Principal / Nouveau née

Laparoscopie et grossesse

L'opération de laparoscopie est utilisée avec succès en chirurgie et en gynécologie. Comment cela affecte-t-il la capacité d'une femme à tomber enceinte - aide ou entrave? Combien de mois après la laparoscopie pouvez-vous essayer de tomber enceinte et quand cela fonctionne-t-il vraiment? Grossesse après laparoscopie - le moment le plus optimal.

Qu'est-ce que la laparoscopie

La laparoscopie est une chirurgie abdominale réalisée à l'aide d'un équipement endoscopique. L'opération est à la fois diagnostique et thérapeutique. L'accès à la cavité abdominale est une incision miniature, de sorte que le défaut esthétique sur la peau sera minime.

En médecine moderne, les opérations laparoscopiques sont constamment améliorées et commencent à remplacer les opérations classiques réalisées par un large accès de laparotomie..

Indications gynécologiques pour la chirurgie

La laparoscopie est également très réussie en gynécologie. Quelles sont les indications de cette procédure? Dans le plan de diagnostic, la laparoscopie est utilisée dans les situations suivantes:

  • suspicion de grossesse tubaire;
  • diagnostic de kystes ou de tumeurs ovariens, hydrosalpinx;
  • suspicion d'endométriose extragénitale, localisée dans la cavité abdominale;
  • anomalies dans le développement de l'utérus et des trompes, conduisant à une infertilité primaire;
  • douleur chronique dans le petit bassin, non diagnostiquée par d'autres moyens, y compris par hystéroscopie;
  • la nécessité de stériliser une femme en ligaturant les trompes de Fallope;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • cas difficiles de diagnostic de fibromes utérins.

Une telle intervention peut aider à décider pourquoi une femme ne peut pas tomber enceinte..

La laparoscopie peut être convertie en une procédure médicale si un tel besoin est survenu lors de l'examen diagnostique. Quelles manipulations thérapeutiques peuvent être effectuées pendant la laparoscopie gynécologique:

  • dissection des adhérences entre les tubes, les ovaires, l'utérus;
  • élimination de la grossesse extra-utérine;
  • si nécessaire, ablation de la trompe de Fallope;
  • ablation d'un kyste ou d'une tumeur de l'ovaire;
  • élimination des lésions endométriosiques;
  • ablation des ganglions myomateux superficiels.

Des opérations laparoscopiques peuvent être planifiées - pour le diagnostic ou pour éliminer des maladies qui ne constituent pas une menace pour la vie. En cas de grossesse tubaire ou d'apoplexie ovarienne, une laparoscopie d'urgence est réalisée.

Technique

La chirurgie laparoscopique est l'examen et l'exécution de certaines manipulations dans la cavité abdominale à l'aide d'un équipement endoscopique. La laparoscopie gynécologique est un examen de la cavité pelvienne. L'opération nécessitera les éléments suivants:

  • trocarts pour ponction de la paroi abdominale;
  • un appareil laparoscopique constitué de canaux instrumentaux, d'une caméra miniature et d'une source lumineuse;
  • aiguille et matériel de suture chirurgical pour les ponctions de suture.

Lors de la chirurgie endoscopique, le risque d'infection des organes internes est minimisé, car ils n'entrent en contact qu'avec des instruments médicaux. Avec une opération ouverte, l'air pénètre dans la plaie, le matériau du pansement touche les organes, les gants.

La perte de sang est également minimisée, car les accès chirurgicaux sont très petits. La plaie ne fait pratiquement pas mal en période postopératoire. La durée de la période postopératoire est considérablement raccourcie par rapport à la chirurgie ouverte.

Qu'est-ce que la laparoscopie affecte?

Laparoscopie et grossesse - comment ces concepts sont-ils liés? Avec cette opération, vous pouvez éliminer de nombreuses maladies et conditions qui empêchent la survenue d'une grossesse physiologique. Cependant, la laparoscopie elle-même peut provoquer une infertilité secondaire. Peu importe à quel point cette opération est peu invasive, elle entraîne toujours des lésions tissulaires. En conséquence, des adhérences peuvent se former et modifier la relation correcte entre l'utérus et les trompes..

Il existe un certain nombre de contre-indications à la chirurgie laparoscopique. Fondamentalement, ils sont pris en compte lors de la prescription d'une intervention chirurgicale planifiée:

  • pathologie décompensée du système cardiovasculaire;
  • hématomes dans le cerveau;
  • pathologie du système de coagulation sanguine;
  • insuffisance rénale-hépatique au stade de la décompensation;
  • processus tumoraux dans le petit bassin avec métastases;
  • choc sévère, coma;
  • la présence de processus infectieux aigus dans la cavité pelvienne;
  • performances insatisfaisantes des tests de laboratoire;
  • le degré de propreté du vagin est supérieur au troisième.

Quand une grossesse est-elle possible

Est-il possible de tomber enceinte après une laparoscopie et après quelle heure est-il préférable de le faire? La grossesse peut être planifiée immédiatement après la laparoscopie. Planifier signifie préparer le corps féminin à concevoir et à porter un enfant. Qu'Est-ce que c'est:

  • élimination des foyers d'infection chroniques du corps;
  • prendre des vitamines spéciales à haute teneur en acide folique;
  • perte de poids, le cas échéant.

Il est possible de tomber enceinte immédiatement après l'opération, mais il est préférable que le corps de la femme se rétablisse complètement. Le moment de la grossesse après la laparoscopie dépend de plusieurs facteurs et peut être différent:

  • la nature de la maladie pour laquelle la laparoscopie a été réalisée;
  • la quantité de manipulations effectuées;
  • l'état du corps féminin après la chirurgie;
  • l'état du fond hormonal;
  • la présence de complications après l'opération.

Après l'élimination des maladies gynécologiques par chirurgie, en règle générale, un traitement hormonal est nécessaire pour restaurer la capacité de reproduction. Après la laparoscopie, vous pouvez commencer à vous préparer à la grossesse et tout en prenant des médicaments hormonaux.

Quel est le moment de la grossesse après différents types de chirurgie laparoscopique?

  1. Une intervention chirurgicale pour restaurer la perméabilité des trompes de Fallope nécessitera une période de récupération d'au moins trois mois. Cela est dû aux dommages inévitables à la paroi des trompes de Fallope lors des manipulations et à la formation d'un œdème. Il faut environ un mois pour disparaître. La même quantité sera nécessaire pour restaurer les niveaux hormonaux normaux. Après le premier cycle physiologique, une femme peut devenir enceinte.
  2. Élimination des kystes ovariens et des ovaires polykystiques. Ici, le début de la grossesse peut être prolongé jusqu'à six mois. Il faut du temps pour restaurer le tissu ovarien normal, puis la femme subit un traitement hormonal utilisant des contraceptifs oraux. Cela permet aux ovaires de récupérer complètement et de commencer à produire des hormones à un rythme physiologique..
  3. Après avoir éliminé la grossesse tubaire, la prochaine peut être planifiée au plus tôt six mois plus tard. Pendant cette période, la paroi de la trompe de Fallope est complètement guérie et sa perméabilité est restaurée. Si la grossesse survient plus tôt, il existe un risque élevé de re-fixation de l'ovule dans la trompe de Fallope et de sa rupture.
  4. L'élimination des lésions endométriosiques obligera une femme à attendre environ trois mois avant de pouvoir devenir enceinte. Cela est nécessaire pour suivre la dynamique de la maladie et contrôler la croissance de nouveaux foyers..
  5. Les fibromes utérins sont la période de récupération la plus longue. Cela fait environ un an. Après le retrait des ganglions myomateux, la paroi de l'utérus doit restaurer complètement son élasticité et son extensibilité. En outre, une femme doit suivre un traitement hormonal et être régulièrement surveillée par un gynécologue pour contrôler la récidive de la maladie..

En général, l'âge gestationnel le plus optimal après la laparoscopie est les six premiers mois après la chirurgie. Pendant cette période, la probabilité de grossesse est observée chez 85% des femmes. Les chances augmentent avec la préparation complète du corps féminin. Lorsqu'une femme tombe enceinte après une laparoscopie, elle a besoin d'une observation régulière par un gynécologue et de la prévention des complications. En cas de menace de naissance prématurée, un traitement hospitalier est prescrit, visant à maintenir la grossesse.

Grossesse après laparoscopie: avec maladie polykystique, kyste ovarien, endométriose, après quelle heure une grossesse est possible

Malheureusement, toutes les femmes ne parviennent pas à tomber enceinte «facilement et facilement», sans retards ni problèmes. Diverses maladies gynécologiques deviennent un obstacle à la maternité et, dans de tels cas, la médecine vient à la rescousse. La chirurgie laparoscopique, qui peut être pratiquée à la fois pour l'incapacité de devenir enceinte et pour le traitement de toute pathologie gynécologique, est l'une des méthodes qui aide à devenir mère. Mais d'un autre côté, les patientes qui ont subi cette manipulation se posent beaucoup de questions: quand pouvez-vous tomber enceinte, ce qui est nécessaire pour cela, l'opération provoquera-t-elle l'infertilité et autres.

Laparoscopie: quelle est l'essence

La laparoscopie, qui signifie en grec "regarder l'utérus", est une méthode chirurgicale moderne dont l'essence consiste à effectuer des opérations chirurgicales à travers de petits trous (jusqu'à 1,5 cm) à raison de trois. À l'aide de la laparoscopie, les organes de la région abdominale et pelvienne sont opérés. La laparoscopie est largement utilisée en gynécologie, car elle permet d'atteindre à la fois les appendices (trompes et ovaires) et l'utérus.

Le principal instrument laparoscopique est le laparoscope, qui est équipé d'un éclairage et d'une caméra vidéo (tout ce qui se passe dans le petit bassin est affiché sur l'écran du téléviseur). Divers instruments laparoscopiques sont insérés à travers les 2 autres trous. Pour fournir l'espace opératoire, la cavité abdominale est remplie de dioxyde de carbone. En conséquence, l'abdomen gonfle et la paroi abdominale antérieure s'élève au-dessus des organes internes, formant un dôme.

Avantages et inconvénients de la méthode

Tout d'abord, il faut noter qu'avec une approche laparoscopique, le chirurgien voit beaucoup plus large et plus précisément les organes sur lesquels il opère en raison du multiple grossissement optique de cette zone. Les autres avantages comprennent:

  • faible traumatisme des organes (ils n'entrent pas en contact avec des gants, de l'air et des tampons de gaze);
  • perte de sang insignifiante;
  • de courtes périodes de séjour à l'hôpital (pas plus de deux à trois jours);
  • il n'y a pratiquement pas de douleur (à l'exception d'une sensation de distension de l'abdomen dans les premier - deuxième jours après l'opération, jusqu'à ce que le gaz soit absorbé);
  • absence de cicatrices rugueuses, sauf pour les endroits de trous de suture;
  • période de rééducation rapide (ne nécessite pas de repos au lit);
  • faible probabilité de formation d'adhérences postopératoires;
  • la possibilité d'un diagnostic et d'un traitement chirurgical simultanés;

Parmi les inconvénients de la laparoscopie, il convient de noter:

  • nécessite une anesthésie générale, qui comporte diverses complications;
  • nécessite des chirurgiens spécialement formés;
  • incapacité à effectuer certaines opérations par voie laparoscopique (tumeurs de grande taille, opérations associées à la suture des vaisseaux sanguins).

Examen avant la laparoscopie

Avant la laparoscopie, comme avant toute autre opération chirurgicale, il est nécessaire de subir un certain examen dont la liste comprend:

  • examen du patient sur la chaise gynécologique;
  • test sanguin général (avec numération des plaquettes et des leucocytes);
  • analyse d'urine générale;
  • test de coagulation sanguine;
  • chimie sanguine;
  • groupe sanguin et facteur Rh;
  • sang pour l'hépatite, la syphilis et l'infection à VIH;
  • frottis gynécologiques (du vagin, du col de l'utérus et de l'urètre);
  • examen échographique des organes pelviens;
  • fluorographie et électrocardiographie;
  • spermogramme du mari en cas de laparoscopie pour infertilité.

La chirurgie laparoscopique est prescrite pour la première phase du cycle, immédiatement après la fin des menstruations (environ 6-7 jours).

Indications pour

La laparoscopie est réalisée à la fois pour les indications planifiées et d'urgence. Les indications de la chirurgie laparoscopique immédiate sont:

  • grossesse extra-utérine (extra-utérine);
  • kyste ovarien rompu;
  • torsion des jambes du kyste ovarien;
  • nécrose du nœud myome ou torsion du nœud sous-séreux des fibromes utérins;
  • maladies inflammatoires purulentes aiguës des appendices (formation tubo-ovarienne, pyovar, pyosalpinx)

Mais, en règle générale, les opérations laparoscopiques sont effectuées de manière planifiée (toutes les cliniques ne sont pas équipées d'un équipement spécial). Les indications pour eux sont:

  • ligature des trompes de Fallope comme méthode de contraception;
  • stérilisation temporaire (clampage des trompes de Fallope avec des clips);
  • diverses tumeurs et formations ressemblant à des tumeurs des ovaires (kystes);
  • ovaire polykystique;
  • l'endométriose génitale (adénomyose et endométriose ovarienne);
  • fibromes utérins (plusieurs nœuds pour myomectomie, ablation des nœuds sous-séreux sur le pédicule, amputation de l'utérus, à condition qu'il soit petit);
  • infertilité tubaire, l'intersection des adhérences dans le petit bassin;
  • anomalies des organes génitaux internes;
  • ablation de l'ovaire / des ovaires ou ablation de l'utérus (amputation et extirpation);
  • restauration de la perméabilité des trompes de Fallope;
  • douleur pelvienne chronique d'étiologie inexpliquée;
  • diagnostic d'aménorrhée secondaire.

Contre-indications

La chirurgie laparoscopique, comme la laparotomie, comporte un certain nombre de contre-indications. Les contre-indications absolues sont:

  • maladies du système cardiovasculaire au stade de la décompensation;
  • hémorragie cérébrale;
  • coagulopathie (hémophilie);
  • insuffisance des reins et du foie;
  • maladies malignes des organes pelviens de plus de 2 degrés plus la présence de métastases;
  • choc et coma de toute étiologie.

De plus, la chirurgie laparoscopique est interdite pour «ses propres» raisons spécifiques:

  • examen incomplet et inadéquat des conjoints en présence d'infertilité;
  • la présence de maladies infectieuses génitales et générales aiguës et chroniques ou en cas de guérison depuis moins de 6 semaines;
  • salpingo-oophorite subaiguë ou chronique (le traitement chirurgical est effectué uniquement avec une inflammation purulente aiguë des appendices);
  • indicateurs pathologiques de laboratoire et méthodes d'examen supplémentaires;
  • 3-4 degrés de pureté du frottis vaginal;
  • obésité.

Laparoscopie: quand tomber enceinte

Et maintenant, enfin, le point culminant de l'article est venu: quand peut-on planifier une grossesse ou même «être active» après une opération laparoscopique? Il n'est pas facile de répondre à cette question sans équivoque, car beaucoup dépend non seulement du diagnostic pour lequel l'opération a été réalisée, mais également des maladies gynécologiques concomitantes, des difficultés éventuelles pendant l'opération et en période postopératoire, de l'âge de la femme et de la présence / absence d'ovulation avant l'opération..

Après obstruction tubaire (infertilité tubaire-péritonéale)

Si l'opération laparoscopique a été réalisée pour obstruction des trompes de Fallope (dissection des adhérences), les médecins autorisent généralement la planification d'une grossesse au plus tôt 3 mois plus tard.

Comment cela peut-il être expliqué? Après laparoscopie des trompes de Fallope et la dissection des adhérences qui les entraînent, les tubes eux-mêmes restent en état d'oedème pendant un certain temps, et pour revenir à la normale, ils ont besoin d'un certain temps. L'œdème disparaît en environ un mois, mais le corps a également besoin de repos - il se rétablira après l'opération, «régulera» le travail des ovaires.

Il est indéniable que moins de temps s'est écoulé après la séparation des adhérences, plus les chances de conception sont élevées, mais. Dans le contexte des tubes œdémateux, hyperémiques et "en état de choc", il existe une forte probabilité de grossesse extra-utérine, c'est pourquoi les médecins recommandent d'attendre. Et pour que l'attente ne soit pas douloureuse, des contraceptifs oraux combinés, généralement monophasiques, sont prescrits pour une période de trois mois. Un tel rendez-vous de pilules hormonales poursuit non seulement l'objectif de prévenir "le mauvais moment de la grossesse", mais aussi de donner du repos aux ovaires, qui, une fois les pilules annulées, commenceront à fonctionner (ovuler) de manière améliorée..

Après le retrait du kyste

Après la laparoscopie d'un kyste ovarien pendant la grossesse, vous devez également prendre votre temps. L'ablation laparoscopique d'un kyste ovarien est effectuée très soigneusement, seul le kyste ovarien lui-même est exfolié et les tissus sains restent.

Les fonctions des ovaires sont restaurées dans la plupart des cas en un mois. Et pourtant, les médecins conseillent de reporter la grossesse souhaitée d'au moins 3 et de préférence 6 mois.

Pendant cette période, des contraceptifs monophasiques oraux sont généralement prescrits, qui protègent contre la conception non planifiée, permettent aux ovaires de se reposer et de normaliser les niveaux hormonaux. Si la grossesse est survenue plus tôt que la période convenue, il peut y avoir des problèmes avec son évolution, vous ne devez donc pas retarder la visite d'un médecin et vous inscrire..

Après polykystique

La maladie des ovaires polykystiques est caractérisée par la présence de nombreux petits kystes à la surface des ovaires. L'opération peut être effectuée de trois manières:

  • cautérisation - lorsque plusieurs encoches sont faites sur la capsule ovarienne;
  • résection en coin - excision d'une partie de l'ovaire avec la capsule;
  • décortication - retrait d'une partie de la capsule ovarienne compactée.

Après de telles opérations avec une maladie polykystique, la capacité de concevoir (ovulation) est restaurée pendant une courte période (maximum un an). Par conséquent, la planification de la grossesse doit être commencée le plus tôt possible (environ un mois après la chirurgie, lorsque le repos sexuel est annulé).

Après une grossesse extra-utérine

Après la laparoscopie pour une grossesse extra-utérine, les médecins interdisent catégoriquement de tomber enceinte pendant six mois (peu importe si une tubectomie a été réalisée ou si l'ovule a été éclos du tube avec sa conservation). Cette période est nécessaire pour restaurer les niveaux hormonaux après une grossesse interrompue (ainsi qu'après une fausse couche). Pendant 6 mois, vous devez vous protéger en prenant des pilules hormonales.

Après l'endométriose

La laparoscopie de l'endométriose consiste soit à enlever le kyste endométrioïde, soit à cautérisation des foyers endométrioïdes à la surface des organes et du péritoine avec dissection simultanée des adhérences. La grossesse a un effet bénéfique sur l'évolution de l'endométriose, car elle inhibe la croissance des foyers et la formation de nouveaux. Mais dans tous les cas, les médecins recommandent de planifier une grossesse au plus tôt 3 mois plus tard..

En règle générale, la chirurgie laparoscopique est complétée par la nomination d'un traitement hormonal, qui peut durer six mois. Dans ce cas, la grossesse peut être planifiée après la fin du traitement hormonal..

Après les fibromes utérins

Si une myomectomie conservatrice laparoscopique a été réalisée (c'est-à-dire l'ablation des ganglions myomateux tout en préservant l'utérus), l'utérus a besoin de temps pour former de «bonnes» cicatrices aisées. En outre, les ovaires doivent également «se reposer» pour fonctionner efficacement. Par conséquent, la planification de la grossesse est autorisée au plus tôt 6 à 8 mois après l'opération. Pendant cette «période de repos», il est recommandé de prendre des contraceptifs oraux et un examen échographique régulier de l'utérus (pour le processus de guérison et la consistance des cicatrices).

Une grossesse qui survient plus tôt que la période convenue peut provoquer une rupture de l'utérus le long de la cicatrice, qui est lourde de son ablation.

Laparoscopie: chances de grossesse

La probabilité de grossesse dans l'année suivant une chirurgie laparoscopique est présente chez 85% des femmes. Grossesse après laparoscopie, combien de temps est-il possible (en mois):

  • après 1 mois, un test de grossesse positif est noté par 20% des femmes;
  • dans les 3 à 5 mois suivant la chirurgie, 20% des patientes tombent enceintes;
  • dans les 6 à 8 mois, le fait de la grossesse a été enregistré chez 30% des patientes;
  • à la fin de l'année, la grossesse souhaitée est survenue chez 15% des femmes.

Cependant, 15% des femmes restent, après avoir subi une laparoscopie, chez qui la grossesse ne se produit pas. Dans de telles situations, les médecins recommandent de ne pas retarder l'attente, mais de recourir à la FIV. Après tout, plus le temps s'est écoulé après l'opération, moins il y a de chances de concevoir un enfant..

Rééducation après laparoscopie

Après avoir subi une laparoscopie, la rééducation du corps se produit beaucoup plus rapidement qu'après la laparotomie (incision de la paroi abdominale). Le soir, la femme est autorisée à se lever et à marcher, et la décharge est effectuée après quelques - trois jours. Il est également permis de commencer à manger le jour de la chirurgie, mais les repas doivent être fractionnés et faibles en calories.

Les sutures, si elles ont été imposées, sont retirées pendant 7 à 8 jours. En règle générale, il n'y a pas de sensations douloureuses prononcées, mais dans les premiers jours, des douleurs éclatantes dans l'abdomen dues au gaz introduit dans la cavité abdominale peuvent déranger. Une fois absorbé, les douleurs disparaissent.

Pendant 2 à 3 semaines, il est recommandé de limiter la musculation (pas plus de 3 kg) et l'activité physique, et le repos sexuel doit être observé pendant environ un mois.

Cycle menstruel après laparoscopie

Après avoir subi une chirurgie laparoscopique, dans la plupart des cas, les règles arrivent à temps, ce qui indique le fonctionnement normal des ovaires. Un écoulement muqueux ou sanglant modéré peut apparaître immédiatement après l'opération, ce qui est considéré comme normal, en particulier si l'intervention a été réalisée sur les ovaires.

Il est possible de continuer un écoulement sanglant mineur pendant trois semaines avec la transition vers la menstruation. Parfois, il y a un retard dans la menstruation de 2 à 3 jours à 2 à 3 semaines. Pour un délai plus long, consultez un médecin.

La menstruation après une grossesse extra-utérine, qui a été retirée par laparoscopie, survient en moyenne en un mois, plus ou moins quelques jours. Dans les premiers jours suivant l'ablation laparoscopique d'une grossesse extra-utérine, des taches légères à modérées apparaissent, ce qui est tout à fait normal. Cette décharge est associée au rejet de la caduque (où l'embryon aurait dû être attaché, mais pas attaché) de la cavité utérine.

Se préparer à la grossesse après la laparoscopie

Afin d'augmenter les chances de conception et de réduire le risque de complications possibles de la grossesse souhaitée, la première étape consiste à subir un examen:

  • visite obligatoire chez le gynécologue;
  • tests cliniques généraux (sang, urine), selon les indications, la biochimie et la glycémie;
  • Tests PCR pour les infections génitales (si détecté, traitement obligatoire);
  • frottis du vagin, du col de l'utérus et de l'urètre;
  • détermination du statut hormonal (selon les indications) et correction des violations;
  • Échographie du système reproducteur;
  • consultation de généticien (de préférence pour tous les couples mariés).

Il est possible qu'un examen plus approfondi soit nécessaire, par exemple une colposcopie ou une échographie des glandes mammaires, qui est décidée par le médecin observant la femme.

Lors de la planification de la grossesse, il est recommandé de suivre un certain nombre de règles:

  • prendre de l'acide folique pendant au moins trois mois avant la grossesse prévue;
  • abandonner complètement les mauvaises habitudes, y compris le futur père;
  • mener une vie saine et active (promenades au grand air, activité physique et sportive modérée);
  • reconsidérez votre alimentation en faveur d'une alimentation saine et enrichie;
  • si possible, évitez les situations stressantes;
  • calculer ou déterminer les jours d'ovulation (selon un test d'ovulation spécial) et "être actif" pendant cette période.

Comment se passe la grossesse après la laparoscopie?

Sous réserve des délais après lesquels la grossesse est autorisée et des recommandations pendant la période de planification, la grossesse se déroule généralement sans complications. Tous les écarts par rapport au déroulement normal de la période de gestation ne sont pas associés à l'opération laparoscopique effectuée, mais à la raison pour laquelle l'opération a été effectuée.

Par exemple, lorsque la grossesse survient après la laparoscopie des ovaires avant 3 mois, le risque de menace d'interruption dans les premiers stades augmente en raison d'une défaillance de la fonction hormonale des ovaires. Par conséquent, dans cette situation, le médecin est susceptible de prescrire des progestérone et des antispasmodiques pour prévenir les fausses couches. Le développement d'autres complications de la gestation n'est pas exclu:

  • infection intra-utérine due à des maladies inflammatoires chroniques des organes génitaux;
  • polyhydramnios (à la suite d'une infection);
  • placenta praevia (après élimination des ganglions myomateux);
  • insuffisance foetoplacentaire (dysfonctionnement hormonal, infection);
  • mauvaise position et présentation du fœtus (chirurgie de l'utérus).

Le cours du travail

L'opération laparoscopique reportée n'est pas une indication d'une césarienne planifiée, par conséquent, l'accouchement est effectué par le canal vaginal de naissance. Les seules exceptions sont les opérations effectuées sur l'utérus (ablation des ganglions fibromes ou reconstruction de l'utérus en raison d'anomalies du développement), car après elles des cicatrices restent sur l'utérus, créant un risque de rupture lors de l'accouchement. Les complications de l'accouchement possibles sont associées à la présence d'une pathologie gynécologique pour laquelle une laparoscopie a été réalisée, et non à l'opération:

  • anomalies des forces de naissance;
  • travail prolongé;
  • hémorragie post-partum précoce;
  • sous-involution post-partum de l'utérus.

Question Réponse

Réponse: La chirurgie laparoscopique ne peut pas être inefficace. Dans tous les cas, quelle qu'en soit la raison (ovaire polykystique, kyste ou ectopique), le chirurgien a éliminé toutes les formations pathologiques. Six mois, bien sûr, est déjà une période décente, mais une grossesse peut survenir en 9 ou 12 mois. L'essentiel est de suivre les recommandations du médecin.

Réponse: Tout d'abord, il est nécessaire de préciser combien de temps après l'opération la grossesse ne se produit pas. Si moins d'un an s'est écoulé, ne vous inquiétez pas, vous devrez peut-être subir une échographie des organes pelviens et faire des tests sanguins pour les hormones (progestérone, œstrogènes, prolactine, testostérone). Dans certains cas, le médecin prescrit un examen plus détaillé pour clarifier la cause de l'infertilité. Il est possible que l'opération ait été réalisée pour l'obstruction des tubes et que la perméabilité ait été restaurée, mais il y a aussi une anovulation ou une pathologie dans le sperme du mari.

Réponse: Oui, après une opération laparoscopique, peu importe la raison pour laquelle elle a été réalisée, des pilules hormonales doivent être prises. Ils protègent non seulement contre les grossesses non désirées, mais normalisent également les niveaux hormonaux et donnent du repos aux ovaires..

Une grossesse est-elle possible après la laparoscopie?

La grossesse après la laparoscopie est réalisée par un obstétricien-gynécologue

Qu'est-ce que la laparoscopie

Toutes les femmes ne tombent pas enceintes peu de temps après avoir arrêté d'utiliser la contraception. Lorsque la conception ne se produit pas pendant une longue période, il est recommandé de subir les examens les plus simples - d'être testé pour les infections génitales, de subir une échographie des organes pelviens. Si les méthodes conservatrices ne peuvent pas déterminer le problème, la laparoscopie des trompes de Fallope peut aider. Il aide à identifier ce qui empêche exactement la fécondation de l'œuf et à éliminer immédiatement ce facteur..

La laparoscopie est une méthode chirurgicale moderne. Le chirurgien ne fait pas d'incision dans la paroi abdominale, comme dans une opération abdominale, mais fait plusieurs trous à travers lesquels du dioxyde de carbone est injecté dans la cavité abdominale pour créer un espace opératoire. L'instrument principal est le laparoscope. Il permet de visualiser les organes internes et est utilisé en combinaison avec d'autres instruments laparoscopiques.

Après la fin de l'opération, des sutures sont appliquées sur les sites d'incision.

La laparoscopie est souvent utilisée non seulement comme diagnostic planifié, mais également comme opération d'urgence. Les indications sont:

  • saignement intra-abdominal d'étiologie inexpliquée;
  • rupture ovarienne;
  • grossesse extra-utérine et rupture de la trompe de Fallope;
  • torsion de la jambe, tumeurs ovariennes.

Une grossesse extra-utérine nécessite une hospitalisation immédiate car elle peut entraîner des complications graves telles qu'une péritonite.

La laparoscopie augmente considérablement les chances d'une femme de tomber enceinte - à condition qu'un problème qui interfère avec la conception soit identifié et corrigé.

Les indications

La grossesse après la laparoscopie survient lorsque la cause de l'infertilité est éliminée

Indications de la laparoscopie diagnostique:

  • Obstruction des tuyaux. À la suite d'infections génitales, de maladies inflammatoires, des adhérences peuvent se former à l'intérieur des trompes de Fallope. Ils interfèrent avec l'avancement de l'ovule de l'ovaire dans la cavité utérine..
  • Maladie des ovaires polykystiques. Avec cette maladie, la formation d'un follicule dominant ne se produit pas, dont un ovule sort au milieu du cycle. Le manque d'ovulation provoque également l'infertilité. Une irrégularité du cycle menstruel est également observée. La maladie des ovaires polykystiques survient en raison d'une production accrue d'insuline, d'une production excessive d'androgènes, d'une dérégulation des glandes surrénales.
  • Myome de l'utérus. C'est une tumeur bénigne du muscle lisse et du tissu conjonctif. L'éducation peut mesurer de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Les ganglions myomateux interfèrent avec l'implantation d'un ovule fécondé dans la cavité utérine. Le myome est une tumeur hormono-dépendante et affecte l'activité des ovaires. L'un des symptômes indirects des fibromes est l'absence d'ovulation.
  • L'endométriose C'est le nom de la prolifération pathologique de la couche interne de l'utérus. La présence de foyers d'endométriose est une cause fréquente d'infertilité. Le blastocyste ne peut pas envahir le myomètre endommagé.

Il n'y a pas de contre-indication absolue à la laparoscopie. Cependant, il existe des facteurs de risque:

  • obésité - dans ce cas, l'espace opératoire entre la paroi abdominale et les organes internes est limité;
  • âge - en raison de la présence de maladies concomitantes, en particulier de maladies du système cardiovasculaire, ainsi que de la sensibilité à l'hypothermie chez les personnes âgées;
  • opérations antérieures sur les organes de la cavité abdominale et du petit bassin - comportent le risque de développer des processus adhésifs.

Comment se déroule l'opération

L'opération nécessite peu de préparation préalable. Vous devrez passer des tests sanguins et urinaires généraux, un test sanguin pour le VIH, les hépatites B et C et la syphilis (réaction de Wasserman), un frottis général sur la flore, un ECG, etc. Quelques jours avant la laparoscopie, vous devez commencer un régime, éliminer les aliments gras et les produits gazeux... La veille de l'opération, vous devez refuser le dîner.

Une préparation pré-médicamenteuse est nécessaire. Le médecin peut prescrire des antihistaminiques et des sédatifs, ou des médicaments qui inhibent la transmission de l'influx nerveux. Ils aident à détendre le système nerveux. Le taux de récupération ultérieur du corps dépend d'une prémédication de haute qualité..

La laparoscopie est réalisée sous anesthésie générale.

La paroi abdominale est percée avec un trocart; un total de 3-4 piqûres seront effectuées. Le dioxyde de carbone est fourni par un trocart dans la cavité abdominale, un laparoscope et des instruments pour effectuer des manipulations chirurgicales sont introduits par l'autre. Les néoplasmes supprimés, les tissus excisés sont également retirés par les trous du trocart.

La dernière étape est l'élimination du sang et des fluides physiologiques, des sutures internes sont appliquées à l'aide de sutures auto-absorbables, des sutures cosmétiques sont appliquées sur la peau.

Période de récupération

La période postopératoire se poursuit jusqu'à ce que le corps soit complètement restauré. Sa durée dépend du type d'anesthésie utilisé, de la durée de l'intervention chirurgicale, de l'état de santé général de la femme, de la présence de maladies chroniques qui empêchent une rééducation rapide..

Le patient doit suivre les recommandations suivantes:

  • dès que le médecin le permet, il est nécessaire d'établir une activité physique - s'asseoir, se lever, se déplacer dans le service;
  • le premier jour après l'anesthésie, vous devez vous abstenir de manger, puis vous pouvez progressivement manger des produits diététiques cuits à la vapeur;
  • il est très important de vider les intestins et la vessie en temps opportun, vous ne pouvez pas tolérer l'envie.

Pendant trois à quatre semaines, vous devez vous abstenir de toute activité physique. La vie sexuelle ne peut être reprise qu'avec l'autorisation d'un médecin..

Pendant la période de récupération, les symptômes suivants doivent être alertés:

  • rougeur de la peau au niveau des coutures;
  • augmentation de la température corporelle;
  • l'apparition de pus ou d'ichor sur les plaies opératoires;
  • douleur abdominale aiguë.

Quand ils apparaissent, il vaut la peine de contacter un chirurgien pour un examen.

À quelle vitesse pouvez-vous tomber enceinte?

La grossesse après la laparoscopie peut être facile et sans complications

Le moment pour commencer la planification active de la grossesse dépend du type de problème qui a été éliminé à l'aide de la laparoscopie.

  • Si l'excision des adhérences des trompes de Fallope était réalisée, au moins deux mois devraient s'écouler. Il est nécessaire d'attendre ce temps pour que le corps puisse récupérer et que l'œdème formé après l'intervention se soit détaché des trompes de Fallope..
  • Si l'opération était prévue en raison d'une maladie polykystique, la conception peut être planifiée dans un mois. Il est impossible de retarder, car le problème de la formation de plusieurs kystes peut réapparaître après six mois.
  • Après la cautérisation des foyers d'endométriose, vous devez attendre trois mois. Si, après l'opération, une hormonothérapie est prescrite à la femme, cela signifie que la planification active ne commencera qu'après son achèvement..
  • Lors du retrait des ganglions fibroïdes, vous devrez attendre environ six mois. La paroi interne de l'utérus doit guérir correctement. Pendant ce temps, votre médecin peut vous prescrire des contraceptifs oraux. Une surveillance échographique périodique est également nécessaire: vous devez vous assurer que de nouveaux ganglions myomateux ne se développent pas dans l'utérus.

Si la laparoscopie a été réalisée en urgence en raison d'une grossesse extra-utérine, 6 à 8 mois devraient s'écouler, indépendamment de la manière dont l'ovule a été retiré et de la préservation de la trompe de Fallope. Une longue pause est nécessaire pour la restauration complète des niveaux hormonaux, car la suppression d'une grossesse extra-utérine est un facteur de stress important pour le corps.

Plus des deux tiers des femmes sont plus susceptibles de tomber enceintes après une laparoscopie réussie. En l'absence du résultat souhaité, les médecins peuvent recommander la FIV - fécondation in vitro. Avec l'aide de la FIV, même les femmes qui ont perdu les deux trompes de Fallope peuvent porter un enfant.

Comment se passe la grossesse après la laparoscopie

L'apparition d'une grossesse utérine après la laparoscopie se déroulera de la même manière que chez les femmes n'ayant pas eu à recourir à la chirurgie. Une femme enceinte doit être enregistrée, régulièrement testée et examinée par son médecin. Au cours des premier, deuxième et troisième trimestres, une échographie du fœtus sera réalisée, ce qui vous permettra de déterminer si l'enfant a des anomalies congénitales, comment son développement se déroule.

Le déroulement de la grossesse est influencé par de nombreux facteurs. Il s'agit de l'âge et du poids de la femme, des maladies chroniques existantes, des antécédents obstétricaux et gynécologiques. Il est nécessaire de surveiller la nutrition et les niveaux de pression artérielle, de prendre des complexes vitaminiques comme prescrit par un médecin. Si vous ressentez des plaintes - douleur abdominale, écoulement sanglant - vous devez immédiatement en informer votre gynécologue.

Complications possibles

Les complications de la laparoscopie tubaire sont rares

Les conséquences négatives après la laparoscopie sont rares. Ils peuvent être déclenchés par les facteurs suivants:

  • complications de l'anesthésie;
  • non-respect des recommandations médicales pendant la période de récupération;
  • faible qualification d'un chirurgien;
  • équipement médical défectueux.

Les principaux effets secondaires qui peuvent vous déranger après la laparoscopie comprennent:

  • une sensation de plénitude dans la cavité abdominale;
  • syndrome de la douleur;
  • maux de tête intenses.

Ces phénomènes désagréables sont la réaction du corps aux médicaments anesthésiques et à une grande quantité de dioxyde de carbone dans la cavité abdominale.

Les dommages accidentels aux organes internes sont considérés comme la complication la plus dangereuse, par exemple, la perforation de l'utérus - perforation de sa paroi. Une réaction allergique à certains des médicaments utilisés est également possible..

Pour que la laparoscopie réussisse, il est nécessaire de s'y préparer soigneusement, de s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indications et de choisir un chirurgien hautement qualifié. L'évolution de la grossesse en cas de survenue doit être surveillée par un médecin. Vous devriez le contacter tôt..

Grossesse après laparoscopie

La laparoscopie est prescrite aux femmes confrontées à des pathologies du système reproducteur. L'opération est de nature thérapeutique et diagnostique. Sa particularité est un faible niveau de traumatisme. La laparoscopie est réalisée dans les cas suivants

Comment se déroule la grossesse après la chirurgie

La laparoscopie n'affecte en aucune façon la capacité d'une femme à devenir enceinte. Il s'agit d'une opération douce au cours de laquelle les tissus des organes internes sont peu endommagés. Au contraire, la procédure vise à se débarrasser des pathologies avec lesquelles il est difficile de concevoir un bébé..

Cependant, dans 15% des cas, après laparoscopie gynécologique, il n'est pas possible de devenir enceinte. Le problème ne réside pas dans l'opération, mais dans les maladies que le patient avait avant la procédure. Les difficultés découlent d'un traitement infructueux ou du non-respect des recommandations du médecin.

Important! Si la grossesse n'est pas survenue dans les 1 à 1,5 ans, les gynécologues recommandent l'insémination artificielle.

La grossesse après la laparoscopie se déroule sans complications - tout comme chez les femmes en bonne santé. De plus, la chirurgie n'est pas une raison directe pour une césarienne. Chaque situation est considérée individuellement. Une exception est la chirurgie de l'utérus. Après eux, des cicatrices subsistent, ce qui peut provoquer une rupture lors de l'accouchement..
Dans certains cas, les femmes en travail ont des complications. Parmi eux:

  • saignement précoce après l'accouchement;
  • travail prolongé;
  • sous-involution de l'utérus;
  • anomalies de la force de naissance.

Cependant, toutes les conséquences négatives n'apparaissent pas à cause de la laparoscopie, mais à cause de maladies qui ont nécessité une intervention chirurgicale et empêché une grossesse..

Indications gynécologiques pour la chirurgie

La laparoscopie est également très réussie en gynécologie. Quelles sont les indications de cette procédure? Dans le plan de diagnostic, la laparoscopie est utilisée dans les situations suivantes:

  • suspicion de grossesse tubaire;
  • diagnostic de kystes ou de tumeurs ovariens, hydrosalpinx;
  • suspicion d'endométriose extragénitale, localisée dans la cavité abdominale;
  • anomalies dans le développement de l'utérus et des trompes, conduisant à une infertilité primaire;
  • douleur chronique dans le petit bassin, non diagnostiquée par d'autres moyens, y compris par hystéroscopie;
  • la nécessité de stériliser une femme en ligaturant les trompes de Fallope;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • cas difficiles de diagnostic de fibromes utérins.

La laparoscopie peut être convertie en une procédure médicale si un tel besoin est survenu lors de l'examen diagnostique. Quelles manipulations thérapeutiques peuvent être effectuées pendant la laparoscopie gynécologique:

  • dissection des adhérences entre les tubes, les ovaires, l'utérus;
  • élimination de la grossesse extra-utérine;
  • si nécessaire, ablation de la trompe de Fallope;
  • ablation d'un kyste ou d'une tumeur de l'ovaire;
  • élimination des lésions endométriosiques;
  • ablation des ganglions myomateux superficiels.

Des opérations laparoscopiques peuvent être planifiées - pour le diagnostic ou pour éliminer des maladies qui ne constituent pas une menace pour la vie. En cas de grossesse tubaire ou d'apoplexie ovarienne, une laparoscopie d'urgence est réalisée.

Grossesse après laparoscopie ovarienne

Les femmes qui souffrent d'infertilité tombent souvent enceintes après une laparoscopie ovarienne. L'opération est effectuée selon les indications. Il est permis de commencer à concevoir immédiatement après la restauration du corps. Ce processus ne prend pas plus d'un mois. Dans certains cas, il est conseillé de commencer à planifier une grossesse immédiatement après la sortie de l'hôpital. La laparoscopie est peu traumatique, elle n'a donc absolument aucun effet sur la poursuite du port de l'enfant.

Grossesse après laparoscopie tubaire

Une grossesse après la laparoscopie des trompes de Fallope survient si elles étaient obstruées avant la chirurgie. Au cours de la laparoscopie, les adhérences sont disséquées qui interfèrent avec la perméabilité des tubes, empêchant le sperme de pénétrer dans l'utérus. En conséquence, le risque de grossesse extra-utérine à l'avenir est réduit. Il est conseillé de maintenir une activité physique après la chirurgie pour éviter la réapparition des adhérences. Il est permis de planifier la conception au plus tôt 3-4 mois après la chirurgie. Pendant la période de rééducation, une femme doit prendre des médicaments hormonaux..

Grossesse après laparoscopie kyste ovarien

Un kyste épididyme est une formation bénigne. Il se développe à la suite d'un manque de certaines hormones dans le corps. S'il n'est pas possible de l'éliminer à l'aide de médicaments hormonaux, une opération est prescrite. La laparoscopie est considérée comme le moyen le plus doux d'éliminer un néoplasme. Les tissus sains ne sont pas touchés lors de sa mise en œuvre. Il est conseillé de planifier une grossesse après la laparoscopie du kyste ovarien un mois après la sortie de l'hôpital.

Grossesse après laparoscopie de l'endométriose

L'endométriose est une maladie d'origine hormonale, qui empêche la conception. Elle s'accompagne de la prolifération de cellules endométriales en dehors de l'utérus. La chirurgie est considérée comme le traitement le plus efficace de l'endométriose. L'opération est réalisée par voie laparoscopique. Lorsqu'elle est réalisée, les foyers pathologiques sont éliminés par cautérisation. La grossesse après la laparoscopie de l'endométriose se développe sans aucune complication. Il est permis de le planifier 3-4 mois après l'opération..

Grossesse après laparoscopie des ovaires avec polykystique

Le syndrome des ovaires polykystiques est un problème gynécologique courant avec anovulation. Elle est causée par des déséquilibres hormonaux dans le corps. Le plus souvent, la maladie se développe sous l'influence d'un facteur héréditaire. Les symptômes caractéristiques de la maladie polykystique comprennent:

  • croissance des cheveux de modèle masculin;
  • surpoids;
  • sautes d'humeur;
  • manque d'ovulation;
  • changement de la régularité du cycle menstruel;
  • augmentation de la graisse des cheveux et de l'acné.

Dans la maladie polykystique, une capsule épaissie est souvent formée sur les ovaires. Il empêche l'œuf de pénétrer dans la cavité abdominale. Pendant la laparoscopie, cette capsule est ouverte, ce qui augmente les chances de réussite de la conception. Une grossesse après laparoscopie des ovaires avec une maladie polykystique peut survenir au cycle suivant. Les médecins recommandent de commencer la planification dès que possible. Dans les premiers mois après la chirurgie, les chances de fécondation sont beaucoup plus élevées.

Grossesse après laparoscopie d'une grossesse extra-utérine

Avec l'aide d'une intervention laparoscopique, il est possible de retirer le fœtus qui s'est attaché à l'extérieur de l'utérus. Ce type de chirurgie est pratiqué au début de la grossesse. Lors de sa mise en œuvre, la probabilité de maintenir des tissus sains est la plus élevée. Le fœtus peut se fixer non seulement aux parois des tubes, mais également aux appendices ou aux organes de la cavité abdominale. Une grossesse après laparoscopie d'une grossesse extra-utérine est prévue dans un an. Cela nécessite une attention particulière de la part des médecins, car la situation peut se répéter. Avant de commencer la planification, il est nécessaire de subir un examen approfondi pour identifier la cause de la grossesse extra-utérine.

Complications et causes d'échec

Si vous tombez enceinte immédiatement après la laparoscopie, les complications suivantes sont susceptibles de se développer:

  • fausse couche dans les premiers mois de la grossesse - survient après un traitement par laparoscopie pour ovaire polykystique;
  • insuffisance placentaire - elle est précédée de la restauration de la perméabilité des trompes de Fallope des adhérences dans le petit bassin;
  • processus inflammatoires et infectieux - se développent en raison d'un niveau d'immunité réduit après la chirurgie, peuvent être compliqués par un polyhydramnios, une insuffisance fœtoplacentaire;
  • présentation incorrecte du fœtus - après le retrait des ganglions myomateux.

Par conséquent, le patient doit être constamment surveillé par le médecin traitant, passer des tests cliniques (urine, sang, frottis), procéder à une échographie.

  1. L'endométriose;
  2. Cycles anovulatoires.

Pour les exclure, il est nécessaire de surveiller les cycles ovulatoires, de mesurer la température basale dès le premier mois.
En outre, la probabilité de grossesse est affectée par:

  • fond hormonal instable;
  • anomalies immunitaires conduisant à la destruction du sperme;
  • insuffisance pondérale aiguë ou surpoids.

Pour identifier et éliminer ces causes, il est nécessaire de consulter un médecin traitant d'un problème spécifique - un immunologiste, un nutritionniste, un endocrinologue..

Quand une grossesse est-elle possible

Est-il possible de tomber enceinte après une laparoscopie et après quelle heure est-il préférable de le faire? La grossesse peut être planifiée immédiatement après la laparoscopie. Planifier signifie préparer le corps féminin à concevoir et à porter un enfant. Qu'Est-ce que c'est:

  • élimination des foyers d'infection chroniques du corps;
  • prendre des vitamines spéciales à haute teneur en acide folique;
  • perte de poids, le cas échéant.

Il est possible de tomber enceinte immédiatement après l'opération, mais il est préférable que le corps de la femme se rétablisse complètement. Le moment de la grossesse après la laparoscopie dépend de plusieurs facteurs et peut être différent:

  • la nature de la maladie pour laquelle la laparoscopie a été réalisée;
  • la quantité de manipulations effectuées;
  • l'état du corps féminin après la chirurgie;
  • l'état du fond hormonal;
  • la présence de complications après l'opération.

Après l'élimination des maladies gynécologiques par chirurgie, en règle générale, un traitement hormonal est nécessaire pour restaurer la capacité de reproduction. Après la laparoscopie, vous pouvez commencer à vous préparer à la grossesse et tout en prenant des médicaments hormonaux.

Quel est le moment de la grossesse après différents types de chirurgie laparoscopique?

Est-il possible de concevoir un enfant après la laparoscopie: quand s'attendre à une grossesse

De nombreuses patientes craignent qu'une grossesse après la laparoscopie soit peu probable ou qu'elle disparaisse avec des complications. Mais ce n’est pas le cas. La procédure est effectuée juste pour éliminer les facteurs qui ont causé l'infertilité. Certes, il n'est pas nécessaire de se précipiter pour avoir un enfant - le corps a besoin de temps pour récupérer. Combien dépend du type d'intervention, du type de pathologie et des caractéristiques individuelles de la femme.

Comment se déroule la grossesse après la chirurgie

La laparoscopie n'affecte en aucune façon la capacité d'une femme à devenir enceinte. Il s'agit d'une opération douce au cours de laquelle les tissus des organes internes sont peu endommagés. Au contraire, la procédure vise à se débarrasser des pathologies avec lesquelles il est difficile de concevoir un bébé..

Cependant, dans 15% des cas, après laparoscopie gynécologique, il n'est pas possible de devenir enceinte. Le problème ne réside pas dans l'opération, mais dans les maladies que le patient avait avant la procédure. Les difficultés découlent d'un traitement infructueux ou du non-respect des recommandations du médecin.

Important! Si la grossesse n'est pas survenue dans les 1 à 1,5 ans, les gynécologues recommandent l'insémination artificielle.

La grossesse après la laparoscopie se déroule sans complications - tout comme chez les femmes en bonne santé. De plus, la chirurgie n'est pas une raison directe pour une césarienne. Chaque situation est considérée individuellement. Une exception est la chirurgie de l'utérus. Après eux, des cicatrices subsistent, ce qui peut provoquer une rupture lors de l'accouchement..
Dans certains cas, les femmes en travail ont des complications. Parmi eux:

  • saignement précoce après l'accouchement;
  • travail prolongé;
  • sous-involution de l'utérus;
  • anomalies de la force de naissance.

Cependant, toutes les conséquences négatives n'apparaissent pas à cause de la laparoscopie, mais à cause de maladies qui ont nécessité une intervention chirurgicale et empêché une grossesse..

Quand pouvez-vous tomber enceinte après une laparoscopie

Il n'y a pas d'heure exacte à laquelle il est possible de commencer à planifier une grossesse après la laparoscopie. Tout dépend de:

  • type de maladie;
  • quel genre d'opération a été effectuée;
  • comment était la chirurgie;
  • y avait-il des complications;
  • l'âge du patient;
  • le moment de la dernière ovulation.

Information additionnelle! Même dans les situations les plus favorables, il est possible d'avoir un enfant au plus tôt après 1 à 1,5 mois. La période de rééducation prend tellement de temps, pendant laquelle l'intimité est contre-indiquée.

Les chances d'une femme de tomber enceinte après une laparoscopie sont très élevées. Le pourcentage de patients qui ont conçu un enfant dans l'année est de 85%. Les statistiques disent que parmi eux:

  • 20% sont tombées enceintes au cours des 3 premiers mois;
  • dans 20%, la grossesse est survenue entre 3 et 5 mois après la laparoscopie;
  • 30% - après six mois;
  • 15% - après un an.

Les facteurs importants pour une conception réussie sont l'exactitude du traitement prescrit et le respect par le patient des prescriptions du médecin. Il est nécessaire de suivre strictement le plan thérapeutique, de suivre toutes les recommandations, de prendre les médicaments prescrits.
En moyenne, il est recommandé de prévoir un bébé 3 mois après la laparoscopie. Si la grossesse est survenue plus tôt, par exemple au cours du premier cycle, une surveillance constante à l'hôpital et une surveillance médicale sont nécessaires.

Après le retrait du kyste ovarien

La laparoscopie du kyste ovarien est l'une des procédures les plus économes. La formation est soigneusement pelée sans toucher les tissus sains. La récupération primaire est rapide - en 7 à 10 jours.

Cependant, la rééducation de base et la cicatrisation des tissus prennent 4 semaines après l'opération. Ce n'est qu'après cette période qu'il est permis d'avoir des relations sexuelles. Mais il est conseillé de reporter la grossesse d'au moins 3 mois, mieux - de six mois, car il faut du temps pour restaurer les fonctions des organes et les niveaux hormonaux. En outre, le patient doit prendre des contraceptifs oraux de 3 à 6 mois. Ils aideront à réguler l'équilibre des hormones et donneront du repos aux ovaires..

Si la conception survient dans les 3 premiers mois après la chirurgie, il y a une forte probabilité de complications - y compris une grossesse extra-utérine et une fausse couche. Dans ce cas, un examen approfondi et une observation constante par un médecin sont nécessaires..

Après ovaire polykystique

La planification de la grossesse après la laparoscopie ovarienne pour une maladie polykystique doit être débutée le plus tôt possible - à la fin de la période de récupération. Cela est dû au fait qu'avec un tel diagnostic, une femme peut devenir enceinte dans les 12 mois. De plus, les chances diminuent rapidement.

Lorsqu'il est diagnostiqué avec le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), le patient a un grand nombre de kystes. Ils sont éliminés en disséquant les capsules des formations.

Il est souhaitable que la grossesse survienne 1 à 3 mois après la laparoscopie pour le SOPK, car l'ovulation est rétablie pendant une courte période - jusqu'à 1 an. À l'avenir également, une sclérocystose est probable (dégénérescence des ovaires avec formation de nombreux petits kystes). Dans 30% des cas, elle conduit à une infertilité permanente..

Après obstruction des tuyaux

Si la laparoscopie des trompes de Fallope a été effectuée afin de couper les adhérences, vous devez avoir un bébé au plus tôt 3 mois plus tard.

Pendant l'opération, pour éliminer l'obstruction, les trompes de Fallope sont tirées. Ils restent œdémateux pendant un mois entier. Et la récupération complète se produit en 3 mois.

Important! Bien que l'hydrosalpinx (obstruction des trompes de Fallope) réduise considérablement les chances d'une femme d'avoir un bébé, il n'est pas nécessaire de se précipiter. Une conception précoce peut entraîner une grossesse extra-utérine.

Pour permettre aux ovaires de se reposer et aux trompes de Fallope de récupérer, des médicaments hormonaux combinés sont prescrits pendant la période de rééducation. Ce n'est qu'après la fin du traitement médicamenteux que vous pouvez penser à une grossesse.

Après une grossesse extra-utérine

Il est possible d'avoir un bébé après une grossesse extra-utérine seulement six mois plus tard. Avant cela, les tentatives sont strictement interdites..
Après une condition pathologique aussi grave, le corps a besoin d'un long repos. Une restauration complète du statut hormonal est requise. Sinon, le risque de réattachement de l'ovule est élevé..

Information additionnelle! L'ovule fécondé est retiré par extrusion ou extirpation (tubectomie) de la trompe de Fallope. Quelle que soit la méthode chirurgicale de traitement, le risque de tomber enceinte est assez élevé.

Pendant la période de rééducation, des agents hormonaux sont prescrits. Selon les indications, ils sont remplacés par des contraceptifs oraux. OK est préférable, car ils sauvent une femme d'une grossesse prématurée.

Après l'ablation des fibromes utérins

La grossesse après laparoscopie des fibromes utérins (myomectomie) est autorisée après 6 à 8 mois. L'opération est effectuée pour éliminer les nœuds et les néoplasmes en les coupant de l'organe. Malgré la technique économe, il faudra au moins six mois pour former une cicatrice à part entière.

Important! Si la grossesse survient plus tôt, il existe une forte probabilité de rupture de la cicatrice pas encore complètement cicatrisée, ce qui entraînera l'ablation de l'utérus..

Dans un délai de six mois à un an, le patient se voit prescrire une cure d'agents hormonaux combinés et de médicaments symptomatiques (analgésiques, complexes multivitaminés, médicaments pour la contraction utérine). Il est également nécessaire d'effectuer régulièrement des échographies.

Le pronostic le plus positif pour l'extraction du myome sous-séreux (bénin). De plus, la laparoscopie dans ce cas est une mesure extrême. La formation est sensible aux hormones, elle se prête donc bien à un traitement conservateur.

Après l'endométriose

L'endométriose, ou kyste ovarien endométrioïde, est une formation de cavité composée de cellules endométriales et remplie de sang menstruel accumulé. En plus de l'intervention chirurgicale visant à retirer la capsule et à disséquer les adhérences, un traitement hormonal à long terme est nécessaire.

Avec la laparoscopie du kyste ovarien endométrioïde, il est souhaitable que la grossesse survienne le plus tôt possible. Il a été prouvé qu'il inhibe la croissance des foyers de formation pathologique et empêche l'apparition de nouveaux.
Cependant, la grossesse doit être planifiée après la fin du traitement complet. Il dure de 3 à 6 mois.

Complications et causes d'échec


Si vous tombez enceinte immédiatement après la laparoscopie, les complications suivantes sont susceptibles de se développer:

  • fausse couche dans les premiers mois de la grossesse - survient après un traitement par laparoscopie pour ovaire polykystique;
  • insuffisance placentaire - elle est précédée de la restauration de la perméabilité des trompes de Fallope des adhérences dans le petit bassin;
  • processus inflammatoires et infectieux - se développent en raison d'un niveau d'immunité réduit après la chirurgie, peuvent être compliqués par un polyhydramnios, une insuffisance fœtoplacentaire;
  • présentation incorrecte du fœtus - après le retrait des ganglions myomateux.

Par conséquent, le patient doit être constamment surveillé par le médecin traitant, passer des tests cliniques (urine, sang, frottis), procéder à une échographie.

Les tentatives infructueuses de concevoir sont attribuées à 2 facteurs principaux:

  1. L'endométriose;
  2. Cycles anovulatoires.

Pour les exclure, il est nécessaire de surveiller les cycles ovulatoires, de mesurer la température basale dès le premier mois.
En outre, la probabilité de grossesse est affectée par:

  • fond hormonal instable;
  • anomalies immunitaires conduisant à la destruction du sperme;
  • insuffisance pondérale aiguë ou surpoids.

Pour identifier et éliminer ces causes, il est nécessaire de consulter un médecin traitant d'un problème spécifique - un immunologiste, un nutritionniste, un endocrinologue..

Pourquoi il n'y a pas d'ovulation après la laparoscopie

Le cycle menstruel avec chirurgie endoscopique récupère rapidement. L'ovulation après la laparoscopie se produit au cours du premier mois. Cela se réfère aux opérations qui ont été effectuées pour éliminer les causes de l'infertilité. Si des organes vitaux ont été prélevés, nous ne parlons pas d'une grossesse normale. Il en est de même en présence d'autres pathologies conduisant à l'infertilité..

Les premiers jours, une femme peut observer des taches du vagin. Ils sont considérés comme normaux, surtout si l'opération a été réalisée sur les ovaires. La leucorrhée peut persister jusqu'à 3 semaines, après quoi elle s'écoule doucement dans la menstruation.

Information additionnelle! Pendant les opérations sur l'utérus et les appendices, les menstruations peuvent être retardées de 3 à 21 jours. Cela vaut la peine de s'inquiéter s'ils ne sont pas partis dans 3 semaines.

S'il n'y a pas d'ovulation après la laparoscopie, les raisons peuvent être:

  1. Pathologies systémiques. La grossesse est affectée négativement par les déviations du travail des systèmes endocrinien et cardiovasculaire, d'autres maladies de l'utérus et des appendices.
  2. Insuffisance pondérale. Le désir de perdre du poids, avec la mauvaise approche, affecte négativement la fonction de reproduction. Le manque de masse provoque le manque d'ovulation.
  3. Obésité. Tout comme un manque de poids aigu, son excès est chargé de troubles hormonaux, de déviations du cycle ovulatoire. Nous parlons d'obésité diagnostiquée - pas besoin d'essayer de perdre quelques kilos en trop par tous les moyens. Si nécessaire, la perte de poids est surveillée par un médecin.
  4. Lactation. Si une femme allaite, l'ovulation est exclue.
  5. Prendre des médicaments hormonaux. Ils sont prescrits pour l'élimination et comme thérapie d'entretien dans le traitement des pathologies des organes pelviens. En particulier, les médicaments contenant des œstrogènes inhibent l'ovulation. Vous n'avez pas besoin d'arrêter de prendre vos médicaments pour tomber enceinte plus rapidement. Les indications et contre-indications pour leur admission sont déterminées exclusivement par le médecin. Le refus spontané provoque des rechutes de la maladie et des complications lors du port d'un enfant.
  6. Ménopause précoce. Cela peut commencer chez les femmes de plus de 40 ans.
  7. Boucles "vides". En moyenne, les filles ont 1 à 2 cycles par an sans ovulation. Leur nombre augmente après 30 ans.

Pour l'un des problèmes ci-dessus, un examen complet est prescrit. Il est nécessaire d'identifier les causes pathologiques et de déterminer la réserve ovarienne. Si nécessaire, une stimulation médicamenteuse de l'ovulation avec des médicaments de l'un des 4 groupes est prescrite:

  • contenant des hormones de gonadotrophine ménopausique - "Menopur", "Menogon", "Pergonal";
  • qui contiennent de l'hormone folliculo-stimulante (FSH) - sont considérées comme les plus économes, car elles sont aussi proches que possible des hormones naturelles, parmi ces médicaments "Puregon", "Gonal-f";
  • réduire le niveau d'oestrogène - "Klostilbegit", "Duphaston", "Serofen", "Clomid";
  • favorisant la rupture folliculaire et la libération des ovules - «Horagon», «Profazi», «Pregnil», «Ovitrel».

Après la première stimulation de l'ovulation, la grossesse survient chez 75% des femmes. Cependant, la procédure n'est pas prescrite plus de 6 fois de suite, car elle comporte de nombreuses complications:

  • détérioration des ovaires;
  • gain de poids;
  • dysfonctionnement du système digestif;
  • la formation de kystes;
  • troubles du système nerveux central;
  • perturbations hormonales.

Comment accélérer la conception après la laparoscopie

Pour réussir à tomber enceinte après la laparoscopie et porter un fœtus, vous devez subir une série d'examens:

  • tests cliniques généraux - sang, urine et frottis (du vagin, du col de l'utérus, de l'urètre);
  • diagnostic par ultrasons;
  • des tests qui détectent les niveaux d'hormones;
  • tests pour les infections génitales;
  • examens complémentaires si nécessaire - échographie des glandes mammaires, colposcopie, etc..

Il est également nécessaire de consulter régulièrement un gynécologue et un généticien. De plus, la consultation et l'examen sont nécessaires pour les deux partenaires..

Les recommandations suivantes aideront à accélérer la grossesse:

  • suivre le cycle - les chances les plus élevées de fécondation de l'ovule pendant l'ovulation, vous pouvez le calculer par la méthode du calendrier, à l'aide de tests ou suivre le moment où l'ovule quitte l'ovaire avec des diagnostics par ultrasons;
  • boire des vitamines - 3 mois avant la grossesse prévue, vous devez commencer à prendre de l'acide folique (vitamine B9);
  • abandonnez les mauvaises habitudes - au moins 2 mois avant la grossesse, vous devez arrêter de fumer et de boire, ce conseil s'applique aux deux partenaires;
  • mener une vie saine - un horaire de sommeil et de repos constant, une alimentation adéquate et une activité physique régulière aideront à concevoir un enfant plus tôt;
  • si possible, éliminez le stress;
  • ne vous raccrochez pas - les tentatives infructueuses constantes de tomber enceinte rapidement après la laparoscopie agissent également comme un facteur de stress et affectent la conception;
  • après la fin des rapports sexuels, allongez-vous en position horizontale pendant 15 minutes - cela augmentera la probabilité de grossesse;
  • n'en faites pas trop - cela prend du temps pour une concentration maximale de spermatozoïdes, il est recommandé d'avoir des relations sexuelles tous les 2 jours.

Si un couple en bonne santé ne tombe pas enceinte après six mois de tentatives actives, il est nécessaire de consulter un médecin. Cela aidera à identifier et à éliminer le facteur causal..

Est-il possible d'effectuer une laparoscopie pendant la grossesse

La laparoscopie pendant la grossesse est prescrite selon des indications strictes pour:

  • kystes;
  • formations malignes;
  • torsion de l'ovaire ou du nœud myomateux;
  • nécrose du nœud myomateux;
  • appendice.

La méthode mini-invasive de chirurgie endoscopique est considérée comme le type de chirurgie le plus sûr. C'est aussi sûr que possible pour la mère et l'enfant. Cependant, les complications ne sont pas exclues:

  • rupture ou dommages à l'utérus;
  • tachycardie et hypertension;
  • pleurésie;
  • thromboembolie.

Important! La laparoscopie pendant la grossesse, comme tout traitement, n'est prescrite que s'il existe des menaces graves pour la santé de la mère - celles qui dépasseront les conséquences possibles pour le fœtus.

Le deuxième trimestre est considéré comme optimal pour l'opération, lorsque les organes de l'enfant sont déjà formés et que la taille de l'utérus est relativement petite. Mais si nécessaire pour les femmes enceintes, la laparoscopie se fait à tout moment.

La laparoscopie ne réduit pas les chances d'une femme de tomber enceinte et d'avoir un bébé en bonne santé. Selon les statistiques, dans la période allant jusqu'à un an après l'opération, la conception survient chez 85% des patients et 62% d'entre eux accouchent naturellement sans aucune complication. De plus, ce type d'intervention chirurgicale est la plus douce et peut être pratiquée même pendant la gestation..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Avantages de la bouillie de millet pour l'allaitement: recettes pour l'allaitement

Conception

Le millet est un grain de millet raffiné qui est riche en acides aminés et en fibres, en vitamines et en minéraux. Le grand avantage de ce type de céréales est qu'il provoque rarement des allergies.

Dr Brown's

Nutrition

Produits sélectionnés 129 sur 129La marque américaine Dr. Les parents associent Brown's aux bouteilles anti-coliques. Et voici. C'est la technologie innovante Natural Flow Dr. Browns a minimisé le risque de coliques chez les bébés.

Quel est le danger d'une grossesse post-terme

Nouveau née

La grossesse post-terme est souvent associée à des complicationsCe qui est considéré comme une grossesse post-termeSi la grossesse dure plus de 42 semaines, elle est appelée post-terme et la naissance est considérée comme tardive.

Quels types de biscuits une mère qui allaite peut-elle manger: flocons d'avoine, biscuits et friandises persistantes pour l'allaitement

Conception

Pendant l'allaitement, les mères doivent surveiller attentivement l'alimentation, car tous les produits et leurs composants passent dans le lait maternel.