Principal / Conception

Anémie - quelle est cette maladie et en quoi est-elle dangereuse

L'anémie est considérée comme l'une des maladies les plus courantes au monde. Cela peut être à la fois un problème indépendant et un syndrome dans diverses maladies. Dans cet article, vous apprendrez les informations les plus importantes qui vous aideront à reconnaître les symptômes de la maladie, à y faire face plus rapidement et à empêcher son développement. Continuez à lire et je vais vous dire ce que cette maladie est l'anémie.

caractéristiques générales

Une carence en fer sévère affecte au moins 4% de la population féminine dans le monde et 1 à 2% des hommes. Pendant la grossesse, la carence en fer est ressentie par 20 à 30% des femmes, dans les stades ultérieurs, les taux augmentent à 30-50%.

La première place en termes de prévalence est l'anémie ferriprive, qui représente environ 70 à 90% de tous les cas. Dans notre pays, il est enregistré chez 6 à 30% de la population, chez les femmes enceintes jusqu'à 80%. Le plus triste, c'est que ces chiffres ne diminuent pas avec le temps et, dans certaines régions, ils augmentent même..

Le fer est un oligo-élément indispensable, grâce auquel se produit la production d'hémoglobine, de myoglobine et d'autres protéines et enzymes. Une substance utile vous permet de saturer les organes et les tissus en oxygène, ainsi que de débarrasser le corps des déchets de dioxyde de carbone.

Sans fer, des processus tels que le métabolisme du cholestérol, l'utilisation de toxines, la conversion de calories en énergie et la défense de l'organisme contre les agresseurs (substances nocives, infections) ne sont pas possibles.

Quels types d'anémie existe-t-il?

  • Anémie ferriprive causée par une diminution de la quantité de fer dans le sang ou un manque d'hémoglobine;
  • Posthémorragique, provoqué par des saignements aigus ou chroniques;
  • Hémolytique, dans lequel la destruction des globules rouges se produit plus rapidement que leur production;
  • La drépanocytose, caractérisée par la production de molécules d'hémoglobine défectueuses;
  • Thalassémie. Maladie héréditaire dans laquelle les molécules d'hémoglobine n'ont pas le temps de mûrir, ce qui conduit à leur instabilité;
  • Les anémies syphilistes et virales se développent dans le contexte de la syphilis et des infections virales;
  • L'anémie hémolytique survient chez les nouveau-nés en raison du fait que les globules rouges du bébé entrent en conflit avec les globules rouges de la mère;
  • Le fer réfractaire est dû à un manque d'enzymes nécessaires à la production d'hémoglobine;
  • Anémie par carence en vitamine B12 causée par un manque de vitamine B12;
  • Carence en acide folique, se développe en raison d'une carence en vitamine B9 (acide folique).
  • Hypoplasique. Se produit à la suite d'une diminution de toutes les cellules sanguines impliquées dans la production de moelle osseuse.

Chaque type de maladie nécessite différentes méthodes de traitement, dont je parlerai un peu plus tard. Regardons maintenant les étapes et la gravité.

Étapes (phases) du syndrome de carence en fer:

  • Prélat J
  • Latent J
  • Déficience en fer. A un degré léger, modéré et sévère.

En règle générale, les stades prélat et latent sont asymptomatiques et peuvent être détectés accidentellement à l'examen.

La gravité de la maladie est déterminée par la quantité d'hémoglobine (Hb) dans le sang:

  • Léger - Hb de 90 à 120 g / l;
  • Moyenne - Hb de 70 à 89 g / l;
  • Lourd - Hb inférieure à 70 g / l

Les principales causes de l'anémie

Les types d'anémie sont différents, par conséquent, les causes de la maladie diffèrent les unes des autres..

  • Apport insuffisant d'un oligo-élément dans le corps avec de la nourriture;
  • Croissance active, allaitement et grossesse. Dans tous les cas, le besoin en fer augmente considérablement, ce qui peut entraîner une carence en fer;
  • Maladies du tractus gastro-intestinal qui interfèrent avec l'absorption de l'oligo-élément;
  • Saignement chronique;
  • Maladies rénales et hépatiques;
  • Infection à Ascaris;
  • Néoplasmes;
  • Trouble de la coagulation sanguine;
  • Prédisposition héréditaire;
  • Syphilis;
  • Infection virale;
  • Empoisonnement (alcool, sels de métaux lourds, champignons, acides, venin de serpent);
  • Brûlures du corps sur 20% de la surface entière;
  • Manque de vitamine E
  • Facteur Rh incompatible chez la mère et l'enfant;
  • Carence en vitamine B12 ou mauvaise absorption;
  • Manque d'acide folique (vitamine B9);
  • Maladies du système endocrinien;
  • Blessure mécanique;
  • Polyarthrite rhumatoïde;
  • lupus érythémateux

Comment l'anémie se manifeste-t-elle??

Les symptômes de l'anémie sont variés, tout comme ses causes. Extérieurement, ils se manifestent comme suit:

  • La peau et les muqueuses deviennent pâles;
  • Des étourdissements et des maux de tête surviennent;
  • Les acouphènes dérangent;
  • Constamment somnolent;
  • Diminue l'appétit;
  • Se sent fatigué;
  • Diminution de l'efficacité;
  • Le sommeil est perturbé;
  • Chez les femmes, des irrégularités menstruelles se produisent, dans certains cas, elles peuvent s'arrêter complètement;
  • L'impuissance sexuelle survient chez les hommes;
  • Même dans un état calme, un essoufflement se produit;
  • La fréquence cardiaque augmente;
  • Les selles sont perturbées (constipation, diarrhée);
  • Les maladies infectieuses du système respiratoire surviennent plus souvent;
  • Des convulsions apparaissent dans les coins de la bouche;
  • Les ongles deviennent cassants et les cheveux tombent.

Modifications de la formule sanguine:

  • Faibles taux d'hémoglobine et de globules rouges;
  • Modifications des globules blancs et des plaquettes;
  • Les indicateurs de couleur changent.

Pourquoi l'anémie est-elle dangereuse??

Sans le traitement nécessaire, les conséquences de l'anémie peuvent être si graves qu'il est impossible de les corriger. Avec un faible taux d'hémoglobine, les défenses de l'organisme s'affaiblissent. En conséquence, les infections, les virus et autres micro-organismes pathogènes peuvent facilement causer divers problèmes de santé..

Avec l'anémie, le système cardiovasculaire travaille à l'usure, ce qui au fil du temps conduit à une insuffisance cardiaque.

L'anémie peut entraîner les complications suivantes:

  • Faible immunité et, par conséquent, maladies infectieuses et virales fréquentes;
  • Développement mental et physique retardé pendant l'enfance;
  • Dysfonctionnement des organes respiratoires et digestifs;
  • Maladie cardiovasculaire (par exemple, cardiopathie ischémique, insuffisance cardiaque);
  • Diminution de la fonction de vision
  • Coma hypoxique (souvent mortel)

Le plus dangereux est considéré comme le 3ème degré d'anémie, dans lequel le taux d'hémoglobine tombe en dessous de 70 g / l. Dans cet état, tous les organes et systèmes du corps cessent de fonctionner normalement. Cela peut entraîner une insuffisance rénale aiguë, un choc cardiogénique, une perte de sang, une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral causé par une insuffisance cardiaque.

Danger d'anémie pour les femmes

Le corps féminin est plus sujet à l'anémie, qui menace de conséquences différentes.

  • Pendant la grossesse, un manque d'hémoglobine augmente le risque de fausse couche et de retard de développement chez le fœtus;
  • L'apparence de la peau, des cheveux et des ongles se détériore;
  • Le risque de maladies du système génito-urinaire et d'infertilité augmente;
  • La santé dentaire en souffre.

Comment traiter l'anémie?

Le traitement de l'anémie commence par rechercher la cause sous-jacente qui a conduit à une carence en fer. En outre, des mesures sont prises pour aider à restaurer le niveau d'une substance bénéfique dans le corps. Les experts sont guidés par les principes suivants:

  1. Le régime alimentaire seul ne peut pas résoudre le problème;
  2. Le traitement principal est avec des médicaments oraux;
  3. Après avoir rétabli le niveau normal d'hémoglobine, vous devez continuer le traitement.

Les meilleurs suppléments de fer pour l'anémie

La plupart des patients anémiques nécessitent des médicaments à long terme avec du fer. Ils aident à restaurer le niveau d'un oligo-élément et à reconstituer ses réserves d'utilisation. Le choix des médicaments est d'une grande importance, car le traitement doit durer plusieurs mois.

Il existe une sélection suffisante de produits contenant du fer. Plus souvent que d'autres, on utilise des préparations ioniques contenant des sels ferreux. Cependant, bon nombre de ces médicaments ont des effets secondaires. Le fait est que lors de l'oxydation des sels métalliques, des radicaux libres se forment dans le corps, ce qui endommage la muqueuse gastro-intestinale..

En outre, en raison des sels de métaux lourds, une irritation de la membrane muqueuse se produit, de sorte que le patient peut être dérangé par les symptômes suivants:

  • Goût de métal dans la bouche;
  • Trouble des selles (diarrhée, constipation);
  • Douleur et inconfort dans l'abdomen;
  • Nausées (dans certains cas, vomissements);

C'est à cause d'un tel effet secondaire que l'utilisation prolongée de médicaments contenant du fer est impossible et que certains patients refusent généralement de suivre un traitement..

Alternative sûre

L'un des plus populaires et éprouvés est le complexe BoostIron (fabricant Santegra, USA). Grâce à la formule unique du fer carbonyle, qui ne contient pas de sels métalliques, il ne provoque absolument aucune intoxication et est absorbé au maximum dans le corps. En outre, BoostIron contient de la vitamine C (70 mg), du folate (200 mcg) et de la cyanocobalamine / vitamine B12 (3 mcg).

Une grande quantité de vitamine C est nécessaire pour une meilleure absorption du fer dans les intestins. Le folate et la cyanocobalamine, qui sont souvent observés dans l'anémie, ont un effet positif sur la production de cellules de moelle osseuse, ce qui augmente considérablement l'efficacité du traitement.

Commandez BoostIron uniquement sur le site Web vérifié et officiel de la boutique Santegra. Ici, vous êtes assuré de recevoir un produit original de haute qualité.

Attention! Sur Internet, BoostIron peut être trouvé à des prix différents, mais uniquement sur Santegra Shop, les prix sont fixés par le fabricant. Soyez prudent, méfiez-vous des contrefaçons bon marché!

Règles de régime pour l'anémie

Un régime pour l'anémie implique l'utilisation de viande, de sarrasin, de grenades, de chou, de chocolat noir, de foie de porc et de bœuf, de pommes, de champignons, de légumineuses et de jaune d'oeuf. Ils contiennent la plus grande quantité d'oligo-éléments.

Les boissons et les aliments contenant des enzymes augmentent l'absorption du fer. Par conséquent, mangez plus souvent de la choucroute, buvez du kvas et du kéfir.

Réduit l'absorption des micro-éléments:

  • Produits laitiers, car ils contiennent du calcium;
  • Thé, café et cacao (dus aux composés phénoliques);
  • Céréales, légumes, graines et fruits à coque (dus aux phosphates et minéraux)

Cela ne signifie pas que vous devez abandonner ces aliments, il suffit de les manger séparément des aliments contenant du fer..

Comment prévenir l'anémie?

La prévention de l'anémie est la suivante:

  • Si possible, vous devriez arrêter de fumer. Le fait est que la fumée de cigarette contient des substances qui remplacent l'oxygène dans la molécule d'hémoglobine. Par conséquent, un fumeur est beaucoup plus susceptible de souffrir d'anémie..
  • Il faut bouger le plus possible et être à l'air frais. Cela favorisera la formation de sang. La marche, le vélo ou le jardinage sont bons pour cela..
  • Une alimentation équilibrée, un gage de santé. Par conséquent, essayez de manger les aliments décrits ci-dessus. Pour une meilleure absorption du fer, vous ne devez pas manger en même temps des aliments qui interfèrent avec son absorption..
  • Surveillez votre poids. Si le poids corporel dépasse la norme, il augmente la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins, et aggrave également la qualité du sang.
  • Passez régulièrement des examens médicaux et emmenez les enfants à un examen de routine. Un tel contrôle n'est jamais superflu.
  • Évitez les conditions environnementales difficiles. Si votre travail est associé à une production dangereuse, utilisez un équipement de protection. Par exemple, si le plomb pénètre dans le corps, tôt ou tard, il entraîne une diminution de l'hémoglobine..
  • Prenez des produits de fer carbonyle qui conviennent à la fois à la prévention et au traitement de l'anémie. J'ai écrit sur les meilleurs d'entre eux ci-dessus..
  • Pour améliorer votre santé, essayez de vous rendre dans un sanatorium chaque année. Les traitements de bien-être renforceront le système cardiovasculaire et réduiront le risque d'anémie.
  • Répondre aux symptômes suspects en temps opportun et, si nécessaire, consulter un médecin.
  • Pour arrêter les saignements soudains, ayez toujours une ambulance dans votre armoire à pharmacie et apprenez à tous les membres de la famille à les utiliser..

J'espère que l'article anémie - de quel type de maladie s'agit-il, vous a été utile.Si vous avez des questions, écrivez-les ci-dessous dans les commentaires et je serai heureux de vous répondre.

Anémie

L'anémie est un état pathologique qui se caractérise par une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang et peut s'accompagner d'une diminution du contenu quantitatif des érythrocytes par unité de volume.

Les anémies dans certains cas peuvent être attribuées à des formes nosologiques indépendantes de pathologie, dans d'autres, elles ne sont que le symptôme d'une maladie.

Classification de l'anémie

Il y a beaucoup de classifications. Aucun d'entre eux ne reflète pleinement le spectre entier de cette pathologie..

En pratique clinique, la classification suivante des anémies est la plus courante:

  • anémie due à une perte de sang aiguë;
  • anémie due à une altération de la production de globules rouges:
    • aplastique,
    • carence en fer,
    • mégaloblastique,
    • sidéroblastique,
    • maladies chroniques;
  • anémie due à une destruction accrue des globules rouges: hémolytique.

En fonction de la gravité de la diminution du taux d'hémoglobine, trois degrés de gravité de l'anémie sont distingués:

  • léger - le taux d'hémoglobine est supérieur à 90 g / l;
  • moyen - hémoglobine comprise entre 90 et 70 g / l;
  • sévère - taux d'hémoglobine inférieur à 70 g / l.

Différents types d'anémies sont détectés chez 10 à 20% de la population, dans la plupart des cas chez les femmes. L'anémie la plus courante associée à une carence en fer (environ 90% de toutes les anémies), moins souvent une anémie dans les maladies chroniques, encore moins souvent une anémie associée à une carence en vitamine B12 ou en acide folique (mégaloblastique), hémolytique et aplasique.

L'anémie peut avoir des origines complexes. Une combinaison, par exemple, d'une carence en fer et d'une anémie par carence en vitamine B12 est possible.

Symptômes de l'anémie

Symptômes courants de l'anémie:

  • faiblesse, fatigue accrue, diminution des performances, irritabilité, somnolence;
  • des étourdissements, des maux de tête, des acouphènes, des "mouches" clignotantes devant les yeux;
  • palpitations avec peu d'exercice ou au repos;
  • essoufflement avec peu d'exercice ou au repos.

La nature et la gravité des plaintes liées à l'anémie sont variées et dépendent du type, de la gravité de l'anémie, du taux de son développement et des caractéristiques individuelles d'une personne.

Les principes de prévention et de traitement dépendent du type d'anémie.

Déficience en fer

L'anémie ferriprive est la plus courante.

L'anémie ferriprive est un syndrome clinique et hématologique caractérisé par une carence en fer due à divers processus pathologiques (physiologiques).

L'anémie ferriprive se manifeste par des symptômes asthéniques (fatigue, performances significativement réduites, altération de l'attention et de la mémoire), faiblesse musculaire et syndrome d'épithéliopathie (peau sèche, «collant» dans les coins de la bouche, ongles cassants et stratifiés, perte de cheveux, etc.).

Les lésions des muqueuses chez les patients souffrant d'anémie ferriprive se manifestent par des symptômes tels que des difficultés à avaler (dysphagie sidéropénique), des troubles dysuriques (violation de la miction), le développement d'une pangastrite atrophique avec insuffisance sécrétoire, une violation des fonctions protéiques synthétiques, économes en énergie et enzymatiques du foie.

Avec le développement et l'aggravation de l'anémie ferriprive, des troubles du système cardiovasculaire se développent sous la forme d'une dystrophie myocardique, d'un dysfonctionnement diastolique avec relaxation passive altérée, de type hyperkinétique de circulation sanguine.

Causes de l'anémie ferriprive

Les principales causes de l'anémie ferriprive comprennent:

  • perte de sang chronique: gingivale, nasale, gastrique, intestinale, utérine, rénale;
  • malabsorption: entérite, résection intestinale, chirurgie de résection gastrique;
  • besoin accru: grossesse et allaitement; excès de croissance;
  • carence nutritionnelle.

Prévention et traitement de l'anémie ferriprive

Principes de base de la prévention et du traitement de l'anémie ferriprive:

  • élimination de la cause de la carence en fer;
  • une alimentation riche en fer (viande, foie, etc.);
  • apport à long terme de suppléments de fer (4-6 mois); sous le contrôle de la ferritine, de l'Hb, de la saturation des érythrocytes;
  • transfusion érythrocytaire dans l'anémie sévère;
  • apport préventif de suppléments de fer dans les groupes à risque.

Il est important de comprendre quelles préparations de fer peuvent et doivent être prises, pour contrôler le niveau de ferritine, Нb et la saturation des globules rouges..

Préparations de fer. Comment choisir?

Plus de 25 mg à la fois ne sont pas absorbés.

Plus de 50 mg par jour ne sont pas absorbés.

En conséquence, il faut rechercher des préparations de fer à faible dose (25 mg suffisent) avec un degré élevé de biodisponibilité. Pour empêcher le fer de concurrencer dans les intestins d'autres micro-éléments, il vaut mieux sous la forme de robes - un «paquet» d'acides aminés.

Anémie par carence en vitamine B12

Le tableau classique de l'anémie par carence en B12 a été décrit par Thomas Addison au milieu du XIXe siècle: glossite avec des manifestations neurologiques caractéristiques sur fond de syndrome anémique. Dans de tels cas, la reconnaissance de la maladie n'est pas difficile et ne nécessite qu'une confirmation de laboratoire avant de prescrire un traitement, dont l'initiation rapide conduit souvent au rétablissement complet du patient..

Un problème de diagnostic grave est la forme subclinique la plus courante de carence en vitamine B12 - sans développement d'anémie.

Un traitement retardé peut entraîner le développement d'anomalies neurologiques persistantes. À cet égard, il est particulièrement important de connaître les manifestations non spécifiques de la carence en vitamine B12, les raisons de son apparition, ainsi que les approches informatives du diagnostic et les méthodes efficaces de traitement de cette affection..

Le processus pathologique avec une carence en vitamine B12 affecte presque tous les organes et systèmes, la nature et la gravité des manifestations cliniques dans chaque cas sont individuelles et dépendent, en plus de la durée d'existence et de la gravité de la carence, d'un certain nombre de facteurs associés.

Symptômes de l'anémie par carence en vitamine B12

Une carence modérée débute par des manifestations cliniques du syndrome anémique général (essoufflement, palpitations, pâleur, vertiges, etc.), une glossite de Hunter apparaît (atrophie des papilles, langue «laquée»), puis des troubles neurologiques (neuropathie sensorielle distale) apparaissent. Cependant, une telle séquence de symptômes n'est pas du tout nécessaire: des manifestations neurologiques précèdent souvent le développement d'un syndrome anémique et des anomalies du test sanguin clinique (anémie macrocytaire, pancytopénie), et la glossite de Hunter survient dans pas plus de 10% des cas..

Les modifications dégénératives de la moelle épinière se manifestent par la démyélinisation des fibres qui composent les cordons postérieurs et latéraux. La neuropathie périphérique bilatérale non traitée peut évoluer vers une dégénérescence axonale et une mort neuronale. Ces modifications entraînent une altération de la sensibilité proprioceptive et vibrationnelle et une aréflexie. Il y a une démarche incertaine, une maladresse des mouvements, qui est remplacée par une ataxie spastique.

La défaite des nerfs périphériques se manifeste par une violation de la perception du goût et de l'odorat, une atrophie du nerf optique. Dans les cas extrêmement graves, cette image se termine par le développement de la démence, des épisodes de psychose étendue avec hallucinose, paranoïa et dépression sévère sont possibles. Dans 20% des cas, ces manifestations neurologiques sont détectées isolément sans anémie concomitante..

À cet égard, la carence en vitamine B12 doit être incluse dans la série de diagnostics différentiels chez les patients présentant des symptômes neurologiques d'origine inconnue, et un retard dans l'établissement du diagnostic et du traitement peut entraîner des conséquences irréversibles..

Causes de l'anémie par carence en vitamine B12

La cause de l'anémie classique par carence en B12 est la destruction auto-immune des cellules pariétales de l'estomac, qui conduit au développement d'une gastrite auto-immune atrophique avec une production réduite de facteur intrinsèque de Castle (HFK), en combinaison avec laquelle 99% de la vitamine B12 entrant dans l'estomac (facteur externe de Castle) est absorbée.

Les raisons de la carence en vitamine B12 comprennent également une consommation réduite d'aliments riches en cette vitamine (principalement d'origine animale, par exemple, chez les végétariens stricts ou les pauvres), l'abus d'alcool.

Ces dernières années, le principal facteur étiologique a été une violation de la libération de vitamine B12 associée aux protéines de transport des aliments, en raison d'un état hypo- ou anacide, y compris un état d'origine médicamenteuse (chez les patients prenant de la metformine pendant une longue période, prenant des inhibiteurs de la pompe à protons, des inhibiteurs des récepteurs H2-histamine, des antiacides ), chez les patients après une chirurgie de l'estomac.

Le risque de développer un état de carence en vitamine B12 est directement proportionnel à la posologie et à la durée de la prise d'inhibiteurs de la pompe à protons et d'antagonistes des récepteurs H2-histamine.

Une augmentation du taux d'homocystéine dans le contexte d'une diminution de la concentration de vitamine B12 augmente le risque initialement élevé de complications cardiovasculaires chez les patients atteints de diabète sucré de type 2, pour lequel le dépistage d'une carence en vitamine B12 chez les patients recevant de la metformine est nécessaire.

Tests diagnostiques de l'anémie par carence en vitamine B12

  • détermination des concentrations plasmatiques d'homocystéine, d'acide méthylmalonique (MMA) et des concentrations sériques de cholotranscobalamine.

Malheureusement, ces études ne peuvent pas être effectuées dans tous les laboratoires; la situation est également compliquée par l'absence de limites de référence standard. Ainsi, nous devons affirmer qu'il n'y a pas de "gold standard" pour diagnostiquer une carence en vitamine B12..

En raison du fait que la cobalamine et l'acide folique sont impliqués dans les mêmes processus biochimiques et que la carence en deux vitamines conduit au développement d'une anémie macrocytaire, leur niveau est déterminé simultanément. Avec une véritable carence en vitamine B12, les taux de folates sont généralement normaux voire élevés, mais une carence combinée est également possible..

La cause de l'état pathologique:

  • Gastrite atrophique (anémie pernicieuse).
  • le syndrome de Sjogren.
  • Violation du traitement de la vitamine B12 dans l'estomac Gastrite, y compris associée à Helicobacter, gastrectomie (résection totale ou partielle de l'estomac)
    Syndrome de Zollinger-Ellison.
  • Résection iléale ou maladie de l'intestin grêle (maladie de Crohn, maladie cœliaque, sprue tropicale).
  • Absorption altérée dans l'intestin grêle Maldigestia (pancréatite chronique avec insuffisance pancréatique exocrine; gastrinome).
  • Agents infectieux (ténias, syndrome de prolifération bactérienne de l'intestin grêle, giardiase).
  • Jeûne complet ou partiel.
  • Facteur nutritionnel Régime végétarien (particulièrement strict, «végétalien»).
  • Alcoolisme.
  • Âge avancé.
  • Déficit / défaut en facteur intrinsèque de Castle (syndrome d'Imerslund-Gresbeck).
  • Anomalies héréditaires Déficience congénitale du facteur Castle intrinsèque - anémie pernicieuse juvénile.
  • Mutation dans le gène CG1.
  • Carence en transcobalamine.
  • Causes obstétriques / gynécologiques de grossesse.
  • Contraception hormonale et traitement hormonal substitutif.

Lot. Il est nécessaire d'évaluer l'état, les analyses, l'énergie de manière globale. Traitez le cycle des folates. Observez de près l'homocystéine et l'efficacité fonctionnelle globale du foie.

Conférence du nutritionniste Arkady Bibikov

Soyez le premier à commenter

laissez un commentaire Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour lutter contre le spam. Découvrez comment vos données de commentaires sont traitées.

Anémie légère, modérée et sévère

L'anémie est un état pathologique du corps caractérisé par une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang. Si une personne reçoit un diagnostic d'anémie, elle a besoin d'un traitement. Cela dépendra de la gravité du trouble, ainsi que de la cause qui a conduit à la baisse de l'hémoglobine.

Gravité de l'anémie en fonction du taux d'hémoglobine

L'anémie se développe dans le contexte d'autres maladies, agissant comme un symptôme pathologique de nombreux troubles du corps. De plus, elle s'accompagne toujours d'une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang. À la suite de tels changements, les organes et les tissus commencent à souffrir d'un manque d'oxygène. La privation d'oxygène est appelée hypoxie..

Normalement, chez l'homme adulte, le taux d'hémoglobine doit varier entre 130 et 180 g / l. Chez les femmes, ce chiffre est de 120 à 150 g / l..

Si ces valeurs commencent à diminuer, les médecins parlent d'anémie, qui peut avoir 3 degrés de gravité:

La première gravité de l'anémie est caractérisée par une baisse du taux d'hémoglobine à 90-120 g / l. Cette condition peut être corrigée avec une nutrition appropriée; l'hospitalisation du patient n'est pas nécessaire.

Une anémie modérée se développe lorsque le taux d'hémoglobine chute à 70-90 g / l. dans ce cas, il ne sera plus possible de se débarrasser de la violation uniquement à l'aide d'un régime; des médicaments sont nécessaires. Si une personne se sent satisfaisante, elle n'est pas hospitalisée.

Le troisième degré de gravité de l'anémie est caractérisé par une diminution des taux d'hémoglobine inférieure à 70 g / l. Dans ce cas, la personne est placée dans un hôpital où un traitement complexe est effectué. Selon la cause qui a conduit au développement de l'anémie, le traitement peut être à la fois conservateur et chirurgical.

Anémie légère 1

Si une personne développe une anémie légère de grade 1, il n'y a généralement aucun symptôme du trouble. Par conséquent, le patient peut même ne pas soupçonner qu'il présente des modifications pathologiques de la concentration d'hémoglobine dans le sang. Cela peut être déterminé à l'aide de tests de laboratoire..

Symptômes pouvant survenir avec une anémie légère:

Lâche concentration de l'attention.

Fatigue rapide, sensation de fatigue constante, malgré un repos adéquat.

Pâleur de la peau et des muqueuses.

L'hypotension orthostatique peut être un signe d'anémie du premier degré. Dans le même temps, la pression d'une personne diminue lorsque la position du corps change (avec une forte montée du lit), ce qui se traduit par un assombrissement des yeux. À ce moment également, une augmentation de la fréquence cardiaque est possible. Ce symptôme est appelé tachycardie orthostatique..

Périodiquement, une personne peut être hantée par des vertiges. L'évanouissement pour le premier degré d'anémie n'est pas typique.

Les raisons. Les raisons du développement de l'anémie ne peuvent être déterminées que par un médecin. Pour les installer, vous devrez faire un don de sang. Le plus souvent, les personnes souffrent d'anémie ferriprive, lorsqu'un manque de fer entraîne une baisse du taux d'hémoglobine. Après tout, c'est cet oligo-élément qui est nécessaire à la production normale d'Hb. Selon les données moyennes, jusqu'à 50% des enfants à un âge précoce souffrent d'anémie ferriprive, jusqu'à 15% des femmes pendant la période de procréation de leur vie et jusqu'à 2% des hommes adultes. Comme le montre l'analyse des statistiques, tous les 3 habitants de la Terre ont une carence en fer des tissus latents. Cela prend environ 80 à 90% de tous les types d'anémies.

L'anémie ferriprive aiguë est rare. Premièrement, une personne a une soi-disant carence en fer pré-latente. Les réserves d'oligo-éléments ne sont épuisées que dans les tissus. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le niveau non seulement déposé, mais également de transport, ainsi que de glande érythrocytaire diminue. La gravité de l'anémie ferriprive peut être minime ou complètement cachée.

Traitement. Le traitement d'un degré léger d'anémie nécessite une correction nutritionnelle, bien que tout dépende des raisons qui ont provoqué cette violation. Cependant, le régime alimentaire du patient devra être suivi sans faute. Il est respecté jusqu'à ce que le taux d'hémoglobine dans le sang revienne à la normale. Il est impératif d'inclure dans le menu des aliments riches non seulement en fer, mais aussi en vitamine B.

Ces aliments comprennent: la viande rouge, le poisson, les œufs, les noix, les épinards, les betteraves, les grenades. Le régime alimentaire doit comprendre des tomates, des carottes, des herbes fraîches, des légumineuses (pois, lentilles et haricots), des flocons d'avoine, du sarrasin, du pain, du miel. Pour que le fer soit mieux absorbé par l'organisme, vous devez enrichir votre menu avec des aliments riches en vitamine C. Cela augmente la biodisponibilité de cet oligo-élément, ce qui facilite son entrée dans la circulation sanguine. De plus, l'acide citrique et succinique améliore l'absorption du fer. L'acide succinique est présent en quantité suffisante dans le kéfir, le yogourt, l'huile de tournesol, les graines de tournesol, l'orge, le pain Borodino, les groseilles vertes, les pommes, les cerises, les raisins.

Il existe également des aliments qui, au contraire, ralentissent l'absorption du fer. Ce sont ces boissons et plats dans lesquels la teneur en tanin, polyphénols et oxalates est dépassée. Par conséquent, il est recommandé de s'abstenir de boire du café, du thé, des protéines de soja, du lait entier, du chocolat.

En cas d'anémie du premier degré, le traitement ne doit pas être retardé. Sinon, la violation progressera et entraînera de graves conséquences pour le corps. L'auto-sélection de la thérapie n'est pas autorisée.

Les médicaments ne sont généralement pas nécessaires pour une anémie légère. Ils ne sont prescrits que lorsque la correction de puissance n'élimine pas le problème existant. Le médecin peut prescrire des médicaments pour une période minimale de 1,5 mois et à des doses minimales. Si, après le temps spécifié, le taux d'hémoglobine revient à la normale, la dose est réduite de moitié et le traitement est poursuivi pendant un mois supplémentaire. Cette mesure vise à consolider le résultat. En plus des préparations de fer pur, il est possible de prescrire des complexes multivitaminés, qui doivent inclure du fer et de l'acide folique.

Souvent, les patients atteints d'anémie légère se voient prescrire des médicaments tels que:

Ferro-foil, contenant non seulement du sulfate ferreux, mais aussi de l'acide ascorbique, de l'acide folique et de la cyanocobalamine. Avec un degré léger d'anémie, 1 capsule est prescrite 3 fois par jour. Prenez le médicament après les repas.

Ferroplex est représenté par un complexe d'acide ascorbique et de sulfate ferreux. En cas d'anémie légère, 1 comprimé est indiqué 3 fois par jour..

Hemofer prolongatum est prescrit 1 comprimé 1 fois par jour.

Après le début de la prise de suppléments de fer, les signes d'anémie seront stoppés dès le 3ème jour du traitement, mais cela ne signifie pas qu'il est temps d'arrêter le traitement. La normalisation du taux d'hémoglobine dans le sang se produira au plus tôt 6 semaines après le début du traitement.

Il est impératif que les personnes à risque soient contrôlées pour le développement d'une anémie de première gravité. Ils peuvent ne pas présenter de symptômes d'anémie, mais leur état de santé indique une forte probabilité de développer une anémie. Les personnes à risque comprennent:

Enfants de moins de 3 ans. Cela est particulièrement vrai pour les bébés nés prématurément ou avec un faible poids à la naissance..

Enfants nés à la suite de grossesses multiples.

Enfants nés d'une femme qui a souffert d'anémie pendant la grossesse.

Enfants et adultes atteints d'helminthiase et de maladies du système digestif diagnostiquées.

Afin de prévenir le développement d'une anémie légère, vous devez surveiller votre alimentation et si vous êtes à risque, faites régulièrement des analyses de sang pour déterminer le taux d'hémoglobine..

Anémie modérée 2

L'anémie modérée se caractérise par une diminution beaucoup plus prononcée des taux d'hémoglobine dans le sang, ce qui détermine la gravité des symptômes. Maintenant, il sera impossible de ne pas remarquer l'anémie.

Ses symptômes sont:

Insomnie avec somnolence diurne accrue.

Essoufflement accru. Si auparavant il n'était apparu que dans le contexte d'efforts physiques, ou était complètement absent, un essoufflement apparaîtra même au repos.

L'apparition de "mouches" devant les yeux.

Gonflement de la peau. Le matin, les poches sous les yeux sont particulièrement visibles, les soi-disant «poches».

Problèmes articulaires.

Peau pâle et muqueuses pâles. La peau devient sèche, sujette à la desquamation, des fissures se forment dessus.

Les cheveux deviennent gris à l'avance, tombent davantage, deviennent ternes. La même chose s'applique à la plaque à ongles. Chez les patients souffrant d'anémie, les ongles deviennent pâles, perdent leur éclat naturel.

La peau devient pâteuse au niveau des jambes, du visage et des pieds.

Une perversion du goût est observée chez de nombreux patients déjà au deuxième degré d'anémie. Dans ce cas, une personne peut être tentée de manger de l'argile, du sable, de la glace, de la craie, du charbon, de la pâte crue, de la viande hachée crue ou des céréales. Le plus souvent, la perversion du goût se produit chez les enfants, les adolescents et les jeunes femmes. Ils ont des envies accrues pour les aliments acides, épicés et épicés..

La perversion de l'odorat est possible. Une personne commencera à aimer inhaler des arômes dégoûtants chez les personnes en bonne santé (acétone, peinture, vernis, etc.).

La force musculaire du patient diminue.

Chez 10% des patients, une stomatite angulaire est observée, connue sous le nom de «crises».

Il peut y avoir une douleur dans la langue, ainsi qu'une sensation d'éclatement de la langue de l'intérieur.

La sclérotique oculaire peut acquérir une couleur bleuâtre ou une couleur bleu foncé. La carence en fer provoque des perturbations dans la production de collagène dans la sclérotique des yeux, ce qui conduit à leur amincissement. Les vaisseaux de l'œil commencent à briller à travers la sclérotique, ce qui lui donne une couleur caractéristique.

Une personne peut éprouver une envie urgente de vider la vessie. Il lui sera difficile de garder l'urine dans sa vessie en riant, en éternuant ou en toussant violemment.

Une personne atteinte d'anémie de grade 2 commence à souffrir plus souvent d'infections virales respiratoires aiguës et d'autres maladies inflammatoires et infectieuses, car la performance des leucocytes diminue, l'immunité diminue.

Il convient de noter que les symptômes énumérés dans leur intégralité sont observés chez les patients non seulement atteints d'anémie ferriprive, mais également souffrant d'un manque d'autres vitamines, minéraux et nutriments..

Traitement. En fonction de ce qui a exactement causé le développement de l'anémie, le médecin choisit un schéma de traitement. En plus du régime, le patient aura besoin de médicaments..

Les principes de construction d'un schéma thérapeutique sont les suivants:

S'il y a un saignement latent dans le corps humain, il doit être établi et arrêté. Le plus souvent, les ulcères situés sur les muqueuses de l'estomac et des intestins saignent. Le traitement des maladies du système digestif est de la compétence du gastro-entérologue.

Le patient est sélectionné pour des préparations contenant du fer. Il peut s'agir de médicaments tels que: Ferroplex, Sorbifer Durules, Tardiferon, Ferretab, Maltofer, Fenuls, Ferrum lect, etc..

Pour normaliser les processus de coagulation sanguine dans le corps et pour combler le manque de vitamines, des complexes vitaminiques sont prescrits. Injection possible de vitamine B12 et de vitamine B6.

Prescription d'acide folique oral.

S'il n'est pas possible d'éliminer la progression de l'anémie à l'aide des médicaments énumérés, une transfusion sanguine peut être prescrite au patient..

Les corticostéroïdes (prednisolone, hydrocortisone, etc.) et les antibiotiques sont prescrits pour le développement de processus inflammatoires dans le corps.

L'alimentation diététique consiste à manger les mêmes aliments que pour l'anémie du premier degré. Il est important de tenir compte du fait que les produits d'origine animale saturent le corps en fer dans une plus grande mesure que les aliments d'origine végétale. Par conséquent, l'accent doit être mis sur le bœuf (viande et foie), le porc (foie), le foie de poulet et les œufs. Il est impératif de compléter l'alimentation avec des jus: grenade, tomate, betterave et pomme.

Un patient en traitement ambulatoire ne doit pas limiter son activité physique. S'il se sent satisfaisant, le patient doit passer du temps à l'air frais, maintenir une routine quotidienne ordonnée et éviter le stress. Toutes les recommandations médicales doivent être suivies de manière impeccable. Sinon, l'anémie de grade 2 progressera.

Anémie sévère de grade 3

Une anémie sévère de grade 3 se développe dans le contexte d'une baisse prononcée du taux d'hémoglobine dans le sang.

Cela provoque le développement de symptômes graves, qui se manifestent par les changements pathologiques suivants:

La faiblesse musculaire augmente, une atrophie musculaire se développe, causée par un manque de myoglobine et d'enzymes de respiration tissulaire.

Les changements dystrophiques de la peau et de ses phanères continuent de progresser.

Les ongles acquièrent une concavité caractéristique en forme de cuillère. Ce symptôme s'appelle koilonychia..

Les muqueuses de la bouche et de la langue sont affectées. Les patients reçoivent un diagnostic de glossite, de maladie parodontale et de carie. Un trait caractéristique d'une évolution sévère de l'anémie est le symptôme de «langue laquée» et d'atrophie des papilles situées dessus..

Avec une anémie sévère, des modifications atrophiques de la membrane muqueuse du système digestif se développent. La muqueuse de l'œsophage devient très sèche, ce qui rend difficile d'avaler de la nourriture. En outre, les patients reçoivent un diagnostic d'entérite atrophique et de gastrite..

L'énurésie nocturne est courante, avec un affaiblissement des sphincters de la vessie.

La température du patient peut atteindre des niveaux subfébriles et rester à ce niveau pendant une longue période.

Les plaies et blessures de la peau guérissent sur une longue période de temps.

Traitement. Un patient atteint d'anémie de grade 3 est hospitalisé. À l'hôpital, il devrait recevoir une thérapie complexe. Seul un régime alimentaire et une supplémentation en fer dans ce cas ne suffiront pas. La thérapie est complétée par des corticostéroïdes, des stéroïdes anabolisants, des androgènes, des cytostatiques. Souvent, les patients atteints d'anémie de grade 3 se voient prescrire des transfusions sanguines, des médicaments intraveineux. Dans les situations d'urgence, le patient est référé pour une opération de greffe de moelle osseuse. L'ablation de la rate est parfois nécessaire.

Le traitement de l'anémie de grade 3 sans surveillance médicale est impossible. Souvent, les tumeurs du sang et de la moelle osseuse entraînent le développement de cette pathologie grave. Avant de commencer le traitement, le médecin doit examiner complètement le patient. Pendant le traitement, son état est surveillé.

Causes possibles de tous les degrés d'anémie

De nombreuses raisons peuvent conduire au développement de l'anémie. Tout d'abord, cela concerne la carence en minéraux et en vitamines, même si diverses maladies ne doivent pas non plus être exclues..

L'anémie ferriprive se développe dans le contexte d'une carence chronique de cet élément. Il participe à de nombreux processus métaboliques, et est également nécessaire à la synthèse de l'hémoglobine. Le fer du corps a tendance à être excrété. Afin de ne pas développer sa carence, un adulte doit recevoir au moins 20 mg de cet oligo-élément avec des produits alimentaires par jour. Sinon, la probabilité de développer une anémie augmente..

L'impulsion de sa manifestation peut être:

Erreurs d'alimentation. Souvent, une situation similaire se produit chez les végétariens ou chez les personnes à faible revenu qui ne sont pas en mesure de se proposer un menu complet..

Maladies du système digestif (entérite chronique, entéropathie, résections intestinales et gastriques, etc.). Cela entraîne des problèmes d'absorption du fer..

Maladies chroniques: œsophagite érosive, ulcères et érosion de l'estomac et du duodénum, ​​hernie diaphragmatique, varices œsophagiennes, cancer de l'estomac ou de l'intestin, hémorroïdes, tuberculose pulmonaire, cancer du poumon.

La grossesse et la période d'allaitement, lorsque le corps d'une femme consomme des quantités importantes de fer.

Les sports intenses peuvent provoquer un manque de fer, qui est dû à la croissance accélérée de la masse musculaire.

La puberté. À ce moment, le corps se développe intensément, de sorte que le fer fourni avec la nourriture peut ne pas être suffisant pour cela.

Hémorragie interne. Le plus souvent, une perte de sang chronique, non abondante, mais prolongée, conduit à une anémie ferriprive. Les patients eux-mêmes peuvent ne pas les remarquer. Par exemple, des saignements utérins chez les femmes pendant la menstruation. Chez les hommes, l'anémie ferriprive se développe plus souvent avec des saignements chroniques du tractus gastro-intestinal.

Carence en B12. C'est l'anémie qui se produit dans le contexte d'un manque de vitamine B12 dans le corps..

Les facteurs suivants peuvent conduire au développement d'une anémie par carence en vitamine B12:

Manque de vitamine B12 dans le menu.

Invasions parasitaires, infections intestinales.

Maladies du système hépatobiliaire, telles que la cirrhose du foie.

Augmentation de l'apport en vitamine B12 par l'organisme.

Il existe également une anémie par carence en folates, qui se développe avec un apport insuffisant en acide folique. La norme de cette substance pour un adulte est de 200 à 400 mcg par jour. L'acide folique est d'une grande importance pour le développement du fœtus, ainsi que pour le déroulement normal de la grossesse. Les mêmes raisons qui influencent le développement de l'anémie ferriprive conduiront à une anémie par carence en folates..

L'aplasique est un autre type d'anémie.

Les raisons de son apparition sont considérées:

Exposition aux rayonnements sur le corps: rayonnements ionisants et radiographiques.

Maladies infectieuses: grippe, cytomégalovirus, herpès, oreillons, VIH, etc..

Prise de certains médicaments: antibiotiques, sulfamides, médicaments du groupe AINS, médicaments pour abaisser la tension artérielle.

Hémolytique. C'est une anémie caractérisée par la destruction des globules rouges.

Les facteurs déclenchants menant au développement de l'anémie hémolytique peuvent être:

Intoxication du corps avec des composés toxiques.

Maladies infectieuses graves.

Traitement avec certains médicaments.

Un type distinct d'anémie est l'anémie hémolytique. Il se développe dans le contexte d'une perte de sang (aiguë ou chronique).

Les raisons ayant conduit au développement de la violation:

Traumatisme ou autre blessure qui provoque des saignements.

Grossesse extra-utérine avec épididyme rompu.

Tumeurs cancéreuses de nature maligne.

Fibromes utérins accompagnés d'une perte de sang.

Cependant, le type d'anémie le plus courant est la carence en fer. Il survient souvent chez les femmes enceintes dans un contexte de toxicose et de vomissements abondants. Les femmes qui portent 2 fœtus ou plus courent un risque accru. Les maladies chez une femme enceinte, telles que la pyélonéphrite et l'hépatite, peuvent également entraîner le développement d'une anémie..

Méthodes de traitement

Conséquences d'une anémie non traitée

Les conséquences d'une anémie non traitée peuvent être très diverses, allant d'une hypoxie légère et à peine perceptible des organes et des tissus à la mort. Cela dépend en grande partie de la cause exacte de la baisse de l'hémoglobine dans le sang, ainsi que de la gravité de la maladie..

Avec une anémie de première gravité, les problèmes de santé suivants sont possibles:

Augmentation de la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

L'apparition de saignements de nez, plus fréquents dans l'enfance.

Une baisse de l'immunité, qui peut se traduire par une augmentation de la fréquence des infections virales respiratoires aiguës chez les adultes et les enfants.

Détérioration des capacités mentales.

Pour le fœtus, l'anémie maternelle comporte un risque de retard de croissance intra-utérin. Le bébé peut naître tôt.

Une femme qui souffre d'anémie légère peut avoir un affaiblissement du travail. Pendant la grossesse, elle peut être hantée par la toxicose. Cela augmente également la probabilité de saignement..

Une anémie modérée non traitée peut entraîner les complications suivantes:

Dystrophie myocardique. Symptomatiquement, cela se manifeste par un essoufflement, une tachycardie, une arythmie, une expansion des frontières du cœur vers la gauche, une surdité des bruits cardiaques, des souffles systoliques.

Une anémie prolongée et sévère peut entraîner une insuffisance circulatoire sévère et une insuffisance cardiaque.

L'hypoxie cérébrale conduit à la dépression. La qualité de vie du patient est considérablement réduite, il ne dort pas suffisamment la nuit, il se sent fatigué pendant la journée.

Le troisième degré d'anémie est un formidable trouble du corps, qui peut avoir des conséquences désastreuses:

Insuffisance rénale aiguë.

Saignement difficile à arrêter.

Avec le troisième degré d'anémie, la probabilité de décès augmente. Tous les organes souffrent d'hypoxie, leurs performances sont altérées. De plus, un système immunitaire affaibli devient incapable de combattre les infections. Tous ont un parcours prolongé et prolongé. Par conséquent, une assistance au patient doit être fournie de toute urgence..

L'anémie sévère chez les femmes enceintes menace d'accouchement prématuré, de gestose, de décollement placentaire, de saignements et d'autres complications pendant le travail.

Le plus souvent, l'anémie est bien traitée, mais vous devez consulter un médecin en temps opportun. Si cela n'est pas fait, la violation progressera. Dans l'enfance, l'anémie est dangereuse avec un retard du développement mental et physique..

Afin de détecter rapidement un problème existant, vous devez régulièrement faire un don de sang pour déterminer le niveau d'hémoglobine, ne refusez pas l'observation du dispensaire. Si une personne risque de développer une anémie, le médecin peut lui prescrire un apport préventif de préparations de fer.

Éducation: En 2013, il est diplômé de l'Université médicale d'État de Koursk et a reçu un diplôme de «médecine générale». Après 2 ans, résidence terminée dans la spécialité "Oncologie". En 2016, a terminé des études de troisième cycle au Centre national médical et chirurgical nommé d'après N.I. Pirogov.

Anémie

informations générales

Anémie - quelle est cette maladie?

L'anémie ferriprive (anémie) est généralement considérée plutôt comme un symptôme d'une autre maladie ou comme une affection qui survient lorsque la concentration en fer est insuffisante dans le corps..

Causes et facteurs contribuant au développement du syndrome anémique:

  • La maladie se développe chez les jeunes enfants et les adultes qui suivent un régime alimentaire strict s'ils n'obtiennent pas la quantité nécessaire de fer dans les aliments.
  • Dans le contexte de troubles du système digestif. Il est connu que l'absorption des oligo-éléments se produit dans l'intestin grêle (parties supérieures) et dans l'estomac. De plus, après avoir retiré une partie de l'estomac, la capacité du système digestif à absorber est altérée.
  • Le syndrome anémique peut se développer en raison d'une importante perte de sang. C'est la principale cause des conditions de carence en fer. Souvent, le syndrome survient chez les femmes en raison d'une importante perte de sang pendant les règles abondantes et chez celles qui souffrent d'ulcères du tube digestif, de cancer de l'estomac, d'hémorroïdes, de néoplasmes dans le côlon.
  • Réduction de la durée de vie des érythrocytes dans le sang ou leur destruction rapide. Normalement, la durée de vie d'un érythrocyte est de 4 mois. Dans certains cas, la pathologie de la rate est la cause de l'hémolyse. Une anémie hémolytique ou drépanocytaire se développe. Avec cette maladie, le corps produit une hémoglobine anormale..

Si vous soupçonnez une anémie, il est important de demander rapidement l'aide d'un spécialiste. Le médecin aidera à identifier les causes et les traitements de la maladie. Le syndrome conduit à une diminution de l'immunité, à une diminution de la force et à une limitation de la capacité de travail. En outre, l'anémie peut devenir un signal important sur le développement d'autres pathologies et de graves problèmes dans le travail des organes individuels et de leurs systèmes..

Le diagnostic est posé par une prise de sang et le traitement consiste généralement à restaurer la quantité de fer à l'aide de leks. drogues. Les médicaments sont administrés par voie orale ou par injection.

Sexe, âgeSeuil Нb (G / L)Seuil Нb (G /%)
Enfants de 3 mois à 5 ans11011,0
Enfants de 5 à 12 ans11511,5
Enfants de 12 à 15 ans12012,0
Hommes à partir de 15 ans130 - 16013,0 - 16,0
Femmes à partir de 15 ans120 - 14012,0 - 14,0
Femmes enceintes11011,0

Pathogenèse, stades de développement

Il existe 3 mécanismes principaux pour le développement de l'anémie:

  • En raison d'une violation du processus de formation d'érythrocytes et de formation d'hémoglobine. Ce type de mécanisme peut être retracé en cas d'apport insuffisant en fer, acide folique et vitamine B12, dans les maladies de la moelle osseuse. Parfois, un état de carence peut survenir en raison de la prise de très fortes doses de vitamine C.Lors de la prise en excès de doses d'acide ascorbique, la vitamine B12 est bloquée et les processus d'hématopoïèse sont perturbés.
  • Perte aiguë de globules rouges. Habituellement, ce sont les conséquences de saignements aigus, d'opérations et de blessures. Avec des saignements chroniques en petits volumes, la cause de l'anémie n'est pas seulement la perte de globules rouges, mais également un manque de fer dans le contexte d'une perte de sang chronique.
  • Syndrome anémique - les conséquences de la destruction accélérée des globules rouges. Avec un fonctionnement normal de la moelle osseuse et des autres organes hématopoïétiques, les érythrocytes vivent environ 4 mois, puis sont détruits. Avec l'anémie hémolytique, l'hémoglobinopathie, etc., le taux de destruction des globules rouges est supérieur à leur production. Parfois, le processus se déroule sous l'influence de stimuli externes, de produits chimiques (vinaigre).

Classification, types d'anémie

Considérez les différentes espèces chez les adultes. L'anémie est un symptôme, pas une maladie distincte, et peut survenir avec un certain nombre de maladies. En règle générale, ils sont associés à une lésion primaire du système hématopoïétique ou n'en dépendent pas. Il est impossible de faire une classification nosologique claire des anémies. Pour cela, le principe de l'opportunité pratique est utilisé. Et en conséquence, la maladie est divisée selon un seul critère de classification - selon l'indicateur de couleur.

Une baisse du taux d'hémoglobine dans le sang est le plus souvent observée avec une diminution simultanée du nombre et de la qualité des érythrocytes. Tout type d'anémie entraînera certainement une diminution de l'efficacité de la fonction respiratoire du sang, l'apparition d'une privation d'oxygène des tissus. Cela se traduit généralement par la pâleur de la peau, une faiblesse, une fatigue élevée, des maux de tête, des vertiges, un essoufflement, une fréquence cardiaque rapide, etc..

Les principaux types d'anémie

Le médecin prescrit un examen de routine d'un frottis sanguin; lors de l'analyse, le morphologue doit indiquer les écarts dans la taille des érythrocytes. La diminution peut être à la fois dans le plus petit (anémie microcytaire) et dans le plus grand (macrocytaire). Cependant, si l'évaluation nécessaire est faite sans micromètres spéciaux, elle est très subjective..

Les anémies qui peuvent se développer dans les maladies rénales, hypoplasiques, AChD et post-hémorragiques aiguës sont appelées normocytaires. Les anémies macrocytaires sont normo- et hyperchromiques, et les anémies microcytaires sont hypochromiques.

Un test sanguin automatique, dans lequel une normalisation claire des indicateurs importants est observée, est beaucoup plus informatif. Le volume corpusculaire moyen (RMS) est pris en compte, qui peut être mesuré en femtolitres (fl, fl). La valeur RMS normale est de 80 à 90 fl et est appelée normocytose. Si l'indicateur est augmenté à 95 ou plus, le développement de la macrocytose est enregistré. Avec une diminution inférieure à 80 fl, une microcytose est diagnostiquée. La méthode automatique a également ses inconvénients: un équipement assez coûteux et sensible qui nécessite une maintenance appropriée..

Lors du remplacement de l'indicateur de couleur par RMS, la classification habituelle des anémies par indicateur de couleur n'est pas violée. Les anémies sont divisées en groupes selon diverses caractéristiques. La classification est généralement basée sur la commodité et la pertinence pratique pour le diagnostic..

Par indicateur de couleur

Classification de l'anémie par couleur

L'indicateur de couleur montrera le degré de saturation de l'érythrocyte en hémoglobine. Chez une personne en bonne santé, le processeur oscille entre 0,86 et 1,1. En fonction de cela, de telles anémies se distinguent:

  • Anémie hypochrome, si CP est inférieure à 0,86 (selon certaines classifications inférieures à 0,8). Ces tests diagnostiquent la thalassémie ou l'anémie ferriprive..
  • Avec l'anémie normochrome, le système circulatoire varie de 0,86 à 1,1. Dans ce cas, le patient présente une anémie post-hémorragique, des anémies hémolytiques, des anémies aplasiques, des maladies néoplasiques de la moelle osseuse, des tumeurs extra-médullaires, une anémie due à une diminution du taux de production et de la quantité d'érythropoïétine.
  • Anémie hyperchromique - avec CP plus de 1,1. Ces indicateurs sont typiques de l'anémie par carence en folate, ainsi que de l'anémie par carence en vitamine B12, pour le syndrome myélodysplasique.

Classification des anémies par gravité

Il est effectué en fonction de la gravité de la diminution du taux d'hémoglobine dans le sang. La classification de gravité comprend:

  • doux (lorsque le taux d'hémoglobine est inférieur à la normale, mais reste à plus de 90 grammes par litre);
  • gravité modérée (lorsque l'hémoglobine est de 70 à 90 g / l);
  • sévère (lorsque le taux d'hémoglobine reste inférieur à 70 grammes par litre).

La division du degré d'anémie par le taux d'hémoglobine est assez courante. Le plus souvent, c'est par l'hémoglobine que le diagnostic est confirmé, puis un diagnostic plus détaillé est effectué.

Qu'est-ce que l'anémie de grade 1?

Elle se caractérise par une légère baisse de la quantité d'hémoglobine dans le sang. Les symptômes suivants apparaissent généralement:

  • fatigue;
  • apathie;
  • malaise général;
  • se développe souvent chez les femmes enceintes.

Comme mentionné ci-dessus, une anémie de grade 1 est enregistrée si le taux d'oligo-éléments dans le sang est inférieur à la normale, mais supérieur à 90 g par litre..

En outre, le premier degré de la maladie affecte souvent les jeunes enfants nés de grossesses multiples ou les bébés prématurés. Chez les enfants plus âgés, il s'agit de maladies parasitaires ou d'erreurs nutritionnelles. Une anémie légère est plus facile à traiter. Il est généralement recommandé de suivre un régime et de manger abondamment. Avec un degré léger d'anémie, il est nécessaire d'inclure divers oligo-éléments et vitamines dans l'alimentation, principalement du fer et de la vitamine B12.

Anémie modérée

Une anémie de grade 2 ou de gravité modérée survient non seulement lorsque le taux d'hémoglobine chute à 70 g / l. Il y a des étourdissements et des maux de tête, un essoufflement, un rythme cardiaque rapide, des difficultés respiratoires. Les enfants tombent souvent malades, ils ont les lèvres et la peau pâles. À 2 degrés d'anémie, une privation d'oxygène du fœtus peut survenir et la contractilité du myocarde diminue. Traitement médicamenteux + régime, vous devriez rester plus et marcher au grand air.

Anémie de grade 3 ou anémie sévère

À ce stade, l'anémie aiguë met la vie en danger. Au grade 3, on observe des ongles et des cheveux cassants, une diminution aiguë des défenses de l'organisme, un engourdissement des membres, des problèmes de cœur et de vaisseaux sanguins. L'enfant commence souvent à tomber malade.

Les conséquences d'un tel symptôme chez les femmes enceintes seront particulièrement graves. Cela peut affecter négativement le fœtus, la mère développera des changements dégénératifs dans l'utérus et le placenta. L'anémie de grade 3 est traitée à l'hôpital, avec transfusion érythrocytaire et autres types de traitement médicamenteux.

Classification par la capacité de la moelle osseuse à se régénérer

Le signe principal d'une telle division est considéré comme le nombre de jeunes érythrocytes (réticulocytes) dans l'image du sang périphérique. Normalement, l'indicateur varie de 0,5 à 2%.

  • Anémie régénérative (p.ex., anémie aplasique) - pas de réticulocytes.
  • Hyporégénératif (anémie carencée en vitamine B12 ou anémie ferriprive) - réticulocytes en dessous de 0,5%.
  • Régénératif ou normorégénératif (posthémorragique) - réticulocytes 0,5 - 2%.
  • Hyperrégénérative (anémies hémolytiques) - le nombre de réticulocytes est supérieur à 2%.

Classification pathogénétique

Cette classification est basée sur divers mécanismes de développement de l'anémie en tant que processus pathologique.

  • Carence en Fe associée - Anémies par carence en fer.
  • Anémies hémolytiques - associées à une destruction accrue des globules rouges.
  • Anémie hémolytique - en cas d'altération de la formation de sang dans la moelle osseuse rouge.
  • Anémie post-hémorragique - avec perte de sang aiguë ou chronique.
  • Anémies par carence en vitamine B12 et en acide folique.

Par étiologie

Anémies résultant d'une inflammation chronique

  • La maladie de Horton;
  • la polyartérite noueuse;
  • le lupus érythémateux disséminé.

Anémies mégaloblastiques: myocardite hémolytique et anémie pernicieuse.

Anémie hypochrome

Hypochromie - qu'est-ce que c'est?

L'hypochromie est un nom commun pour diverses formes d'anémie, dans lesquelles l'indice de couleur du sang, en raison d'un manque d'hémoglobine, est inférieur à 0,8. Non inclus dans la liste des unités nosologiques. Dans un test sanguin, l'hémoglobine moyenne dans cette condition est inférieure à 30 picogrammes et la concentration moyenne d'hémoglobine dans un érythrocyte est inférieure à 330 g par litre. Non seulement la couleur change, mais aussi le diamètre (macro ou microcytose) et la forme. Le plus souvent, avec ce type de pathologie du sang rouge, les globules sanguins prennent la forme d'anneaux avec un milieu rouge pâle et des bords rouge foncé (décolorés).

Des formes pathologiques d'érythrocytes peuvent survenir en raison de:

  • Anémie ferriprive avec perte de sang (hémorragique), altération de l'absorption du fer, avec fausse couche, etc..
  • Intoxication chronique au plomb.
  • Thalassémies - violations de la synthèse normale des chaînes polypeptidiques dans la structure de l'hémoglobine.
  • Violations de la synthèse et de l'utilisation des porphyrines.
  • Hypovitaminose B6.
  • En cas de troubles métaboliques, processus inflammatoires chroniques de genèse non infectieuse et infectieuse.

L'anémie diserythropoïétique est tout un groupe de maladies du sang plutôt rares qui surviennent en raison d'une violation des processus d'érythropoïèse. Dans le même temps, la plupart des jeunes érythrocytes meurent immédiatement après leur formation dans la moelle osseuse et le nombre de normocytes est considérablement réduit. Ce type de trouble suggère une nature qualitative, quantitative, cinétique ou combinée du trouble érythropoïétique..

Il convient de mentionner ce type de maladie - anémie macrocytaire hyperchromique ou anémie. Dans lequel une diminution du nombre d'érythrocytes et du taux d'hémoglobine dans un seul volume sanguin est également observée. En règle générale, avec de telles violations, le cœur et les vaisseaux sanguins échouent en parallèle..

Anémie post-hémorragique

Selon le code CIM-10 - D62 anémie aiguë post-hémorragique. Ce symptôme survient après une perte de sang. Subdivisé en anémie post-hémorragique aiguë et anémie post-hémorragique chronique. Une anémie aiguë se développe après des saignements aigus et abondants, une anémie chronique survient après des saignements légers prolongés.

Lors d'une perte de sang rapide, le volume de sang circulant est considérablement réduit. En réponse à un tel événement, une réaction compensatoire se produit, qui consiste en l'excitation de la partie sympathique du système nerveux et un vasospasme réflexe. Le pouls s'accélère et s'affaiblit. Les vaisseaux de la peau et des muscles sont rétrécis autant que possible, le sang se précipite vers les vaisseaux du cerveau, les vaisseaux coronaires, ce qui maintient l'apport de sang aux organes vitaux. Avec la progression du processus, un choc post-hémorragique commence à se développer..

Un symptôme clinique caractéristique de l'anémie post-hémorragique est l'insuffisance vasculaire aiguë due à une hypovolémie (vidange du lit vasculaire). Extérieurement, cela se manifeste par un collapsus orthostatique, un essoufflement, des palpitations. Dans les premières minutes de la perte de sang, le taux d'hémoglobine peut même être élevé, mais une fois que le liquide tissulaire pénètre dans le lit vasculaire, cet indicateur diminue, même si le saignement s'est déjà arrêté. L'indicateur de couleur reste normal, en même temps il y a une perte d'érythrocytes et de fer, une anémie normochrome. Au deuxième jour, le nombre de réticulocytes augmente, atteignant des valeurs maximales aux jours 4-7 (anémie hyperrégénérative).

Le diagnostic est posé sur la base des signes cliniques et des paramètres de laboratoire, une augmentation du taux d'azote résiduel, en cas de saignement dans le tractus gastro-intestinal supérieur. La chose la plus importante avec une telle anémie normochrome est d'éliminer la perte de sang elle-même, de reconstituer le volume sanguin éliminé avec de la masse érythrocytaire et de l'héparine (jusqu'à 60% du sang perdu), des substituts sanguins (solution d'albumine à 5%, solution de Ringer, réopolyglucine).

Lors du diagnostic d'anémie posthémorragique, il est nécessaire de prendre en compte les informations sur la perte de sang aiguë survenue en présence d'hémorragies externes. Après un diagnostic interne massif est basé sur des signes cliniques et, sans faute, des tests de laboratoire (Weber, Gregersen). La base du diagnostic servira également à augmenter le niveau d'azote résiduel lors des saignements du tube digestif supérieur..

Après la crise et la période aiguë, le patient se voit prescrire des préparations de fer, des vitamines des groupes B, E et C. Une telle thérapie est effectuée dans les 6 mois. Avec une perte de plus de 50% du volume sanguin circulant, le pronostic est mauvais.

Anémie par carence en acide folique

La condition peut se développer à la suite d'une diminution de l'apport d'acide folique dans le corps ou d'une violation des processus de son absorption dans le tube digestif. Le traitement consiste en l'apport supplémentaire de la substance manquante.

Contrairement à la pathologie associée à un manque de vitamine B12, l'anémie par carence en folate est diagnostiquée beaucoup moins fréquemment..

Fonction de l'acide folique dans le corps

L'une des principales causes de l'anémie par carence en acide folique est la teneur insuffisante en acide folique dans l'alimentation. Il ne faut pas oublier que vous devez inclure plus de légumes verts et de foie dans votre menu quotidien. En outre, la santé est considérablement affectée par l'intoxication alcoolique, la grossesse, les néoplasmes malins, certaines dermatites, l'hémolyse.

Ce type de maladie survient en cas de malabsorption (par exemple, avec la maladie cœliaque), sous l'influence de médicaments, méthotrexate, triamtérène, anticonvulsivants, barbituriques, metformine, etc. Le corps a besoin d'une augmentation significative d'acide folique après hémodialyse et maladies du foie.

La carence en cyanocobalamine et sa coenzyme méthylcobalamine affecte également la santé. Dans ces conditions, il n'y a pas de transformation de l'acide folique en forme de coenzyme. En conséquence, le processus de division cellulaire normale est perturbé, les cellules du tissu hématopoïétique, qui se multipliaient auparavant activement, commencent à souffrir. Les processus de maturation et de reproduction des érythrocytes sont inhibés, leur espérance de vie est réduite. Les changements s'appliquent également aux leucocytes, la leucopénie et la thrombocytopénie se produisent.

De plus, à la suite d'une mauvaise mitose, des cellules épithéliales géantes du tube digestif apparaissent et des processus inflammatoires dans la membrane muqueuse, une stomatite, une gastrite, une œsophagite et une entérite se développent. La violation primaire de la sécrétion et le processus d'absorption du facteur interne sont encore plus aggravés, la carence en vitamines augmente. Un cercle vicieux s'ensuit.

En raison du manque de cyanocobalamine qui en résulte, les produits métaboliques toxiques pour les cellules nerveuses commencent à s'accumuler dans le corps. À cette époque, des acides gras à structure déformée ont commencé à être synthétisés dans les fibres. Il y a un changement progressif de la qualité des cellules de la moelle épinière et des plexus nerveux périphériques et crâniens sont affectés, des symptômes neurologiques se développent.

Avec ce type d'anémie, en règle générale, les symptômes du patient sont standard: fatigue élevée, palpitations cardiaques, ongles et lèvres pâles, langue rouge vif. Au début, il est presque impossible de suivre les signes de dommages au NS et au tractus gastro-intestinal. L'examen révèle une anémie macrocytaire hyperchromique, une leucopénie, une thrombopénie. Et le traitement à la vitamine B12 n'améliore pas les paramètres de laboratoire. Le diagnostic peut être confirmé en déterminant le taux d'acide folique sérique et dans les érythrocytes. Normalement, sa teneur varie de 100 à 450 ng / l. Avec l'anémie par carence en acide folique, la concentration d'acide folique dans les érythrocytes est considérablement réduite.

Si l'analyse du tableau sanguin périphérique est effectuée, une anémie hyperchromique (macrocytaire) est notée avec une diminution générale du taux d'hémoglobine et d'érythrocytes. La bilirubine indirecte change rarement.

En tant que prophylaxie et pour le traitement de l'anémie par carence en folates, l'acide folique doit être prescrit à la dose de 1 mg / jour, par voie orale. Si nécessaire, le médecin peut augmenter la dose. Les améliorations devraient survenir dans les 3-4 jours, y compris les symptômes neurologiques devraient également disparaître. Sinon, il faut parler du manque de vitamine B12, et non d'acide folique.

Il est impératif de prévenir les carences en acide folique chez les femmes enceintes et les patients prenant certains groupes de lek. drogues. Pour la prophylaxie, 5 mg de la substance sont prescrits par jour..

Anémie par carence en vitamine B12

Désigne le type d'anémies par carence en vitamines (mégaloblastiques) qui surviennent lorsque l'apport en vitamine B12 (cyanocobalamine) est insuffisant. En raison de l'anémie par carence en vitamine B12, la fonction hématopoïétique, les systèmes nerveux et digestif sont affectés. Contrairement à l'anémie par carence en acide folique B12, elle se développe à un âge avancé ou sénile, le plus souvent chez l'homme. La maladie apparaît progressivement.

Une personne souffrant d'anémie par carence en vitamine B12 présentera des symptômes généraux: faiblesse, diminution des performances, essoufflement, vertiges, sensation de brûlure derrière le sternum, douleur dans les jambes et la langue, paresthésie, instabilité de la démarche. De tels symptômes seront associés à une couleur de peau ictérique, une glossite, une légère augmentation du foie et de la rate, un faible souffle systolique et une surdité des bruits cardiaques. Souvent, le système nerveux est également affecté, une sclérose combinée ou une myélose funiculaire se développe, la sensibilité est altérée, une polynévrite, une atrophie musculaire, une paralysie des membres inférieurs.

Numération sanguine pour l'anémie par carence en vitamine B12

L'anémie se développe en raison d'un manque de vitamine B12, d'un déséquilibre nutritionnel, de la famine, de l'alcoolisme et du manque d'appétit. En outre, le syndrome peut être observé dans le contexte de la malabsorption, de la maladie cœliaque, des modifications de la muqueuse intestinale, de la sprue, du lymphome intestinal, de la maladie de Crohn, de l'iléite régionale, en raison de l'utilisation prolongée d'anticonvulsivants.

La probabilité de développer une anémie par carence en vitamine B12 sera plus élevée pendant la grossesse, l'anémie hémolytique, le psoriasis, la dermatite exfoliative. Avec l'alcool, les antagonistes des folates, les troubles métaboliques congénitaux et la gastrite atrophique, cette maladie peut également être observée.

En règle générale, l'anémie par carence en vitamine B12 peut être diagnostiquée sans aucun problème. Cela peut être fait par un hématologue, un neurologue, un néphrologue ou un gastro-entérologue sur la base des résultats d'un test sanguin général et biochimique, la présence d'acide méthylmalonique. Une échographie de la cavité abdominale et une étude de l'absorption de la vitamine B12 à l'aide de radio-isotopes sont également réalisées. Une biopsie par aspiration de la moelle osseuse peut être réalisée si cela est indiqué.

Le traitement est effectué avec de la vitamine B12 par voie intramusculaire. Une dose d'entretien est utilisée pendant 1 à 1,5 mois. Si le taux d'hémoglobine a chuté de moins de 60 g par litre, en cas de perturbation hémodynamique et de menace de coma anémique, des transfusions d'érythrocytes sont effectuées.

En tant que prophylaxie des maladies accompagnées d'une altération de l'absorption de la vitamine B12, ainsi qu'après les opérations, il est nécessaire d'appliquer des traitements préventifs et thérapeutiques de vitamines sous le contrôle de la teneur en vitamine B12 dans l'urine et le sang.

L'anémie hémolytique

Qu'est-ce que c'est en termes simples? Il s'agit d'un processus de destruction accélérée des globules rouges, accompagné d'une augmentation significative du taux de bilirubine directe dans le sang. La maladie est rare..

La destruction accélérée des érythrocytes, accompagnée d'une part par une anémie et une formation accrue de produits de dégradation des érythrocytes et, d'autre part, par une érythropoïèse augmentée de manière réactive, peut être considérée comme un symptôme courant..

L'anémie hémolytique auto-immune est généralement causée par des anomalies génétiques des membranes érythrocytaires qui entraînent une destruction accrue. La maladie auto-immune et l'hémolyse des érythrocytes dans l'anémie acquise se produisent sous l'influence de facteurs internes ou de tout facteur environnemental.

Le développement des anémies hémolytiques immunitaires est influencé par les réactions post-transfusionnelles, les vaccinations et la prise de certains médicaments (sulfamides, analgésiques, antipaludiques, dérivés de la série des nitrofuranes). En outre, un tel symptôme peut se manifester par une hémoblastose, des pathologies auto-immunes (NUC, SLE), des maladies infectieuses (mononucléose, pneumonie virale, syphilis, toxoplasmose).

Les anémies hémolytiques peuvent être divisées en deux grands groupes de maladies: acquises et congénitales.

Formes de maladies héréditaires:

  • Les membranopathies érythrocytaires, telles que l'anémie de Minkowski-Shoffard ou la maladie de Minkowski-Shoffard (microsphérocytose), l'acanthocytose, l'ovalocytose, causées par des anomalies de la structure des membranes érythrocytaires. A noter que la sphérocytose est le type le plus courant parmi les pathologies (microsphérocytose).
  • Enzymopénies causées par une carence en certaines enzymes (pyruvate kinase, glucose-6-phosphate déshydrogénase).
  • Hémoglobinopathies résultant de violations qualitatives de la structure de l'hémoglobine ou de modifications du rapport de ses formes normales.

Les anémies hémolytiques acquises sont divisées en:

  • Les membranopathies acquises (anémie sporocellulaire, maladie de Markiafava-Micheli).
  • Iso- et auto-immunes causés par les anticorps.
  • Toxique, résultant d'une exposition à des poisons, des toxines ou d'autres produits chimiques. agents.
  • Anémies associées à des dommages mécaniques dans la structure des érythrocytes.

Une augmentation de la concentration de traces résiduelles après la dégradation des érythrocytes dans le corps se manifestera extérieurement par une jaunisse de couleur citron. Une augmentation de la concentration de bilirubine indirecte et de fer dans le sang sera également observée. On note une urobilinurie et une pléochromie des matières fécales et de la bile. Avec l'hémolyse intravasculaire, une hyperhémoglobinémie, une hémoglobinurie et une hémosidérinurie se développent également. Une augmentation de l'érythropoïèse est indiquée par une réticulocytose et une polychromatophilie dans le sang périphérique, ou une érythronormoblastose de la moelle osseuse.

Si le patient ne présente pas d'anémie microsphérocytaire due à une sphérocytose héréditaire ou à une elliptocytose, il est alors nécessaire, tout d'abord, de suivre un traitement adéquat pour la maladie à l'origine de l'anémie hémolytique.

Habituellement utilisé pour le traitement:

  • médicaments (par exemple, Desferal);
  • splénectomie;
  • transfusion d'érythrocytes pendant une crise;
  • HSC pour les maladies auto-immunes à dose moyenne.

Anémie aplastique

L'anémie aplasique est une maladie classée comme myélodysplasie. Avec une telle maladie, il y a une forte inhibition ou un arrêt de la croissance et de la maturation des cellules dans la moelle osseuse, également appelée panmyélophtise..

Les symptômes typiques de la maladie sont: la leucopénie, l'anémie, la lymphopénie et la thrombocytopénie. Le terme lui-même est apparu pour la première fois au début du 20e siècle. Une telle maladie a une évolution assez sévère et sans traitement (y compris le médicament Atgam) a un pronostic défavorable.

Pendant très longtemps, cette maladie a été considérée comme un syndrome qui unit diverses pathologies de la moelle osseuse. Actuellement, le terme «anémie aplasique» s'impose comme une unité nosologique indépendante. Il doit être clairement distingué du syndrome d'hypoplasie dans le système hématopoïétique..

L'anémie aplasique peut être causée par diverses raisons:

  • agents chimiques, benzène, sels de métaux lourds et ainsi de suite;
  • rayonnement ionisant;
  • prendre certains médicaments, cytostatiques, AINS, Analgin, Mercazolil, Levomycetin;
  • les virus;
  • la présence d'autres maladies auto-immunes.

Il existe également une forme d'anémie aplasique héréditaire - l'anémie de Fanconi. Le traitement de la maladie consiste à prendre des immunosuppresseurs et à effectuer une greffe de moelle osseuse.

L'anémie falciforme

Avec l'anémie falciforme, une violation de la structure de la protéine d'hémoglobine se produit, elle acquiert une structure cristalline atypique, sous la forme d'une faucille. Cette forme est appelée S-hémoglobine. La maladie est associée à une mutation du gène HBB, en raison de laquelle un type anormal de S-hémoglobine commence à être synthétisé dans la moelle osseuse; la valine est en sixième position dans la chaîne B au lieu de l'acide glutamique. La polymérisation de la S-hémoglobine se produit, de longs brins se forment, les érythrocytes prennent la forme d'une faucille.

Le type d'hérédité de l'anémie falciforme est autosomique récessif avec une dominance incomplète. Chez les porteurs hétérozygotes, les érythrocytes contiennent des quantités approximativement égales d'hémoglobine A et S. Les porteurs eux-mêmes ne tombent pas malades, et les érythrocytes en forme de faucille peuvent être détectés par hasard lors d'un examen de laboratoire. Les symptômes peuvent ne pas apparaître du tout. Parfois, ces personnes commencent à se sentir mal avec une hypoxie ou une déshydratation sévère..

Les homozygotes n'ont que de l'hémoglobine S dans leur sang et la maladie est assez difficile. Chez ces patients, un niveau élevé de globules rouges détruits dans la rate, une durée de vie nettement plus courte, souvent des signes de carence chronique en oxygène.

Ce type d'anémie est assez courant dans les régions où l'incidence du paludisme est élevée. Ces patients ont une résistance plus élevée aux différentes souches de paludisme à Plasmodium. Par conséquent, ces allèles nocifs se manifestent souvent chez les Africains..

Les symptômes varient considérablement et peuvent être observés chez les enfants à partir de 3 mois. L'anémie peut entraîner une perte de conscience, une diminution de l'endurance et une jaunisse. Chez les nourrissons, on observe une minceur, une faiblesse, une courbure des membres, un allongement du tronc, des modifications de la structure du crâne et des dents. En outre, les enfants malades ont une tendance accrue à développer une septicémie. Chez les adolescents, un retard de développement de 2-3 ans est observé. Les femmes sont généralement capables de concevoir et d'avoir un enfant..

Anémie mégaloblastique

L'anémie mégaloblastique (maladie d'Addison-Birmer, carence en B12, pernicieuse) est une maladie causée par un manque d'acide folique ou de vitamine B12. Cela se produit en raison d'un manque de substances dans les aliments ou de maladies du tube digestif. En outre, une anémie mégaloblastique peut survenir avec des troubles congénitaux de la synthèse de l'ADN, des pathologies acquises et en raison de la prise de certains médicaments (antimétabolites, anticonvulsivants).

Avec un manque constant d'acide folique et de B12, une anémie chronique se développe, les érythrocytes changent de forme et de taille. Les stades les plus doux sont parfois asymptomatiques, puis des signes extérieurs commencent à apparaître. Cette condition de carence est souvent appelée anémie pernicieuse. La maladie a reçu le statut d'anémie des maladies chroniques, car elle se manifeste chez les patients après 60 ans et chez les patients atteints d'hépatite, d'entérite et de cancer intestinal. Plus d'informations sur ce type d'anémie sont décrites ci-dessus..

Anémie pernicieuse

Il se développe à la suite de l'avitaminose B12 endogène causée par l'atrophie des glandes du fond de l'estomac, qui devraient normalement produire de la gastromucoprotéine. En conséquence, les processus d'absorption de la vitamine B12 sont perturbés et une anémie maligne de type «pernicieux» se produit. Le plus souvent, ce diagnostic est posé à l'âge de 50 ans..

La maladie s'accompagne de troubles des systèmes nerveux, cardiovasculaire, hématopoïétique et digestif. Les patients se plaignent généralement d'essoufflement, de faiblesse générale, de gonflement des jambes, de douleurs cardiaques, de "frissons" dans les pieds et les mains, des douleurs brûlantes dans la langue et une instabilité de la démarche. Selon les paramètres de laboratoire, une anémie de type hyperchromique, une leucopénie, une thrombocytopénie sont observées.

Anémie sidéroblastique

L'anémie sidéroblastique est également appelée anémie sidéroachresticide (AAC), réfractaire au fer, saturée en fer ou sidéroblastique. Il s'agit d'un état pathologique de perturbations dans la synthèse des oligo-éléments et de l'hématopoïèse, le plus souvent du fer. Les globules rouges contiennent une petite quantité de fer, en raison du fait que l'oligo-élément est activement consommé par la moelle osseuse et commence à s'accumuler dans les organes internes. La maladie se développe dans un contexte de teneur insuffisante en protoporphyrine.

Il existe deux formes de la maladie:

  • dépendant de la pyridoxine, résultant d'une carence en phosphate de pyridoxal;
  • résistant à la pyridoxine, se développant en raison d'un défaut enzymatique (déficit en hemsynthetase).

Les formes acquises d'anémie sidéroachresticide sont plus fréquentes chez les personnes âgées, mais la maladie n'est pas héritée des parents. Souvent, ce type d'anémie se développe comme un effet secondaire du traitement avec des médicaments pour la tuberculose ou l'épuisement du phosphate de pyridoxal dans le saturnisme, dans l'alcoolisme, les maladies du sang myéloprolifératives, la porphyrie cutanée. Il existe également des formes idiopathiques de CAA.

Anémie de Fanconi

C'est une maladie héréditaire rare. L'anémie de Fanconi touche 1 enfant sur 350 000. La maladie était la plus courante chez les Juifs ashkénazes et les Sud-Africains.

Anémie alimentaire

Cela se produit en raison de la présence de défauts dans les grappes de protéines responsables du processus de réparation de l'ADN. La maladie est caractérisée par une forte fragilité chromosomique, la présence de leucémie myéloïde et d'anémie aplasique chez les patients de plus de 40 ans.

Pour les nouveau-nés atteints de cette maladie, des défauts de développement congénitaux, une pigmentation inhabituelle, une petite taille, des anomalies squelettiques et certains symptômes neurologiques (strabisme ou sous-développement de l'un des yeux, surdité, retard mental), des anomalies dans le développement des organes internes sont caractéristiques. Malheureusement, en moyenne, ces patients ne vivent pas plus de 30 ans..

Anémie non spécifiée

Le diagnostic d'anémie non spécifiée code CIM-10 D64.9. Il s'agit du diagnostic principal, qui est clarifié après l'examen par un médecin, car il s'agit d'un symptôme secondaire de toute maladie sous-jacente. Tout d'abord, la possibilité de perte de sang due à un traumatisme, des interventions chirurgicales, une hémorragie interne doit être exclue, puis des diagnostics de laboratoire sont effectués.

Syndrome myélodysplasique

Selon la classification internationale ICD-10 pour le syndrome myélodysplasique:

  • D46.0 Anémie réfractaire sans sidéroblastes, ainsi indiquée;
  • D46.1 Anémie réfractaire avec sidéroblastes;
  • D46.2 Anémie réfractaire avec excès de blastes;
  • D46.3 Anémie réfractaire avec excès de blastes avec transformation;
  • D46.4 Anémie réfractaire, sans précision;
  • D46.7 Autres syndromes myélodysplasiques;
  • D46.9 Syndrome myélodysplasique, sans précision.

Anémie réfractaire avec explosions excessives

Le préfixe «réfractaire» signifie la résistance de la maladie à l'apport de vitamines, de suppléments de fer et de régime. Le plus souvent, ce type d'anémie est le type le plus courant de syndrome myélodysplasique. En raison de violations des processus de maturation des blastes dans le sang, la teneur en hémoglobine est considérablement réduite, des signes de leucémie aiguë apparaissent. Une anémie réfractaire apparaît chez environ 40% des patients atteints du syndrome myélodysplasique. Le plus souvent, une hémoglobinopathie de ce type se développe chez les patients de plus de 50 ans.

La maladie peut être considérée comme un stade intermédiaire entre l'anémie réfractaire et la leucémie aiguë. En règle générale, la maladie se manifeste par une diminution des taux d'hémoglobine et une faiblesse générale. Si le patient ne trouve pas d'autres raisons à de tels changements dans le tableau sanguin, la tâche principale des médecins est d'examiner plus en détail le patient et de ralentir autant que possible l'apparition de la leucémie aiguë..

Thalassémie

Qu'est-ce que la maladie de thalassémie? Il s'agit d'une maladie héréditaire récessive qui se développe en raison d'une diminution de la synthèse des chaînes polypeptidiques dans la structure de l'hémoglobine. En fonction du monomère qui a cessé d'être synthétisé normalement, on distingue l'alpha, la bêta-thalassémie et la delta-thalassémie. En outre, la maladie est classée en fonction du degré de manifestations cliniques, divisée en sévère, légère et modérée.

L'alpha thalassémie est associée à des mutations dans les gènes HBA2 et HBA1. La chaîne alpha est codée par quatre locus et, en fonction du nombre de locus anormaux, on distingue différents degrés de gravité de la maladie. Les symptômes et l'évolution de l'hémoglobinopathie vont de l'anémie microcytaire hypochrome légère à sévère.

La bêta-thalassémie existe en deux variétés les plus courantes: mineure et CD8 (-AA) - grande (la forme la plus grave de la maladie). L'anémie se développe en raison de mutations dans les deux allèles de la bêta-globine, lorsque l'hémoglobine A commence à être remplacée par l'hémoglobine F. Habituellement, la thalassémie mineure est légère et aucun traitement n'est nécessaire.

Anémie Diamond-Blackfen

Selon Wikipedia, l'anémie de Diamond-Blackfen est une forme héréditaire d'aplasie des globules rouges avec un modèle d'hérédité indéfini. On suppose que la maladie a un mode de transmission autosomique dominant, qui survient chez un quart de tous les patients. Ces patients présentent généralement des manifestations d'anémie au cours de la première année de vie, une faiblesse, une pâleur, une fatigue accrue, une diminution du nombre de globules rouges dans le plasma sanguin.

Le diagnostic repose sur la CBC, les taux d'érythropoïétine, la microscopie et la biopsie de la moelle osseuse. La maladie ne répond pas bien au traitement, des corticostéroïdes sont prescrits, une transfusion sanguine.

Hémoglobinémie

Une augmentation de la concentration d'hémoglobine libre dans le plasma sanguin est appelée hémoglobinémie. La maladie survient à la suite de maladies acquises et congénitales des érythrocytes, avec une destruction accrue. Le symptôme peut apparaître après une transfusion sanguine mal réalisée, en raison de l'influence de facteurs parasitaires et infectieux (septicémie, infection virale, paludisme), après une hypothermie sévère, une intoxication par des poisons, de l'essence, de l'acide acétique, des champignons. Il se manifeste extérieurement par une hyperémie de la peau et des muqueuses, une augmentation de la concentration d'hémoglobine et de bilirubine dans le sang.

Causes de l'anémie

Quelles sont les causes de l'anémie?

Les causes de la maladie sont si différentes que certaines d'entre elles ne peuvent être identifiées qu'après des tests de laboratoire. Il arrive souvent que les valeurs d'hémoglobine soient normales et que le fer soit faible. La maladie peut être observée avec un manque de vitamines B, d'acide folique. L'anémie chez l'homme survient à la suite de diverses blessures et de saignements internes ou externes abondants.

Quelles sont les causes de l'anémie, les causes les plus courantes d'anémie chez les femmes

Un tel diagnostic peut être posé à une femme si le taux d'hémoglobine dans le sang tombe en dessous de 120 g par litre. En général, les femmes, en raison de certaines caractéristiques physiologiques, sont plus sujettes à cette maladie. La perte de sang mensuelle pendant les règles, lorsqu'une femme peut perdre jusqu'à 100 ml de sang en une semaine, la grossesse, l'allaitement et une diminution de la concentration de ferritine sont les causes les plus courantes d'anémie. Souvent, la maladie se développe en raison de la psychosomatique, lorsqu'une femme est déprimée, elle mange mal, sort rarement à l'air frais, ne fait pas de sport ou pendant la ménopause, lorsque des changements globaux se produisent dans la physiologie d'une femme.

Causes de l'anémie chez les hommes

Chez les hommes, ce diagnostic est posé si le taux d'hémoglobine a diminué de moins de 130 g par litre. Selon les statistiques, la maladie survient moins fréquemment. Le plus souvent en raison de maladies chroniques, de troubles des organes et de leurs systèmes (ulcère gastro-duodénal, hémorroïdes, érosion de l'intestin, néoplasmes bénins et malins, parasites, anémie aplasique). Il existe également des causes génétiques (anémie de Fanconi) de la maladie qui ne sont pas liées au sexe.

Symptômes de l'anémie

L'anémie se manifeste de différentes manières, selon le type spécifique de maladie. On sait qu'avec l'anémie chez l'homme, le nombre d'érythrocytes diminue, leur structure change, la teneur en fer dans le sang et l'hémoglobine diminue. Les tissus humains manquent d'oxygène et cela affecte l'état général et l'apparence d'une personne.

Les signes courants d'anémie sont les suivants:

  • performances considérablement réduites, faiblesse générale;
  • irritabilité, fatigue accrue, somnolence sévère;
  • acouphènes et maux de tête, "mouches" devant les yeux, vertiges;
  • dysurie;
  • une envie irrésistible de se régaler de craie ou de citron vert;
  • essoufflement persistant;
  • cheveux fins et cassants, ongles, peau sèche et inélastique;
  • angine de poitrine, pression artérielle basse;
  • acouphènes et évanouissements fréquents;
  • décoloration des selles, jaunisse, pâleur;
  • courbatures et douleurs articulaires, faiblesse musculaire.

Il existe également des symptômes spécifiques d'anémie qui sont caractéristiques d'un type particulier:

  • Déficience en fer. Pour ce diagnostic, la parorexie est caractéristique, le patient a un fort désir de mâcher de la craie, de la terre, du papier et d'autres matériaux non comestibles. Vous pouvez également mettre en évidence la koilonychia, les fissures dans les coins de la bouche, les convulsions, la langue douloureuse. Parfois, la température peut monter jusqu'à subfébrile.
  • Le principal symptôme de l'anémie par carence en vitamine B12 est des picotements dans les extrémités, une instabilité de la démarche, une raideur et une tension dans les mouvements et un faible sens du toucher. Le patient a des capacités cognitives diminuées, des hallucinations peuvent survenir. Dans les cas extrêmement graves, la paranoïa ou la schizophrénie peuvent se développer.
  • Un symptôme caractéristique de la drépanocytose peut être une faiblesse, une douleur paroxystique dans la cavité abdominale et les articulations..
  • En cas d'empoisonnement avec des déchets de plomb, la victime présente des lignes bleu foncé caractéristiques sur les gencives, des nausées et des douleurs dans l'abdomen.
  • La destruction chronique des globules rouges peut être un symptôme d'une tumeur maligne. Dans cet état, une jaunisse saillante, des ulcères et des écorchures sur les jambes, une rougeur de l'urine se développe. Les calculs biliaires sont courants.

Anémie, diagnostic différentiel, tableau

Il est possible de poser un diagnostic précis d'anémie hémolytique, mégaloblastique ou aplasique après un diagnostic différentiel. Dif. le diagnostic est effectué selon les tableaux et les résultats de laboratoire correspondants.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Combien d'eau une femme enceinte doit-elle boire pour son bien-être et celui du fœtus?

Nutrition

Combien d'eau une femme enceinte doit-elle boire pour son bien-être et celui du fœtus?Pas une seule personne sur cette planète ne peut vivre sans eau.

Comment utiliser mieux et plus efficacement Utrozhestan lors du transport

Accouchement

L'utilisation de médicaments hormonaux pendant la grossesse est limitée par des indications strictes. Le médecin désignera Utrozhestan au stade de la préparation à la conception et pour préserver le début de la grossesse.

Hématome rétrochoriel pendant la grossesse: causes, symptômes, traitement, conséquences

Conception

Quoi de mieux que de porter un bébé tant attendu sous votre cœur? Chaque femme se prépare à cet événement, mais sachant déjà qu'elle deviendra bientôt mère, elle peut se sentir mal, provoquant des douleurs dans le bas-ventre.

Premier mois de grossesse

Nutrition

Ce que vous devez savoir sur le premier mois de grossesseLe premier mois de grossesse n'est pas toujours clairement défini, même avec certaines procédures médicales. Mais malgré tout, la plupart des femmes attentives à leur santé peuvent rapidement diagnostiquer une situation intéressante en elles-mêmes.