internes. La sortie de sang s'aggrave, la lymphe des membres inférieurs part plus lentement. C'est la raison la plus courante pour laquelle les jambes gonflent pendant la grossesse..

Le poids corporel d'une femme enceinte augmente tout le temps et la charge sur les membres inférieurs augmente, surtout si elle passe beaucoup de temps en position debout. Sous l'influence des hormones, plus de liquide s'accumule dans les tissus. Il est assez difficile de le retirer du corps, car ils restent à un niveau élevé pendant toute la période de gestation. En principe, il n'est pas souhaitable de le faire car cela peut entraîner une perturbation des processus métaboliques..

Souvent, le gonflement des jambes s'accompagne de douleurs ou de sensations de tiraillements, de crampes et crampes nocturnes, d'engourdissements et de picotements. De tels symptômes peuvent indiquer une carence dans le corps en vitamines et oligo-éléments, par exemple en potassium, magnésium, fer ou calcium. Dans les derniers stades, le gonflement est causé par la pression de l'utérus sur les terminaisons nerveuses.

Un grand nombre de médecins ont tendance à croire que la compression des nerfs par les tissus œdémateux des jambes perturbe leur conduction. L'utilisation de vitamines B a un effet bénéfique sur les cellules nerveuses et aide à réduire le nombre de spasmes. Cette hypothèse n'est pas scientifiquement confirmée, cependant, les gynécologues recommandent aux femmes enceintes de consommer en plus des vitamines de ce groupe afin de soulager le gonflement des jambes pendant la grossesse..

Symptômes et diagnostic d'œdème

Le plus souvent, une femme enceinte se tourne elle-même vers le médecin pour se plaindre que ses jambes sont enflées. La première chose qui attire l'attention est la difficulté de fixer des chaussures pendant la grossesse ou la nécessité de changer votre taille habituelle pour une taille beaucoup plus grande. Vous pouvez vérifier le gonflement en appuyant votre doigt dans l'articulation de la cheville pendant quelques secondes si, après cela, il y a une bosse qui ne disparaît pas immédiatement.

Vous pouvez les soupçonner en mesurant la circonférence des chevilles. Il convient de noter que cela doit être fait chaque semaine. En cas d'œdème sévère, leur volume augmente de plus de 1 cm tous les 7 à 10 jours. La présence d'œdème est indiquée par l'état de la peau des jambes. La peau acquiert une structure plus lâche, semble tendue, des vergetures peuvent apparaître.

Causes de gonflement des jambes, des bras et du visage pendant la grossesse

Un gonflement des jambes est observé chez la plupart des femmes dans une position intéressante. La marche à long terme peut contribuer à leur apparition. Un léger gonflement des jambes vers la fin de la journée est une variante normale. Si cela persiste après le sommeil, vous devriez consulter votre médecin..
Le gonflement des mains et des doigts se manifeste par la difficulté à les serrer dans un poing ou l'incapacité de mettre ou de retirer l'anneau. Souvent, le gonflement des doigts survient chez les femmes qui travaillent sur un ordinateur. La répétition constante de mouvements monotones provoque une congestion des tissus.

Le gonflement du visage chez les femmes enceintes entraîne souvent des difficultés à respirer par le nez. Cela conduit à une détérioration du bien-être général en raison d'un manque d'approvisionnement en oxygène du cerveau et peut provoquer une diminution de la pression artérielle, une condition désagréable sous forme de congestion nasale et d'autres conditions inconfortables. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin pour prescrire des médicaments topiques (pommades ou gouttes) qui aideront à améliorer la respiration..

Œdème interne

En fait, le danger ne réside pas dans les manifestations de poches elles-mêmes, mais dans les pathologies qui en sont accompagnées. La présence d'un œdème interne peut provoquer une hypoxie chez le bébé. Ils se retrouvent au cours d'un contrôle systématique de la prise de poids..

Le symptôme est une augmentation du poids corporel, plus de 0,4 kg par semaine. Ils se caractérisent également par des changements brusques de poids. Il est possible de déterminer avec précision la présence d'un œdème latent en surveillant le débit urinaire quotidien. Normalement, la quantité de liquide excrété doit être d'au moins 75% de celle qui est entrée dans le corps avec de la nourriture et des boissons. Si ce chiffre est inférieur, cela indique la présence d'un œdème caché..

La cause d'un gonflement sévère dans la période de 7 à 12 semaines peut être des maladies graves des reins et du système cardiovasculaire. À une date ultérieure, de telles conditions peuvent être accompagnées d'une augmentation de la pression artérielle, ce qui indique le développement d'une gestose. Dans ce cas, les changements hormonaux entraînent la formation de trous microscopiques dans les capillaires et les gros vaisseaux, à partir desquels du liquide s'infiltre dans les tissus, ce qui provoque un épaississement du sang..

Sans traitement adéquat, cela peut être fatal pour le fœtus et pour la femme elle-même. C'est pour cette raison qu'un diagnostic précoce est extrêmement important.!

Risque d'œdème pendant la grossesse

Les poches pendant la période de naissance d'un bébé peuvent être un signe de toxicose tardive ou de gestose. Dans les derniers stades, ces symptômes sont la raison d'une attention accrue de la part du médecin responsable de la grossesse. En raison d'un œdème tissulaire, l'enfant peut souffrir de manque d'oxygène et la femme elle-même d'une perturbation des organes internes. Cette condition dans les cas graves nécessite un accouchement immédiat afin de garder la mère et le bébé en vie. C'est pourquoi une femme devrait se poser la question de savoir comment se débarrasser de l'œdème des jambes pendant la grossesse.

Quand sonner l'alarme? Les symptômes suivants peuvent être suspectés d'œdème sur les jambes, qui sont de nature pathologique et peuvent entraîner de graves conséquences pendant la grossesse:

  • S'il y a une augmentation importante du poids corporel et une fatigue chronique associée.
  • En plus des membres inférieurs, il y a un gonflement dans d'autres parties du corps: visage, bras, abdomen et bas du dos.
  • Les poches persistent après le sommeil.
  • En plus de l'œdème, il y a augmentation de la pression artérielle ou hypotension.
  • L'analyse d'urine montre des protéines.
  • Un rythme cardiaque rapide et un essoufflement s'ajoutent aux symptômes..
retour au contenu ↑

Mesures thérapeutiques et médicaments

À l'étranger, les médecins ne recommandent pas de traiter l'œdème avec des causes physiologiques. Dans les pays de l'espace post-soviétique, ces symptômes sont traités avec plus de prudence. Ils sont sûrs que le traitement doit être effectué dès l'apparition des premiers signes, tandis que l'œdème n'est pas compliqué par des conditions pathologiques concomitantes. Après tout, ils peuvent être suivis d'une augmentation de la pression artérielle et de la présence de protéines dans l'urine, qui sont des symptômes directs de la gestose.
En médecine moderne, il existe différentes façons de traiter l'œdème pendant la grossesse:

  • Respect d'un régime;
  • Remèdes populaires;
  • Traitement médical;
  • Médicaments diurétiques.

Le plus souvent, les médicaments sont prescrits pour une longue période d'environ un mois. Dans ce cas, les médicaments principalement homéopathiques sont utilisés avec un risque minimal d'effets secondaires Phytolysin, Cyston ou Canephron.

Ils ont des effets anti-inflammatoires, antiseptiques, antispasmodiques et diurétiques légers. De plus, ils aident à établir le bon fonctionnement des reins. Les diurétiques avec un effet plus prononcé, qui peuvent éliminer rapidement l'excès d'eau du corps, sont catégoriquement contre-indiqués pendant la grossesse. Il est interdit de les prendre sans consulter au préalable votre médecin pour savoir comment éliminer l'enflure des jambes pendant la grossesse.

Vitamines pour réduire l'œdème

Le renforcement du système cardiovasculaire et l'amélioration du flux sanguin utéro-placentaire ont un bon effet thérapeutique chez certains patients atteints d'œdème. Cela empêche l'excès de liquide de s'infiltrer dans les tissus et réduit le risque de formation d'œdème. À cette fin, les femmes enceintes se voient prescrire des préparations de vitamine E, de l'acide lipoïque, du Manegroth, du Magne B6 et des complexes vitaminiques.

Crèmes spéciales pour le traitement de l'œdème

Un bon résultat est l'utilisation de crèmes pour l'œdème des jambes, qui ne sont pas contre-indiquées pendant la grossesse. Leur action vise à éliminer directement le problème, à soulager la fatigue et à traiter les varices, si un tel problème existe.

En règle générale, ces préparations locales contiennent des ingrédients à base de plantes: extraits de noisette, de marron d'Inde, de menthol, d'huiles essentielles, de vitamines et de minéraux. Ces crèmes comprennent Guam DUO, Sanosan Cooling Gel, Mama Comfort Edema Balm Cream, Mama Care et bien d'autres..

Important! Si la cause d'un gonflement sévère des jambes pendant la grossesse est une pathologie grave, par exemple une maladie rénale ou cardiaque, le traitement est le plus souvent effectué dans un hôpital sous la stricte surveillance d'un spécialiste.

Remèdes populaires pour l'œdème

Avec une bonne santé générale, les recettes de la médecine traditionnelle peuvent être utilisées pour traiter l'œdème. Dans tous les cas, ils ne peuvent être utilisés qu'après une discussion préalable sur cette possibilité avec un gynécologue de la clinique prénatale, où la femme est inscrite. Les bains pour gonflement des jambes pendant la grossesse avec de l'eau fraîche, proche de la température ambiante, aideront à soulager la fatigue et à réduire le gonflement des tissus. Vous pouvez améliorer l'efficacité d'une telle procédure en ajoutant du sel de mer ou du sel de table ordinaire à l'eau..

Vous pouvez soulager le gonflement à l'aide de plantes médicinales naturelles, dont les thés ont un effet diurétique. Il s'agit notamment des frais rénaux, des décoctions de rose sauvage, d'aubépine, de busserole, de prêle ou d'abricots secs. Les jus fraîchement pressés des airelles, des canneberges et des cerises saturent le corps de vitamines et éliminent l'excès de liquide.

Si les remèdes naturels ne donnent pas l'effet souhaité, vous devriez consulter un médecin pour prescrire des diurétiques sûrs pour l'œdème des jambes, qui sont autorisés pendant la grossesse et ne nuiront pas à la future mère et au bébé..

Prévention de l'œdème pendant la grossesse

Il est possible de prévenir le développement d'un œdème en respectant les recommandations préventives, qui comprennent les mesures suivantes: les vêtements et les chaussures d'une femme enceinte doivent être amples pour ne pas provoquer de troubles circulatoires. Contrairement à la croyance populaire, les restrictions de consommation d'alcool peuvent provoquer un œdème. Ne recevant pas suffisamment de liquide, le corps peut commencer à l'accumuler "en réserve".

Une activité physique adéquate réduira le risque de stagnation des liquides dans les tissus. Si vous prévoyez d'utiliser un ensemble spécifique d'exercices, cela vaut la peine d'en discuter avec votre médecin. Des chaussures confortables aideront à réduire le stress sur vos pieds, réduisant ainsi le risque d'œdème.
Un repos adéquat et un sommeil sain sont essentiels pour la future mère pour une grossesse saine. Une alimentation adéquate et équilibrée joue un rôle particulier.

Une bonne nutrition pour réduire l'enflure

Manger un régime peut aider à réduire l'enflure et à réduire le risque d'enflure. Les repas doivent obligatoirement contenir des protéines d'origine animale et des produits laitiers. Il est conseillé de manger autant d'aliments riches en potassium que possible - légumineuses, herbes, bananes, melons et abricots. Limitez la quantité de sel à 1 g par jour. Exclure les cornichons, les viandes fumées, frites et épicées.

Important! Vous ne devez pas prendre de diurétiques sans ordonnance d'un médecin ou sans l'avoir consulté au préalable au sujet de la prise d'un médicament particulier..

Souvent, l'œdème des jambes chez les femmes enceintes a une cause physiologique et n'est pas une condition pathologique. Cependant, ils peuvent être causés par des maladies graves, ainsi que provoquer un danger pour la future mère et l'enfant. Pour cette raison, ils ne peuvent être ignorés..

Si vous présentez des symptômes de poches, vous devez de toute urgence consulter un spécialiste.!

Quel est le danger d'œdème en fin de grossesse, quelles sont les méthodes de traitement de la pathologie?

Normalement, pendant la grossesse, une femme peut gagner 10 à 12 kg. Pour contrôler le poids corporel, l'obstétricien-gynécologue le pèse mensuellement. La procédure de pesée permet d'identifier non seulement une augmentation du poids corporel, mais également la présence d'un œdème. S'ils surviennent chez une femme enceinte en fin d'après-midi, sont localisés sur les bras et les jambes, passent après la transition vers une position horizontale, ils sont alors considérés comme physiologiques. Cette condition ne nécessite pas de médicaments. Mais lorsque le gonflement se produit le matin, se propage de bas en haut, s'exprime sur les mains et les doigts, les jambes, les cuisses, il est nécessaire de subir un examen médical. Puisque le développement d'un œdème externe suggère qu'il y en a des internes. Le plus dangereux est le développement d'un œdème placentaire interne, à la suite duquel l'enfant à naître souffre d'un manque d'oxygène. Chez une femme enceinte, la présence d'un œdème caché peut entraîner le développement d'un œdème cérébral, des convulsions.

  • 1 Les raisons du développement de l'œdème chez la femme enceinte
  • 2 Conséquences du développement de la maladie
  • 3 Traitement
    • 3.1 Traitement médicamenteux
    • 3.2 Thérapie avec des remèdes populaires

Au troisième trimestre de la grossesse, la plupart des femmes présentent l'apparition d'un œdème, car l'utérus hypertrophié peut comprimer les vaisseaux lymphatiques, veineux, les uretères, ce qui complique la sortie de liquide du corps de la femme et contribue à la formation d'un gonflement..

Le développement de poches en fin de grossesse peut être observé si le régime est perturbé: si une femme enceinte mange des aliments salés, manque de protéines ou boit des quantités excessives de liquide.

La raison du développement d'un état pathologique peut être la présence de maladies chroniques courantes, qui comprennent:

  • Diabète;
  • varices dans les membres inférieurs;
  • insuffisance d'hormones thyroïdiennes;
  • problèmes cardiaques, insuffisance cardiaque;
  • maladie du rein.

L'œdème chez la femme enceinte à un stade ultérieur peut être associé au développement d'une maladie telle que la gestose. La gestose est une affection pathologique qui ne survient que pendant la grossesse et se caractérise par la formation d'un œdème, la détermination d'un taux accru de protéines dans l'urine et des pics de pression artérielle chez la femme enceinte.

Pendant la grossesse, la teneur accrue en hormones sexuelles féminines dans le corps contribue à la violation de la perméabilité des parois vasculaires. Pour cette raison, le liquide pénètre beaucoup plus facilement des vaisseaux dans les tissus et y est retenu, formant un œdème externe et interne..

Gonflement des extrémités pendant la grossesse

L'accumulation d'un excès de liquide dans le placenta entraîne une altération de la circulation sanguine, qui est associée à la compression des vaisseaux qui le traversent jusqu'au fœtus. En raison de cette pathologie, le fœtus reçoit une quantité insuffisante de nutriments et d'oxygène. L'hypoxie fœtale se développe, en raison d'un manque d'oxygène, divers organes et tissus de l'enfant commencent à souffrir, ce qui peut entraîner un syndrome de retard de croissance intra-utérin, la formation de diverses pathologies congénitales et des déficits neurologiques.

L'enflure en fin de grossesse est un grand danger. Le plus dangereux pour une femme est le développement d'un œdème cérébral, qui peut ne pas se manifester pendant longtemps. Les symptômes de la pathologie peuvent se développer soudainement, dans un contexte de bien-être complet. La femme perd connaissance, une crise d'épilepsie se développe et un trouble respiratoire se produit. Cette condition nécessite une intervention médicale immédiate afin de préserver la santé et la vie de la femme enceinte et du fœtus..

Il existe un certain nombre de symptômes dont la présence indique la formation d'une pathologie grave dans le corps d'une femme enceinte. Symptômes alarmants, en présence desquels vous devez aller chez le médecin:

  • gain de poids important et rapide;
  • une condition dans laquelle le gonflement ne disparaît pas après avoir dormi et pris une position horizontale;
  • gonflement sévère des doigts et des orteils;
  • gonflement sévère des hanches, du bas du dos, du visage;
  • augmentation ou augmentation de la pression artérielle.

L'œdème physiologique chez la femme enceinte, en règle générale, ne nécessite pas de correction médicale.

Pour réduire la manifestation du syndrome de l'œdème, il est recommandé à la femme de suivre un régime dont les principes de base sont:

  1. 1. Mangez des repas contenant une grande quantité de protéines: viande, poisson, foie, fromage cottage, lait.
  2. 2.Assurez-vous que la quantité de liquide que vous buvez par jour ne dépasse pas 2 litres, excluez les boissons sucrées et gazeuses du régime de consommation.
  3. 3. Limitez l'utilisation de sel et d'aliments salés, car le sel retient les liquides dans le corps.

De plus, vous devez:

  1. 1. Mener une vie active, des cours de fitness ou de yoga sont recommandés, une alternance uniforme d'activité physique et de repos.
  2. 2. Éliminez ou réduisez le temps passé dans un endroit chaud et étouffant, avec des chaussures inconfortables.

La prise de médicaments doit être effectuée sous la stricte surveillance d'un médecin, en particulier pour les femmes enceintes, car les médicaments peuvent avoir un effet négatif sur la mère et l'enfant à naître.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • diurétiques: furosémide, lasix, euphylline;
  • phytopreparations: Kanephron, Trinephron;
  • complexes de vitamines: Elevit Pronatal, Vitrum-prénatal.

Avec le développement d'une prééclampsie modérée et sévère, un symptôme d'épaississement du sang est noté. Pour traiter cette affection, une femme est hospitalisée dans le service et une thérapie par perfusion massive est prescrite à l'aide de telles solutions: Sorbilact, solution de Ringer, Gelofuzin, Trisol et autres.

Pour vous débarrasser de l'œdème à la maison, vous pouvez utiliser des tisanes, des décoctions et des teintures. Ils doivent être utilisés avec une extrême prudence, car une utilisation déraisonnable peut nuire au bébé..

Les compositions de remèdes populaires suivantes sont les plus efficaces pour une utilisation à la maison:

  1. 1. Tilleul et thé vert. 1 cuillère à soupe. l. les fleurs de tilleul sont versées avec un verre d'eau bouillante, insistées et bu. Au cours de la journée, les thés alternent.
  2. 2. Une décoction de feuilles de bouleau. 1 cuillère à soupe. l. les feuilles de bouleau sont versées avec 0,5 litre d'eau bouillante, insistées pendant 30 minutes, filtrées, consommées 1 verre 3 fois par jour.
  3. 3. Bouillon d'airelles. 1 cuillère à café les airelles sèches sont versées avec 1 verre d'eau bouillante, infusées pendant 30 minutes, filtrées, bues 1 verre 2-3 fois par jour.
  4. 4. Une décoction de feuilles de busserole. 1 cuillère à café les matières premières sont versées avec 200 ml d'eau bouillante, insistées pendant 30 minutes, filtrées, bu 2-3 verres par jour.
  5. 5. Une décoction de livèche. 1 cuillère à café les feuilles séchées sont versées avec 1 verre d'eau bouillante, infusées pendant 30 minutes, filtrées, bues 1 cuillère à soupe jusqu'à 3 fois par jour.

L'utilisation de jus fraîchement pressés est considérée comme très utile: concombre frais, betteraves, carottes. Ces fonds normalisent la fonction rénale et aident à éliminer l'excès de liquide du corps..

Si les symptômes de la maladie augmentent, le gonflement se propage et l'état de santé général s'aggrave progressivement - vous devriez consulter rapidement un médecin!

Quel est le danger d'œdème en fin de grossesse, quelles sont les méthodes de traitement de la pathologie?

Normalement, pendant la grossesse, une femme peut gagner 10 à 12 kg. Pour contrôler le poids corporel, l'obstétricien-gynécologue le pèse mensuellement. La procédure de pesée permet d'identifier non seulement une augmentation du poids corporel, mais également la présence d'un œdème. S'ils surviennent chez une femme enceinte en fin d'après-midi, sont localisés sur les bras et les jambes, passent après la transition vers une position horizontale, ils sont alors considérés comme physiologiques. Cette condition ne nécessite pas de médicaments. Mais lorsque le gonflement se produit le matin, se propage de bas en haut, s'exprime sur les mains et les doigts, les jambes, les cuisses, il est nécessaire de subir un examen médical. Puisque le développement d'un œdème externe suggère qu'il y en a des internes. Le plus dangereux est le développement d'un œdème placentaire interne, à la suite duquel l'enfant à naître souffre d'un manque d'oxygène. Chez une femme enceinte, la présence d'un œdème caché peut entraîner le développement d'un œdème cérébral, des convulsions.

  • 1 Les raisons du développement de l'œdème chez la femme enceinte
  • 2 Conséquences du développement de la maladie
  • 3 Traitement
    • 3.1 Traitement médicamenteux
    • 3.2 Thérapie avec des remèdes populaires

Au troisième trimestre de la grossesse, la plupart des femmes présentent l'apparition d'un œdème, car l'utérus hypertrophié peut comprimer les vaisseaux lymphatiques, veineux, les uretères, ce qui complique la sortie de liquide du corps de la femme et contribue à la formation d'un gonflement..

Le développement de poches en fin de grossesse peut être observé si le régime est perturbé: si une femme enceinte mange des aliments salés, manque de protéines ou boit des quantités excessives de liquide.

La raison du développement d'un état pathologique peut être la présence de maladies chroniques courantes, qui comprennent:

  • Diabète;
  • varices dans les membres inférieurs;
  • insuffisance d'hormones thyroïdiennes;
  • problèmes cardiaques, insuffisance cardiaque;
  • maladie du rein.

L'œdème chez la femme enceinte à un stade ultérieur peut être associé au développement d'une maladie telle que la gestose. La gestose est une affection pathologique qui ne survient que pendant la grossesse et se caractérise par la formation d'un œdème, la détermination d'un taux accru de protéines dans l'urine et des pics de pression artérielle chez la femme enceinte.

Pendant la grossesse, la teneur accrue en hormones sexuelles féminines dans le corps contribue à la violation de la perméabilité des parois vasculaires. Pour cette raison, le liquide pénètre beaucoup plus facilement des vaisseaux dans les tissus et y est retenu, formant un œdème externe et interne..

Gonflement des extrémités pendant la grossesse

L'accumulation d'un excès de liquide dans le placenta entraîne une altération de la circulation sanguine, qui est associée à la compression des vaisseaux qui le traversent jusqu'au fœtus. En raison de cette pathologie, le fœtus reçoit une quantité insuffisante de nutriments et d'oxygène. L'hypoxie fœtale se développe, en raison d'un manque d'oxygène, divers organes et tissus de l'enfant commencent à souffrir, ce qui peut entraîner un syndrome de retard de croissance intra-utérin, la formation de diverses pathologies congénitales et des déficits neurologiques.

L'enflure en fin de grossesse est un grand danger. Le plus dangereux pour une femme est le développement d'un œdème cérébral, qui peut ne pas se manifester pendant longtemps. Les symptômes de la pathologie peuvent se développer soudainement, dans un contexte de bien-être complet. La femme perd connaissance, une crise d'épilepsie se développe et un trouble respiratoire se produit. Cette condition nécessite une intervention médicale immédiate afin de préserver la santé et la vie de la femme enceinte et du fœtus..

Il existe un certain nombre de symptômes dont la présence indique la formation d'une pathologie grave dans le corps d'une femme enceinte. Symptômes alarmants, en présence desquels vous devez aller chez le médecin:

  • gain de poids important et rapide;
  • une condition dans laquelle le gonflement ne disparaît pas après avoir dormi et pris une position horizontale;
  • gonflement sévère des doigts et des orteils;
  • gonflement sévère des hanches, du bas du dos, du visage;
  • augmentation ou augmentation de la pression artérielle.

L'œdème physiologique chez la femme enceinte, en règle générale, ne nécessite pas de correction médicale.

Pour réduire la manifestation du syndrome de l'œdème, il est recommandé à la femme de suivre un régime dont les principes de base sont:

  1. 1. Mangez des repas contenant une grande quantité de protéines: viande, poisson, foie, fromage cottage, lait.
  2. 2.Assurez-vous que la quantité de liquide que vous buvez par jour ne dépasse pas 2 litres, excluez les boissons sucrées et gazeuses du régime de consommation.
  3. 3. Limitez l'utilisation de sel et d'aliments salés, car le sel retient les liquides dans le corps.

De plus, vous devez:

  1. 1. Mener une vie active, des cours de fitness ou de yoga sont recommandés, une alternance uniforme d'activité physique et de repos.
  2. 2. Éliminez ou réduisez le temps passé dans un endroit chaud et étouffant, en portant des chaussures inconfortables.

La prise de médicaments doit être effectuée sous la stricte surveillance d'un médecin, en particulier pour les femmes enceintes, car les médicaments peuvent avoir un effet négatif sur la mère et l'enfant à naître.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • diurétiques: Furosémide, Lasix, Euphyllin;
  • phytopreparations: Kanephron, Trinephron;
  • complexes de vitamines: Elevit Pronatal, Vitrum-prénatal.

Avec le développement d'une prééclampsie modérée et sévère, un symptôme d'épaississement du sang est noté. Pour le traitement de cette affection, une femme est hospitalisée dans le service et une thérapie par perfusion massive est prescrite à l'aide de telles solutions: Sorbilact, solution de Ringer, Gelofusin, Trisol et autres.

Pour vous débarrasser de l'œdème à la maison, vous pouvez utiliser des tisanes, des décoctions et des teintures. Ils doivent être utilisés avec une extrême prudence, car une utilisation déraisonnable peut nuire au bébé..

Les plus efficaces pour une utilisation à la maison sont les compositions suivantes de remèdes populaires:

  1. 1. Tilleul et thé vert. 1 cuillère à soupe. l. les fleurs de tilleul sont versées avec un verre d'eau bouillante, insistées et bu. Au cours de la journée, les thés alternent.
  2. 2. Une décoction de feuilles de bouleau. 1 cuillère à soupe. l. les feuilles de bouleau sont versées avec 0,5 litre d'eau bouillante, insistées pendant 30 minutes, filtrées, consommées 1 verre 3 fois par jour.
  3. 3. Bouillon d'airelles. 1 cuillère à café les airelles sèches sont versées avec 1 verre d'eau bouillante, infusées pendant 30 minutes, filtrées, bues 1 verre 2-3 fois par jour.
  4. 4. Une décoction de feuilles de busserole. 1 cuillère à café matières premières versez 200 ml d'eau bouillante, insistez pendant 30 minutes, filtrez, buvez 2-3 verres par jour.
  5. 5. Une décoction de livèche. 1 cuillère à café les feuilles séchées sont versées avec 1 verre d'eau bouillante, infusées pendant 30 minutes, filtrées, bues 1 cuillère à soupe jusqu'à 3 fois par jour.

L'utilisation de jus fraîchement pressés est considérée comme très utile: concombre frais, betteraves, carottes. Ces fonds normalisent la fonction rénale et aident à éliminer l'excès de liquide du corps..

Si les symptômes de la maladie augmentent, le gonflement se propage et l'état de santé général s'aggrave progressivement - vous devriez consulter rapidement un médecin!

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Mictions fréquentes pendant la grossesse

Conception

À différents stades de la grossesse, une femme doit éprouver de nombreux inconvénients temporaires associés à sa situation. Ce sont des nausées, de la somnolence et toutes sortes de sensations douloureuses.

Quels suppositoires de muguet sont autorisés pour l'allaitement?

Nouveau née

Pendant la période d'allaitement, le corps de la femme est reconstruit à un nouveau régime. Le fond hormonal change, le système immunitaire s'affaiblit, c'est pourquoi de nombreuses mères développent le muguet.

Comment choisir et porter une attelle post-partum

Analyses

Ce que c'estL'appareil ressemble à une large ceinture élastique avec un insert épaissi sur le ventre.Le bandage post-partum aide à corriger la silhouette.

Quel mélange hypoallergénique est le meilleur

Conception

Quel mélange hypoallergénique choisirL'utilisation de mélanges hypoallergéniques se produit sur recommandation d'un pédiatre et sous sa supervision. De tels produits ne peuvent pas être introduits seuls dans l'alimentation du bébé..