Principal / Infertilité

Pourquoi le dos fait-il mal pendant la grossesse au troisième trimestre et que faire?

Le dos fait mal pendant la grossesse au troisième semestre - c'est un problème auquel presque toutes les femmes enceintes sont confrontées aux derniers stades de la naissance d'un bébé. Dans la plupart des cas, l'inconfort et la douleur sont désagréables, mais néanmoins «compagnons» naturels de la grossesse. La douleur résultant de raisons physiologiques ou domestiques ne nuit ni à la mère ni à l'enfant.

Mais parfois, porter un enfant est associé à de tels stress que le corps d'une femme devient sans défense contre des maladies et des conditions dangereuses pour la santé. Dans de tels cas, les maux de dos peuvent signaler l'apparition de processus potentiellement dangereux. De plus, le danger peut menacer la santé non seulement de la femme enceinte, mais aussi du fœtus.

Bien sûr, il est préférable de consulter un médecin pour les maux de dos et de se faire diagnostiquer. Mais il ne fait pas de mal à une femme enceinte de savoir comment et pourquoi les maux de dos naturels surviennent. Et aussi, dans quels cas la douleur peut apparaître dans le contexte du développement de pathologies. Des informations sur la manière d'atténuer votre état sans créer de danger pour l'enfant seront également utiles..

Causes physiologiques normales des maux de dos chez les femmes enceintes

Pourquoi le dos fait-il mal au troisième trimestre de la grossesse - vous pouvez déterminer les principaux facteurs naturels de prédisposition. La cause la plus probable de maux de dos est la pression exercée par l'utérus en croissance sur les muscles, les vaisseaux sanguins, les nerfs et la colonne lombaire. Le poids du fœtus au troisième trimestre est faible - seulement 3 à 5 kg. Mais pour la colonne vertébrale, cette charge est très importante. De plus, la situation est aggravée par le fait que le centre de gravité de la femme enceinte change, il se déplace vers l'avant parallèlement à la croissance de l'abdomen. Et si une femme a une grossesse multiple et que les deux enfants sont grands, les maux de dos peuvent devenir tout simplement insupportables..

Pendant la grossesse, le corps d'une femme produit une hormone spéciale qui empêche les contractions utérines prématurées. Cette hormone détend les muscles de l'utérus et en même temps toute la musculature du corps. Et les muscles du dos, qui sont dans un état affaibli, ne peuvent pas soutenir correctement la colonne vertébrale. Par conséquent, il y a une douleur dans le dos - dans les muscles ou la colonne vertébrale.

A la veille de l'accouchement, les articulations pelviennes interosseuses sédentaires s'assouplissent, elles s'étirent progressivement. En termes simples, les os pelviens divergent légèrement pour permettre au bébé de se déplacer plus facilement dans le canal génital à la naissance. Pour cette raison, il peut également y avoir une douleur irradiant vers le bas du dos et même plus haut..

Au troisième trimestre, la plupart des femmes sont en surpoids. Non seulement l'utérus se développe, mais aussi:

  1. Le tissu mammaire.
  2. Tissu musculaire et adipeux.
  3. Le volume sanguin augmente.

Le placenta et le liquide amniotique ont également leur propre poids. Il s'avère que la future maman gagne de 8 à 15 kg en très peu de temps. Et tout ce poids tombe sur la colonne vertébrale. Si une femme avant la grossesse était mince, pas très sportive, sa colonne vertébrale peut simplement ne pas être prête pour une telle charge. Si vous êtes préoccupé par la douleur dans le haut du dos - dans la colonne thoracique, cela peut indiquer que la poitrine se développe très rapidement et que le corps n'a pas le temps de s'adapter aux changements.

En fin de grossesse - après 37 semaines - la pression de la tête du bébé sur l'articulation pubienne augmente, ce qui peut provoquer des sensations plutôt désagréables, voire douloureuses chez la femme enceinte. Au même stade, les femmes ont souvent des crampes et des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos - ce sont soit de fausses contractions (d'entraînement) de Braxton-Hicks, soit de vraies contractions, indiquant le début du travail. Si des taches apparaissent également, c'est un signal pour consulter d'urgence un médecin, car la grossesse peut être à risque d'interruption.

Le sommeil, les facteurs ménagers et le travail comme causes de maux de dos au troisième trimestre de la grossesse

Une autre cause de mal de dos au troisième trimestre est associée au sommeil d'une femme enceinte:

  1. Si le matelas est inconfortable, trop dur ou trop mou, le dos ne reçoit pas le soutien dont il a besoin et fait mal. Le dos dans la région lombaire a une courbe physiologique vers l'avant - lordose naturelle. Même une personne ordinaire, lorsqu'elle dort sur le dos sur un matelas mal choisi, peut ressentir de la douleur et de l'inconfort, car l'état physiologique de la voûte plantaire est perturbé. Et chez une femme enceinte qui dort sur le dos, et même sur un matelas inapproprié, la voûte plantaire n'est pas soutenue, plus l'utérus appuie par le haut.
  2. Sommeil profond et long dans une position. Une compression prolongée des nerfs peut causer des douleurs dans le dos ou sur les côtés.

Et enfin, les facteurs domestiques qui peuvent contribuer au fait qu'une femme enceinte a mal au dos:

  • Porter des chaussures à talons hauts - il y a une très grande charge sur le système musculo-squelettique;
  • Travail sédentaire long - surmenage des muscles du dos;
  • Longtemps debout sur vos pieds pendant la journée;
  • Mode de vie inactif - il y a un affaiblissement du corset musculaire du dos;
  • Manque de vitamines ou d'oligo-éléments - les muscles et les articulations en souffrent;
  • Mouvements brusques et / ou soulever des objets lourds. Souvent, les femmes enceintes qui ont déjà de jeunes enfants continuent de porter leur bébé dans leurs bras, malgré leur état délicat.

Conditions médicales pouvant causer des maux de dos au troisième trimestre de la grossesse

Habituellement, les maladies qui se manifestent par des maux de dos ne surviennent pas soudainement pendant la grossesse. Il doit y avoir des conditions préalables à leur développement. Autrement dit, le processus pathologique se poursuit avant la grossesse, mais est caché. Et au deuxième ou troisième trimestre, sous l'influence de changements dans le corps spécifiques à la grossesse, la maladie commence à progresser et se manifeste par la douleur.

Les pathologies les plus probables pouvant se manifester par des maux de dos:

  1. Ostéochondrose. Dans le processus de ramollissement et d'étirement des articulations du bassin, les tissus environnants, les disques articulaires de la colonne lombaire, peuvent également être affectés. Les disques commencent également à se ramollir, les vertèbres s'affaissent et une ostéochondrose se développe, ce qui peut être compliqué par une hernie intervertébrale.
  2. Scoliose. Cette maladie se développe même dans l'enfance, l'adolescence. Cela passe souvent inaperçu par une personne malade. Et pendant la grossesse, la scoliose commence à progresser activement. Sous le poids de la partie lombaire, le dos se plie encore plus. Dans ce cas, le tissu nerveux est touché, la fonction de la moelle épinière est perturbée. L'une des conséquences les plus graves est la compression des artères et la privation d'oxygène qui en résulte chez le fœtus..
  3. Hernie intervertébrale. Avant la grossesse, cette pathologie peut entraîner de l'inconfort et des inconvénients, mais il peut n'y avoir aucune douleur. Mais lorsque la pression de l'utérus sur les vertèbres augmente, la hernie s'agrandit. Elle, à son tour, commence à toucher le tissu nerveux de la moelle épinière, provoquant l'apparition d'un syndrome douloureux.

Il existe plusieurs autres maladies des organes internes dans lesquelles la douleur peut irradier (donner) au dos, au bas du dos:

  • Pancréatite, c'est-à-dire un processus inflammatoire qui se produit dans le pancréas. Le mal de dos associé à cette maladie est un zona dans la nature. Accompagné de vomissements, constipation, hypotension.
  • Calculs rénaux ou vésicaux. La maladie s'accompagne de douleurs aiguës dans le bas du dos, de nausées, de congestion urinaire ou vice versa, d'une augmentation de la miction.
  • Pyélonéphrite, c'est-à-dire un processus inflammatoire, le plus souvent d'étiologie infectieuse, survenant dans les reins. Dans ce cas, une hyperthermie (fièvre) et des frissons, des troubles urinaires avec changement de couleur de l'urine rejoignent le mal de dos.
  • Maladies neurologiques et maladies de l'APD - il y a des douleurs vives et fulgurantes qui peuvent irradier vers les fesses, les membres.
  • Myosite ou inflammation des tissus musculaires. Cette condition se produit lorsqu'une personne est trop refroidie, est dans un courant d'air («soufflé»), pendant longtemps est dans une position inconfortable, par exemple dans un rêve. Dans ce cas, la douleur est si intense que la personne ne peut littéralement pas bouger pendant plusieurs jours. Cette condition est similaire à la sensation lorsque, avec un mouvement infructueux, par exemple, un étirement brutal après le sommeil, un nerf est pincé.

Mais certaines maladies, par exemple la symphysite, sont caractéristiques précisément de la période de grossesse. La symphysite est une condition lorsque les os de la hanche divergent trop (jusqu'à 20 mm ou plus). Dans ce cas, la femme enceinte ressent une douleur, une compression, une lourdeur dans le bas de l'abdomen. L'œdème apparaît dans la région pubienne et la température locale peut augmenter. Il y a aussi une démarche «canard», des douleurs dans le sacrum et le bas du dos.

Traitement des maux de dos chez une femme enceinte

La gestion de la douleur pendant la grossesse ne se fait presque jamais avec des médicaments. S'il n'y a pas de menace pour la vie de la mère, pas un seul médecin ne mettra en péril le développement normal du bébé..

Si l'état de la mère est grave ou si la maladie peut avoir un effet négatif sur l'état du fœtus, elle sera très probablement admise à l'hôpital dans un établissement médical. Déjà à l'hôpital, les médecins prendront une décision concernant une césarienne, puis fourniront des soins d'urgence à la femme en travail et au bébé. Seul un spécialiste, à partir du tableau clinique, peut décider comment traiter la douleur et sa cause profonde.

Cela signifie que vous ne pouvez soulager les maux de dos que par vous-même en utilisant des méthodes sûres:

  1. Normalisation du mode de vie, sommeil sain, bonne alimentation, congé maternité. Si le médecin le juge nécessaire - respect du repos au lit.
  2. Prendre un complexe vitamino-minéral prescrit par un médecin.
  3. Porter une attelle prénatale individuelle, un corset, des chaussures orthopédiques.
  4. Exercices physiques légers, gymnastique pour femmes enceintes - uniquement des mouvements doux et soignés.
  5. Massage du dos, thérapie manuelle et thérapie par l'exercice, visite de la piscine (uniquement sur prescription d'un médecin!).
  6. Si votre dos vous fait mal principalement pendant la relaxation, pendant la nuit ou le jour, vous pouvez prendre un bain chaud (pas chaud) avant de vous coucher. Vous pouvez également prendre une douche - des jets d'eau doux dirigés vers la zone à problèmes vous aideront à vous détendre et à soulager la douleur.
  7. L'utilisation de pommades et de lotions à usage externe, s'il n'y a pas de contre-indications pour les femmes enceintes dans les instructions. Il est important de s'assurer que la pommade ne contient pas de kétoprofène..
  8. Dans de très rares cas, le médecin peut prescrire à une femme de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des analgésiques.

Le mal de dos chez une femme enceinte, même léger, survenant en fin de journée en raison de la fatigue est une indication directe pour demander l'avis d'un spécialiste. Même si une femme est sûre à 100% que rien de terrible ne se passe, il vaut mieux jouer la sécurité, car nous parlons de la santé non seulement de la mère, mais aussi de l'enfant..

Prévention des maux de dos lors du port d'un enfant

Il est conseillé de subir un examen complet avant la conception par tous les spécialistes, notamment un orthopédiste, un neuropathologiste, un néphrologue, un gastro-entérologue. C'est le seul moyen de s'assurer que la femme enceinte ne souffre pas de maladies pouvant se manifester par des maux de dos en fin de grossesse. Mais que faire si la grossesse a déjà eu lieu? Suivre des recommandations de base et simples aidera à réduire le risque de maux de dos au troisième trimestre:

  • Portez des chaussures confortables sans talons ni cales. De préférence des sandales, des ballerines ou des chaussures automne-hiver à semelles basses et talons plats.
  • Contrôle du poids, mais pas au détriment d'une bonne nutrition.
  • Un sommeil suffisant sur un matelas orthopédique spécialement sélectionné. La pose devrait être comme ça - sur le côté gauche, un oreiller sous la tête, le deuxième sous le ventre, le troisième entre les jambes. Si vous voulez dormir insupportablement sur le dos, vous devez mettre sous le bas du dos un petit oreiller en forme de rouleau ou une serviette enroulée dans un rouleau.
  • Si possible, un mode de vie actif - moins assis, couché et debout, marcher plus. Si vous devez encore vous asseoir, vous devez choisir une chaise avec un dossier dur et mettre un rouleau sous le dossier. Observez la bonne posture lorsque vous marchez. Mais vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques, pratiquer des sports actifs, soulever des poids et vous pencher en avant.
  • Portez un soutien abdominal et dorsal.

Il est très important d'écouter attentivement vos sentiments. Si les recommandations n'aident pas à prévenir les maux de dos, cela peut indiquer qu'il s'agit d'une maladie. Dans ce cas, vous ne pouvez pas hésiter, vous devez contacter un thérapeute ou un gynécologue dès que possible.

Douleur au bas du dos pendant la grossesse au premier, deuxième, troisième trimestre. Traitement

La nouvelle de la grossesse ravit de nombreuses femmes, surtout si elle est attendue depuis longtemps. Cependant, avec une nouvelle position, des changements colossaux commencent à se produire dans le corps, à mesure qu'une nouvelle vie se développe. Le bien-être général d'une femme peut se détériorer. La cause principale est la douleur au bas du dos, qui s'accompagne de certaines maladies..

Qu'indique la nature de la lombalgie pendant la grossesse?

La lombalgie pendant la grossesse peut caractériser une condition médicale. Selon la nature de la douleur, cela se produit le plus souvent: pancréatite, pyélonéphrite, lithiase urinaire.

Douleurs tirantes

Les sensations douloureuses de nature tirante sont divisées en 2 types de raisons:

  • physiologique, c'est-à-dire normal;
  • pathologique, c'est-à-dire dangereux (une telle douleur nécessite un traitement spécial).

Les raisons physiologiques comprennent:

  • L'implantation d'embryons peut en être la raison, car au cours des 2 premières semaines, la femme enceinte n'est pas au courant du début de la grossesse. Au bout d'un moment, tout se met en place et les maux passent.
  • À 3-4 semaines de grossesse, les villosités choriales plongent dans le myomètre. Cela provoque une gêne au dos. Les vaisseaux, si importants pour l'approvisionnement en sang du fœtus, commencent à germer, d'où les douleurs..
  • Flux sanguin élevé vers l'utérus à 5-6 semaines de gestation. Les vaisseaux se remplissent de sang et une légère douleur apparaît dans la région lombaire et dans le bas de l'abdomen.
  • La relaxine à 8 semaines de grossesse détend les tissus articulaires, par conséquent, la douleur survient dans la région lombaire et dans la zone vertébrale.
  • En raison de l'élargissement de l'utérus à 10 semaines de grossesse, les ligaments environnants sont étirés. Pour cette raison, la douleur survient dans la région du coccyx..
  • Augmentation du stress sur les reins.

Les raisons pathologiques comprennent:

  • Risque de fausse couche.
  • Dérive des bulles.
  • Grossesse extra-utérine.
  • Myome.
  • Maladie du rein.
  • Grossesse gelée.

Douleur au bas du dos irradiant vers la jambe

Une douleur irradiant dans la jambe peut signaler une exacerbation d'une maladie associée à la colonne vertébrale ou une maladie qui n'appartient pas du tout à la région vertébrale. Cependant, tout de même, avec un tel malaise, les terminaisons nerveuses périphériques sont affectées, vous devez donc prêter plus d'attention à cet inconfort..

La douleur qui irradie vers la jambe peut être localisée dans la fesse, dans différentes parties de la cuisse, du pied, des jambes et des engourdissements peuvent même survenir. La zone où la douleur va dépend de la zone du nerf soumise au stress. La pression sur le nerf peut provenir de la colonne vertébrale blessée.

En outre, d'autres symptômes peuvent inclure:

  • maladies des organes internes, qui sont situés au niveau du bas du dos;
  • processus inflammatoires associés à la gynécologie;
  • processus inflammatoires associés à l'oncologie;
  • maladie du rein;
  • maladies des voies urinaires;
  • l'ulcère duodénal;
  • pancréatite;
  • grossesse tubaire.

Douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos

La douleur au bas du dos pendant la grossesse dans la partie inférieure de la vie est due à l'exacerbation de toute maladie.

En plus de la douleur adaptative, qui est associée au développement du fœtus, une douleur peut apparaître causée par:

  • exacerbation de la vessie;
  • maladie du rein;
  • appendicite;
  • processus inflammatoire de l'intestin;
  • déviation du système digestif;
  • maladie de calculs biliaires;
  • exacerbation des maladies gynécologiques;
  • la conséquence après une césarienne;
  • surmenage physique;
  • une forte augmentation du poids corporel;
  • courbure de la colonne vertébrale, hernies;
  • ostéochondrose;
  • pathologie des muscles pelviens;
  • un déplacement du centre de gravité avec un ventre en croissance.

Des douleurs abdominales basses peuvent survenir avec un trouble du système digestif.

Toute femme enceinte commence à former une sorte de caprices alimentaires qui, avec une activité insuffisante, provoquent la constipation, la distension intestinale. Les sensations douloureuses peuvent être facilement corrigées avec une alimentation adéquate et un travail physique régulier..

Douleur au bas du dos droite et gauche

S'il y a un inconfort dans le bas du dos à droite ou à gauche, cela peut être un avertissement concernant la pyélonéphrite. La maladie se déroule avec une forte fièvre, voire avec des symptômes mineurs.

Avec la pyélonéphrite, il peut y avoir de la douleur lors de la miction, une odeur inhabituelle et une couleur de l'urine. De plus, au petit matin, les jambes peuvent gonfler. Si vous ne vous sentez pas bien, ces symptômes ne doivent pas être attribués à une toxicose.

Des crampes

Les crampes sont des spasmes ou des coliques dans différentes parties du corps. Un tel inconfort peut être aggravé par le rire, les éternuements ou simplement en changeant la position du corps. Si la douleur survient à un stade précoce de la grossesse et qu'il n'y a pas de symptômes alarmants, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

La lombalgie pendant la grossesse peut caractériser une condition médicale

Les crampes sont physiologiques (implantation embryonnaire, distension utérine, ballonnements, rapports sexuels, contractions d'entraînement, activité de travail), ainsi que pathologiques (fausse couche, grossesse extra-utérine, maladie rénale, appendicite).

En marchant

La douleur lors de la marche pendant la grossesse peut être associée à de nombreuses causes. Par exemple, un facteur physiologique, lorsqu'un enfant grandit à l'intérieur et que le système musculo-squelettique est stressé. La douleur doit être soulignée par les femmes ayant subi un traumatisme antérieur.

En outre, d'autres raisons peuvent être:

  • nerf pincé;
  • pied plat;
  • ramollissement des os pelviens;
  • manque de calcium;
  • surmenage des ligaments sur lesquels l'utérus est maintenu;
  • œdème;
  • varices;
  • douleur musculaire;
  • l'ostéomyélite;
  • l'arthrose;
  • inflammation du nerf sciatique.
Les maux de dos lors de la marche peuvent être associés à des modifications de la colonne vertébrale pendant la grossesse.

Si la douleur en marchant est modérée, vous pouvez simplement vous arrêter et prendre une profonde inspiration. Si la douleur est insupportable, vous devez consulter un médecin..

Tournage

Les douleurs de tir signalent des maladies telles que la sciatique, l'ostéochondrose, la radiculite. En outre, un malaise survient avec des reins malades. La pression augmente, un œdème apparaît, la température corporelle augmente, une santé fragile apparaît.

Douleur dans le bas du dos, les jambes et le bassin

La douleur dans le bas du dos, les membres inférieurs et le bassin survient généralement au milieu de la grossesse. En même temps, le ventre qui grandit appuie sur les os et la colonne vertébrale. Cette douleur est considérée comme physiologique et passe après l'accouchement..

Pendant et après le sommeil

La cause du malaise pendant le sommeil et après est la grossesse proprement dite, dans laquelle le contexte hormonal change. La situation peut être aggravée si la femme enceinte présente une courbure de la colonne vertébrale, une spondylarthrite ankylosante, une ostéochondrose lombaire ou si la femme enceinte dort dans une position inconfortable.

Douleurs de couture

Des sensations de douleur piquante se produisent en cas d'hypertonicité utérine. Des maux peuvent survenir avec la stagnation des matières fécales dans les intestins, la constipation, les flatulences. Une douleur aiguë peut indiquer la présence d'une appendicite.

Si la douleur lancinante est une crampe, ressentie dans l'hypochondre droit, c'est un avertissement sur une possible cholécystite. Si une douleur lancinante aiguë apparaît sur le dessus de l'abdomen, il peut s'agir d'une pancréatite..

Une douleur piquante dans la région du coccyx signale des troubles hormonaux, un stress émotionnel ou peut être un danger de perdre un enfant.

Douleur avant l'accouchement

Dans ce cas, la douleur avant l'accouchement se manifeste dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Ces douleurs ressemblent à des menstruations et sont accompagnées de picotements, et sont également caractérisées par des sensations de plénitude à la place du pubis.

De telles douleurs peuvent commencer à survenir à partir de la 27e semaine de grossesse. À partir de ce moment, le corps se prépare au processus d'accouchement..

Douleurs lombaires et ovariennes

Habituellement, pendant la grossesse, les ovaires se reposent, mais en cas d'inconfort, vous devez consulter un médecin. Cela peut être: un gros kyste, une déformation de l'intégrité du kyste, une torsion de la jambe d'un gros kyste, un processus inflammatoire de l'utérus. Dans ce cas, des symptômes tels que: écoulement de nature différente, fièvre élevée, mauvaise santé peuvent apparaître.

Douleurs brûlantes

Une douleur brûlante peut être un signe de la présence d'une maladie associée au tractus gastro-intestinal, au système génito-urinaire, au système nerveux, au système cardiovasculaire, au système respiratoire et aux maladies de la peau. Une sensation de brûlure peut survenir à la suite d'un étirement de la peau dû à la croissance du fœtus.

Plus souvent, une douleur brûlante sur le dessus de l'abdomen signale une gastrite aiguë et chronique.

Dans ce cas, il y a une sensation de charge après avoir mangé, éructations, brûlures d'estomac, nausées. Une gastrite aiguë survient lors d'une intoxication avec des produits de mauvaise qualité.

La gastrite chronique est une maladie qui s'étend sur une longue période et survient en raison d'une mauvaise alimentation, de boissons malsaines (café, alcool, thé fort), de stress, d'une faible immunité, du tabagisme, d'une infection à chylactobacilles, de médicaments.

Douleur dans le bas du dos et le coccyx

Si une douleur survient dans la région lombaire et le coccyx, cela signifie que les os du complexe pelvien divergent et que les ligaments sont également étirés en raison de l'élargissement de l'utérus. En raison de l'hormone - relaxine, les os pelviens se détendent, de sorte que l'anneau pelvien devient extensible. En outre, la douleur peut être un signal en cas d'inflammation ou de gonflement..

Douleur légère

Une légère douleur est considérée comme la norme pour une femme enceinte, car dans cette position, la colonne vertébrale et les os subissent un stress accru.

Douleur aiguë

Une douleur aiguë signale un danger, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Cela se produit lorsque:

  • pancréatite;
  • pyélonéphrite;
  • danger de perte fœtale;
  • risque de rupture de couture après la chirurgie;
  • appendicite exacerbée.

Douleur à la ceinture

La douleur du zona survient principalement avec la pancréatite, qui n'est traitée que dans un hôpital.

Douleur fréquente

Des douleurs fréquentes surviennent si l'ostéochondrose s'aggrave ou si l'utérus est souvent en bon état (signe du danger de fausse couche).

Pourquoi des douleurs lombaires peuvent survenir - les principales raisons

La lombalgie pendant la grossesse apparaît pour les raisons suivantes:

CauseSymptômes
Maladies du système génito-urinaire (pyélonéphrite)Mal au dos.
Maladie du reinFièvre, gonflement, douleur à la tête et au bas du dos, hypertension artérielle, urine trouble ou malodorante.
Faux contractionsÉcoulement vaginal, inconfort abdominal inférieur, courts intervalles entre les contractions.

Dans les premiers stades

La lombalgie en début de grossesse survient en raison de la restructuration du corps et de l'habituation de tous les systèmes du corps à la nouvelle position.

En conséquence, toutes les ressources du corps sont dépensées pour quitter le bébé en toute sécurité. Les disques et les ligaments se ramollissent également, les niveaux hormonaux changent.

À une date ultérieure

La lombalgie en fin de grossesse apparaît en raison de l'élargissement rapide de l'utérus. De plus, le corps se prépare à l'accouchement, donc des contractions d'entraînement se produisent. L'abdomen peut devenir dur. L'inconfort au dernier stade de la grossesse indique que le col de l'utérus se raccourcit et que le pharynx commence à s'ouvrir.

Lorsque la douleur menace la vie et la santé de la mère et du fœtus

Les lombalgies pendant la grossesse, ainsi que les maux de dos, ne devraient pas être un problème, mais il peut y avoir des exceptions. Par exemple, une douleur spasmodique sévère avec une température corporelle élevée et une perte de coordination indique une forte probabilité de pathologies graves. Vous devez immédiatement consulter un médecin.

Que ne pas faire pour les lombalgies?

Avec une douleur dans le bas du dos d'une femme enceinte, vous ne pouvez pas:

  • restez debout pendant une longue période;
  • ne pas s'asseoir correctement;
  • marcher dans les talons;
  • soulever des poids;
  • surmenage;
  • asseyez-vous à la maison toute la journée, vous avez besoin d'air frais;
  • ignorer la gymnastique quotidienne;
  • abandonner le bandage.

Méthodes de traitement de la douleur

Différentes méthodes sont utilisées pour réduire la douleur:

  • massage relaxant;
  • prendre une douche ou un bain chaud;
  • l'utilisation d'un bandage de soutien;
  • utilisation d'un matelas et d'un oreiller orthopédiques;
  • exercices de gymnastique quotidiens;
  • posture correcte;
  • piscine.

Traitement médical

Médicaments autorisés à être utilisés par les femmes enceintes pour diverses douleurs:

  • Sédatifs (cor-valol, extrait de valériane).
  • Analgésiques (no-shpa, bougies à la papavérine).
  • Action complexe (magnésium b6).
  • Hormonal (dyufaston, matin).

Des exercices

La vidéo proposée contient 6 exercices simples qui peuvent être effectués à n'importe quel stade de la grossesse:

Cet ensemble d'exercices aidera à soulager les tensions et les maux de dos pendant la grossesse:

  1. Chat. Vous devez vous mettre à genoux et poser vos paumes sur le sol. Tout en inspirant, serrez votre estomac tout en cambrant le dos. Une légère sensation de tension musculaire devrait se produire. Dans cette position, vous devez vous attarder un moment, puis revenir à la position précédente. Faites l'exercice 10 fois.
  2. Enfant. Vous devez vous mettre à genoux et poser vos paumes sur le sol. Écartez vos jambes au niveau des épaules. Abaissez les fesses sur les talons tout en gardant les paumes sur le sol sans les soulever. Touchez votre front au sol. Restez dans cette position pendant environ 3 secondes, revenez à la position précédente. Faites l'exercice 10 fois.
  3. Légères torsions du dos. Assis sur le sol, vous devez croiser les jambes, votre dos doit être droit. Déplacez lentement votre main derrière votre dos tout en tournant votre torse sur le côté. Faites également dans la direction opposée. Faites l'exercice 10 fois de chaque côté.
  4. Pendule. Debout, tirez vos bras vers le haut, comme si vous étiez les doigts vers le plafond. Puis inclinez lentement vers le bas vers le côté droit, revenez à la position précédente. Faites aussi à gauche. Faites l'exercice plusieurs fois.
  5. Colombe. Vous devez reposer vos coudes sur le sol. Tirez la jambe gauche vers l'arrière et pliez la jambe droite sous le ventre. Mettez vos mains devant vous, étirez vos épaules et la tête en bas, essayez de toucher le sol avec votre front. Attardez-vous comme ça pendant un moment et revenez en position inverse.

Remèdes populaires

Pour guérir une douleur au bas du dos chez une femme enceinte, vous pouvez utiliser des remèdes populaires:

  • Râper le raifort et mélanger avec la crème sure. Lubrifiez la plaie avec la composition préparée, couvrez-la d'une serviette sur le dessus et enveloppez-la avec un foulard.
  • Bardane (feuilles) sèche et échaudée avec de l'eau bouillante, attachez-la à un point sensible et enveloppez une écharpe.
  • Épluchez l'ail, passez à travers l'ail, mélangez avec le jus de citron. La masse ne doit pas être assez épaisse. Trempez une serviette en coton dans la masse et appliquez sur le bas du dos pendant 20 minutes.
  • Encens (blanc) Mélanger 1 sachet avec du savon à lessive râpé 1 cuillère à soupe, ajouter 2 jaunes d'œufs battus. Mélangez bien le tout. Le mélange doit être appliqué sur la laine puis noué avec.

Massage

Vous devez masser correctement le dos d'une femme enceinte comme ceci:

  • Caressez doucement votre dos, les paumes du spécialiste doivent être sèches, chaudes et propres.
  • Il est permis d'utiliser des techniques: caresser, pétrir, frotter.
  • Vous devez appuyer sur votre dos avec peu de force.
  • Surtout, faites attention à la région lombaire afin de soulager la charge dans cette partie.
  • Pendant la séance, la femme enceinte doit s'allonger sur le côté ou s'asseoir, tout en s'appuyant sur quelque chose de solide.
  • Meilleure position de massage Position genou-coude.

Mesures préventives - 5 conseils utiles

Mesures préventives pour prévenir la douleur pendant la grossesse:

  • Évitez le surmenage.
  • Participez à des exercices thérapeutiques et adhérez à une bonne nutrition.
  • Ne portez pas de talons.
  • Utilisez un pansement.
  • Dormir sur un matelas orthopédique.

Bandage ou corset stabilisant

Pendant la grossesse, il est nécessaire de porter un bandage, surtout s'il y a des maladies de la colonne vertébrale. Un bandage stabilisant aidera à soulager la tension de la colonne vertébrale et à la restaurer en éliminant la douleur.

Gymnastique quotidienne

Les exercices pour les femmes enceintes doivent être spéciaux et effectués sous la supervision d'un spécialiste. Vous devez également suivre toutes les recommandations..

L'ensemble d'exercices le plus populaire pour les femmes enceintes:

  1. Chat. À quatre pattes, pliez le dos et relevez légèrement la tête. Revenez à la pose d'origine. Une fois exécuté, un arc doit être obtenu. L'exercice aide à minimiser la charge sur la colonne vertébrale, améliore la fonction rénale, renforce les muscles du dos.
  2. Papillon. Assis sur le sol, redressez votre colonne vertébrale, pliez les genoux et tirez-la lentement vers vous. Serrez vos pieds avec vos mains, agitez vos genoux sur les côtés. L'exercice aide à renforcer les muscles de la hanche.
  3. Verre. Assis sur un tapis moelleux, redressez vos jambes, écartez-les et tirez vos bras vers le haut. En inspirant, penchez-vous sur une jambe, expirez - revenez. Courez également dans la direction opposée. L'exercice aide à renforcer les muscles de la presse, le périnée, à établir un sentiment d'équilibre.
  4. Grenouille. Écartez vos jambes sur vos hanches, placez vos bras devant votre poitrine, écartez vos coudes sur les côtés et touchez vos genoux. Appuyez vos coudes sur vos genoux, les poussant ainsi plus loin jusqu'à ce que vous sentiez de la chaleur dans vos jambes. L'exercice renforce les jambes, rend le périnée élastique.
  5. Bois. Debout, écartez vos jambes au niveau des épaules, inclinez-vous vers la gauche et appuyez-vous contre votre genou, et levez votre main droite au-dessus de votre tête avec votre paume face à vous. Dans le même temps, regardez la paume droite, le dos doit être plat. Exécutez également dans l'autre sens. L'exercice développe la coordination, l'équilibre et renforce les muscles, les muscles du dos.

Cette gymnastique est bonne avec des exercices simples. Cela peut être fait même en fin de gestation..

Matelas de couchage

Un matelas de maternité est particulièrement important. Il doit être de haute qualité, non rigide, hypoallergénique et fournir une pression uniforme sur tout le corps..

Régime quotidien

Une femme enceinte doit se reposer suffisamment. Vous devez dormir pendant au moins 9 heures, tandis que vous devez vous reposer au moins une heure et demie à l'heure du déjeuner.S'il y a une tension nerveuse, vous pouvez utiliser la phytothérapie, la peinture et d'autres distractions utiles.

Il est utile de marcher au grand air pendant 1,5 heure par jour, surtout avant de se coucher. Si possible, prenez un bain de soleil. Pendant la saison froide, vous pouvez irradier avec de la lumière ultraviolette pour éviter une carence en phosphore-calcium. Pendant la saison chaude, vous pouvez nager dans la mer ou la rivière en utilisant un maillot de bain spécial.

Piscine

En l'absence de contre-indications, la natation sera une excellente méthode pour se débarrasser des maux de dos. Pendant la baignade, la charge sur le dos est réduite. Toutes les règles de sécurité doivent être respectées dans la piscine.

La grossesse est une condition qui dure 9 mois et s'accompagne à la fois d'événements joyeux et d'événements négatifs, tels que des maux de dos. Pour réduire ces moments inconfortables, il existe divers remèdes et méthodes populaires dans lesquels la condition d'une femme enceinte est considérablement améliorée.

Vidéo sur les douleurs lombaires pendant la grossesse

Conseils d'un obstétricien-gynécologue pour les maux de dos pendant la grossesse:

Auteur: Belaeva Kristina

Conception de l'article: Ageeva Pelageya

Le bas du dos fait mal pendant la grossesse: options normales et quand sonner l'alarme?

Souvent, l'état pacifié d'une femme enceinte est perturbé par l'apparition soudaine de douleurs lombaires. En général, cela est normal, causé par un stress accru sur la colonne vertébrale, et se produit chez 80% des femmes.

Mais peu importe ce qu'elles disent, les femmes enceintes sont très inquiètes à ce sujet..

Et comme il n'y a pas besoin de soucis inutiles pour une femme enceinte, considérons les raisons possibles pour lesquelles le bas du dos fait mal pendant la grossesse, est-ce dangereux et comment vous pouvez atténuer l'inconfort qui est survenu.

Pourquoi le bas du dos fait-il mal pendant la grossesse - facteurs physiologiques

Une cause courante et inoffensive de douleur dans le bas du dos chez une femme en position est considérée comme un élargissement de l'utérus avec un fœtus et un fort déplacement du centre de gravité dans la région vertébrale..

En règle générale, le bas du dos commence à faire mal pendant la grossesse à partir du deuxième trimestre. Un ventre en croissance active oblige une femme à rechercher une position corporelle plus confortable, ce qui entraîne un affaissement du bas du dos. Une posture inhabituelle provoque des douleurs douloureuses et une sensation d'oppression dans le dos.

Mais dès que la femme prend une position horizontale, la douleur disparaît.

Les changements hormonaux actifs affectent également un fort changement du dos pendant la grossesse. Une concentration élevée de la substance hormonale relaxine provoque une relaxation du corset musculaire, des articulations sacrées et des tendons. Cette hormone est produite par le placenta et en partie par les ovaires..

Sous son influence, les ligaments augmentent, comme s'ils gonflaient, et les os du bassin divergent légèrement, et l'espace résultant est rempli de liquide biologique. Cela est nécessaire pour que le fœtus puisse quitter l'utérus de la mère sans endommager le bassin à la naissance..

Dans le processus d'une telle préparation à l'accouchement, une femme ressent une douleur à peine perceptible, qui donne au bas du dos pendant la grossesse.

Plusieurs autres facteurs peuvent aggraver les douleurs lombaires pendant la gestation:

  • Maladies orthopédiques avant la conception - ostéochondrose, hernie vertébrale, scoliose.
  • Prise de poids pathologique.
  • Chaussures inconfortables, en particulier les talons.
  • Carence en calcium osseux.
  • Maladies du tissu musculaire qui provoquent un mouvement excessif des articulations sacrées.

Ces raisons sont causées par de multiples changements dans le corps féminin pendant la grossesse. Mais il vaut mieux ne pas être imprudent avec des symptômes de douleur dans cette position délicate, car ils peuvent apparaître avec une pathologie grave. Ci-dessous, nous considérerons la douleur comme le signe d'une complication possible à différents trimestres de la grossesse..

Lombalgie pendant la grossesse - quand sonner l'alarme

La douleur dans le bas du dos pendant la grossesse ne doit pas être intense. En l'absence de maladie, une femme peut la tolérer calmement sans analgésiques. La seule chose dont elle a besoin est un repos fréquent, des chaussures confortables, une gymnastique légère.

Si la douleur s'intensifie et entraîne très fortement le bas du dos en début de grossesse, il est important de consulter un gynécologue pour exclure les pathologies suivantes:

  • Inflammation du système génito-urinaire. Avec le début de la grossesse, toutes les infections présentes (le cas échéant) dans le corps peuvent provoquer une inflammation aiguë. La vessie et les reins sont les plus fréquemment touchés. Si des problèmes de miction apparaissent avec des maux de dos, de la fièvre ou des nausées, la couleur habituelle de l'urine a changé, vous devez subir un examen pour diagnostiquer une cystite ou une pyélonéphrite.
  • La menace d'interruption de grossesse. Si en même temps une femme a terriblement mal au bas du dos et à l'abdomen pendant la grossesse, des écoulements vaginaux et une faiblesse musculaire apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Ces signes précèdent souvent une fausse couche..
  • Kyste du corps jaune. Après la conception, un corps jaune se forme sur le site du follicule. Il existe tout au long du premier trimestre et sert de source de progestérone, ce qui garantit la sécurité de l'embryon. Si une femme a des antécédents de maladies hormonales (maladie polykystique, dysfonctionnement ovarien, endométriose), un kyste apparaît sur le corps jaune pendant l'ovulation. Elle provoque souvent des douleurs dans le bas du dos au début de la grossesse, qu'une femme ressent avant même qu'elle apprenne sa nouvelle position..

Les maux de dos au cours des premier et deuxième trimestres sont rarement sévères et prolongés. Fondamentalement, une femme peut remarquer une légère sensation de picotement ou une sensation de compression. Et dans les dernières semaines de la grossesse, l'estomac et le bas du dos sont beaucoup plus forts. La douleur peut augmenter même avec le moindre mouvement, ce qui épuise considérablement une femme.

Dans la seconde moitié de la grossesse, une lombalgie pathologique peut apparaître pour les raisons suivantes:

  • La symphysite est une inflammation du plexus pubien. La mobilité articulaire et le relâchement des tendons sont considérés comme normaux pendant la grossesse. Mais dans de rares cas, une femme développe un processus inflammatoire dans les muscles et le tissu osseux du bassin. Cette condition provoque une douleur si intense qu'il devient difficile pour une femme enceinte de marcher et même de bouger. Les signes indirects de symphysite sont une démarche maladroite et bancale, une douleur à la palpation du bas du dos et un redressement des jambes pliées. Dans ce cas, vous devez suivre un traitement anti-inflammatoire..
  • Terminaisons nerveuses pincées. La déformation des vertèbres dorsales à la fin de la grossesse peut être accompagnée de nerfs pincés dans la colonne lombaire. Ensuite, une femme a une douleur aiguë dans le bas du dos pendant la grossesse, il lui est difficile de se redresser ou même de marcher quelques pas. Si cela se produit, la femme a besoin de l'aide d'un neurologue..
  • Contractions prématurées. Il est difficile de prédire comment la grossesse se déroulera, une femme doit donc être attentive aux premiers signes de l'accouchement. Les contractions peuvent causer des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos. Si la douleur réapparaît à intervalles réguliers, il est préférable d'aller à l'hôpital. Heureusement, la plupart des contractions prématurées sont entraînantes (syndrome de Braxton-Hicks) et ne sont pas nocives..
  • Myosite. Après une hypothermie, une femme peut développer une inflammation des tissus musculaires du bassin. Une telle maladie s'accompagne d'une douleur aiguë et d'une augmentation de la température corporelle..
  • Pancréatite Sous la pression de l'utérus, tous les organes sont déplacés. Cela peut exacerber les anciennes maladies telles que la pancréatite. Cette condition du pancréas provoquera de graves maux de dos, des épisodes de vomissements, des ballonnements..

Déterminer la cause de la lombalgie pendant la grossesse et les méthodes de traitement

Si le bas du dos d'une femme tire pendant la grossesse, pour avoir l'esprit tranquille, vous devez vous rendre chez un obstétricien-gynécologue. Il évaluera l'état de santé et les indicateurs généraux de la grossesse en cours. Si, en plus d'un mal de dos modéré, le médecin ne découvre rien d'autre, la femme se reposera et fera de l'exercice pour renforcer les muscles du dos.

Pendant l'examen, votre médecin peut remarquer un abdomen serré, un gonflement, des changements de tension artérielle ou de mauvais résultats des tests sanguins et urinaires. Dans ce cas, la femme enceinte sera référée à un spécialiste pour clarifier la nature du mal de dos..

Selon les causes de la douleur au bas du dos pendant la grossesse, une femme peut être dirigée vers:

  1. À l'urologue - il prescrira des tests d'urine prolongés, une échographie rénale. Si une maladie du système génito-urinaire est confirmée, la femme sera informée d'un régime, des agents antibactériens seront prescrits.
  2. À un gastro-entérologue - le médecin procédera à un examen complet des organes internes et sélectionnera le traitement approprié. Si la pancréatite est la cause de maux de dos, la femme enceinte se verra prescrire un régime et prendre des préparations enzymatiques.
  3. À un neurologue - ce médecin recommandera un massage, dressera une liste d'exercices pour le dos, conseillera un analgésique sûr. S'il y a des difficultés avec le diagnostic, la femme est envoyée pour une IRM afin de déterminer complètement l'état des tissus mous.

Le traitement des maux de dos pathologiques peut être effectué à domicile ou en milieu hospitalier, ce qui dépend en grande partie de l'état de la femme.

Intéressant! Des douleurs mineures dans l'utérus, le dos et les cuisses apparaissent souvent comme les premiers signes de grossesse et peuvent également faire un peu mal. La douleur apparaît à la suite d'un étirement brutal de l'utérus pour un embryon à croissance rapide. Parfois, ces symptômes apparaissent avant même le retard du cycle menstruel..

Comment gérer vous-même la lombalgie pendant la grossesse

Avez-vous consulté un médecin à propos de maux de dos apparus et vous n'avez confirmé aucune maladie, à l'exception des changements habituels pendant la grossesse? Ensuite, vous pouvez porter le bébé l'esprit tranquille, et pour que la douleur ne vous cause pas de problèmes, utilisez ces conseils:

  • Ne vous asseyez pas dans la même position lorsque vous êtes éveillé Peu importe que vous soyez assis sur le canapé ou que vous travailliez au bureau, faites en sorte que la position de votre corps change toutes les 10 à 15 minutes. Cela relâchera la tension dans le dos et soulagera la douleur..
  • Surveillez votre posture. Oui, il est difficile de garder le dos droit avec un gros ventre! Mais la grossesse n'est pas une raison pour se courber en arrière et gémir de fatigue. Être enceinte est fier et vous devez être à la hauteur de votre statut. Et en même temps, vous vous débarrasserez de la douleur débilitante au bas du dos.
  • Si vous trouvez qu'il est très difficile de bouger, essayez de placer un rouleau ou un oreiller sous votre dos lorsque vous êtes assis. Pendant le sommeil, vous pouvez détendre votre dos avec un oreiller confortable pour femme enceinte.
  • Si le bas du dos fait mal au début de la grossesse sans risque de fausse couche, il est permis de prendre un Nosh-Pa antispasmodique ou des suppositoires homéopathiques Viburcol. D'autres analgésiques sont contre-indiqués au cours du premier trimestre.
  • Personne n'annule le travail pendant la grossesse. Si le décret est encore loin et que votre dos se rappelle déjà fortement de lui-même, vous pouvez acheter une chaise orthopédique. Croyez-moi, cela réduira considérablement la fatigue et l'inconfort du dos. Et après l'accouchement, cela sera toujours utile. Selon les statistiques, 65% des femmes après l'accouchement souffrent de maux de dos pendant plusieurs mois jusqu'à ce que les os du bassin retrouvent leur apparence d'origine..
  • Si vous restez debout pendant une longue période, changez constamment le support d'une jambe à l'autre. Cette technique ne laissera pas la colonne vertébrale se fatiguer et se blesser..
  • Il vaut mieux être à vos côtés pendant le sommeil. Ainsi, tout le squelette et les muscles pourront se détendre complètement. Après avoir dormi, essayez de vous lever progressivement sans mouvements brusques: levez-vous lentement, asseyez-vous et ensuite seulement.
  • Ramassez correctement les objets. Une mauvaise inclinaison peut entraîner un nerf pincé ou un déplacement du disque. Rappelles toi! Pour soulever un objet, vous devez vous asseoir complètement avec le dos droit et vous tenir debout de la même manière.
  • Évitez de prendre des analgésiques si possible. Le yoga, les massages et le repos approprié sont également efficaces pour lutter contre les maux de dos. Mais s'il est impossible de supporter la douleur, ne prenez que les médicaments approuvés par le gynécologue.
  • À partir du deuxième trimestre, il est conseillé d'acheter un pansement pour les femmes enceintes. Il s'agit d'une ceinture velcro élastique régulière avec une forme spéciale. Il couvre facilement le ventre, le soutenant dans une position naturelle. Cela réduit considérablement la charge sur le dos..
  • Le massage des pieds aide à soulager les douleurs lombaires. Vous pouvez facilement les caresser avec vos mains, ou acheter une balle avec des pointes et la faire rouler sur le sol. Mais il vaut mieux confier le massage du bas du dos et le tout du dos à un masseur professionnel..
  • Et à la fin, je voudrais vous rappeler les chaussures. Il doit être sur un talon bas (jusqu'à 5 cm) et bien fixer la jambe de la cheville. Ensuite, la femme sera à l'aise pour marcher et ses jambes ne pourront pas se fatiguer..

Prévention des lombalgies pendant la grossesse

Pour éviter les maux de dos, vous devez surveiller votre santé immédiatement après la conception et la maintenir au niveau souhaité. De telles mesures préventives peuvent le faire:

  1. Pendant la gestation, la consommation de calcium dans le corps féminin augmente. Le calcium étant la base du tissu osseux, vous devez surveiller son apport suffisant en aliments ou en vitamines contenant du calcium.
  2. Pour que le calcium soit absorbé, il a besoin de magnésium et de vitamine D.C'est pourquoi de fréquentes promenades au grand air et une consommation accrue d'aliments riches en magnésium (noix, légumineuses, herbes, varech) sont particulièrement recommandées pour une femme en position..
  3. La clé d'un dos sain est la force des muscles et du squelette. Faites attention à l'éducation physique légère, aux exercices de fitball, à la natation, au yoga. Vous n'avez pas besoin de tout faire en même temps, choisissez ce que vous aimez.

Un ensemble d'exercices pour les douleurs lombaires pendant la grossesse

Il existe de nombreux clubs sportifs qui proposent des cours aux femmes enceintes. À votre discrétion, vous pouvez vous inscrire au yoga, à l'aquagym, à la gymnastique. Mais vous pouvez faire des exercices à la maison si vous n'avez pas envie d'assister à des cours en groupe..

Pour prévenir et éliminer les maux de dos pendant la gestation, vous pouvez effectuer les exercices suivants:

  • Sur le sol, tenez-vous debout dans une posture de chat - mettez-vous sur les coudes et les genoux, en gardant votre tête alignée avec votre colonne vertébrale. Tout en inspirant, cambrez votre dos en arc et dessinez votre ventre, tout en expirant - revenez à la position de départ.
  • Allongez-vous sur le dos, pliez les deux jambes au niveau des genoux. En inspirant, resserrez vos fesses, en expirant, détendez vos muscles..
  • Debout sur le sol, redressez votre dos, levez lentement les bras, fermez un cercle au-dessus de votre tête, étirez-vous. Lorsque vous expirez, abaissez vos bras et détendez-vous..

Il vaut mieux faire de l'exercice le matin. Essayez de ne pas manger avant le cours pour ne pas provoquer de brûlures d'estomac et de lourdeur dans l'estomac. Assurez-vous de boire de l'eau après l'exercice pour reconstituer la perte d'humidité..

Important! En cas d'inconfort ou de détérioration, il est préférable de refuser la charge et de consulter un médecin.

Souvent, les douleurs lombaires pendant la grossesse n'indiquent pas une maladie. Mais lorsque même des sensations de douleur mineures apparaissent, il est préférable d'aller chez le médecin et de dissiper vos doutes..

Le bas du dos fait mal pendant la grossesse: pourquoi ça tire et que faire

Pour la plupart des femmes, le bas du dos tire pendant la grossesse à ses stades les plus divers. Cela se produit le plus souvent (mais pas toujours) au cours du premier trimestre (12-13 semaines). Les futures mères s'inquiètent de la dangerosité de ces douleurs, de la façon d'y faire face par elles-mêmes et de la façon dont un médecin peut aider.

Toutes ces questions sont tout à fait pertinentes, et plus une femme dispose d'informations, plus elle réussit à faire face à ce fléau, plus sa grossesse se déroule calmement. En fait, il n'y a pas de raisons de troubles graves, et ce phénomène est causé par des raisons tout à fait naturelles..

Même si le bas du dos fait très mal pendant la grossesse, il ne faut pas paniquer. Ces sensations sont directement liées aux changements survenant dans le corps d'une femme enceinte. Vous avez juste besoin de comprendre leur naturel et d'arrêter d'avoir peur d'eux. Les raisons sont le plus souvent:

  • infectieux, rhumes (lire: comment soigner un rhume pendant la grossesse), dont les femmes enceintes doivent se méfier: si vous vous soufflez le bas du dos, cela entraîne dans 90% des cas des douleurs et le sentiment que cet endroit "tire";
  • sous l'influence d'hormones, qui sont devenues beaucoup plus importantes dans le corps par rapport à la période précédente, les ligaments, les muscles et les articulations se détendent;
  • la prise de poids progressive change de posture et donne au dos une charge supplémentaire;
  • la marche prolongée, la longue assise, le fait d'être forcé dans une posture monotone augmentent également la douleur dans le dos;
  • même des fissures mineures d'un accouchement difficile précédent ou des chutes avant la grossesse se feront sentir avec une vigueur renouvelée;
  • les problèmes graves au cou, au dos, au bassin, à la colonne vertébrale, survenus avant même la grossesse, ne sont plus qu'exacerbés: une cheville autrefois étirée, un disque rachidien autrefois déplacé, ainsi que de nombreuses autres blessures du passé peuvent se rappeler avec des douleurs lombaires.

Presque tous les facteurs ci-dessus expliquent pourquoi le bas du dos fait mal en début de grossesse: c'est ainsi que le corps s'adapte à sa nouvelle «charge» précieuse.

Mais après tout, des sensations douloureuses à cet endroit surviennent périodiquement tout au long de la période de grossesse, en particulier en s'intensifiant juste avant l'accouchement, alors que la période est déjà de 38 à 39 semaines? N'ayez pas peur dans ce cas: l'enfant grandit dans l'utérus, son poids augmente, appuie sur les organes voisins, ce qui provoque un lumbago dans le bas du dos.

Après avoir découvert les principales causes de la douleur, en vous assurant qu'elle n'est pas dangereuse, vous devez tout de même prendre certaines mesures afin de neutraliser ces sensations désagréables.

Beaucoup de femmes qui se trouvent dans une telle position s'intéressent à ce qu'il faut faire si le bas du dos fait mal pendant la grossesse: est-il possible d'éliminer d'une manière ou d'une autre ces sensations désagréables.

Après tout, leurs causes sont naturelles, et vous ne pouvez pas vous en éloigner ni vous enfuir. Cependant, même à la maison, vous pouvez faire face à ce fléau..

Toutes les recommandations ci-dessous peuvent être utilisées à titre préventif en cas de danger de telles douleurs.

Si pendant la grossesse vous commencez à vous inquiéter de la douleur au bas du dos, à partir de maintenant, pendant toute la période de mise bas, vous devrez surveiller attentivement la position de votre propre corps..

  1. Ne vous penchez pas en position debout: une posture droite est la clé d'un bas du dos sain.
  2. Changez de position toutes les 7 à 10 minutes: allongez-vous, asseyez-vous, debout, marchez, mais tout cela est alternativement.
  3. Si, néanmoins, la situation est telle que vous devez rester debout longtemps, assurez-vous de changer la jambe de force pour que le poids soit uniformément réparti.
  4. Placez un petit oreiller sous le bas du dos en position couchée et assise..
  5. Sortez du lit ou du canapé très doucement. Ne faites aucun mouvement brusque en faisant cela. Tout d'abord, roulez doucement sur le côté, puis asseyez-vous lentement, puis levez-vous.
  6. Achetez-vous une chaise orthopédique dont vous aurez sans aucun doute besoin après la grossesse.
  7. Ne croisez pas les jambes en position assise..
  8. Asseyez-vous le moins possible à l'ordinateur.
  9. Si vous conduisez, ajustez votre rétroviseur pour ne pas avoir à tourner la tête anormalement pour voir ce qui se passe derrière.

Suivez les conseils ci-dessus, et la douleur diminuera, voire ne reviendra jamais, si vous appliquez constamment ces dispositions dans la pratique..

La gravité de la grossesse ne doit pas être portée, non seulement parce qu'elle peut provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée. Il s'agit d'une mesure préventive très efficace pour la prévention des lombalgies..

  1. Emmenez quelqu'un près du magasin pour de nombreux produits: n'essayez même pas de soulever vous-même des sacs lourds.
  2. Si vous avez déjà un bébé, ne vous habituez pas à le porter sur une hanche: cela vous chargera très fortement le dos..
  3. Si vous êtes obligé de gérer seul le ménage pendant la grossesse, la meilleure option serait d'embaucher une femme de ménage, en particulier entre 12 et 13 semaines, lorsque l'exacerbation la plus courante de la lombalgie.

Parfois, il semble qu'un bassin contenant du linge lavé ou un sac contenant des produits achetés soit léger et qu'il ne se passera rien de terrible en les soulevant. Le résultat d'une telle frivolité est une douleur au bas du dos..

Dès les premières semaines de grossesse, vous devez effectuer des exercices simples et simples qui aideront le dos à résister aux charges accrues qu'il subit..

  1. Promenades mesurées.
  2. Nager.
  3. Fitness pour les femmes enceintes.
  4. Yoga, relaxation - uniquement avec l'autorisation du formateur et du médecin traitant.

Commencez ces activités si la douleur au bas du dos est devenue un compagnon constant de votre grossesse..

Le massage est l'une des mesures les plus efficaces contre les lombalgies, mais pendant la grossesse, cette activité ne peut être confiée qu'à un professionnel, lui ayant préalablement parlé de votre problème, et également après avoir consulté un médecin.

Pensez-vous que des vêtements confortables pendant la grossesse ne sont nécessaires que pour ne pas serrer le ventre, et avec lui le bébé qui naît? L'une de ses principales fonctions est de soulager la charge du dos, alors prenez au sérieux le choix des vêtements pour cette période: cela aidera à éviter les douleurs lombaires..

  1. Portez des chaussures de taille telle que votre pied ne soit pas à l'étroit, mais ne pende pas ou ne s'y glisse pas. Un talon large mais bas et des sangles solides, mais pas serrantes - c'est ce que les chaussures devraient être différentes pour ceux qui souffrent de douleurs lombaires.
  2. Vous devez choisir un soutien-gorge en taille, qui doit avoir des bretelles larges et confortables: ils ne surchargeront pas la poitrine et les épaules.

Si votre bas du dos vous fait mal pendant la grossesse, vous n'avez pas besoin d'endurer. Après tout, tout inconfort et toute sensation désagréable qu'une femme éprouve actuellement affectent négativement non seulement son état général, mais également le développement du bébé dans l'utérus..

Assurez-vous d'utiliser ces conseils, arrêtez la douleur par toutes les méthodes disponibles dans cette position, mais pas par médicament.

Même un médecin, qui doit absolument connaître ces douleurs, ne vous conseillera que des méthodes de traitement et de gymnastique traditionnelles - rien de plus..

Il existe également des méthodes non traditionnelles de traitement des lombalgies (phytothérapie, acupuncture, réflexologie, homéopathie, aromathérapie, ostéopathie, etc.), mais elles ont beaucoup de contre-indications, et toutes les femmes enceintes ne risqueront pas d'utiliser de telles méthodes: à la maison, le traitement ne donnera pas de tels effets secondaires effets tels qu'ils sont.

Tout au long de ma grossesse, mon bas du dos me faisait mal, car je devais injecter Elbon, mais je suis tombée enceinte, par conséquent, la chondrose n'a pas donné de repos. J'ai sauvé seulement la piscine, après la baignade, c'est devenu plus facile. N'a pris aucun médicament grâce à une natation régulière et à un exercice simple..

Merci beaucoup pour l'article. Des informations très utiles qui, d'ailleurs, m'ont aidé. Mon bas du dos me faisait très mal pendant 14 semaines, ça me faisait même mal de dormir, c'est pourquoi je n'ai pas assez dormi. Suivre les conseils et mettre un oreiller sous le bas du dos lorsque je dors sur le dos a aidé la première fois. Enfin j'ai assez dormi =)

Tire le bas du dos pendant la grossesse. Sonnez l'alarme ou est-ce la norme?

Plus de la moitié des femmes enceintes sont confrontées à une nuisance telle que la douleur au dos pendant la merveilleuse période d'attente pour un bébé..

Les mères, craignant moins pour leur santé que pour la santé de l'enfant, commencent à sonner l'alarme et paniquent souvent.

En fait, seul un petit pourcentage des cas de maux de dos indique de graves problèmes corporels..

Habituellement, ils surviennent en raison de la charge accrue sur la colonne vertébrale - après tout, il peut maintenant supporter le double du poids de la mère et du bébé, et doit donc s'adapter aux conditions modifiées de son utilisation, en redistribuant uniformément le nouveau poids à tous les muscles du dos..

Avec une augmentation du poids de la femme, la charge sur le système musculo-squelettique augmente également, le centre de gravité se déplace, obligeant la future mère à même changer de posture.

  • L'hormone relaxine, produite en grande quantité, aide à adoucir les articulations des os, des ligaments et du cartilage afin de préparer le corps à un futur accouchement, et un lumbago inattendu dans le bas du dos indique ce processus..
  • Une telle douleur, en règle générale, s'intensifie après de longues marches et peu d'efforts physiques. Cependant, il n'est pas toujours possible de donner une réponse sans ambiguïté à la question de savoir pourquoi le bas du dos tire - pour chaque cas spécifique, il a le sien, car il peut y avoir de nombreuses raisons.
  • Considérez les cas où les maux de dos sont causés par des processus physiologiques survenant dans le corps d'une femme enceinte et ne nécessitent pas un examen urgent, et les cas qui signalent des symptômes graves et nécessitent une intervention médicale immédiate.

Quand ne pas s'inquiéter

Le début de la grossesse

Après la fixation de l'ovule, une croissance très rapide de l'utérus commence, avec laquelle ses ligaments sont transformés et étirés, et avec eux les terminaisons nerveuses sont déformées. Par conséquent, il y a une sensation d'étirement du bas du dos. Des douleurs similaires peuvent survenir dans le bas de l'abdomen - la cause est également la tension des ligaments et l'afflux de sang.

Par conséquent, la présence d'une telle douleur est souvent un indicateur de grossesse..

Dates précoces

Au cours de cette période de grossesse, l'utérus continue de croître de manière intensive et provoque une gêne chez la femme en raison de la transformation des ligaments. Ces douleurs mineures disparaissent généralement après quelques semaines..

Si une femme souffrait d'ostéochondrose avant la grossesse, les douleurs familières ne lui permettront pas de douter de la cause de leur apparition.

Cependant, ce ne sont pas ces douleurs qui sont dangereuses, mais les moyens utilisés pour leur traitement traditionnel. Il est important de se rappeler des contre-indications pour la plupart des femmes enceintes, car les composants agressifs qu'elles contiennent peuvent nuire au bébé. Mieux vaut consulter un médecin pour un nouveau traitement.

Dates tardives

Dans la seconde moitié de la grossesse, les maux de dos ne dépassent rarement personne.

La plupart des femmes s'associent aux vieilles mamies à cause d'elles..

  • Si vos muscles du dos ne différaient pas en force avant la grossesse, ils ne vous aideront guère à maintenir la posture, ce qui avec le temps conduira à une colonne vertébrale en forme de S, tandis que les muscles seront en tension constante en raison d'une charge inégale, respectivement, c'est causera de l'inconfort.
  • Parfois, une entorse de la cheville dans un passé lointain, une petite fissure à la suite d'une chute ou d'une naissance précédente difficile, ou d'autres blessures chroniques peuvent parfois se manifester. En effet, les hormones, qui sont produites de manière intensive avec le début de la grossesse, contribuent non seulement à la fonction de reproduction, mais affectent également les ligaments, les muscles et les articulations..
  • Si vous avez déjà eu des problèmes de colonne vertébrale, vos douleurs ne seront pas inhabituelles et inattendues pour vous, cependant, en fonction de la gravité de la pathologie, vous devez prendre des mesures préventives pour contrôler la situation en collaboration avec votre médecin. Il est extrêmement important d'avertir votre gynécologue de vos problèmes de colonne vertébrale existants..
  • Des douleurs périodiques à partir de la 37e semaine de grossesse - les soi-disant fausses contractions de Braxton-Hicks - «entraînent» la femme enceinte à l'accouchement et ne nécessitent aucune intervention.
  • À la toute fin, à 36-40 semaines, une douleur intense et un lumbago dans le bas du dos indiquent que la tête de votre enfant s'enfonce dans le petit bassin et pince les terminaisons nerveuses, donc cette douleur, bien que forte, n'est pas dangereuse et vraiment heureuse.

Mesures préventives pour les maux de dos

  • Pour que la grossesse se déroule facilement, vous devez vous en préoccuper à l'avance et commencer à faire des exercices pour le dos dès le premier trimestre. L'importance de ces exercices ne peut être contestée - seuls des muscles du dos forts assureront une femme contre la douleur. Il existe de nombreux complexes de tels exercices, qui sont effectués à la fois dans des groupes spécialisés pour la préparation à l'accouchement et à la maison..
  • Les promenades régulières au grand air sont importantes - elles soulagent bien la raideur et la douleur.
  • Il est également très utile pour renforcer les muscles du dos et l'aquagym de la colonne vertébrale dans la piscine.
  • Utilisez des appareils spéciaux pour une posture correcte pendant le sommeil et le repos - oreillers pour femmes enceintes, matelas orthopédiques, petits oreillers supplémentaires.
  • Le massage du dos pendant la grossesse a de nombreuses limites, mais si vous apprenez à détendre le bas du dos par vous-même, vous pouvez non seulement soulager votre douleur lors des crises récurrentes, mais aussi obtenir une arme sérieuse contre elle pendant les douleurs du travail.
  • Ne portez pas de sacs lourds - allez au magasin avec quelqu'un ou achetez en ligne. Demandez de l'aide pour les tâches ménagères ou, si vous pouvez vous le permettre, invitez une femme de ménage pour quelques mois.
  • Un bandage prénatal est un assistant fidèle pour les femmes enceintes. Il partagera avec vous la charge sur les muscles du dos, ce qui signifie qu'il vous libérera de la douleur tirante dans le bas du dos due à la fatigue, soutiendra l'enfant et l'orientera vers la bonne position dans l'utérus.

Quand sonner l'alarme

Dates précoces

Si la douleur lombaire est localisée principalement d'un côté, cela peut être le signe d'une pyélonéphrite - inflammation des reins.

Son risque est particulièrement accru pendant la grossesse. Parfois, il est peu symptomatique et vous pouvez le confondre avec des manifestations de toxicose.

  • Cependant, la miction douloureuse et l'enflure devraient vous obliger à demander une aide médicale urgente, car les reins ne servent pas à un, mais à deux organismes. Une maladie non traitée menace d'une complication dangereuse - l'insuffisance rénale.
  • Des douleurs similaires peuvent être déclenchées par la cystite et la maladie des calculs urinaires..
  • Parfois, les premiers stades de la douleur sont un symptôme de la menace d'interruption de grossesse. Si vous remarquez au moins une goutte d'écoulement sanglant sur vos sous-vêtements et des douleurs dans le bas de l'abdomen, appelez d'urgence une ambulance pour une hospitalisation.

Dates tardives

  • Dans la seconde moitié de la grossesse, il existe également un risque de pyélonéphrite, dans laquelle tout le bas du dos et un côté peuvent faire mal. Fièvre, modification de la nature de l'urine, œdème - ces symptômes nécessitent une attention médicale immédiate.
  • Avec l'hypothermie, une myosite est possible - une inflammation des muscles du dos. Cependant, dans ce cas, la douleur est plus souvent localisée dans la région des épaules et du cou. Cette douleur aiguë, causant beaucoup d'inconfort, est généralement traitée avec des onguents chauffants. Mais pour les femmes enceintes, ces fonds sont à nouveau contre-indiqués en raison du danger pour l'enfant..
  • Dans les derniers stades, il peut également y avoir une menace de fausse couche. Si avant 37 semaines, vous ressentez une tension trop élevée dans l'abdomen, un écoulement du tractus génital, des douleurs dans le bas de l'abdomen et dans le bas du dos, cela indique votre état critique et la nécessité d'une hospitalisation urgente.

Ainsi, si à la fois au début et à la fin de la grossesse, votre bas du dos tire et que cette douleur ne vous dérange pas particulièrement, ou si elle est apparue après un effort physique ou une fatigue, ou depuis une position inconfortable, une telle douleur s'inscrit dans les raisons physiologiques de votre femme enceinte. condition et peut être considérée comme la norme.

Si la douleur est suffisamment forte, a un caractère paroxystique, accompagnée de douleurs dans le bas-ventre, d'écoulement inhabituel, de température corporelle, de mauvaise santé générale, ce sont des signaux de danger qui nécessitent une attention médicale urgente.

Douleur au bas du dos pendant la grossesse: causes de douleurs et de tiraillements au début et à la fin

La lombalgie pendant la grossesse est un symptôme courant considéré comme normal ou indiquant des conditions pathologiques dangereuses, selon le trimestre. Il est souvent impossible de se débarrasser complètement de ces sensations, mais il est tout à fait possible de les atténuer..

Si une femme doute qu'un changement de bien-être soit de nature physiologique ou que les sensations de douleur lombaire deviennent vives et intenses, alors elle doit absolument se présenter à un obstétricien-gynécologue qui observe sa grossesse..

Les raisons

Les maux de dos pendant la grossesse touchent la moitié des femmes. Habituellement, l'inconfort est associé à une charge accrue sur la colonne vertébrale et à un étirement des muscles abdominaux..

Le plus souvent, une telle douleur apparaît vers la fin du deuxième trimestre et ne peut être atténuée avant l'accouchement. Des lombalgies en début de grossesse peuvent également survenir.

À chaque trimestre, les femmes enceintes font face à ce symptôme pour différentes raisons..

Dans les premiers stades

Le bas du dos fait mal au début de la grossesse, le plus souvent pour des raisons physiologiques:

  1. Déjà pendant les premières semaines de la naissance d'un enfant, le corps d'une femme se prépare progressivement au fait que le fœtus augmentera constamment. La colonne vertébrale lombaire subit des modifications, car très bientôt toute la charge y ira.
  2. Après 1,5 mois à compter du moment de la fécondation, les changements affectent la région sacrée. Au fil du temps, il devient plus élastique afin que la femme ne ressente pas d'inconfort sévère dû à la pression de la masse de l'enfant sur la colonne vertébrale. À ce stade, les douleurs apparaissent généralement périodiquement et n'affectent pas beaucoup le bien-être général de la femme enceinte..
  3. Le bas du dos est particulièrement tendu lorsque l'utérus se développe et change de position.
  4. Vers la fin du premier trimestre, la lombalgie est associée à une croissance fœtale dynamique. À ce stade, la femme n'a toujours pas le temps de s'habituer à la gravité de l'abdomen, donc en marchant, pour plus de commodité, la colonne vertébrale se plie fortement.
  5. À 12 semaines, les ligaments commencent à s'étirer intensément sous la pression de l'enfant. Une femme peut ressentir un inconfort sévère, mais le plus souvent, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, car tout se passe dans le cadre physiologique..

Chez certaines femmes, le bas du dos tire au début de la grossesse peu de temps après la fécondation. Après la conception, l'embryon passe des trompes de Fallope à l'utérus en 4 à 5 jours. Il est ensuite implanté dans l'endomètre (membrane muqueuse).

Lors de l'introduction de l'embryon dans la muqueuse de l'utérus, sa couverture est partiellement détruite, ce qui provoque une douleur à la traction. Après une implantation réussie de l'œuf, la sensation désagréable disparaît d'elle-même.

En plus des nausées et des saignements légers, les douleurs lombaires peuvent être considérées comme un signe de grossesse..

À une date ultérieure

Le dos fait mal pendant la grossesse au deuxième trimestre pour les raisons suivantes:

  • déplacement du centre de gravité;
  • augmentation du poids corporel;
  • l'action de l'hormone relaxine sur les ligaments et les tissus;
  • changements hormonaux;
  • augmentation de la charge sur certains groupes musculaires;
  • exacerbation de maladies chroniques (système musculo-squelettique, système génito-urinaire);
  • pathologies qui ont eu lieu avant même le début de la naissance d'un enfant (maladies dégénératives de la crête).

Au troisième trimestre, les maux de dos pendant la grossesse sont le plus souvent dus au fait qu'une femme prend du poids de manière dynamique. Dans le même temps, la charge sur la colonne vertébrale augmente et les déformations de la région lombaire augmentent..

Les hormones, pour leur part, préparent le bassin à l'accouchement en ramollissant les ligaments conjonctifs..

La jonction des os pelviens avec la colonne vertébrale devient mobile, ce qui rend le bas du dos encore plus douloureux pendant la grossesse au troisième trimestre.

Si une femme tire le bas du dos dans la période de 37 à 40 semaines, cela peut également être dû aux raisons suivantes:

  1. Avant l'accouchement, la tête du bébé tombe et appuie sur la zone du sacrum, provoquant des douleurs lombaires.
  2. Rupture du placenta. Si, en plus de douleurs lombaires, la femme enceinte a des écoulements sanglants et qu'il y a également un tonus utérin, vous ne pouvez pas reporter la visite chez le médecin. Il est préférable de se rendre immédiatement au service de pathologie de la grossesse. Une séparation trop précoce du placenta de la paroi de l'utérus a de graves conséquences pour la mère et le bébé..
  3. Contractions de Braxton Hicks. Avant la naissance prochaine, le corps s'entraîne avec de fausses contractions. Ils n'ont pas de rythme clair, ils peuvent donner à la région lombaire.
  4. Le début du processus générique. Si, avec des spasmes lombaires, un bouchon muqueux part, du liquide amniotique fuit et que le bas-ventre fait mal à intervalles réguliers, alors, très probablement, le processus de livraison est proche. Il devrait être attendu à partir de la semaine 38.

Avant l'accouchement, les douleurs lombaires douloureuses ne sont pas rares, elles ont le plus souvent une explication physiologique, mais peuvent également indiquer des maladies chroniques graves, aggravées avec le début de la grossesse.

Symptômes d'anxiété associés et nature de la douleur

La douleur au bas du dos après la conception n'est pas toujours inoffensive. Si votre dos vous fait mal pendant la grossesse au cours du premier trimestre et que la femme note également une faiblesse, une tachycardie, une altération de l'orientation spatiale, vous devez appeler d'urgence une ambulance. De tels signes peuvent signifier le début d'une interruption pathologique spontanée de la grossesse..

Au 2ème trimestre, une femme doit être alertée des douleurs à la ceinture irradiant vers le coccyx, le pubis ou l'os de la cuisse. Si, après une demi-heure en décubitus dorsal, ils ne passent pas ou ne deviennent pas rythmés, vous devez également appeler un médecin. Ces symptômes peuvent être dus au fait que le processus de livraison a commencé à l'avance..

Si pendant la grossesse il y a une douleur lombaire unilatérale - à droite ou à gauche - cela indique un processus inflammatoire des reins.

Dans ce cas, le système tubulaire du rein ou des glomérules est souvent affecté et les symptômes commencent généralement unilatéralement, le dos fait mal du côté droit ou gauche. Une femme doit se plaindre à un néphrologue.

Si de telles pathologies ont été exclues par un médecin, il existe plusieurs autres causes possibles de douleur:

  1. Tire le bas du dos pendant la grossesse sur le côté droit ou gauche avec un complexe de troubles dystrophiques dans le cartilage articulaire. Les femmes enceintes se plaignent que le plus souvent le matin après une nuit de repos, leur dos est très douloureux.
  2. Une douleur lombaire aiguë et sourde sévère à droite ou à gauche indique une exacerbation de la sciatique. La douleur irradie vers la fesse, la cuisse et également la surface externe de la jambe inférieure. Augmentation en marchant, en essayant de changer la position du corps et aussi lors d'une quinte de toux.
  3. Les maux de dos pendant la grossesse peuvent indiquer une lumbodynie. Cela se produit dans le contexte d'un surmenage ou d'un long séjour au froid, ainsi que lors de processus infectieux. La femme enceinte prend une position pliée forcée. C'est très dur pour elle de bouger.
  4. Une douleur de tiraillement à droite ou à gauche peut également indiquer une myosite (inflammation des muscles lombaires). Lors de la palpation, les fibres musculaires sont compactées et la femme caractérise la douleur comme prolongée, douloureuse, étouffée. Le plus souvent, cette pathologie se développe si une femme a soufflé ou si elle est très gelée.
  5. Pancréatite Une femme peut confondre inflammation du pancréas et toxicose. Cette maladie se caractérise par une violation prononcée des processus digestifs. Les maux de dos chez les femmes enceintes associés à la pancréatite sont de nature zona. Plus ressenti dans le haut de l'abdomen, mais irradie également vers le côté gauche du bas du dos.
  6. Ostéochondrose, radiculite, hernie intervertébrale. Avec divers processus dégénératifs-destructeurs du système musculo-squelettique, la douleur peut être reflétée. Souvent, avec de telles pathologies, le côté gauche du bas du dos fait mal.

Des maux de dos sévères pendant la grossesse peuvent être associés à des hernies rachidiennes. Une telle pathologie grave se caractérise par une myalgie, une raideur des mouvements, une posture altérée, une sensation d'engourdissement et une «chair de poule» dans les membres inférieurs.

Une femme enceinte a également mal au dos avec symphysite. Il s'agit d'une maladie associée à la discordance des os de l'articulation pubienne. La femme enceinte ressent une douleur pubienne sévère et un œdème tissulaire..

Diagnostique

Si le bas du dos fait mal pendant la grossesse au premier trimestre, dans certains cas, un spécialiste a besoin d'un examen de routine pour établir la cause de cette symptomatologie. Mais si le médecin soupçonne une source pathologique d'inconfort, la femme enceinte sera recommandée:

  • passer une analyse générale du sang et de l'urine;
  • subir une échographie.

Les méthodes de recherche aux rayons X dans son cas sont contre-indiquées.

Traitement

Pendant la grossesse, les maux de dos doivent être traités sous surveillance médicale. Une femme enceinte ne doit choisir aucun médicament de manière indépendante. Le plus souvent, diverses méthodes de soulagement de la douleur sont recommandées aux femmes qui portent un enfant, à l'exclusion de l'utilisation de médicaments.

Si une femme enceinte a de graves douleurs lombaires, les recommandations suivantes aideront à soulager la maladie:

  1. Un massage doux du dos est indiqué pour détendre les muscles tendus. Une femme peut le faire elle-même. Elle doit s'allonger sur le côté et masser le bas du dos le long de la colonne vertébrale avec les deux mains. Mais il est préférable pour un spécialiste certifié de masser une femme enceinte..
  2. Si votre dos vous tire, vous pouvez essayer de prendre une douche ou un bain tiède (pas chaud). Du sel et des huiles essentielles sont également ajoutés au bain pour mieux détendre les muscles du bas du dos..
  3. Le dos cessera de vous faire mal si vous portez un bandage de maternité spécial. Il aide à soutenir l'abdomen et soulage le stress sur les muscles du dos. Il est conseillé de porter un bandage selon les directives d'un gynécologue à partir de 5-6 mois de grossesse.
  4. Si vous avez mal au dos, vous devez utiliser des oreillers orthopédiques spéciaux sous la forme d'un grand fer à cheval. Ce produit soutient le corps des deux côtés. Même sur le dos, le sommeil devient beaucoup plus agréable.
  5. Des exercices d'exercices thérapeutiques pour les femmes enceintes doivent être effectués régulièrement. Ils aident à renforcer les muscles, à augmenter leur endurance à l'activité physique. Si un gynécologue recommande à une femme un certain complexe de thérapie par l'exercice, elle doit respecter strictement ses recommandations. Ne rompez pas la séquence des exercices et le nombre d'approches..
  6. Il est important de faire attention à la bonne posture tout au long de la journée. Ce sont ses violations qui provoquent souvent des douleurs lombo-sacrées chez la femme enceinte. Une femme doit se contrôler et essayer de ne pas trop se pencher en arrière. Si elle passe beaucoup de temps assise, pour cela, vous devez utiliser des chaises orthopédiques spéciales et mettre un oreiller sous son dos.

Si une femme enceinte a mal au bas du dos et qu'il n'y a pas de contre-indications, elle devrait visiter la piscine. Pendant la natation, les muscles du dos se détendent, la distance entre les corps vertébraux augmente. La natation améliore également la respiration, augmente la circulation sanguine et augmente les processus métaboliques..

La prévention

Si une femme a déjà des douleurs lombaires au cours du premier trimestre, mais que cela n'est pas associé à des maladies graves, elle doit reconsidérer son mode de vie à des fins préventives:

  1. Si une femme a un travail sédentaire, elle doit prendre soin d'une chaise ou d'un fauteuil confortable. Il est recommandé de se lever et de se réchauffer toutes les heures. Assise à la table, une femme doit garder le dos droit, pas en reste. Sinon, la lordose ou la cyphose s'aggraveront, et lors du port d'un enfant, cela est totalement inapproprié.
  2. Les femmes enceintes qui passent beaucoup de temps debout devraient faire des pauses fréquentes. Vous devez vous reposer en position couchée ou à moitié assise. Dans ce cas, les membres inférieurs doivent être légèrement surélevés et un oreiller doit être placé sous le dos. Cette technique détendra la colonne lombaire..
  3. Les femmes enceintes doivent dormir principalement sur le côté, en utilisant un oreiller spécial. Une femme portant un enfant ne doit marcher que dans des chaussures confortables avec des talons bas et avec le bon dernier.
  4. L'exercice tout en portant un enfant doit être modéré. Une femme ne devrait établir aucun record sportif. Sa tâche: renforcer le corps, augmenter son endurance, mais sans stress excessif. Si la femme enceinte souffre de douleurs lombaires, les exercices impliquant des charges verticales sur la colonne vertébrale doivent être minimisés.

Toutes les causes de douleur lombaire chez les femmes enceintes sont divisées en 2 grands groupes. Le premier groupe comprend toutes les conditions physiologiques possibles associées à la naissance d'un enfant. Le deuxième groupe comprend les maladies qui se sont manifestées avant la grossesse ou celles qui étaient à l'état latent et ont été provoquées pendant le port d'un enfant..

Dans tous les cas, s'il y a une douleur dans le bas du dos au début de la grossesse ou à une date ultérieure, un tel symptôme ne peut être ignoré. Pour que la grossesse se poursuive en toute sécurité, une femme doit consulter un obstétricien-gynécologue et se conformer à toutes les recommandations médicales..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Cerises pendant la grossesse

Nutrition

Les bienfaits des cerises pour la santéEn termes de teneur en vitamines, les cerises sont très similaires aux fraises. Il contient des vitamines telles que A, C, E, N, PP, B1, B2, B6, B9 (acide folique), ainsi que du fluor, du fer, de l'iode, du magnésium, du cuivre, du phosphore, du zinc, du sodium, du chrome, du manganèse, soufre, potassium, bore, rubidium, vanadium, cobalt.

Pression en début de grossesse - normale, élevée et faible

Conception

Pour une femme qui porte un enfant, les changements hormonaux sont caractéristiques. Souvent, les hormones «sautent» dans les premiers mois, ce qui affecte grandement la tension artérielle (TA).

Que faire si le fibrinogène est élevé pendant la grossesse: normes du tableau, conseils pour réduire ou stabiliser les protéines

Nutrition

Le fibrinogène est une protéine produite par les cellules hépatiques - c'est lui qui est responsable de la coagulation du sang.

Pourquoi l'insomnie apparaît-elle pendant la grossesse et comment y faire face?

Analyses

Il n'est pas nécessaire de parler du fait qu'un sommeil sain et complet est d'une importance primordiale dans la vie de chaque personne.