Principal / Nutrition

Grossesse 9 semaines

Le troisième mois de votre grossesse commence. À ce stade, votre entourage ne remarque toujours pas votre position et ne comprend parfois pas les raisons des changements d'humeur. Vous pouvez être préoccupé par la toxicose, mais ce n'est pas le cas de toutes les femmes. En général, la neuvième semaine est une période pendant laquelle vous vous habituez encore à votre nouvelle position, mais votre bébé grandit déjà activement et presque tous les signets d'organes ont déjà été formés.!

Les signes de grossesse à la semaine 9 sont déjà évidents, et vous avez probablement déjà consulté un obstétricien-gynécologue, peut-être même inscrit dans une clinique prénatale. Sinon, il est temps de le faire, car plus vous vous inscrivez tôt, plus tôt vous passerez toutes les recherches nécessaires. Cela garantira que tout va bien pour vous et le bébé..

Combien de mois de grossesse se sont écoulés? C'est le début du troisième mois de grossesse obstétricale. Environ 7 à 8 semaines se sont écoulées depuis le moment de la conception et à ce moment, des moments très importants dans le développement du bébé ont lieu. À 9 semaines de gestation, la taille de l'embryon est d'environ 2,2 à 3 cm et il ne pèse qu'environ 4 à 5 g.

Que ce passe-t-il?

À la 9e semaine de grossesse, l'embryon ressemble déjà à un petit homme - il a des bras et des jambes, sa tête est encore très grande, la colonne vertébrale se redresse progressivement, l'organogenèse est très active. Tous les organes et systèmes seront bientôt mis en signet.

Vous remarquez des changements dans votre corps et commencez à vous habituer au fait qu'une petite personne grandit en vous. Malgré l'inconfort possible, il est désormais particulièrement important de bien manger, de marcher suffisamment au grand air, de se reposer et de ne penser que positivement..

Fœtus à 9 semaines de gestation et son évolution

La grossesse de 9 à 10 semaines est une période de développement très actif du système nerveux central. Les hémisphères du cerveau se forment, le cervelet est posé. Bientôt, les mouvements du bébé deviendront concentrés. Mais déjà maintenant, il peut bouger ses bras, ses jambes, et s'il est près de la paroi de l'utérus, il s'en éloigne, comme dans une piscine. Le bébé peut même avaler.

La formation des ganglions spinaux, des troncs nerveux se produit. La glande pituitaire est posée dans le cerveau du bébé, elle produit déjà des hormones.

La formation du système lymphatique commence, qui est responsable du nettoyage du corps des produits métaboliques, des toxines et de la fonction immunitaire.

Le système musculaire se développe. Les membres du bébé deviennent plus épais, les mouvements s'intensifient. De gros joints se forment. Les bras du bébé sont maintenant légèrement en avance dans le développement des jambes, donc dans les premiers stades, ils sont plus longs. La formation de la main a lieu: une paume se forme, les doigts s'allongent, les membranes entre eux disparaissent progressivement. Les signets de souci commencent à se former, sous la forme d'un épaississement de l'épiderme.

Des changements importants se produisent dans le système respiratoire du bébé: la ramification de l'arbre bronchique commence. Les bronches principales se forment.

La formation du cœur continue. Maintenant, il diminue à une fréquence de 130 à 150 battements par minute..

Dans l'embryon, le dos se redresse progressivement, la queue disparaît. Sa tête est inclinée vers le corps et, jusqu'à présent, elle est inhabituellement grande. Les yeux du bébé se sont déjà formés, mais jusqu'à présent, ils sont fermés depuis des siècles. Les récepteurs de la rétine sensibles à la lumière et à la couleur ne sont pas encore formés, ils se forment à une date ultérieure.

À ce stade, le placenta est bien formé et le bébé reçoit activement toutes les substances dont il a besoin. Et maman doit en tenir compte - vous devez surveiller strictement votre alimentation, malgré la nausée et le dégoût de certains plats.

À la fin du premier trimestre, le placenta commence à fonctionner. C'est elle qui régule les processus métaboliques entre maman et bébé. La barrière placentaire ne permet pas à de nombreuses substances nocives d'atteindre le bébé. Il protège le bébé et lui fournit toutes les substances nécessaires.

Photo de bébé, échographie

Ventre à 9 semaines de grossesse

Les sentiments de maman

Maintenant, vous pouvez être gêné par les symptômes de la toxicose: nausées, généralement le matin, aversion pour le goût et même l'odeur de certains aliments, peuvent même irriter l'odeur de votre parfum précédemment aimé. Soyez un peu plus patient - après tout, la toxicose passera bientôt et vous pourrez profiter de la période d'attente pour le bébé. Si la toxicose est sévère, vous remarquerez peut-être même que le poids a légèrement diminué. Consultez un médecin - vous pourriez avoir besoin de médicaments.

Essayez de vous reposer et de marcher plus - après tout, pendant cette période, les femmes enceintes ressentent souvent une fatigue accrue, des étourdissements.

À ce stade, les glandes mammaires commencent à grossir, certaines sensations douloureuses sont possibles. Vous devez porter des sous-vêtements confortables et de soutien, de préférence un soutien-gorge de maternité. De plus, il est grand temps d'utiliser des remèdes contre les vergetures: si votre ventre à la 9e semaine de grossesse est toujours invisible et que la peau ne s'étire pas, la peau du sein subit un étirement important. Achetez une crème spéciale à base d'ingrédients à base de plantes - ces produits sont sans danger pour le bébé, ils sont spécialement conçus pour les femmes enceintes.

Normalement, si les nausées ne vous dérangent pas trop, le poids augmente déjà un peu. En gros, pas au détriment du bébé, car il ne pèse encore que quelques grammes, mais en raison d'une augmentation de l'utérus, du liquide amniotique, de vos glandes mammaires, du volume de tissu adipeux, et parfois d'un œdème. De plus, le volume de sang en circulation augmente. Dans ce cas, le nombre d'éléments formés augmentera un peu plus tard, et à cause de cela, vous pouvez ressentir une faiblesse périodique, des vertiges, un essoufflement.

Pendant la grossesse, l'évolution de la rhinite vasomotrice est aggravée. Une femme peut remarquer une congestion nasale, un écoulement aqueux abondant. Si vous devez utiliser des médicaments qui soulagent la respiration nasale, assurez-vous de demander à votre médecin ce que vous pouvez utiliser maintenant. Il est conseillé d'acheter un humidificateur - il vous sera très utile même après la naissance de votre bébé. C'est une bonne prévention des infections virales, des allergies.

Souvent, les mamans au cours du premier trimestre notent qu'elles veulent constamment dormir. Dans le même temps, il est difficile de dormir complètement la nuit. La raison de ce phénomène est un changement des niveaux hormonaux, ainsi que souvent votre inquiétude quant au déroulement de la grossesse, au sujet du bébé. Essayez d'organiser votre routine quotidienne de manière à marcher au moins une heure avant de vous coucher, de préférence avec votre conjoint, car le soutien psychologique de votre bien-aimé est le meilleur remède. Lisez un bon livre avant de vous coucher, comme celui sur les soins à votre bébé. Écoutez de la musique apaisante. Choisissez un oreiller confortable et il est temps d'envisager l'achat d'un oreiller de grossesse. Cet appareil très confortable a la forme d'une grosse banane et, plus tard dans la grossesse, lorsque votre ventre est agrandi, il vous aidera à dormir dans une position confortable..

9 semaines de grossesse avec des jumeaux

Si vous portez deux bébés, à ce moment, la grossesse n'est pas différente d'une grossesse unique. Vos bébés se développent activement, la taille de l'utérus augmente et un ventre arrondi peut déjà être perceptible. Vous pouvez également être préoccupé par les symptômes de la toxicose, mais ce n'est pas nécessaire. Passez plus de temps pour vous-même, reposez-vous, si vous vous sentez bien, allez à des cours de sport pour femmes enceintes. Être en bonne forme physique est très important pour vous - il sera plus facile de porter deux bébés et plus facile d'accoucher..

Sexe à 9 semaines de grossesse

Le début de la grossesse s'accompagne souvent d'une augmentation du tonus de l'utérus, de sorte que les femmes enceintes et les pères se demandent si une vie intime est possible à ce moment. Les médecins répondent à cette question sans équivoque: les contre-indications aux rapports sexuels ne sont que la menace d'interruption de grossesse et de placenta praevia. Si la grossesse se déroule normalement, il n'y a aucune raison de renoncer au plaisir. De plus, la vie intime rapproche les époux, ce qui est particulièrement nécessaire maintenant..

Nutrition

Très souvent, la nutrition d'une femme enceinte à un stade précoce est difficile. Chaque femme comprend que le régime alimentaire doit être varié, mais avec une toxicose sévère, il est parfois impossible de manger même les aliments les plus utiles. Mais, suivant certaines recommandations, vous pouvez faire face à cela.

Maintenant, votre nourriture devrait être fractionnée: mangez en petites portions, mais souvent. Essayez d'inclure un repas protéiné à chaque repas ainsi que des légumes. Ainsi, même avec une petite quantité de nourriture consommée, vous et votre bébé recevrez les substances précieuses nécessaires. Assurez-vous de contrôler la quantité de liquide que vous buvez. Vous devez boire environ deux litres d'eau propre par jour (s'il n'y a pas de contre-indications médicales). Incluez vos fruits, légumes, plats de viande et produits à base d'acide lactique préférés dans le menu. Le yaourt fait maison est très utile. Il améliore la digestion, augmente l'appétit.

Votre alimentation doit inclure des aliments qui préviennent la constipation: abricots, pruneaux, raisins, figues, concombres, betteraves et autres. Évitez autant que possible les glucides légers, et pas seulement parce qu'ils entraînent une prise de poids. Un excès de nourriture glucidique provoque une fermentation dans les intestins, en conséquence, la digestion est perturbée, l'appétit s'aggrave encore. Mais les glucides complexes, au contraire, activent la digestion, aident à reconstituer les réserves énergétiques et ont un effet bénéfique sur le bien-être. À la 9e semaine de grossesse, le développement du bébé se fait rapidement et il a besoin que sa mère mange bien. Essayez donc de trouver le meilleur plan de repas..

Douleur à 9 semaines de grossesse

Les femmes enceintes peuvent souvent se plaindre de douleurs pendant la grossesse. Le mal de dos est considéré comme un compagnon constant de la grossesse. Dans les derniers stades, la cause de son apparition est la charge due au ventre élargi, au déplacement du centre de gravité et à l'augmentation de la charge sur l'appareil musculaire. Mais si des sensations douloureuses surviennent à la fin du premier trimestre, la raison est complètement différente. Souvent, il dégage de la douleur lorsque le tonus de l'utérus augmente. En raison des particularités de l'innervation, une femme ne la ressent pas comme une douleur dans l'abdomen, mais dans la région lombaire. Si de telles sensations surviennent après un effort physique, en sortant du lit, vous devez consulter un médecin afin d'identifier en temps opportun l'hypertonicité et de prescrire le traitement nécessaire. Après tout, cela peut être le premier symptôme de l'interruption de grossesse à 9 semaines..

La douleur lombaire peut également avoir d'autres causes. Pendant la grossesse, une femme a une immunité réduite. Son corps assure donc la portance du bébé. Mais la conséquence est un risque accru de développer des infections, y compris le système urinaire. La douleur dans la pyélonéphrite est caractérisée comme constante, douloureuse, mais parfois elle peut même être juste une sensation d'inconfort. Cette maladie s'accompagne d'une augmentation de la température et nécessite un traitement antibiotique.Par conséquent, si vous suspectez une infection du système urinaire, assurez-vous de consulter un médecin.

Les douleurs abdominales à la semaine 9 sont particulièrement remarquables. C'est un signe typique de menace d'avortement. Il est considéré comme normal si, après une charge, la levée d'un objet lourd ou une marche rapide, on a l'impression que l'estomac se transforme en pierre. Mais si cette sensation se transforme en douleur, une consultation médicale est requise. Surtout si la condition est accompagnée de pertes sanglantes ou brunes.

Recherches et analyses nécessaires

Souvent, à ce stade de la grossesse, une femme n'est enregistrée que. Par conséquent, il sera nécessaire de passer de nombreux tests: d'un test sanguin avec un coagulogramme à des tests spécifiques pour la présence d'anticorps dirigés contre des agents pathogènes de maladies infectieuses. Lors de la première visite, le médecin vous donnera les instructions pour tous les examens, remplira la documentation, délivrera une carte d'échange, vous examinera et vous posera des questions en détail sur vos antécédents obstétricaux et gynécologiques. Des examens supplémentaires seront programmés si nécessaire. De plus, vous recevrez une référence pour l'échographie.

La première échographie de dépistage est réalisée à 11-14 semaines de gestation. C'est la période optimale pour exclure les anomalies du développement, la pathologie chromosomique, ainsi que pour déterminer l'âge gestationnel exact du fœtus. L'échographie à la 9ème semaine de grossesse est réalisée uniquement selon les indications, elle n'est pas incluse dans l'examen de routine.

Vidéo utile

Questions et réponses

Je suis maintenant enceinte de 9 semaines. Un écoulement brun est apparu il y a quelques jours, tandis que les sensations de traction dans le bas de l'abdomen sont également dérangeantes. Ce n'est pas dangereux?

Les symptômes que vous décrivez indiquent une menace d'interruption de grossesse. Vous devez consulter un médecin de toute urgence. Un traitement doit être prescrit pour prolonger la grossesse et porter le bébé avec succès.

Que faire si à 9 semaines de grossesse, l'estomac fait mal avec n'importe quelle charge, même minime?

Tout d'abord, vous devez être examiné. Le médecin doit déterminer s'il existe une menace d'interruption de grossesse. Si nécessaire, un traitement vous sera prescrit pour éviter une augmentation du tonus utérin. De plus, vous devez observer le régime: assurez-vous de dormir suffisamment, de bien manger, de marcher au grand air (lentement, mieux plus longtemps). Ne soulevez pas de poids et ne faites pas de travaux physiques lourds. Obtenez plus de repos.

Quelle devrait être la taille de l'utérus à 9 semaines de gestation?

À ce stade, l'utérus a à peu près la taille de votre poing. Il ne dépasse pas encore de l'articulation pubienne, il est donc difficile de le sonder soi-même. Habituellement, le ventre est toujours invisible à ce stade de la grossesse..

Ma poitrine me fait un peu mal à la 9e semaine de grossesse. C'est normal?

Oui. Pendant cette période, des changements dans le niveau d'hormones se produisent dans votre corps, qui préparent le corps à la naissance d'un bébé et à l'alimentation. À ce stade, les glandes mammaires sont normalement hypertrophiées et peuvent faire un peu mal. Ce n'est pas dangereux, donc il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Maintenant, vous devez porter des sous-vêtements confortables sans monture, faits de tissus naturels. Il est conseillé d'utiliser des sous-vêtements pour les femmes enceintes, il soutient idéalement le sein, ne perturbe pas la circulation sanguine.

9 semaines de grossesse: à quoi s'attendre cette semaine?

À la 9e semaine obstétricale, tous les principaux organes et systèmes du fœtus sont formés, son maintien de la vie à ce moment-là est complètement effectué par le cordon ombilical. Seulement 7 semaines se sont écoulées depuis le début de la conception et le corps de la femme s'est déjà complètement reconstruit sous l'influence des hormones de grossesse.

9 semaines, combien de mois est-ce? À la neuvième semaine obstétricale, 3 mois de grossesse débute (9 semaines = 2 mois et 3 jours ou 63 jours de grossesse), le premier trimestre se poursuit.

Développement embryonnaire 9 semaines

Poids du fruit - environ 4 g et longueur du fruit - de 22 à 30 mm.

A ce moment, l'embryon commence à développer plus activement les stylos, en plus, le tour est venu pour l'amélioration des membres inférieurs (jambes). Toutes les articulations des jambes se développent. Les doigts sur les bras et les jambes de l'embryon, qui étaient auparavant unis par la membrane, se séparent progressivement. Maintenant, l'embryon a la capacité de bouger librement les bras et les jambes.

De temps en temps, l'enfant porte ses mains sur son visage, essayant de les plier et de les déplier. De plus, il s'entraîne à redresser les jambes au niveau des genoux. La tête de l'embryon n'est plus aussi allongée. Ayant sensiblement arrondi, il commence à prendre une forme humaine, mais en même temps, il continue à rester incommensurablement grand. Son diamètre est d'environ 1,35-1,38 pour une longueur de corps de 3,60-3,66 cm Le visage de l'embryon a maintenant acquis une forme humaine. La taille des yeux, bien sûr, est encore très grande pour un petit homme, mais ils sont déjà encadrés depuis des siècles. Les oreilles de l'embryon sont encore légèrement plus basses que nécessaire.

Un bébé à 9 semaines commence à se débarrasser de la queue. Et surtout, à ce moment-là, les premiers signes d'un réflexe de succion apparaissent. Le cœur du bébé à 9 semaines de gestation est un muscle composé des oreillettes droite et gauche et du ventricule. Le sang de l'embryon est enrichi en érythrocytes.

Le système digestif de l'embryon subit également quelques modifications. Ainsi, par exemple, la structure du foie et du pancréas du bébé est progressivement modifiée. Et de nouvelles sections se forment dans l'intestin. Le système respiratoire du bébé se développe également activement. La trachée, qui n'était qu'à l'état embryonnaire, commence à se ramifier, formant des bronches.

La croissance et le développement actifs de l'embryon s'accompagnent de danger. Depuis la semaine 9 est une période critique pour le développement du fœtus. Pourquoi cela se produit, nous en avons parlé dans cet article.

Jusqu'à la 9e semaine, l'embryon avait un soi-disant rein primaire, mais maintenant il se transforme en reins réels (secondaires). Ainsi, les uretères et les glandes surrénales commencent à se développer. À propos, si une échographie est effectuée sur une femme à la 9e semaine de grossesse, le médecin peut facilement déterminer si le bébé dort ou est éveillé.

Échographie à la 9e semaine de grossesse

Lors d'une échographie du fœtus à 9 semaines, l'épaisseur du placenta et l'état général du cordon ombilical sont déterminés. À l'aide d'un Doppler, la future mère peut marquer la fréquence cardiaque du bébé. Bien que de nombreux organes internes soient déjà assez développés, cela ne peut pas toujours être vu à l'échographie à 9 semaines..

Les organes internes des miettes peuvent encore apparaître sous la forme d'une hernie ombilicale, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter, car il s'agit d'un phénomène tout à fait normal.

Il est toujours impossible de déterminer le sexe de l'enfant à naître par échographie, cependant, il existe d'autres moyens de connaître le sexe de votre bébé. Nous avons parlé de méthodes fiables dans cet article..

Que ressent la femme enceinte?

Maintenant, vous pouvez être gêné par les symptômes de la toxicose: nausées, généralement le matin, aversion pour le goût et même l'odeur de certains aliments, peuvent même irriter l'odeur de votre parfum précédemment aimé. Si la toxicose est sévère, vous remarquerez peut-être même que le poids a légèrement diminué..

Essayez de vous reposer et de marcher davantage - après tout, pendant cette période, les femmes enceintes ressentent souvent une fatigue accrue, des étourdissements, une faiblesse. À ce stade, les glandes mammaires commencent à grossir, certaines sensations douloureuses sont possibles. Vous devez porter des sous-vêtements confortables et de soutien, de préférence un soutien-gorge de maternité. De plus, il est temps d'utiliser des remèdes contre les vergetures: si votre ventre à la 9e semaine de grossesse est toujours invisible et que la peau ne s'étire pas, la peau du sein est considérablement étirée..

Normalement, si les nausées ne vous dérangent pas trop, le poids augmente déjà un peu. En gros, pas au détriment du bébé, car il ne pèse encore que quelques grammes, mais en raison d'une augmentation de l'utérus, du liquide amniotique, de vos glandes mammaires, du volume de tissu adipeux, et parfois d'un œdème. De plus, le volume de sang en circulation augmente. Dans ce cas, le nombre d'éléments formés augmentera un peu plus tard, et à cause de cela, vous pouvez ressentir une faiblesse périodique, des vertiges, un essoufflement.

Pendant la grossesse, l'évolution de la rhinite vasomotrice est aggravée. Une femme peut avoir une congestion nasale et un écoulement aqueux. Si vous devez utiliser des médicaments qui soulagent la respiration nasale, assurez-vous de demander à votre médecin ce que vous pouvez utiliser maintenant. Il est conseillé d'acheter un humidificateur - il vous sera très utile même après la naissance de votre bébé.

Souvent, les mamans au cours du premier trimestre notent qu'elles veulent constamment dormir. Dans le même temps, il est difficile de dormir complètement la nuit. La raison de ce phénomène est un changement des niveaux hormonaux, ainsi que souvent votre inquiétude quant au déroulement de la grossesse, au sujet du bébé. Essayez d'organiser votre routine quotidienne de manière à marcher au moins une heure avant de vous coucher. Choisissez un oreiller confortable et il est temps d'envisager l'achat d'un oreiller de grossesse. C'est un appareil très pratique..

Douleurs abdominales basses à 9 semaines de grossesse

La cause la plus fréquente de douleur abdominale au cours des 9e et 9e semaines de grossesse est le gaz et le gonflement des anses intestinales. Une caractéristique de ces sensations douloureuses est la spasticité et une intensité modérée. Mais le ventre des femmes enceintes peut faire mal non seulement en raison de la suralimentation ou de la consommation de certains aliments..

Des douleurs intenses, prolongées et tiraillantes dans le bas de l'abdomen, qui irradient dans le coccyx et sont souvent accompagnées de saignements, indiquent des troubles fœtaux graves. L'abdomen chez la femme enceinte à 9 semaines peut être douloureux avec une augmentation du tonus de l'utérus, la menace d'une fausse couche, le gel de la grossesse, un déséquilibre hormonal ou une placentation inappropriée.

Toutes ces conditions représentent un grand danger pour l'enfant à naître, par conséquent, elles nécessitent une correction médicale dans un hôpital gynécologique. Consultez un médecin de toute urgence!

Sortie à 9 semaines de grossesse

Vous devez réagir particulièrement rapidement si l'écoulement sanglant s'accompagne de douleurs abdominales, car un tel symptôme constitue une menace d'interruption de grossesse. Un écoulement sanglant est également causé par l'érosion du col de l'utérus, mais un tel écoulement n'est pas accompagné de douleur. N'oubliez pas que pendant cette période, il ne devrait y avoir aucun saignement et, lorsqu'ils apparaissent, consultez immédiatement un médecin, le médecin identifiera la cause de leur apparition et prescrira les examens et les procédures médicales nécessaires..

Nutrition pour la femme enceinte à la semaine 9

Une alimentation riche en acide folique (épinards, asperges, laitue, foie, carottes, jaune d'œuf, fromage, citrouille, melon, abricots, haricots, etc.) aidera à prévenir les malformations congénitales chez le fœtus. Ne vous laissez pas emporter par la malbouffe et les boissons, même si vous en avez vraiment envie. Les aliments trop gras et frits entraîneront des brûlures d'estomac, les aliments sucrés et féculents provoqueront la constipation, le café et les boissons gazeuses auront un effet néfaste sur le système nerveux et augmenteront la charge sur les reins. Une femme enceinte doit éviter de manger de la viande mal cuite, du lait non pasteurisé, du poisson légèrement salé et cru, des fromages à pâte molle, des œufs crus, des légumes et des fruits non lavés - ces aliments peuvent provoquer la listériose, qui se manifeste sous la forme de diarrhée, de nausées, de vomissements et peut entraîner des dommages fœtus.

Sexe à la semaine 9

La grossesse n'est pas une raison pour renoncer à votre vie intime. Bien sûr, à condition que la femme tolère bien la grossesse. C'est à partir de la 9e semaine de la conception que vous pouvez avoir des relations sexuelles, car il est contre-indiqué dans les périodes critiques du développement de l'enfant. Une augmentation des niveaux hormonaux améliore la libido de la femme, donc le sexe à ce moment est particulièrement agréable. L'essentiel est d'observer les principes d'hygiène et d'avoir des relations sexuelles dans des positions confortables..

Développement fœtal à 9 semaines de gestation

  • Neuf semaines
  • Quels changements dans le corps de la mère?
    • Signes externes
    • Changements physiologiques
    • Toxicose précoce
  • Comment un enfant se développe?
  • Garçon ou fille
  • Tests à la semaine 9
  • Complications possibles
  • À faire et à ne pas faire pour maman?

L'âge gestationnel est considéré comme étant en semaines obstétricales. Tout au long de la grossesse, le bébé grandit et se développe, et des changements se produisent dans le corps de la femme enceinte. Comment le fœtus change-t-il à 9 semaines? Nous répondrons aux questions qui préoccupent les futurs parents.

Neuf semaines

La période de gestation de 9 semaines correspond à la fin du deuxième et au début du troisième mois de grossesse. Le compte à rebours en semaines dans la pratique obstétricale commence à partir du jour de la dernière menstruation, ce qui signifie un écart avec l'âge gestationnel réel d'environ 2 semaines. Avec une durée de cycle normale de 28 jours, l'ovulation se produit à environ 14 jours, à partir de ce moment la conception est possible.

Mais il est impossible de déterminer avec précision son moment, d'autant plus qu'il peut être tardif, lorsque, selon tous les calculs, la rencontre d'un ovule et d'un sperme est déjà impossible, mais chez certaines femmes cela arrive. De plus, tôt ou tard - avec une différence de plusieurs jours, l'ovule est implanté dans la paroi utérine. Strictement parlant, c'est le début de la grossesse, mais il est également impossible de suivre ce moment..

Par conséquent, en médecine, il est d'usage de prendre le jour du début de la dernière menstruation comme point de départ. C'est une information fiable, et encore plus pour une femme avec un cycle clair. Connaître cette date vous permet de calculer non seulement l'âge gestationnel, mais également la date approximative de naissance. Encore une fois, approximative, car la grossesse dure généralement 280 jours, si vous comptez à partir du premier jour de la dernière menstruation. Cela correspond à 10 mois lunaires, 40 semaines ou environ neuf mois civils..

La date de naissance (TED) est appelée présomption parce que le début du travail et l'heure de la naissance du bébé dépendent de nombreux facteurs, du moment où l'ovulation a eu lieu à la santé de la mère, de l'impact du stress et des médicaments sur elle. Même la science moderne n'a pas encore déterminé exactement ce qui déclenche le mécanisme de l'accouchement..

Quels changements dans le corps de la mère?

Ainsi, la neuvième semaine de grossesse est d'environ 7 semaines à compter de la date de conception. Ces 9 semaines apportent de nombreux changements dans les sentiments de la future mère, mais de nombreux changements restent jusqu'à présent inaperçus. Certaines femmes à 9 semaines de grossesse ne remarquent même pas leur nouvel état, bien que le corps jaune produit déjà une quantité suffisante de progestérone. Cette hormone, également appelée hormone de grossesse, est responsable de nombreux processus physiologiques dans le corps de la femme enceinte. Il est responsable du début de la grossesse, de sa préservation et de son déroulement réussi..

La progestérone détend les muscles de l'utérus, prépare les glandes mammaires à la lactation, affecte l'humeur de la femme, la rend moins sensible aux stimuli externes, calme et parfois même légèrement inhibée.

Signes externes

À la semaine 9, l'abdomen, en règle générale, n'est pas encore perceptible pour les autres, et la femme elle-même ne note qu'un léger renflement au-dessus de la poitrine, la poitrine augmente légèrement de taille, des sensations parfois douloureuses et un petit écoulement des mamelons apparaissent. Tous ces symptômes sont normaux, indiquant que le corps s'adapte au nouvel état de la femme. Mais certaines femmes, même à ce moment, ne sont toujours pas au courant de leur grossesse, surtout s'il s'agit de la première grossesse et que la femme a un cycle irrégulier.

À ce moment, une femme peut déjà commencer à prendre du poids. Un gain de poids normal ne dépasse pas 1 à 2 kg, mais chez les femmes souffrant de toxicose précoce, le poids peut au contraire diminuer en raison de l'incapacité à manger normalement et des aliments mal digérés.

Changements physiologiques

Il y a d'autres changements que presque toutes les femmes remarquent. Il s'agit d'un changement dans les préférences gustatives. Il y a beaucoup d'histoires sur ce sujet, y compris des histoires amusantes. Et ce ne sont pas les caprices de la future maman, qui demande plus d'attention. Pendant cette période, les femmes veulent vraiment quelque chose d'inhabituel, ou ces produits qu'elle n'aimait pas vraiment.

Tout le monde connaît les fringales de la ville des femmes enceintes pour le salé: concombres, poissons et champignons. Les médecins conseillent de manger le produit souhaité, cependant, ne vous laissez pas emporter par le salé: cela peut entraîner un œdème et une aggravation des symptômes de toxicose. Vous ne devriez pas, cédant au désir, manger de la chaux sur les murs - c'est aussi une préférence gustative courante pour les femmes enceintes. Parlez de lui à votre médecin et il vous prescrira des médicaments contenant du calcium.

La constipation est également un problème courant à 9 semaines. Leur apparence est associée à des processus physiologiques, mais, néanmoins, ils doivent être combattus, en prenant des laxatifs doux prescrits par un médecin. À 9 semaines, de petites pertes vaginales de couleur blanche ou jaune pâle sont considérées comme normales..

Si l'écoulement a acquis une couleur brune ou si du sang y est visible, vous devez consulter un médecin et immédiatement.

Toxicose précoce

De nombreuses femmes à la neuvième semaine de grossesse ont le temps de ressentir les délices de la toxicose précoce: nausées matinales, nausées, vomissements et réaction aiguë aux odeurs. La femme se sent étourdie et somnolente. Avec des manifestations sévères de toxicose, vous devez absolument consulter un médecin et ne pas attendre qu'elle passe d'elle-même.

Les symptômes disparaissent au deuxième trimestre de la grossesse, mais la médecine moderne est en mesure de soulager la condition d'une femme en utilisant des moyens efficaces et sûrs pour l'enfant. En outre, la toxicose peut nuire à l'enfant.Par conséquent, dès les premiers symptômes, vous devez en informer le médecin.

Comment un enfant se développe?

Bien sûr, la plupart de tous les futurs parents sont intéressés à savoir ce qui arrive au bébé à 8-9 semaines. Il grandit et à ce moment de la grossesse, la longueur du fœtus a déjà atteint 2,5 cm, il s'agit d'un petit raisin ou d'une cerise. Il est librement situé dans la cavité utérine. De plus, son poids est de 4 grammes. Mais, malgré la petite taille, lors de la réalisation d'un examen échographique, le visage et le tubercule génital du bébé peuvent déjà être distingués.

De plus, lors d'une échographie, un médecin peut voir et communiquer aux parents de nombreuses autres informations utiles, ainsi que montrer le fœtus sur un moniteur connecté à un capteur à ultrasons. L'embryon à la 9e semaine de vie ressemble à un humain; la tête, le visage avec un nez et des lèvres, des oreilles, un corps, des bras et des jambes avec de petits doigts se distinguent clairement. Mais un enfant a une petite queue et les proportions du corps sont loin des proportions d'un adulte, et même d'un nouveau-né. La tête de l'embryon est beaucoup plus grande et domine le corps..

L'enfant développe des muscles, de sorte que ses mouvements deviennent plus coordonnés. Il peut rejeter la tête en arrière, remuer ses doigts, ses bras et ses jambes. De plus, le foie du bébé commence à synthétiser les érythrocytes, les uretères sont visibles, les reins fonctionnent, le système lymphatique se développe. À l'échographie, le rythme cardiaque de l'embryon est clairement déterminé. À ce stade, le cerveau de l'enfant commence déjà à fonctionner, donc l'enfant bouge en réponse à des stimuli externes.

La formation du cerveau continue: la glande pituitaire et le cervelet apparaissent. À une période de 9 semaines, le cordon ombilical commence à fonctionner, ce qui relie les organismes de la mère et de l'enfant, transfère à l'embryon tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires au développement normal, et emporte également les déchets du fœtus..

Garçon ou fille

Un garçon ou une fille va naître - pour le moment, aucun spécialiste ne le dira, même en utilisant l'échographe le plus moderne. Le sexe de l'enfant a déjà été déterminé, cela se produit au moment de la conception et dépend du sperme qui a fécondé l'ovule - avec le chromosome Y ou X. Mais les organes génitaux de l'enfant à 8-9 semaines de grossesse ne sont pas encore développés. Le médecin ne voit que le tubercule génital et sera en mesure de le dire plus précisément sur une échographie après 14 semaines. À ce stade, un pénis se développera à partir du tubercule génital - chez un garçon ou un clitoris - chez une fille.

S'il y a des indications médicales, par exemple, si le père ou la mère de l'enfant à naître a des antécédents de maladies transmises uniquement par la lignée féminine ou masculine, comme l'hémophilie, il est possible de déterminer la période à 9 semaines. Mais pour cela, des méthodes invasives sont utilisées, c'est-à-dire celles associées à la pénétration dans la vessie fœtale. Ainsi, pendant l'amniocentèse, une aiguille spéciale est insérée dans le liquide amniotique pour prélever du liquide.

Cette manipulation est réalisée en milieu hospitalier et constitue une certaine menace pour l'enfant. Dans certains cas, après l'amniocentèse, une grossesse gelée se produit ou une fausse couche spontanée se produit

Tests à la semaine 9

En règle générale, à la 9e semaine de grossesse, une femme connaît déjà son nouvel état et a décidé de garder le bébé. Par conséquent, cette période est le moment le plus approprié pour s'inscrire à une grossesse dans une clinique prénatale ou conclure un accord sur la gestion de la grossesse avec une clinique privée. Lors du premier rendez-vous, le médecin prendra une anamnèse - des informations détaillées sur la santé de la femme, les grossesses précédentes et leur issue. De plus, si une femme ne connaît pas son groupe sanguin et son rhésus, le médecin l'enverra, elle et son mari, pour une analyse appropriée afin d'exclure la probabilité d'une grossesse en conflit Rh.

À la semaine 9, un test sanguin et urinaire général est effectué, ainsi qu'un test sanguin biochimique. Il ne sera pas superflu de vérifier la toxoplasmose, la rubéole, le cytomégalovirus, un test sanguin pour le VIH, la syphilis et l'hépatite. Le médecin prélève un prélèvement vaginal pour faire des tests d'infections sexuellement transmissibles: gonorrhée, chlamydia et quelques autres.

Les femmes impressionnantes peuvent être agitées par une liste de ces maladies. Cependant, il n'y a rien d'humiliant là-dedans pour la future mère. Au contraire, des résultats négatifs garantiront que le bébé naîtra en bonne santé..

De nombreuses maladies sont latentes, c'est-à-dire secrètement, et les futurs parents peuvent même ne pas être au courant de leur présence. Mais les maladies peuvent entraîner des écarts dans le développement physique ou mental de l'enfant, c'est pourquoi de tels tests sont prescrits à coup sûr.

Si une femme n'a jamais effectué de test d'hCG auparavant, le médecin peut le prescrire pour confirmer le développement normal de l'embryon..

De plus, la 9e semaine de grossesse est le moment optimal pour la première échographie. Le bébé est déjà assez grand pour voir de nombreux détails de son développement, y compris la confirmation de grossesses multiples.

Complications possibles

En plus de la toxicose, pendant une période de neuf semaines, une femme peut être gênée par des douleurs dans le bas de l'abdomen. Des sensations de faible intensité apparaissent en raison du fait que l'utérus se développe et commence à appuyer sur d'autres organes du petit bassin. Cela s'accompagne généralement de l'apparition de constipation, d'une augmentation de la production de gaz. Des douleurs abdominales basses peuvent indiquer le début d'une fausse couche. Ces douleurs sont beaucoup plus intenses, parfois elles sont régulières, de nature crampe et s'accompagnent de saignements.

Lorsque ces symptômes apparaissent, une femme doit obtenir une aide médicale dès que possible pour poursuivre sa grossesse..

Une autre complication possible est la sciatique - pincement du nerf sciatique. Le plus souvent, cette condition survient lors de grossesses multiples, mais elle se produit également avec un singleton. L'utérus, de plus en plus volumineux, appuie sur le nerf sciatique. Pour cette raison, une femme a des douleurs dans la région lombaire. La sciatique disparaît généralement d'elle-même lorsque l'utérus dépasse le bassin. La pression sur le nerf sciatique est soulagée et la douleur s'arrête.

À faire et à ne pas faire pour maman?

Dans un nouvel état pour elle-même, une femme a souvent peur de faire même un mouvement supplémentaire, afin de ne pas nuire au bébé. Sa prudence est compréhensible, mais la médecine moderne ne considère pas la grossesse comme une maladie. Les femmes n'ont plus besoin de passer les 9 mois au lit, car c'était autrefois considéré comme courant. Si la femme est en bonne santé et que l'examen a montré que l'enfant se développe normalement, la femme enceinte, qui a une période de 9 semaines, peut mener une vie normale avec de légers ajustements pour la grossesse..

Ces modifications concernent, tout d'abord, la consommation d'alcool et le tabagisme. Il est préférable qu'une femme arrête de fumer et de boire de l'alcool au stade de la préparation à la grossesse, mais si cela ne se produit pas, vous devez oublier les mauvaises habitudes dès que la femme a découvert la grossesse. C'est dans la neuvième semaine que le cerveau d'un enfant se forme et l'alcool et la nicotine peuvent lui nuire gravement. De plus, l'alcool déforme les traits du visage de l'enfant à naître, il n'est pas né aussi beau que les parents en rêvaient..

Pendant la grossesse, y compris la neuvième semaine, il est préférable pour la femme enceinte de renoncer à un effort physique intense associé à la fois aux activités professionnelles et à la musculation. La législation russe, protégeant la future mère et l'enfant, prévoit le transfert des femmes dont le travail est lié à l'activité physique à une.

En ce qui concerne les sports, les futures mamans sont exposées au yoga, à l'aquagym et à d'autres sports non motorisés. De nombreux centres sportifs proposent des cours spéciaux pour les femmes enceintes. En outre, les médecins recommandent d'abandonner les sports où il y a une forte probabilité de chute, par exemple le patinage sur glace et le ski. Chez les femmes enceintes, le centre de gravité se déplace, ce qui les rend plus difficiles à contrôler leur corps. Dans le même temps, une forte chute peut entraîner un décollement placentaire et une perte de grossesse..

Certains changements doivent être apportés à l'alimentation. Le corps en formation a besoin de calcium, de fer, de micro et macroéléments et, bien sûr, de vitamines. Il ne peut les recevoir que du corps de la mère. Par conséquent, une femme doit changer son alimentation en privilégiant les produits naturels. Vous devez manger plus de légumes et de fruits frais, de viande rouge, de poisson et s'ils manquent, prenez des vitamines spéciales. Mais de prendre des médicaments qui ne sont pas prescrits par un médecin, vous devez vous abstenir.

En cas de malaise, d'augmentation de la température corporelle au-dessus de 38 C, vous devez en informer immédiatement votre médecin. Il prescrira des médicaments sans danger pour l'enfant..

Pour le développement fœtal à la 9e semaine de grossesse, voir la vidéo suivante.

9 semaines de grossesse

Qu'est-ce qui arrive au bébé

À la 9e semaine de grossesse, le fœtus atteint une croissance d'un peu plus de 2 cm, le poids fluctue à quelques grammes. Un petit organisme n'est pas encore très similaire à un humain, mais la tête, le cou sont déjà définis, des parties des poignées peuvent être vues. Le processus de formation et de maturation bat son plein:

  • fondamentalement, les systèmes cardiovasculaire et nerveux sont déjà formés, les membres sont déterminés, les muscles et les os se développent;
  • le squelette cartilagineux devient plus dense, la colonne vertébrale se développe et un coccyx se forme à la place d'une queue;
  • le futur visage change: des plis labiaux se forment, la bouche s'allonge, les yeux s'approchent et s'agrandissent, se recouvrent d'un film, des oreilles et des lobes cartilagineux se forment;
  • dans le contexte du développement des structures faciales, les lèvres bougent et même font des mouvements de déglutition;
  • la taille de la poitrine et des cavités abdominales augmente pour l'agrandissement des organes internes;
  • à l'intérieur du corps, les intestins continuent de croître et de se développer, le foie et la vésicule biliaire, la rate se forment, l'anus se forme;
  • dans la poitrine, le cœur augmente et ne fait plus saillie, l'arbre bronchique se ramifie, le septum interauriculaire est posé dans le cœur déjà actif, les glandes mammaires sont posées;
  • dans le système nerveux central, le cervelet se développe, ce qui est responsable de la future coordination des mouvements, la glande pituitaire se forme, ce qui affecte la croissance et le développement, des nœuds nerveux et des fibres vertébrales se forment;
  • dans le système endocrinien, la glande thyroïde commence à fonctionner, les couches des glandes surrénales se développent, produisant leurs propres hormones;
  • le système hématopoïétique du fœtus commence à produire les premiers lymphocytes qui protègent le bébé, des ganglions lymphatiques se forment;
  • les organes génitaux sont différenciés, des signes distinctifs du sexe du bébé apparaissent;
  • dans le contexte de la croissance du tissu musculaire, les mouvements des membres sont déjà possibles, les mains et les pieds, les doigts et les ongles sont différents;
  • le cordon ombilical se développe et s'épaissit, à travers lequel l'enfant est inextricablement lié à la mère et à la fois reçoit des nutriments et est libéré des déchets.

Compte tenu de la construction active d'un nouvel organisme, pendant cette période, tout effet toxique sur la mère est extrêmement dangereux, car il peut entraîner des perturbations dans le développement du bébé..

Développement jumeau

© Grossesse jumelle et au-delà

Lorsqu'elle est enceinte de jumeaux, beaucoup plus de nutrition et d'espace dans l'utérus sont nécessaires à ce moment, donc son augmentation est plus importante, la configuration de l'abdomen de la femme permet déjà de voir un état intéressant. Cependant, la taille des bébés est similaire à celle d'une grossesse unique. Maman peut avoir des manifestations de toxicose un peu plus fortes, la probabilité d'anémie et de prise de poids excessive augmente également. Les bébés peuvent se développer à partir d'un œuf, auquel cas ils sont jumeaux et même dans l'utérus commencent à se disputer la place d'un enfant. Avec le développement de différents ovocytes, le placenta a son propre placenta et les fruits peuvent être de sexe différent.

Qu'arrive-t-il à maman: sensations

À la 9e semaine de grossesse, les sensations des femmes vont d'une absence complète de manifestations à des changements caractéristiques et prononcés de l'état général. Pour toute femme enceinte, il est impossible de prédire les nuances du cours, différentes grossesses chez une femme se déroulent différemment, nous listons donc les conditions probables.

Un petit pourcentage de femmes chanceuses éprouvent à ce moment une élévation émotionnelle et physique, associée à des changements hormonaux et à des émotions positives de la maternité à venir. Certains établissent même des records sportifs et scientifiques, mais rarement.

Croissance de l'utérus. Avec une augmentation du fœtus, la taille de l'utérus augmente également, qui atteint la taille d'un petit melon, la femme enceinte ressent de légers picotements dans cette partie de l'abdomen, parfois une sensation d'étirement ou un chatouillement inhabituel.

Changements hormonaux. Pour la progression réussie de la grossesse, le contenu des hormones sexuelles féminines augmente, ce qui affecte l'humeur et le fond émotionnel: la sentimentalité apparaît, l'instabilité de l'humeur, la pitié pour les animaux augmente, les mélodrames sont accompagnés de larmes.

La peau devient propre et douce, l'apparence s'accompagne d'un changement d'expression du visage, que beaucoup appellent le «regard de l'intérieur», qui caractérise l'accent mis par la femme sur les sensations et les expériences internes.

La nausée. Le plus souvent, pendant cette période, les symptômes de toxicose persistent. La fréquence des nausées est individuelle, parfois accompagnée d'une détérioration du bien-être, dans de tels cas, une consultation médicale est nécessaire.

Vomissement. Malheureusement, tout le monde ne peut l'éviter. Parfois, ce sont des épisodes isolés qui ne nuisent pas à la mère et à l'enfant; avec des vomissements persistants, la déshydratation est dangereuse, une visite chez un médecin est donc obligatoire. Si nécessaire, un traitement hospitalier est prescrit.

Changements mammaires. Le sein féminin se prépare également au processus d'alimentation du bébé.Par conséquent, à 9 semaines, sa taille augmente, la pigmentation des mamelons augmente et des sensations douloureuses peuvent apparaître. Parfois, il y a une augmentation de la sensibilité en réponse à la caresse.

Poids. Le plus souvent, la prise de poids se produit dans le contexte d'une augmentation du volume sanguin circulant et de la rétention d'eau, le corps de la mère fait des réserves de graisse pour nourrir le bébé. Moins souvent, le poids diminue dans le contexte d'une alimentation normale, ce qui peut être causé par une toxicose sévère.

Transpiration. La transpiration peut augmenter, en particulier pendant la saison chaude en raison d'une augmentation du taux de réactions redox et du travail des organes internes avec stress.

Augmentation de la température. La température augmente de plusieurs dixièmes de degré en raison du niveau des niveaux hormonaux et de l'activité du métabolisme des protéines. Si la température est accompagnée de rhumes, un examen médical est nécessaire, l'automédication peut être dangereuse.

La miction devient plus fréquente. En raison de la pression de l'utérus élargi, le volume de la vessie diminue. De plus, les reins du bébé ne sont pas encore complets et le corps de la mère prend en charge leur fonction..

Système nerveux. Réagit aux changements internes et a besoin d'un bon repos. La somnolence diurne, le désir de s'allonger ou simplement de se reposer et de ne rien faire peuvent être assez fréquents pendant cette période.

Appétit. Il peut soit devenir «loup» lorsque non seulement la quantité de nourriture consommée augmente, mais aussi les addictions alimentaires surprennent par des combinaisons; ou il y a une aversion totale pour tout aliment, même celui que vous avez aimé plus tôt. On pense que le fœtus communique ses besoins à la mère..

Décharge du tractus génital. Leur quantité, leur consistance et leur odeur peuvent changer. Avec une augmentation de leur nombre, et encore plus lorsque la couleur passe d'une odeur aigre-douce ou habituelle à une odeur désagréable, vous devez consulter un médecin pour éviter une infection ou une interruption de grossesse..

Douleur abdominale. S'il apparaît périodiquement et de faible intensité, il ne devrait pas être préoccupant. Avec de fortes douleurs de traction accompagnées d'écoulement sanglant, un examen gynécologue est nécessaire pour exclure une fausse couche.

Constipation. À 9 semaines, les premières manifestations de rétention des selles sont possibles en raison de changements hormonaux et d'une certaine limitation de la mobilité de la femme. Une correction du régime alimentaire et une activité physique modérée aideront à résoudre le problème.

Les cheveux de maman deviennent plus secs, ce qui peut augmenter la perte de cheveux lors du shampooing. Il est important, comme recommandé par votre médecin, de prendre la quantité recommandée de liquides et de suivre les conseils diététiques. Après l'accouchement, les phénomènes négatifs disparaissent sans laisser de trace.

Changements dans la configuration de l'abdomen. Chez certaines femmes, un ventre agrandi est déjà visible, avec une silhouette sportive ou, au contraire, en surpoids, ces changements sont encore invisibles.

Vertiges. Les sensations rares ne sont pas dangereuses, en raison de modifications du tonus vasculaire. Si cela devient fréquent et prolongé, informez votre médecin.

Anémie. Pendant la grossesse, une légère diminution de l'hémoglobine est une norme physiologique, cependant, s'il y a des plaintes de faiblesse grave, de malaise et de mauvaise santé, le médecin vous prescrira des tests supplémentaires.

Brûlures d'estomac. Rarement s'inquiète en ce moment. Quand cela apparaît, suivez les recommandations de votre médecin, ne mangez pas trop, suivez un régime et allez vous coucher immédiatement après avoir mangé.

Gonflement des jambes. Un symptôme très rare à 9 semaines. Si cela apparaît, cela peut s'expliquer par une rétention d'eau, mais il vaut mieux consulter un médecin. Peut être un signe de maladie chronique ou de complications.

Pigmentation de la peau du visage ou du haut de la poitrine. Il n'apparaît pas chez tout le monde, après la grossesse et l'accouchement, il disparaît sans laisser de trace. En raison de changements dans les niveaux hormonaux.

bébé conseille

La prise de poids est l'indicateur le plus important de l'évolution de la grossesse. Combien peut-il grandir?

Le rythme cardiaque fœtal est le principal indicateur de la vitalité de l'enfant à naître, qui reflète son état et change s...

Prendre soin de soi pendant la grossesse devrait être spécial. Nous découvrons quelles procédures et quels outils peuvent être dangereux pour l'avenir...

Examen médical

À 9 semaines, une femme qui veut un bébé est généralement déjà inscrite dans une clinique prénatale. Si cela ne s'est pas encore produit, il est temps de contacter pour un examen et des examens, car la formation active des organes internes et la croissance du corps du bébé commencent.

  • Gynécologue obstétricien. Un médecin qui observera la femme tout au long de la grossesse et coordonnera les actions d'autres spécialistes.
  • Thérapeute. Évalue l'état général de la mère, clarifie la présence de maladies chroniques, corrige le traitement des maladies somatiques, car tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse.
  • Oculiste. Examine le fond, pèse le risque de prolongation de la grossesse et de l'accouchement.
  • Otorhinolaryngologist, ou médecin ORL. Pour identifier les foyers chroniques d'infection du nasopharynx et des oreilles.
  • Dentiste. Évaluation de la cavité buccale et de la santé dentaire.
  • Analyse sanguine générale.
  • Analyse d'urine générale.
  • Sang pour la syphilis, l'infection à VIH et l'hépatite, groupe et facteur Rh.
  • Écouvillon vaginal pour la cytologie et les infections.
  • Chimie sanguine.
  • Du sang pour le sucre.
  • Coagulogramme pour évaluer le système de coagulation de la mère.
  • Sang pour infections latentes pour évaluer le risque de développement de l'enfant.

Si nécessaire, le médecin prescrira des examens supplémentaires pour clarifier l'état de la mère, de l'enfant et une planification rationnelle de la grossesse et de l'accouchement.

Examen échographique, s'il n'a pas été réalisé auparavant. L'état, le rythme cardiaque et l'activité physique du bébé sont évalués.

Toutes les autres procédures sont prescrites pour des raisons médicales basées sur le bien-être de la femme enceinte et la présence de maladies somatiques.

Difficulté à porter

A 9 semaines, le risque d'interruption de grossesse est élevé, il est donc important, si vous souhaitez avoir un bébé, d'être observé par des spécialistes. La liste des problèmes probables est la suivante.

Grossesse gelée. De nombreux facteurs influent sur ce résultat: conflit Rh, stress et conditions de travail néfastes de la mère, avortements antérieurs, infections non traitées. Parfois, la raison reste incertaine. Une femme peut ne rien ressentir, mais la pathologie est visible à l'échographie. Il est obligatoire d'interrompre cette grossesse, la méthode est suggérée par le médecin, puis une protection contraceptive est recommandée pendant les rapports sexuels pendant un certain temps.

Fausse couche. Dans ce cas, des douleurs tiraillantes avec écoulement sanglant apparaissent, des vertiges, des nausées et une faiblesse peuvent déranger. Un examen par un gynécologue et une décision sur la poursuite éventuelle de la grossesse sont nécessaires. Si le processus se poursuit, une observation à l'hôpital et un traitement sont indiqués..

Maux d'estomac. Ils sont ressentis non seulement en raison de la croissance de l'utérus, mais également des changements dans l'état du système musculo-squelettique, une augmentation de sa mobilité pour la formation du canal de naissance. En cas de douleur persistante, le spécialiste prescrit, si nécessaire, un examen et un traitement supplémentaires. Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire, par exemple en cas d'appendicite, la grossesse n'est pas une contre-indication.

Pathologie virale. Dangereux à n'importe quelle période, avec une infection virale sur une courte période de temps, il peut entraîner la mort intra-utérine du fœtus, des mutations et des pathologies du développement, et une interruption de grossesse. Pour éviter cela, il est conseillé aux femmes de vacciner selon le calendrier (rubéole), préparation préalable à la grossesse.

Inflammation. Avec un processus infectieux des voies génitales, une gêne ou une sensation de brûlure, une décharge avec une odeur désagréable en grande quantité est perturbée. Après avoir pris un frottis, le médecin recommande un traitement pour éviter l'infection du fœtus..

Douleur dans les glandes mammaires. Le sein féminin se prépare à nourrir le bébé, il est donc versé, sa taille augmente, des sensations douloureuses peuvent parfois être perturbées, du colostrum apparaît. Pour une douleur intense, consultez votre gynécologue pour évaluer son état.

Vomissement. Peut être têtu et douloureux. Si elle s'accompagne d'une augmentation de la température et de selles molles, d'une faiblesse sévère, l'avis d'un spécialiste est nécessaire. Avec des vomissements intenses et de la diarrhée, la déshydratation et les caillots sanguins sont dangereux..

Intolérance aux odeurs. Il accompagne les manifestations de toxicose, même l'odeur de votre parfum préféré peut devenir désagréable. Ne désespérez pas, ce n'est pas pour longtemps, ça passe sans aucune conséquence pour maman et bébé.

Cystite. Il se manifeste par des mictions douloureuses fréquentes par petites portions, il peut y avoir une température basse et une diminution de la quantité d'urine. Dangereux avec possibilité d'infection fœtale, nécessite une attention particulière, un examen et un traitement prescrit par un médecin.

Congestion nasale. En raison d'une modification de l'état des vaisseaux sanguins, la respiration nasale peut être difficile, parfois des ronflements nocturnes et des arrêts respiratoires à court terme pendant le sommeil sont ajoutés. Le médecin ORL examinera la muqueuse nasale et, si nécessaire, donnera des recommandations.

Augmentation de la pression artérielle. À ce moment, certaines femmes ont une pression artérielle élevée. Étant donné que les raisons peuvent être différentes, il est préférable de ne pas s'automédiquer, mais de consulter un spécialiste. Ainsi, l'hypertension peut commencer ou des complications de la grossesse peuvent apparaître..

L'anxiété et même la panique peuvent apparaître à ce stade. Cela se produit généralement chez les femmes primipares ou les femmes ayant des problèmes de grossesse. Cette réaction s'explique par une tempête hormonale et une restructuration du corps, avec une anxiété prolongée, une consultation médicale.

Insomnie. L'anxiété du bébé et les changements internes contribuent aux troubles du sommeil et à la fatigue diurne. Marcher avant l'heure du coucher, des relations de confiance dans la famille, de l'aide et une compréhension mutuelle des êtres chers seront utiles..

Toute quantité de saignement du tractus génital. Une situation très dangereuse, les raisons sont multiples, on ne peut se passer d'une consultation et d'un examen urgent par un gynécologue. Mesures de suivi convenues et prescrites par un médecin.

Palpitations. Parfois, les femmes enceintes se plaignent de crises cardiaques sans raison apparente. Cela peut être dû au niveau d'hormones féminines ou d'hormones thyroïdiennes, à une pression accrue ou à une rétention d'eau. Dans tous les cas, le médecin prescrira une consultation de thérapeute, un ECG, puis un traitement sera recommandé.

Vergetures sur la poitrine. Avec l'élargissement rapide des glandes mammaires, ce que l'on appelle des vergetures ou des rayures blanches radialement à partir du mamelon peuvent apparaître. Pour éviter ce problème, hydratez la peau après le bain avec des huiles, la même procédure aidera à éviter les vergetures plus tard sur la paroi abdominale antérieure.

Photos: ventre à 9 semaines de grossesse

À faire et à ne pas faire

Avec le bien-être d'une femme, les restrictions pendant cette période sont minimes, il est important d'observer le régime quotidien, de bien se reposer et de se nourrir. Le développement actif et la maturation du fœtus suggèrent l'absence d'effets toxiques.

Ce qui est POSSIBLE pour une femme enceinte:

  • Charge de travail réalisable sur le lieu de travail avec une santé satisfaisante, pas de travail de nuit et de stress. Il est souhaitable de limiter le travail sur l'ordinateur.
  • Poursuivre les activités sportives, si elles étaient avant la grossesse avec une diminution du stress ou changer le sport pour un sport moins traumatisant, comme le yoga ou la natation.
  • Marcher à vitesse moyenne dans une forêt ou un parc par temps chaud, se retrouver dans la nature entre amis en bonne compagnie.
  • Exercices du matin de difficulté modérée en l'absence de plaintes, exercices recommandés par le médecin pour préparer l'accouchement.
  • Prendre des médicaments uniquement sur recommandation d'un médecin pour la prévention de la pathologie congénitale ou pour des raisons médicales.
  • Obtenir des émotions positives en faisant ce que vous aimez ou vos passe-temps, en communiquant avec votre famille et vos amis.
  • Examen et observation régulière à la clinique prénatale, suivant les conseils de spécialistes pour la naissance d'un bébé en bonne santé.

Ce qu'une future maman ne devrait PAS:

  • Alcool de toute concentration et de toute quantité. N'oubliez pas que le processus de formation et de développement de l'enfant bat son plein, ne faites pas de mal.
  • Le tabagisme est à la fois actif et passif. La fumée de tabac est toxique, resserre les vaisseaux sanguins et, par conséquent, perturbe la nutrition du fœtus et augmente la pression chez la mère.
  • Il est préférable de reporter les sports traumatisants, de maintenir la forme, de laisser les exercices du matin et la marche.
  • Soulevez des poids de plus de trois kilogrammes, car vous pouvez provoquer la perte d'un enfant.
  • Prenez n'importe quel médicament sans prescription médicale. N'oubliez pas que tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse, même s'ils l'ont déjà été..
  • Vous ne pouvez pas abuser des aliments épicés et en conserve, des aliments gras et frits, cela peut entraîner une perturbation des intestins, de la constipation et des effets sur le fœtus.
  • Effectuer des recherches médicales en raison de l'effet possible sur l'enfant. Uniquement sur ordonnance du médecin.
  • Laissez-vous emporter par de grandes quantités de thé et de café forts. Ce n'est pas seulement un stress sur le système nerveux, mais aussi une raison possible d'une augmentation de la pression..

Nutrition adéquat

Le bébé grandit et a besoin d'un approvisionnement complet en protéines, graisses, glucides, vitamines et micro-éléments pour une formation et un développement appropriés. Maman a également besoin de certains aliments pour une grossesse réussie et une naissance réussie..

À la 9e semaine de grossesse, il est recommandé:

  • Une alimentation variée complète sans aucune restriction particulière, à l'exception de ce qui précède. Il est préférable de manger des aliments bouillis, cuits ou cuits au four, ne pas abuser des assaisonnements et des épices.
  • La fréquence de prise alimentaire doit être d'au moins 5 fois par jour en petites portions pour éviter les brûlures d'estomac et la constipation, et avant le coucher, un dîner abondant 1,5 à 2 heures avant le coucher.
  • Le régime de boisson doit être suffisant et confortable, des restrictions uniquement sur recommandation d'un médecin. Dans le même temps, le régime de boisson signifie prendre de l'eau ordinaire entre les repas, et non du thé ou des jus de fruits.
  • Augmenter la consommation de légumes et de fruits, parmi lesquels le chou et les légumes verts sont préférés; les fruits sont conseillés pas très sucrés, poussant dans la zone de résidence. Les fibres contenues dans ces produits préviennent la constipation et régularisent la motilité intestinale. Si vous êtes sujet aux allergies, excluez les fruits tropicaux et brillants.
  • Les aliments doivent être fraîchement préparés à partir de produits de qualité, il est préférable d'éviter les plats semi-finis ou prêts à l'emploi.
  • Le régime doit contenir une quantité normale de protéines, car il s'agit d'un matériau de construction. Cependant, il ne faut pas abuser de la viande, il y a suffisamment de protéines dans les produits laitiers, les légumineuses, les noix, les œufs.
  • Les graisses sont essentielles au développement normal du système nerveux et des glandes endocrines; le poisson rouge, les huiles végétales et le fromage peuvent être un fournisseur..
  • Les glucides en tant que source d'énergie la plus rapide sont préférés les complexes, qui n'augmentent pas considérablement la glycémie, ils se trouvent dans les grains entiers, les légumes et les fruits non sucrés.
  • Le fromage cottage et d'autres produits laitiers fermentés riches en calcium et en protéines sont utiles pour la formation des os..

Nous cuisinons savoureux et sain pour vous et votre bébé

Tous les composants du régime alimentaire sont importants pour la santé de la mère et le développement physiologique de l'enfant, et pour la prévention des maladies du système digestif, les aliments faits maison sont d'un ordre de grandeur plus précieux et plus sûrs que les produits de rue ou semi-finis. Les produits d'une femme enceinte doivent contenir:

  • le lait et les produits laitiers en tant que fournisseurs de protéines et de matières grasses, de calcium essentiel, de vitamines B et de calcium;
  • les poissons de rivière et de mer, alors que les délicieux fruits de mer sont très caloriques, ils sont limités;
  • légumes et fruits frais locaux, cuits ou cuits au four;
  • volaille ou veau comme source de fer, de vitamines et de micro-éléments;
  • une variété de céréales avec addition de noix ou d'abricots secs;
  • œufs en tant que protéine complète et source de cobalt et de sélénium, vitamines A, D, H et B.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Comment reconnaître et distinguer les contractions d'entraînement des vraies, et quelles sont leurs principales différences: à quoi elles ressemblent, combien de temps elles durent si elles sont douloureuses

Nutrition

Toute femme enceinte, dont l'attente touche à sa fin, doit comprendre comment ne pas confondre les contractions d'entraînement avec les vraies, comment y réagir correctement et ce que l'on peut appeler un écart par rapport à la norme..

J'ai assuré la consommation de drogue

Conception

MINISTÈRE DE LA SANTÉ DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIEINSTRUCTIONS POUR L'APPLICATION MÉDICALE D'UNE PRÉPARATION MÉDICINALETriazavirine®Numéro d'enregistrement:
Nom commercial: Triazavirin®

Traitement de la cystite pendant la grossesse

Nutrition

La grossesse est associée à de nombreuses femmes non seulement de bons souvenirs, mais aussi des problèmes. Fondamentalement, cela concerne toutes sortes de plaies différentes, qui s'accrochent de temps en temps au moment le plus inopportun.

Bondage après l'accouchement

Analyses

Près de 100% des femmes pendant la grossesse au moins une fois, et se demandent si elles peuvent revenir à leurs formes antérieures après l'accouchement. Beaucoup de gens s'inquiètent de cela pratiquement pendant toute la période de gestation, essayant de se limiter à la nourriture et de ne pas réduire leur activité physique.