Principal / Accouchement

Traitement et prévention de l'inflammation oculaire avec conjonctivite chez les nouveau-nés et les nourrissons

Déjà au cours du premier mois de vie, une inflammation de l'épithélium des paupières et du globe oculaire de l'enfant se produit. En ophtalmologie et en pédiatrie, ce phénomène est appelé «conjonctivite du nouveau-né», «ophtalmie néonatale». L'inflammation est associée à une infection de l'œil par des virus, des bactéries et l'utilisation de médicaments. Une thérapie complexe est effectuée en fonction de la cause et des manifestations de la maladie.

Ophtalmie des nouveau-nés

Le processus inflammatoire de la conjonctive il y a encore 100 ans est devenu la cause de la cécité des bébés nés. La maladie est difficile: pendant les premiers jours et les premières semaines de la vie, une rougeur et un gonflement des paupières sont souvent notés, un écoulement muqueux ou purulent des yeux est observé. Les principales causes de conjonctivite purulente chez les nouveau-nés sont les infections bactériennes transmises par la mère lors de l'accouchement. Il n'est pas exclu que les virus et les champignons ne puissent être infectés que par les bébés nés du personnel de la maternité, d'autres personnes après la sortie de la mère et du bébé.

Dans l'heure qui suit l'accouchement, le personnel médical de l'hôpital assure la prévention de la conjonctivite - les paupières du nouveau-né sont lavées, instillées et une pommade antibactérienne est appliquée. Si une ophtalmie se développe, les yeux du bébé deviennent rouges, un larmoiement abondant commence. Les maladies chez un bébé né dans le monde peuvent être associées non seulement à une infection, mais aussi à l'utilisation de médicaments. Les nouveau-nés réagissent à l'albucide et à d'autres médicaments utilisés pour prévenir l'inflammation oculaire.

Symptômes de conjonctivite chez un nourrisson:

  • larmoiement;
  • œdème et érythème des paupières;
  • photophobie (irritation de la lumière);
  • la formation d'un film blanc sur les yeux;
  • écoulement purulent sur les cils le matin (en cas de conjonctivite bactérienne).

Les facteurs étiologiques dans le développement de la conjonctivite chez les jeunes enfants sont le plus souvent des infections - bactériennes ou virales. Moins souvent, les causes de la maladie sont des pathologies des canaux lacrymaux, des taches de poussière ou des taches qui pénètrent dans les yeux. Parmi les micro-organismes responsables de l'inflammation de la conjonctive, les agents responsables de la chlamydia et de la gonorrhée prédominent. Des agents infectieux bactériens pénètrent dans les paupières et les muqueuses des yeux du bébé pendant l'accouchement. Le risque de blessure augmente avec la faiblesse de l'immunité de l'enfant et le manque de soins à son égard.

Types de conjonctivite chez les nourrissons

Déjà lors du passage dans le canal génital de la mère et dans les premières minutes de la vie, le bébé est exposé à tous les types d'infection. Par conséquent, il est si important pour la mère de lutter contre les maladies virales, fongiques et bactériennes, la stérilité de tout ce qui entoure l'enfant immédiatement après la naissance. Les types de conjonctivite infectieuse sont déterminés par le type d'agent, dont la reproduction provoque un certain tableau clinique.

Infections qui provoquent une conjonctivite:

  • Bactérienne - chlamydia, streptocoques, pneumocoques, gonocoques Staphylococcus aureus, Pseudomonas aeruginosa.
  • Viral - adénovirus, herpès virus, ARVI.
  • Fongique - actinomycètes, de type levure.

Premièrement, les virus affectent un œil, puis l'inflammation recouvre le second. La sclérotique et les paupières deviennent rouges, les yeux démangent et larmoyants. Détachable transparent, non purulent. Le processus inflammatoire causé par ARVI est caractérisé par une augmentation de la température à des valeurs subfébriles, un nez qui coule, un mal de gorge.

Classification de la conjonctivite, en tenant compte de l'étiologie:

  1. Adénoviral. Il se déroule de manière aiguë, parallèlement à la défaite des voies nasales et de la gorge. Tout d'abord, un œil devient rouge et aqueux, puis l'autre devient enflammé.
  2. Streptocoque. Diffère par l'apparence d'un écoulement jaune ou grisâtre, le collage des paupières le matin. La peau autour des yeux est affectée.
  3. Fongique. Les symptômes ressemblent à une conjonctivite bactérienne. Souvent, les yeux sont affectés par une infection mixte.
  4. Chlamydial. Ils causent 40% de tous les cas de conjonctivite chez les nourrissons. Parfois, la maladie est asymptomatique, devient chronique. La conjonctive s'épaissit, du pus apparaît.
  5. Médicament. Il se développe immédiatement ou plusieurs heures après l'instillation de solutions dans les yeux d'un nouveau-né pour prévenir l'infection. Les symptômes se développent rapidement, comme dans une forme allergique de la maladie.
  6. Allergique. Accompagne la réaction de la peau et des muqueuses de l'œil à divers irritants (poussières, excréments d'animaux, produits allergènes dans le menu d'une mère qui allaite, pollen de fleurs, eau chlorée).

Le plus difficile est la conjonctivite bactérienne (purulente). La décharge de l'œil contient des micro-organismes morts, des toxines, des leucocytes. L'enfant ressent une douleur et une sensation de brûlure dans les paupières. Sans traitement, lésion de la cornée, une déficience visuelle est possible.

Conjonctivite purulente

Un bébé est infecté par une mère infectée lorsqu'il passe par le canal génital. Le gonocoque provoque une inflammation purulente aiguë de la conjonctive (blénorrhée) chez un nouveau-né. Les paupières gonflent et apparaissent violettes, violettes ou bleuâtres. L'enfant ouvre les yeux avec difficulté, les paupières lourdes collent avec un écoulement purulent de couleur jaune. La membrane muqueuse des yeux affectés saigne.

Pour prévenir l'infection des nouveau-nés par le gonocoque, des mesures préventives sont prises dans les maternités. Immédiatement après la naissance, les bébés s'essuient les yeux avec un tampon contenant une solution de furatsiline, instillent du sulfacile de sodium. Deux ou trois jours après l'accouchement, vous pouvez reconnaître des signes de blennorrhée gonococcique chez les nourrissons. Dans ce cas, les médecins déterminent comment traiter la conjonctivite chez un nouveau-né. Des antibiotiques sont prescrits au bébé.

La période d'incubation de l'agent causal de la conjonctivite à chlamydia dure deux semaines. Lorsque l'enfant et la mère sont encore à l'hôpital, les médecins prescrivent des médicaments pour le traitement. Si l'infection ne s'est pas produite pendant l'accouchement, mais plus tard, les symptômes apparaissent un mois après la naissance. Ce type de conjonctivite bactérienne se déroule avec un écoulement de pus par les yeux, de la fièvre, une faiblesse chez le bébé apparaît. En l'absence de traitement, l'infection à chlamydia se propage à l'organe auditif, aux voies respiratoires et aux poumons.

Diagnostic et traitement

Un ophtalmologiste pédiatrique reconnaît presque avec précision l'inflammation conjonctivale chez un nourrisson. Le spécialiste expliquera aux parents comment traiter la conjonctivite chez un bébé à la maison. Le médecin procède à un examen externe, envoie un frottis au laboratoire de conjonctivite purulente pour étudier et déterminer le type d'infection. Avec une forme allergique de la maladie, des tests d'allergie peuvent d'abord être nécessaires.

Le type de maladie dépend de la façon de traiter la conjonctivite chez un nouveau-né. La thérapie est effectuée par étapes, adhère à une approche intégrée afin de soulager rapidement l'état du bébé, pour éviter les complications. À l'aide d'une seringue sans aiguille ou d'un tampon de gaze, l'espace conjonctival est lavé avec une solution de furaciline. Si l'inflammation est associée à de la douleur, de la fièvre, alors dans l'unité de soins intensifs, l'enfant peut être injecté par voie intraveineuse avec un médicament analgésique et antipyrétique.

Comment guérir la conjonctivite purulente:

  1. Avant chaque instillation d'albucide et avec l'accumulation de pus, les yeux de l'enfant sont lavés.
  2. Une infusion de camomille chaude ou une solution de furaciline est utilisée.
  3. Une pommade antibactérienne est posée la nuit, par exemple, la tétracycline ou l'érythromycine (pour la paupière inférieure).

Comment traiter la conjonctivite virale qui se développe dans le contexte des ARVI:

  1. Rincer les yeux avec de la furaciline ou une infusion de camomille, du thé faible.
  2. Enterrez "Oftalmoferon" ou "Aktipol".

Une solution de furaciline est préparée à partir d'un comprimé du produit et d'un verre d'eau bouillie tiède. Pour l'infusion de camomille, prenez 1 c. des paniers de fleurs et un verre d'eau bouillante.

Le traitement de la conjonctivite allergique doit être associé à l'élimination de la substance irritante de l'environnement de l'enfant. Ils vous donnent un sirop à boire avec un effet anti-allergique. Un collyre antihistaminique doit être recommandé par un médecin. La plupart de ces médicaments sont destinés aux enfants de plus de 2 à 12 ans.

Prévention de la conjonctivite

Un traitement prescrit en temps opportun et correctement effectué contribue au fait que l'enfant se rétablit et que les conséquences de la maladie transférée ne sont pas observées. Les lésions systémiques peuvent être associées à une conjonctivite infectieuse avancée chez un nouveau-né. Lorsqu'un nouveau-né est infecté par la chlamydia, le traitement est effectué dans un hôpital.

Une bonne hygiène personnelle est essentielle. Les articles de soins néonatals, les mains de la mère et du personnel infirmier doivent être presque stériles. De plus, pour les infections aéroportées, les mères doivent utiliser des masques jetables..

Les questions de prévention de la conjonctivite bactérienne et virale sont traditionnellement prises en compte dans les cliniques prénatales et les maternités. Les médecins identifient les infections urogénitales chez les femmes enceintes et recommandent des médicaments pour le traitement. Un traitement antiseptique du canal de naissance chez les femmes en travail, le lavage et l'enterrement des yeux des nouveau-nés est effectué.

Conjonctivite chez les nourrissons

La conjonctivite chez les nouveau-nés et les nourrissons au cours de la première année de vie est un problème auquel plus de 15% des jeunes mères doivent faire face. En soi, la pathologie ne constitue pas une grande menace pour la santé, et plus encore pour la vie du bébé. Mais la maladie s'accompagne de symptômes extrêmement désagréables pour l'enfant, le bébé devient capricieux, larmoyant, mange et dort mal. De plus, il existe un risque de développer des complications.

La conjonctivite chez les nourrissons est souvent confondue avec la dacryocystite, une maladie dans laquelle le sac lacrymal chez un nourrisson devient enflammé, ou un blocage banal du canal lacrymal. Les pathologies sont similaires dans les manifestations, mais diffèrent toujours et nécessitent une approche complètement différente du traitement. Avec une visite opportune chez un médecin et un diagnostic correct, il ne sera pas difficile de guérir la conjonctivite en quelques jours. Mais pour cela, il est nécessaire que les parents connaissent les symptômes caractéristiques de la pathologie, puissent les reconnaître à temps et prendre les mesures appropriées..

Ce que c'est

La conjonctivite est une inflammation de la muqueuse des yeux causée par des irritants chimiques ou des agents pathogènes. Pour déterminer correctement comment traiter la conjonctivite chez les nourrissons, il est important d'établir la cause de son origine. Les agents responsables de la maladie peuvent être des bactéries ou des virus. En conséquence, la conjonctivite se distingue:

  • bactérien;
  • viral.

Récemment, la conjonctivite allergique, qui se développe dans le contexte d'allergies saisonnières chez un enfant ou sous l'influence d'histamines, est devenue de plus en plus courante. Dans ce cas, tout peut agir comme une histamine: nourriture, médicaments, produits chimiques ménagers et même poussière de maison.

Mais le plus courant est la forme bactérienne de la maladie. En fonction du type de micro-organismes pathogènes, les sous-espèces suivantes de conjonctivite bactérienne sont distinguées:

  • staphylococcique;
  • pneumocoque;
  • gonococcique;
  • chlamydia.

La conjonctivite bactérienne est souvent appelée purulente, car la maladie s'accompagne d'un écoulement purulent abondant, d'une acidité de l'œil et d'un collage des paupières. De telles manifestations de la maladie effraient les parents, cependant, le traitement de cette forme est beaucoup plus rapide, plus facile que viral et sans conséquences graves..

La conjonctivite virale chez un nourrisson se développe et se déroule, à première vue, plus facile, l'écoulement purulent est absent. Mais souvent, c'est cette forme de la maladie, si elle n'est pas traitée à temps et jusqu'au bout, entraîne de graves complications. Dans ce cas, non seulement les yeux peuvent être affectés si une infection virale se propage dans tout le corps. Le plus grand danger réside dans le fait que les systèmes et les organes internes du bébé ne sont pas encore complètement formés, l'introduction du virus peut perturber le processus de leur développement complet et provoquer divers dysfonctionnements et changements irréversibles..

Comment se manifeste la maladie

La conjonctivite chez les enfants de moins d'un an ne peut être diagnostiquée avec précision que par un médecin, car de nombreuses pathologies ophtalmiques présentent des symptômes similaires. Néanmoins, il existe certains signes par lesquels les parents peuvent soupçonner cette maladie particulière et se tourner vers un médecin pour obtenir de l'aide..

La conjonctivite causée par des bactéries peut être reconnue par:

  • rougeur et irritation sévères de la membrane muqueuse;
  • gonflement des paupières;
  • écoulement purulent de l'œil.

Dans la journée, le pus est lavé avec des larmes ou éliminé par lavage. Mais du jour au lendemain, il s'accumule, sèche, les croûtes formées collent les paupières. Dans les cas graves, l'enfant ne peut pas ouvrir les yeux de lui-même après avoir dormi.

La conjonctivite virale se manifeste comme suit:

  • larmoiement intense;
  • rougeur de la membrane muqueuse de l'œil et des paupières;
  • gonflement (il peut être reconnu chez un enfant d'un an et des enfants plus âgés, car chez un nouveau-né, les yeux eux-mêmes semblent enflés);
  • la surface du globe oculaire est souvent recouverte d'un film blanchâtre;
  • d'abord, un œil devient enflammé, puis l'infection passe au second.

La conjonctivite virale s'accompagne aussi souvent d'une augmentation de la température corporelle; les enfants de plus de deux ans peuvent expliquer assez clairement ce qui les inquiète. En règle générale, ce sont des maux de tête, une faiblesse, un malaise, des douleurs articulaires, un manque d'appétit - c'est-à-dire les symptômes typiques des ARVI, qui ont provoqué une conjonctivite virale.

Modes d'infection et causes de développement

On pense que si la maladie chez les nourrissons n'est pas congénitale, la raison de tous les problèmes est des soins inadéquats et une mauvaise hygiène. Cependant, dans ce cas, ce n'est pas entièrement vrai. Même le bébé le plus propre vivant dans des conditions sanitaires idéales peut contracter une conjonctivite.

Les principales causes de la maladie sont les suivantes:

  • Faible immunité. Chez tous les nouveau-nés, sans exception, le système immunitaire ne fonctionne pas à plein régime; sans surveillance appropriée, il est facile pour un bébé de contracter une infection. Si, en outre, l'enfant a souffert d'une maladie infectieuse du nasopharynx ou d'autres organes, est né prématurément ou avec un poids insuffisant, est malnutri, le risque augmente plusieurs fois.
  • Maladies infectieuses de la mère. La conjonctivite bactérienne causée par la chlamydia ou les gonocoques, dans la plupart des cas, passe au bébé par la mère lors du passage par le canal génital.
  • Poussière, sable, fumées chimiques et autres irritants pouvant provoquer un processus inflammatoire dans les yeux.
  • Non-respect des règles d'hygiène de base.
  • Infections virales aiguës du nasopharynx. Très rarement, la conjonctivite virale se développe de manière isolée, en règle générale, il s'agit de complications d'une infection à adénovirus, de la grippe, etc..

Même la mère la plus expérimentée et la plus attentionnée ne pourra pas absolument tout prévoir et protéger son bébé à 100% de toutes les maladies. Mais néanmoins, beaucoup est entre ses mains. Une femme enceinte doit nécessairement traiter toutes les maladies avant d'accoucher. Et après la naissance d'un enfant, ne soyez pas complètement paresseux et prenez soin de lui régulièrement.

Méthodes de traitement

La conjonctivite chez un enfant, comme chez un adulte, peut être guérie à la maison en quelques jours, mais seulement si toutes les recommandations du médecin traitant sont suivies du début du traitement jusqu'à la guérison complète. Il faut comprendre que le corps de l'enfant n'est pas encore complètement formé, que l'immunité du bébé n'est pas forte et que la moindre omission de la part des parents peut entraîner de graves complications.

Idéalement, un ophtalmologiste doit être vu dès les premiers symptômes suspects. Si cela n'est pas possible, laver le judas aidera à soulager l'état du bébé. Vous pouvez utiliser le médicament antiseptique pharmaceutique Furacilin ou des décoctions d'herbes médicinales: camomille, calendula, sauge. La solution de lavage doit être affaiblie et la procédure elle-même doit être effectuée toutes les deux heures pendant la journée et une ou deux fois la nuit, lorsque le bébé se réveille pour se nourrir..

Certaines sources recommandent, avant l'arrivée du médecin, d'enterrer les yeux avec de la lévomycétine ou de poser une pommade à la tétracycline. En effet, ces médicaments antibactériens sont largement utilisés dans le traitement de la conjonctivite causée par la microflore pathogène. Mais en même temps, ils présentent un certain nombre de contre-indications et ne sont prescrits aux nouveau-nés et aux nourrissons que si, pour une raison quelconque, des médicaments plus modernes et plus économes ne conviennent pas. Par conséquent, il n'est pas recommandé de commencer à les utiliser de manière indépendante, sans l'approbation d'un médecin, surtout si le bébé n'a pas encore 2 mois..

L'une des méthodes les plus sûres et les plus efficaces de traitement de la conjonctivite chez les nouveau-nés est le massage du canal nasolacrimal. Chaque mère, même la plus jeune et la plus inexpérimentée, peut apprendre à le faire de manière autonome à la maison, l'essentiel est la prudence, l'attention et l'amour..

Comment bien rincer vos yeux

C'est avec cette procédure que commence le traitement efficace de la conjonctivite chez les jeunes enfants. En aucun cas, des médicaments antibactériens ne doivent être administrés si les yeux n'ont pas été préalablement débarrassés des sécrétions et désinfectés. Pour ce faire, vous devez d'abord préparer une solution antiseptique. S'il n'y a rien à portée de main, vous pouvez rincer les yeux du bébé avec de l'eau bouillie ordinaire, l'essentiel est de ne pas ignorer cette procédure et d'éliminer les croûtes et le pus plusieurs fois par jour. Mais le traitement sera plus efficace et la récupération sera plus rapide si vous utilisez Furacilin.

Dans les pharmacies, il est généralement vendu sous forme de pilule et est très peu coûteux. Un forfait suffit pour un traitement complet.

La solution est préparée comme ceci:

  1. Sortez le comprimé du médicament de son emballage et écrasez-le soigneusement en poudre. Mieux cela est fait, plus la furaciline se dissout rapidement dans l'eau..
  2. Versez la poudre dans un récipient stérilisé, versez 100 ml d'eau bouillie à une température d'environ 38 degrés, mais pas plus élevée.
  3. Remuer, laisser reposer une demi-heure pour dissoudre complètement la poudre. Vous devriez obtenir un liquide jaune.
  4. La furaciline donne toujours un résidu. Pour éviter que de petites particules du médicament ne blessent les yeux du bébé, la solution obtenue est filtrée à travers un bandage stérile plié en plusieurs couches avant le rinçage..

La solution ne peut pas être conservée longtemps sans réfrigérateur, elle doit être utilisée dans la journée. Au réfrigérateur, vous pouvez conserver la solution de Furacilin dans un récipient stérile et hermétiquement fermé jusqu'à deux semaines. Mais il vaut mieux ne pas être paresseux tous les jours pour préparer des médicaments frais..

Le lavage direct est effectué à l'aide d'une éponge en coton, il est humidifié dans une solution préparée, légèrement pressé et soigneusement éliminé des croûtes et du pus, en passant du coin interne des yeux vers l'extérieur. Une éponge est utilisée une fois pour un œil et un coton propre doit être utilisé pour le deuxième œil. Le rinçage avec des feuilles de thé ou la décoction de plantes médicinales est effectué de la même manière. La principale chose à retenir sont trois règles:

  • la température du liquide ne doit pas être supérieure à 38 degrés;
  • les décoctions et les infusions doivent être soigneusement filtrées afin qu'il ne reste pas un seul brin d'herbe ou de grains;
  • les solutions de rinçage ne se conservent pas longtemps, idéalement préparées fraîches.

Comment poser la pommade

Si le médecin juge nécessaire de prescrire de la tétracycline ou toute autre pommade antibactérienne, placez-la derrière la paupière inférieure 10 à 15 minutes après le lavage. Ceci est fait comme ceci:

  1. Se laver soigneusement les mains avec du savon.
  2. Posez le bébé sur une table à langer ou un lit pour qu'il ne puisse pas rouler.
  3. Ouvrez le tube de pommade et pressez la quantité requise sur le doigt de votre main droite.
  4. Avec les doigts de votre main gauche, tirez sur la paupière inférieure et injectez doucement la pommade.
  5. Répétez la procédure avec le deuxième œil.

Comment faire un massage

Avec la conjonctivite purulente, un écoulement abondant peut bloquer le canal nasolacrymal. Cela augmente l'inconfort pour le bébé et retarde le traitement. Dans ce cas, un massage du canal nasolacrimal aidera. Idéalement, une infirmière pédiatrique vous montrera comment le faire correctement. Mais, en fait, c'est un processus complètement faux, que vous pouvez apprendre vous-même. Ici encore, l'essentiel est la précision et l'attention..

  1. Tout d'abord, les yeux des miettes doivent être rincés avec Furacilin pour éliminer toutes les croûtes et accumulations de pus sous les paupières.
  2. Ensuite, les extrémités des index sont placées dans les coins de l'œil de l'enfant.
  3. Avec des mouvements vibrants et légèrement pressants, les doigts sont abaissés jusqu'aux ailes du nez.

Il devrait y avoir au moins dix passes de ce type. Si le médecin a prescrit des gouttes ou des onguents antibactériens, ils sont administrés après le massage..

Quels médicaments un médecin peut-il prescrire

Le traitement des nouveau-nés, et pas seulement de la conjonctivite, est toujours compliqué par le fait que la plupart des médicaments ne peuvent pas être utilisés en raison de la longue liste d'effets secondaires possibles. Le médecin sélectionne les médicaments les plus économes des dernières générations avec un minimum «d'effets secondaires», alors qu'il est tout aussi important de déterminer correctement la posologie.

Si nous parlons de conjonctivite chez les nouveau-nés, il s'agira de gouttes pour les yeux et de pommades à action antibactérienne et anti-inflammatoire. Les médicaments suivants ont fait leurs preuves:

  • Albucid - le médicament est administré en 1 à 2 gouttes après avoir lavé chaque œil jusqu'à 8 fois au cours des deux premiers jours de la maladie, puis, à mesure que l'état s'améliore, le nombre d'instillations est réduit à 4 fois par jour.
  • Vitabact - ces gouttes doivent être appliquées pendant au moins 7 jours, mais pas plus de 10, le médicament est administré une goutte à la fois jusqu'à 4 fois par jour.
  • L'ophtalmoféron a également un effet antiviral, dans les premiers jours de la maladie, une goutte est injectée toutes les deux heures, puis le nombre d'instillations est progressivement réduit à 3-4 fois par jour. Le traitement dure jusqu'à ce que les symptômes disparaissent complètement..
  • Tobrex est un onguent antibactérien pour les yeux, il suffit de le poser une fois par jour pendant dix jours.
  • La pommade à la tétracycline est un médicament traditionnel pour l'inflammation oculaire, qui est approuvé pour une utilisation en pédiatrie. La pommade est appliquée deux à trois fois par jour après le lavage, en alternance avec des instillations. Le cours du traitement dure jusqu'à deux semaines.

Si le schéma thérapeutique prescrit par le médecin ne donne pas de résultats positifs pendant deux à trois jours, vous devez consulter à nouveau un ophtalmologiste et le corriger. Avec la bonne approche, les symptômes de la conjonctivite bactérienne disparaissent complètement en 5 à 7 jours, viraux - 7 à 10 jours. Pendant cette période, il est important de surveiller particulièrement attentivement l'hygiène du bébé et, après le rétablissement, de se souvenir des mesures préventives..

Résumé: La conjonctivite chez le nourrisson est une pathologie ophtalmique courante, pas la plus dangereuse, mais capable de provoquer des complications graves sans traitement approprié. Il est tout à fait possible de se débarrasser de la maladie en quelques jours, si vous suivez exactement les recommandations du médecin. Sinon, le traitement peut prendre plusieurs semaines ou la maladie réapparaîtra encore et encore. La principale méthode de traitement consiste à laver les yeux avec des solutions antiseptiques. Dans les cas graves, le médecin prescrit des antibiotiques locaux et systémiques. Si les parents veulent que leur bébé sourie à nouveau et regarde le monde le plus tôt possible avec des yeux propres et clairs, ils auront de la patience et suivront toutes les instructions du médecin sans déroger..

Comment traiter la conjonctivite chez un nouveau-né?

Si le bébé présente des symptômes de yeux collants, de larmoiement, de gonflement des paupières, de gonflement, la muqueuse oculaire est hyperémique et le bébé devient agité et capricieux, une conjonctivite est généralement diagnostiquée. L'inflammation de la conjonctive est causée par l'imperfection du système visuel du nourrisson, qui vient de se former, et donc vulnérable aux infections. La maladie se développe rapidement et en l'absence de traitement rapide, elle est dangereuse avec des complications et de graves conséquences pour la vision. Il est important que chaque mère sache à l'avance comment reconnaître la conjonctivite chez un bébé et comment traiter la maladie à la maison..

Manifestations de conjonctivite

La conjonctivite est un processus inflammatoire sur la membrane muqueuse des yeux. Habituellement, la maladie se développe chez les nourrissons en raison des dommages causés à l'organisme en formation par des infections: virales, bactériennes, fongiques, allergènes.

Une réaction négative se manifeste non seulement en raison d'une infection du corps: souvent les yeux d'un nouveau-né réagissent fortement aux médicaments - Albucid et autres médicaments utilisés à des fins prophylactiques.

Les symptômes de la conjonctivite sont impossibles à manquer:

  1. Hyperémie, adhérence, gonflement des paupières;
  2. «Aigreur» des yeux;
  3. Identifier les hémorragies dans la conjonctive;
  4. Augmentation des déchirures;
  5. Écoulement exsudatif des organes de la vision;
  6. Formation d'un film blanc grisâtre sur les yeux;
  7. Photophobie;
  8. Sensation de "sable" dans les yeux;
  9. Démangeaisons, brûlures, picotements;
  10. Le bébé est maussade, léthargique, refuse de manger, dort agité.

Les symptômes sont similaires à ceux d'autres affections ophtalmiques - inflammation de la cornée, sac lacrymal (dacryocystite), non-ouverture du canal nasolacrymal, etc..

Chez les nourrissons, le tableau clinique est beaucoup plus prononcé que chez les adultes: les poches des yeux se propagent souvent aux joues, les valeurs de température augmentent.

Causes de la conjonctivite

Même si la mère et les proches respectent l'hygiène et prennent bien soin de l'enfant, le risque de conjonctivite est toujours présent. Les causes des lésions inflammatoires de la conjonctive oculaire ne peuvent être déterminées que par un médecin expérimenté.

Normalement, un nouveau-né n'a pas de larmes - cela est dû à l'imperfection et au manque de formation des canaux nasolacrymaux. Le premier liquide lacrymal apparaît chez un nourrisson à 4-7 mois et empêche l'infection de l'appareil visuel. Avec le premier cri, un film gélatineux se brise, qui protégeait le bébé dans l'utérus, donc le corps d'un bébé affaibli et prématuré est souvent affecté par des microorganismes pathogènes même à la maternité..

Les facteurs menant à l'apparition de la conjonctivite sont différents et affectent le type de maladie:

  • Immunité du système immunitaire, imperfection des fonctions protectrices de l'organisme;
  • Infection pendant le travail. Si la mère n'a pas guéri les IST avant l'accouchement, le risque d'infection du bébé avec un accouchement naturel par des gonocoques et des agents pathogènes chlamydiens qui affectent activement la membrane conjonctive de l'œil augmente;
  • La prédominance des micro-organismes pathogènes dans le corps maternel;
  • Exacerbation de l'infection herpétique chez la mère au cours de la première année de vie du bébé;
  • Non-respect de l'hygiène par une femme et absence / irrégularité / mesures d'hygiène intempestives chez le bébé;
  • Corps étranger (cils) ou saleté (poussière) pénétrant dans les yeux du bébé;
  • ARVI;
  • Allergie;
  • Obstruction du canal nasolacrimal (dacryocystite).

Il est impossible de protéger le bébé des nombreuses raisons qui provoquent une pathologie, cependant, chaque mère future ou présente pourra mettre en garde le bébé contre l'inflammation ophtalmique, après avoir pris soin au préalable de la propreté élémentaire et de la stérilité..

Il est conseillé de guérir les maladies sexuellement transmissibles et infectieuses au stade de la planification de la grossesse ou avant l'accouchement, plutôt que d'exposer le bébé à l'infection, au risque de complications, aux conséquences graves et à des dépenses imprévues et à des traitements coûteux..

Formes de la maladie

En fonction de l'étiologie (origine), plusieurs types conjonctivaux sont distingués, différant par la sévérité de l'évolution et l'orientation thérapeutique. Les symptômes des sous-types de la maladie sont différents, par conséquent, aux premiers signes indiquant une maladie, vous devez consulter d'urgence un spécialiste pour diagnostiquer l'état du bébé.

Les types conjonctivaux les plus courants chez un bébé sont:

  1. Bactérienne (purulente). Le corps est affecté par des infections à staphylocoques, streptocoques, pneumocoques, chlamydia et Pseudomonas aeruginosa. Le plus souvent, avec ce type de pathologie, un œil est affecté. Le petit a une épaisse décharge purulente d'une teinte vert jaunâtre, qui effraie les jeunes parents. Les paupières inférieures sont enflées, hyperémiques, une photophobie apparaît - une hypersensibilité à la lumière, des démangeaisons, une sensation de brûlure se fait sentir, le bébé pleurniche, irritable. La maladie est difficile, mais le risque de complications est minime avec une assistance rapide. La maladie se manifeste principalement en raison de la non-stérilité et du non-respect des règles d'hygiène.
  2. Viral. L'inflammation implique l'herpès, l'adénovirus, l'entérovirus, l'ARVI et d'autres infections. Habituellement, les deux organes visuels du bébé souffrent et un tableau clinique plus léger est remarqué: photophobie moins prononcée, larmoiement, parfois avec libération d'exsudat purulent. Avec une lésion herpétique, des bulles sont visibles sur les paupières et avec une infection à adénovirus, des symptômes d'un rhume sont présents. Cependant, ce type conjonctival est beaucoup plus dangereux pour les miettes en l'absence de traitement opportun, car les virus peuvent pénétrer dans un organisme non formé et endommager les organes.Par conséquent, la conjonctivite à évolution infectieuse a des conséquences menaçantes.
  3. Allergique. Un état pathologique survient chez un bébé en raison d'allergies alimentaires (le plus souvent - sur l'alimentation artificielle, mais parfois sur l'allaitement, avec des aliments hautement allergènes consommés par la mère), lors de la respiration de l'air pendant la floraison des plantes, lorsque les animaux sont dans la même pièce que l'enfant. En outre, des réponses immunitaires accompagnées de symptômes de conjonctivite - larmoiement, photophobie, gonflement des paupières, hyperémie et démangeaisons des muqueuses - apparaissent lors de l'utilisation de médicaments puissants et de l'utilisation de détergents qui ne conviennent pas au bébé.

De plus, le processus inflammatoire sur la membrane muqueuse des yeux est causé par des champignons (actinomycètes, de type levure), des maladies auto-immunes. L'infection fongique est caractérisée par de fortes démangeaisons de la conjonctive, un larmoiement, une sensation de "sable" dans les yeux, un écoulement purulent transparent avec des miettes blanches.

Distinguer les formes aiguës et chroniques de la maladie. Afin d'éviter la chronicité, vous devez montrer l'enfant au médecin avec les premiers signes de la maladie et suivre les instructions du médecin.

Diagnostique

À un stade précoce de l'inflammation de la conjonctive chez les nourrissons, les parents doivent appeler un pédiatre ou consulter un ophtalmologiste pédiatrique. La symptomatologie de la maladie est "évidente", il ne sera donc pas difficile pour un médecin expérimenté de confirmer ou d'exprimer l'erreur du diagnostic. Pour déterminer l'agent pathogène, le médecin prescrira les mesures de diagnostic suivantes:

  • Un frottis de la conjonctive, semis bactérien de la substance séparée - avant de prendre le biomatériau, une solution à 0,5-1% de dicaïne ou une solution à 5% de novocaïne est instillée dans les yeux du bébé. L'analyse est prise avec un instrument spécial, les cellules modifiées sont envoyées au laboratoire;
  • Examen cytologique - pour obtenir le résultat, la membrane conjonctive de l'œil est tachée, ce qui révèle la forme de conjonctivite, le pathogène est déterminé;
  • Méthode d'immunofluorescence directe - détection directe des antigènes de la chlamydia;
  • PCR - grâce à la réaction en chaîne par polymérase, les moindres lésions virales, fongiques et bactériennes sont visualisées par l'ADN;
  • Tests d'allergie - test d'allergie.

En plus des tests ci-dessus, le médecin traitant enverra pour un don de sang, un test d'immuno-absorption enzymatique (ELISA), la détection de bactéries, mycoses, virus, antigènes. La thérapie est prescrite après confirmation du diagnostic et prise en compte de l'agent causal de la pathologie.

Traitement

Avec les premiers signes de la maladie, il est important de montrer le bébé au médecin, car les mesures thérapeutiques intempestives entraînent une infection rapide de tout le corps. Une thérapie compétente au stade initial du processus inflammatoire garantit un rétablissement rapide et aucune complication.

La conjonctivite est traitée de différentes manières - en tenant compte de la forme de la maladie. La thérapie mammaire est unique, donc l'automédication est contre-indiquée. Parmi les médicaments sans contre-indications, on distingue:

  1. Solution de furaciline;
  2. Saline (chlorure de sodium);
  3. Décoctions de plantes médicinales.

Tous les médicaments pour les miettes sont prescrits exclusivement par un médecin en fonction de l'âge et du type de maladie. Une forme sévère de la maladie nécessite un traitement hospitalier. Si le degré de pathologie le permet, le médecin prescrit une thérapie à domicile. Avant d'acheter des gouttes et d'autres médicaments, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de contre-indications et lire les instructions d'utilisation du médicament - à quel âge est-il autorisé à utiliser.

Pendant le traitement, il est important de traiter les deux yeux du bébé, même si la lésion n'a été diagnostiquée que sur un seul organe visuel. L'action thérapeutique commence par un œil sain pour éviter la contamination de l'autre. Avant d'utiliser les gouttes, il est nécessaire de nettoyer les organes visuels des miettes du pus et de les rincer avec une solution spéciale.

Le premier jour après l'apparition de la conjonctivite, il n'est pas recommandé de baigner le bébé, en particulier avec une augmentation fixe de la température. Chez les nourrissons, la formation de la thermorégulation ne fait que se produire, ils refroidissent donc rapidement. Si nécessaire, il est préférable d'essuyer le bébé avec une serviette humide, puis essuyez doucement pour éviter les rhumes.

Il est également indésirable de marcher pendant la phase aiguë de la maladie, en particulier par temps ensoleillé. L'exposition aux rayons ultraviolets entraîne une augmentation des symptômes et une irritation accrue, à la suite de quoi les yeux démangent, démangent et larmoient. Sortir dans la rue pendant la saison chaude, il est nécessaire de couvrir le visage de l'enfant afin d'éviter la pénétration des rayons ultraviolets sur les organes de la vision.

L'inflammation de la conjonctive est traitée par étapes et de manière globale - pour soulager l'état du bébé et éviter les complications. Vous avez d'abord besoin d'une solution de rinçage (Furacilin). Avec une seringue sans aiguille ou un coton, laver les yeux à travers la cavité conjonctivale. Si un traitement symptomatique est nécessaire (avec une augmentation des valeurs de température), il est recommandé d'injecter un antipyrétique et un anesthésique.

Le médecin prescrit également des gouttes ophtalmiques, en tenant compte du type de maladie - antihistaminiques, antibiotiques, antiviraux.

Traitement de la conjonctivite allergique

Avec un sous-type allergique de la maladie, la première étape consiste à exclure l'effet de la substance irritante sur le corps. Seuls les yeux d'un bébé né ou d'un bébé plus âgé peuvent être traités avec un coton-tige trempé dans une solution de camomille. La plante est un antiseptique naturel, mais aussi un allergène puissant, il est donc important de surveiller la réaction des miettes et de prévenir le développement d'allergies.

Principes de base du traitement du type allergique de conjonctivite:

  • Thérapie visant à réduire la sensibilité du corps aux allergènes - le médecin prescrit des médicaments approuvés pour les nourrissons;
  • Collyre antihistaminique - en tenant compte de l'âge du bébé.

Si la réponse immunitaire est sévère, il est conseillé de mettre une pommade antihistaminique sous la paupière inférieure et des corticostéroïdes sont prescrits.

Traitement de la conjonctivite bactérienne

Le traitement de cette sous-espèce conjonctivale diffère des autres. Initialement, les yeux de l'enfant sont lavés (infusion chaude de camomille, calendula, solution de furaciline). La thérapie implique également l'utilisation de médicaments antibactériens:

  1. Albucid - autorisé dès les premiers jours de la vie d'un bébé, est souvent utilisé dans les maternités comme prévention et traitement de la conjonctivite. Le médicament aide à détruire les microorganismes pathogènes;
  2. La lévomycétine, l'érythromycine, la tétracycline - les moyens favorisent également l'élimination des bactéries (antibiotiques), traitent le processus inflammatoire, sont souvent utilisés sous la forme d'une pommade qui est placée sous la paupière inférieure du bébé (généralement une fois par jour - avant le coucher).

Assurez-vous d'utiliser des gouttes ophtalmiques:

  • Sulfacil Sodium;
  • Lévomycétine 0,25%;
  • Tobrex.

Traitement de la conjonctivite virale

Avec la forme virale, les antibiotiques n'aideront pas - des médicaments antiviraux sont prescrits en fonction du type de virus:

  1. Les gouttes Poludan sont efficaces contre les adénovirus et les infections herpétiques;
  2. Floxal, Tobradex sont efficaces lorsqu'ils sont instillés dans les yeux;
  3. La pommade Zovirax est prescrite pour se débarrasser de l'herpès dans les yeux;
  4. Pommade au tebrofène.

Résumer

Une maladie guérie en temps opportun empêche le développement de conséquences graves et de dommages systémiques sur le corps de l'enfant. Aux premiers signes de la maladie, un besoin urgent de consulter un spécialiste. La meilleure prévention de la conjonctivite est prénatale.

Conjonctivite chez les nouveau-nés et les nourrissons

  • Raisons principales
  • Types et formes
  • Quels sont les principaux symptômes et signes de la maladie?
  • Diagnostic chez un nourrisson
  • Traitement
  • Recommandations générales
  • Thérapie spécifique
  • Régime quotidien
  • Régime thérapeutique
  • La prévention

Très souvent, au cours de la première année de vie, les enfants peuvent développer une conjonctivite. Avec cette maladie, les yeux deviennent enflammés. Le larmoiement augmente, le bien-être des bébés se détériore considérablement. Le défaut de fournir une assistance peut entraîner le développement de complications indésirables. Dans les cas graves, même conduire à une déficience visuelle.

Raisons principales

Plusieurs facteurs peuvent conduire à l'apparition d'une conjonctivite. Chez les nouveau-nés et les nourrissons, les causes les plus fréquentes sont:

  • Infections. La maladie peut être causée à la fois par des bactéries et des virus. Dans des cas plus rares, une infection par des protozoaires et des champignons se produit. L'évolution des maladies causées par différents agents pathogènes différera considérablement les unes des autres. Les symptômes cliniques se manifestent de différentes manières. Le traitement est spécifique, visant à détruire l'infection dans le corps..
  • Blessures traumatiques. Les bébés à partir de 3 mois commencent à explorer activement le monde. Tous les nouveaux éléments les intéressent particulièrement. Ils les mettent dans leur bouche ou les goûtent. Un enfant de moins de 5 mois peut se blesser un œil par inadvertance. La membrane muqueuse des yeux chez les bébés est encore très sensible et vulnérable. Après une telle blessure traumatique, une conjonctivite se développe..
  • Après la naissance. Si la femme enceinte tombe malade avec une sorte de rhume ou de maladie infectieuse pendant la grossesse, le bébé peut facilement être infecté par elle. Le fait est qu'un virus est une très petite particule. Il traverse facilement la barrière placentaire et provoque une inflammation chez le bébé. Dans ce cas, des formes congénitales de conjonctivite se produisent. Cette variante de la maladie survient chez les bébés à partir du 1er mois de vie..
  • Allergie. La manifestation d'une réaction allergique est le développement d'une inflammation de la membrane muqueuse des yeux. Le plus souvent, cette option survient chez les bébés à l'âge de 6 mois, 8 mois. À ce moment, de nouveaux aliments complémentaires sont introduits dans l'alimentation de l'enfant, ce qui peut provoquer des allergies à des aliments inconnus. Les bébés de 7 mois ont tendance à tomber malades plus souvent que les tout-petits et les nouveau-nés.
  • Violation des règles d'hygiène personnelle. Chaque enfant doit avoir ses propres serviettes et vaisselle. S'il y a plusieurs enfants d'âges différents dans la famille, ils ne devraient utiliser que leurs propres articles d'hygiène. Lorsque vous utilisez les serviettes de quelqu'un d'autre, l'infection se propage facilement, la maladie peut se développer.

Types et formes

À ce jour, il existe un grand nombre d'options différentes pour l'évolution de la maladie. Pour classer les types et les formes de maladies dans des catégories spécifiques, les médecins utilisent diverses classifications. Cela vous permet d'établir avec précision un diagnostic indiquant la cause de la maladie, l'évolution de son évolution et de déterminer le pronostic le plus probable pour cette maladie..

Si la maladie apparaît chez un bébé pour la première fois de sa vie, cette option est appelée aiguë. Ce type de conjonctivite est enregistré dans un dossier médical spécial du bébé.

Après le traitement, le retour de la maladie sous des formes aiguës ne devrait pas être. Si le processus est répété après 2 mois ou plus, cette option est appelée récurrente. Cette forme de maladie a tendance à devenir chronique.

Toute conjonctivite infectieuse est divisée en plusieurs formes (en tenant compte de l'agent pathogène qui les provoque). Pour différents types de maladies oculaires, des types distincts de thérapie et de médicaments sont utilisés. La conjonctivite infectieuse peut être:

  • Viral. Le plus souvent trouvé chez les bébés à partir de 4 mois. Ils sont causés par divers virus. Très souvent, les adénovirus peuvent provoquer une conjonctivite chez les nouveau-nés. Une fois sur la membrane muqueuse de l'œil, ils endommagent rapidement les cellules et provoquent une inflammation. Après un certain temps, avec le flux sanguin, les virus se propagent rapidement dans tout le corps, provoquant une inflammation des organes internes..
  • Bactérien. L'incidence maximale chez les bébés est à 9 mois et 11 mois. Les staphylocoques, les streptocoques et les bactéries anaérobies sont des causes assez courantes de maladies oculaires infectieuses chez les bébés au cours de la première année de vie. La maladie causée par des micro-organismes étrangers chez les nouveau-nés peut être assez difficile. Dans certains cas, une hospitalisation est nécessaire. Il est hautement indésirable de traiter à la maison les nouveau-nés atteints de formes purulentes de conjonctivite bactérienne..
  • Chlamydial. Appelé par la chlamydia. Le plus souvent, l'infection survient même in utero, de la mère. Si la femme enceinte est infectée par une infection à chlamydia, le bébé peut également être facilement infecté. Avec le flux sanguin, les micro-organismes se propagent non seulement dans tout le corps de la mère, mais affectent également l'enfant. Si, pendant 9 mois de grossesse, une femme a une pathologie du placenta, le risque intra-utérin d'infection du bébé à naître augmente plusieurs fois.
  • Fongique. Ils sont assez rares. Les agents responsables de la maladie dans ce cas sont des champignons pathogènes. Le plus souvent, cette variante de la maladie survient chez les enfants affaiblis ou les bébés atteints de déficits immunitaires chroniques. La maladie se développe depuis longtemps. Le traitement nécessite la nomination de médicaments antifongiques spéciaux.

Quels sont les principaux symptômes et signes de la maladie?

Avec la conjonctivite chez les bébés, une inflammation se produit sur la membrane muqueuse des yeux. En règle générale, un œil est affecté en premier. Habituellement, après quelques jours, le processus inflammatoire commence également dans la seconde.

Les symptômes les plus courants chez les nouveau-nés et les enfants au cours de la première année de vie atteints de conjonctivite sont:

  • Rougeur des yeux. Toute la surface blanche de l'œil devient rouge. Certains bébés ont des vaisseaux sanguins saillants. La lumière vive irrite la membrane muqueuse enflammée. L'enfant essaie de ne pas ouvrir les yeux, car cela augmente la douleur.
  • Lachrymation. L'un des signes les plus caractéristiques de la conjonctivite. Une grande quantité de liquide lacrymal est libérée de l'œil affecté tout au long de la journée. Dans la plupart des cas, il est transparent. Si l'évolution de la maladie est suffisamment grave ou si une infection secondaire s'est jointe, la nature de la décharge change. Ils deviennent purulents, parfois même sanglants et violets..
  • Suppuration. Avec la conjonctivite bactérienne, le pus commence à s'écouler de l'œil endommagé. Il est assez collant et peut même coller les cils ensemble. Il est généralement difficile pour les bébés souffrant de suppuration le matin d'ouvrir les yeux. Vous devez éliminer le pus des cils et des yeux plusieurs fois par jour - avec un coton imbibé d'eau tiède ou d'un antiseptique.
  • Douleur lorsqu'il est exposé au soleil. La membrane muqueuse enflammée de l'œil est très sensible aux radiations. Les bébés se sentent beaucoup mieux dans les pièces sombres et ombragées. Les rayons brillants du soleil leur causent de graves douleurs, entraînant un inconfort sévère. Dans le noir, l'enfant commence à se sentir beaucoup mieux..
  • Violation du bien-être général du bébé. En règle générale, lorsque les premiers symptômes de la conjonctivite apparaissent, les bébés deviennent plus capricieux, pleurent plus souvent. Les bébés peuvent refuser d'allaiter, devenir de mauvaise humeur. La somnolence augmente souvent. Les tout-petits préfèrent ne pas ouvrir les yeux, car cela leur apporte un inconfort sévère.
  • Augmentation de la température corporelle. Avec une évolution bénigne de la maladie, elle monte généralement à 37-37,5 degrés. Dans les formes plus sévères, l'augmentation peut aller jusqu'à 38-39 degrés. Si un enfant a une conjonctivite allergique, d'autres symptômes caractéristiques des allergies apparaissent également. Une toux sèche ou un nez qui coule, une congestion pendant la respiration peut survenir. Les bébés atteints de dermatite ont souvent de nouvelles éruptions cutanées qui démangent.

Les symptômes de la conjonctivite surviennent après la période d'incubation. Sa durée dépend de la cause qui a causé la maladie. Souvent pour la conjonctivite virale, elle dure 5 à 7 jours. Si la maladie est causée par des bactéries, la période d'incubation est généralement augmentée à une semaine.

Avec la conjonctivite à chlamydia, les premières manifestations peuvent survenir 12 à 14 jours après l'infection. Une période d'incubation assez longue pour les infections fongiques. Habituellement, c'est 2-3 semaines. Pour dire avec certitude quel pathogène a causé la maladie, des examens et des tests supplémentaires sont nécessaires..

Diagnostic chez un nourrisson

La variété des formes cliniques de la maladie nécessite des tests auxiliaires. Ils aident à établir la cause de la maladie et à clarifier le diagnostic. Le diagnostic différentiel est effectué pour tous les nouveau-nés et nourrissons.

Une formule sanguine complète est le test le plus courant et le plus simple pour déterminer la source de l'infection. Cette analyse montre non seulement l'état général et la gravité de la maladie, mais peut également établir la cause probable..

Les résultats de ce test indiquent la présence de bactéries, virus ou autres microorganismes pathogènes dans le corps.

Cependant, un seul test sanguin n'est pas informatif. Le médecin n'a que des résultats provisoires sur la cause de la maladie. Il est possible de clarifier un pathogène spécifique uniquement en effectuant des tests sérologiques de laboratoire spéciaux.

Celles-ci incluent la réalisation d'une culture bactérienne du liquide lacrymal et sécrété par les yeux. Cette étude est la plus informative, en particulier dans les premiers jours de la maladie. Avec son aide, vous pouvez non seulement trouver le pathogène, mais également déterminer la sensibilité du micro-organisme aux antibiotiques.

Un tel diagnostic permet aux médecins de diagnostiquer correctement et de prescrire le traitement correct..

Si, au début de la maladie, le semis bactérien de la décharge n'a pas été effectué pour une raison quelconque, ils ont alors recours dans de tels cas à des tests sérologiques spécifiques. Le sang du bébé est prélevé dans une veine et testé. La présence d'anticorps dirigés contre divers agents pathogènes sera un fait fiable de la présence d'une infection spécifique dans le corps de l'enfant.

Dans les cas les plus difficiles, plusieurs tests de laboratoire sont nécessaires à la fois. Avec leur aide, le médecin peut poser le diagnostic le plus précis et décider si des antibiotiques sont nécessaires en thérapie. Souvent, les nouveau-nés sont admis à l'hôpital pour toutes les analyses et examens. En conditions stationnaires, il est plus facile de réaliser ce complexe de mesures de diagnostic.

Traitement

Si vous prévoyez de vous soigner à la maison, assurez-vous de montrer votre bébé à un ophtalmologiste..

Après avoir examiné l'enfant et effectué des examens sur des dispositifs spéciaux, le médecin pourra décider si le bébé doit être hospitalisé dans un hôpital spécialisé pour enfants..

Si le médecin vous permet d'être observé et traité à la maison, dans ce cas, il vous donnera certainement des recommandations sur les médicaments pouvant être utilisés. Dans la plupart des cas, les médecins prescrivent des gouttes oculaires spéciales..

Si la maladie est sévère, des injections ou des pilules antibiotiques peuvent être nécessaires pour le traitement. Cela n'est décidé que par le médecin traitant. Ces médicaments ne doivent pas être utilisés indépendamment..

Recommandations générales

Le bain du bébé le premier jour du développement de la maladie est extrêmement indésirable. Cela ne vaut surtout pas la peine si votre bébé a de la fièvre. Les nouveau-nés ont encore une très mauvaise thermorégulation et peuvent rapidement devenir hypothermiques. Il est préférable d'essuyer le corps de l'enfant avec une serviette douce imbibée d'eau tiède. Essayez d'essuyer la peau délicate du bébé aussi doucement que possible. Essuyez le bébé pour qu'il n'attrape pas un rhume.

Les pédiatres ne recommandent pas de marcher avec votre bébé au milieu d'une période aiguë de la maladie. Cela ne vaut surtout pas la peine de le faire en été. Avec une insolation active, l'inflammation de la membrane muqueuse des yeux du bébé peut augmenter. Les rayons du soleil peuvent augmenter considérablement la douleur et le larmoiement.

En marchant, vous ne devez pas oublier de couvrir le visage et la tête de l'enfant avec une coiffe légère à large bord. Pour les nouveau-nés, choisissez des poussettes avec des visières volumineuses pour se protéger du soleil.

Thérapie spécifique

Dans le traitement de la conjonctivite, il est très important de bien nettoyer les yeux de l'enfant. Pour ce faire, un coton imbibé d'eau tiède est soigneusement retiré de la sécrétion - du coin extérieur vers l'intérieur. Les disques des deux yeux doivent être différents. Il est permis de faire cette procédure 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez également utiliser des décoctions de camomille ou une solution faible de furaciline. Les solutions ne doivent pas être chaudes, afin de ne pas causer de dommages supplémentaires.

Les médicaments antibactériens sont utilisés pour traiter la conjonctivite bactérienne. Les bébés peuvent utiliser albucid dès la naissance. Ce médicament détruit parfaitement divers types de micro-organismes et de bactéries pathogènes. La plupart des infections staphylococciques peuvent être traitées avec de l'albucide. Dans les maternités, il est utilisé pour les bébés dès les premiers jours de la vie (pour la prévention et le traitement des infections gonorrhées des yeux).

Un médicament tout aussi efficace pour le traitement de la conjonctivite bactérienne est la lévomycétine. Le mécanisme d'action de ce médicament est de tuer les bactéries. Il est utilisé chez les jeunes enfants dans le traitement de la conjonctivite de différentes variantes de cours. Peut être utilisé sous la forme d'une pommade pour les yeux, qui est placée derrière la paupière plusieurs fois par jour.

Sur la façon d'enterrer le produit dans les yeux d'un enfant, regardez la vidéo suivante.

Régime quotidien

Organiser le bon horaire quotidien joue également un rôle important dans le traitement de la maladie. Les nouveau-nés devraient se reposer autant que possible. Les bébés atteints de maladies infectieuses doivent dormir au moins 12 heures par jour. Une sieste pendant la journée aidera votre bébé à récupérer Pendant le sommeil, il vaut mieux rideaux les fenêtres et éviter la lumière du soleil. Cela aidera à la récupération et à la guérison rapides de la muqueuse oculaire endommagée.

Régime thérapeutique

Pour restaurer le corps, il est recommandé à tous les bébés de prescrire un régime spécial. Les nouveau-nés doivent être allaités à la demande. Les intervalles entre les tétées ne dépassent généralement pas 2 à 3 heures. Les anticorps protecteurs du lait maternel aident l'immunité du nourrisson à combattre l'infection.

Les bébés qui reçoivent des aliments complémentaires devraient absolument manger toutes les 2,5 à 3 heures. Il est préférable de choisir des produits ayant subi un traitement thermique suffisant. Les plats à consistance liquide sont préférés. Les flocons de céréales et la purée de viande sont d'excellentes options. Vous pouvez compléter le régime avec des fruits ou des légumes en purée (selon l'âge). Pour les bébés, de petites quantités de produits laitiers frais sont ajoutées d'ici 10 mois.

Pendant le traitement, l'enfant doit recevoir une quantité suffisante de liquide. Les bébés allaités doivent être complétés par de l'eau bouillie propre (en plus de l'alimentation). Ceci est particulièrement important lors de la prescription d'antibiotiques. Dans ce cas, l'élimination des toxines bactériennes dangereuses se produira plus rapidement et l'enfant se rétablira plus probablement..

La prévention

Le corps des bébés est encore très faible. Le système immunitaire du bébé se développe au cours de la première année de vie. L'allaitement est la protection et la prévention les plus importantes de diverses maladies infectieuses chez les jeunes enfants. Les anticorps protecteurs provenant du lait maternel aident les bébés à faire face à divers agents infectieux et à renforcer l'immunité.

Pour prévenir la conjonctivite, l'hygiène personnelle est également très importante. Si la mère a contracté une infection pendant la grossesse ou l'allaitement, le traitement doit être instauré le plus tôt possible. Lorsqu'il est infecté par des bactéries de différents types, il est nécessaire de prendre des antibiotiques. L'allaitement doit être reporté pendant la période de traitement de la mère. À ce moment, les bébés sont transférés à la nutrition avec des mélanges secs adaptés.

Chaque enfant doit avoir ses propres articles d'hygiène et serviettes. Vous devez laver les vêtements textiles des enfants tous les jours. Après le lavage, tout doit être repassé des deux côtés. Il est préférable d'utiliser des tampons de coton stériles pour essuyer le judas pendant les procédures d'hygiène. Ceci est particulièrement important pour les nouveau-nés..

Les promenades quotidiennes au grand air sont un excellent moyen de renforcer le système immunitaire d'un nouveau-né. Choisissez un moment chaud pour marcher. Par temps plus froid, optez pour des vêtements chauds et confortables. Vous ne devriez pas envelopper l'enfant! Chez les enfants, au cours de la première année de vie, le système de thermorégulation du corps n'est toujours pas pleinement fonctionnel. Si le bébé est trop enveloppé, il peut surchauffer et même tomber malade. Choisissez des vêtements pour la saison.

Au cours de la première année de vie d'un bébé, assurez-vous d'inclure de la vitamine D dans son alimentation, vitale pour les bébés qui vivent dans des climats froids. Un apport adéquat en vitamine D dans le corps aide à renforcer l'immunité de l'enfant, prévenant ainsi d'éventuelles maladies infectieuses.

La conjonctivite chez les bébés au cours de la première année de vie peut être une maladie plutôt dangereuse. Avec la nomination opportune du traitement, la maladie est bien guérie et ne devient pas chronique. L'utilisation de divers médicaments vous permet d'éliminer tous les symptômes indésirables de la maladie et conduit à un rétablissement complet..

Le Dr Komarovsky vous en dira plus sur la conjonctivite chez les nouveau-nés et les nourrissons dans la prochaine vidéo.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Que faire si le fibrinogène augmente ou diminue pendant la grossesse?

Nouveau née

Qu'est-ce que le fibrinogène?Le fibrinogène est une protéine présente dans le sang qui affecte la coagulation sanguine. Associé aux plaquettes, ce composant favorise la formation d'un caillot sanguin en cas d'atteinte à l'intégrité de la peau, empêche le développement de saignements abondants.

Procédures à l'eau après DPT: «pour» et «contre»

Accouchement

Une fois que l'enfant a été vacciné, les parents se posent beaucoup de questions sur les restrictions qui existent dans les premiers jours suivant cette procédure..

Techniques respiratoires pour les femmes enceintes

Infertilité

Une respiration correcte est un processus important non seulement pour une femme, mais aussi pour un bébé. Pendant la grossesse, les besoins en vitamines et minéraux augmentent, ainsi qu'en oxygène, qui transporte tous ces nutriments vers les organes vitaux.

Comment mettre correctement un bandage prénatal

Nouveau née

Pour chaque femme enceinte, l'une des tâches principales est de garder le bébé en bonne santé. Les médecins et les orthopédistes recommandent d'utiliser un bandage prénatal pour cela, ce qui augmente le niveau de confort de la femme enceinte, en particulier avec un mode de vie actif.