Principal / Conception

Grossesse 3 mois après la césarienne. Mon expérience

J'imagine à quel point vous seriez inquiet si un court laps de temps s'écoulait entre la césarienne et la nouvelle grossesse. J'ai vécu tout cela. Et je veux partager mon expérience avec toi.

Mon premier bébé est né par césarienne. La grossesse se passait bien, mais pendant les contractions j'ai commencé à saigner, on nous a diagnostiqué un décollement placentaire. Ce jour-là, une césarienne d'urgence a sauvé la vie de mon bébé et sauvé mon utérus, ce qui m'a donné l'opportunité de porter et d'accoucher plus tard. Lors de notre sortie de l'hôpital, les médecins ont averti que notre prochaine rencontre avec eux ne devrait pas avoir lieu plus tôt que dans deux ans et demi..

Trois mois plus tard, mon bébé a soudainement commencé à refuser d'allaiter, il n'était possible de le nourrir qu'avec une personne endormie, et après trois semaines, il a complètement abandonné le lait maternel. Puis je suis allé faire une échographie, on m'a donné une période de 4 semaines, mon mari et moi avons été stupéfaits. Après tout, seulement 3 mois se sont écoulés depuis la césarienne!

J'ai immédiatement appelé le médecin chez qui j'étais enregistrée lors de la première grossesse, elle a insisté pour un avortement, elle avait peur que la couture ne tienne pas, et si cela se produit, je ne pourrai jamais accoucher, et si la couture se disperse, et dans les 20 minutes Je ne recevrai pas d'assistance médicale, alors ma vie n'est plus discutée. C'était très effrayant, j'avais un petit enfant, dont j'étais responsable, et je ne voulais vraiment pas le laisser orphelin. Mais mon mari et moi n'avions pas non plus l'intention de tuer cet enfant..

Nous avons visité 5 médecins. Qui a dit que l'avortement est plus dangereux, puisque vous pouvez toucher la cicatrice, le saignement s'ouvrira et l'utérus sera enlevé. Qui a dit que partir est plus dangereux, car très peu de temps s'est écoulé et la couture peut ne pas résister. Prendre des risques pour tuer un enfant n'était pas notre option, et nous avons décidé de prendre des risques pour sa naissance.

Nous avons choisi la vie

Malgré le fait que j'ai eu un petit enfant qui s'est littéralement assis dans mes bras pendant toute la grossesse, tout s'est bien passé. J'ai suivi toutes les instructions des médecins, dont les principales étaient de ne pas se corroder et de ne pas charger la couture avec des secousses vives. Après 20 semaines, je visitais la salle d'échographie tous les mois pour surveiller la couture. J'ai eu une hystéroscopie tous les deux mois pour étudier plus en détail l'état de la cicatrice. Tout était parfait, mais à 32 semaines, j'ai trébuché, je ne suis pas tombé, mais il y a eu une vive secousse, après quoi j'ai mal au ventre, nous avons eu peur et nous sommes allés à l'hôpital. Après l'échographie vaginale, il est devenu clair que le côté droit de la suture était légèrement agrandi. Il n'y a pas eu de congé, donc j'ai été renvoyé chez moi en toute sécurité, avec des recommandations urgentes de ne pas sortir du lit avant la naissance même, alors nous l'avons fait. Je mentais constamment, et si je sortais me promener, alors seulement par la main avec mon mari, pour ne pas trébucher et trébucher nulle part.

Tout s'est très bien passé et le jour fixé, à 39 semaines, nous sommes allés accoucher. Pour être honnête, pour moi, une césarienne planifiée était un test. Si lors de la première naissance je ne savais pas ce qui m'attendait, et que tout s'est passé si vite que je n'ai même pas eu le temps d'avoir peur. Pour la deuxième fois, j'ai dû moi-même me rendre volontairement à l'opération, monter sur la table d'opération, attendre que tout commence...

La récupération a pris plus de temps que dans le premier cas, les ressources du corps ont été épuisées par deux grossesses consécutives. Mais j'ai eu un bébé en bonne santé, et bien sûr, nous ne regrettons pas d'avoir pris un tel risque. Maintenant, chez moi, il y a des poursuites constantes de deux petits voleurs, le rire des enfants ne s'arrête pas une minute. Mes enfants sont séparés d'un an et deux semaines, et donc c'est très intéressant pour eux d'être ensemble, j'espère qu'ils vivront toute leur vie côte à côte, comme des jumeaux, bien qu'ils soient si différents...

Comment récupérer rapidement d'une césarienne?

Une femme ne peut pas toujours donner naissance à un enfant seule. Les raisons peuvent être multiples: un fœtus trop gros, un placenta praevia plein, un degré élevé de myopie, d'autres maladies et caractéristiques pour lesquelles seule une intervention chirurgicale est indiquée. Mais personne ne supprime la responsabilité de prendre soin du bébé des épaules des femmes, de sorte que la question de savoir comment revenir rapidement à la normale et récupérer après la chirurgie inquiète tous les patients..

Les premiers jours après une césarienne:

RÉFÉRENCE! La césarienne est une intervention chirurgicale majeure au cours de laquelle le tissu d'une femme enceinte est excisé afin d'extraire le fœtus vers l'extérieur. Il est réalisé sous anesthésie générale et rachidienne.

- quand se lever après la chirurgie?

Le patient passe le premier jour après l'opération dans l'unité de soins intensifs. Les 12 premières heures, elle n'est pas autorisée à se lever, mais se coucher à plat dans son lit n'est pas non plus recommandé. Pour que les caillots sanguins sortent et que le processus d'adhésion ne commence pas à l'intérieur, une femme doit absolument bouger - se retourner d'un côté à l'autre, bouger ses jambes. Essayez de reposer vos pieds sur le lit et soulevez légèrement vos hanches, balancez-les d'avant en arrière, puis abaissez-les. Tournez ensuite la cage thoracique d'abord vers la gauche, puis vers la droite. Faites tout en douceur et proprement!

Votre médecin surveillera en permanence votre état de santé: vérifier la pression et le pouls, la quantité de sécrétions, la contractilité de l'utérus. Cela dépend de ces indicateurs - quand vous êtes autorisé à vous lever et à vous asseoir.

Vous ne serez autorisé à vous lever la première fois qu'en présence d'une infirmière. Si vous vous sentez étourdi, ne vous inquiétez pas, c'est normal. Asseyez-vous pendant quelques minutes en respirant profondément. Vous ne pourrez pas vous redresser tout de suite, alors ne vous fatiguez pas. Vous devrez marcher dans les premiers jours en vous penchant un peu en avant pour ne pas déranger à nouveau la couture.

ATTENTION! Dès que la femme et le bébé sont transférés en post-partum et laissés seuls, la mère doit déjà s'occuper elle-même du bébé. Par conséquent, cela ne fonctionnera pas. Vous devriez marcher plus le long du couloir (au moins sur de courtes distances) - de cette façon, l'utérus se contractera plus rapidement.

- combien vous ne pouvez pas pousser après une césarienne?

Une femme sur deux fait face à une nuisance telle que la constipation après l'accouchement. Les hémorroïdes se produisent souvent (surtout dans les derniers stades, lorsque le fœtus appuie sur le rectum avec toute sa masse). Vous ne pouvez pas pousser dans ces cas! Premièrement, il est possible de provoquer l'apparition de fissures dans la membrane muqueuse, de saignements et même de prolapsus du rectum. Et deuxièmement, en raison de la forte tension des muscles du péritoine et de l'utérus, une suture fraîche peut commencer à saigner.

IMPORTANT! Les points de suture après la césarienne sont généralement bien cousus et ne peuvent pas se disperser aussi facilement, mais les efforts auront un effet négatif sur la guérison.

Ce qui suit permet d'éviter la constipation:

  • Respect d'un régime alimentaire particulier avec beaucoup de légumes frais et de céréales, produits laitiers fermentés, pain au son, beaucoup de liquide.
  • Prise de médicaments: Duphalac, Normase, Portalak (si la mère allaite); Guttalaks, Bisacodyl, Regulax (si le bébé est nourri artificiellement). Il est permis d'utiliser des bougies - Calciolax, Ferrolax, Glycelax, bougies à l'huile d'argousier.
  • Recettes folkloriques: une décoction à base de figues, tisanes et décoctions de fruits (ortie, racines de valériane, fenouil, anis, cumin).

- Combien de temps faut-il pour retirer le cathéter?

Un cathéter de dérivation d'urine est un must: il y a un risque élevé d'endommager la vessie pendant la chirurgie. Par conséquent, en surveillant le volume et la couleur de l'urine, et en particulier si du sang est entré dans l'urine, vous pouvez réduire ce risque..

Après la procédure, le cathéter reste dans la vessie pendant un jour ou deux et, en général, il ne provoque pas de sensations désagréables. Et le retrait est rapide et indolore: sur une profonde inspiration.

Règles de récupération après une césarienne:

Une femme doit être préparée au fait que la récupération après une césarienne durera plus longtemps qu'après une naissance naturelle..

- normalisation du cycle menstruel après césarienne

Le processus inverse de restructuration interne commence dès le jour même de la naissance du bébé, mais si pendant l'accouchement naturel, il dure environ six mois, le rétablissement complet du corps après la césarienne se produira dans les 3 ans. La menstruation viendra beaucoup plus tôt - le cycle normal est rétabli dans 3-4 mois.

Ne confondez pas les saignements post-partum - lochies - avec les menstruations. Ils ne sont pas si abondants, mais maculés, jour après jour, ils changent de couleur du brun au transparent, puis disparaissent complètement. L'apparition des lochies est un processus naturel, indiquant la guérison de la muqueuse utérine.

RÉFÉRENCE! L'allaitement accélère la récupération du corps et de l'utérus. Il a été constaté que le lait maternel contient 20 hormones, dont la prolactine. Il a un effet déprimant sur la production de progestérone, qui est responsable de la maturation de l'œuf et de sa fixation dans l'utérus. Plus une femme met souvent le bébé au sein, plus la prolactine est produite, respectivement, plus la période d'absence de menstruation est généralement longue. Parfois, ils ne viennent pas pendant 8 à 10 mois.

- normalisation de l'allaitement après la chirurgie

Les femmes qui ont subi une césarienne ont au départ un certain nombre de difficultés avec l'allaitement. L'attachement précoce (immédiatement après l'accouchement) ne peut pas être effectué, car la mère est assez souvent en soins intensifs par jour. Ils n'y apportent pas les miettes, c'est-à-dire il n'y a pas d'alimentation pendant 24 heures. Par conséquent, le lait n'arrive pas immédiatement, mais après 4 à 5 jours. Le bébé reçoit un mélange spécial d'un biberon ces jours-ci. Le mécanisme de succion du mamelon et du sein étant quelque peu différent, l'enfant doit s'adapter aux conditions modifiées. La condition physique de la mère et les changements hormonaux dans le corps qui ont commencé, affectent également. De plus, les compte-gouttes provoquent souvent un gonflement, et dans la poitrine aussi - ils gonflent, deviennent durs et réagissent douloureusement au toucher..

Par conséquent, rappelez-vous quelques règles importantes:

  • Assurez-vous de masser vos seins et d'exprimer le lait s'il arrive. Il suffit de le faire toutes les 3-4 heures pendant 15 minutes pour chaque glande. Faites tout proprement et soigneusement, sans serrer ni secouer.
  • Placez votre bébé au sein de sorte que non seulement lui, mais aussi vous vous sentiez à l'aise. Vous pouvez le faire en étant couché sur le côté ou en plaçant l'enfant sur le ventre et en appuyant fermement.
  • Vous ne devriez pas ressentir de douleur en suçant! Si la bouche du bébé est grande ouverte, le menton est pressé contre votre poitrine et la lèvre inférieure est tournée vers l'extérieur - vous faites tout correctement.
  • Vous devez nourrir le bébé à la demande, mais s'il dort plus de 4 heures la nuit, vous devez vous réveiller et le nourrir..

- restauration du corps

N'oubliez pas que la période de récupération dure différemment pour chaque femme. Ça dépend de plusieurs facteurs:

  • Caractéristiques individuelles de l'organisme. Comment s'est déroulée l'opération, s'il y a eu des complications (suppuration des sutures ou des restes du placenta dans la cavité utérine) - tout cela n'ajoute pas d'émotions positives et retarde le processus de guérison. Le seuil de la douleur mérite également d'être mentionné. Cet indicateur est différent pour chaque personne: quelqu'un oublie la douleur après quelques jours ou n'y prête pas attention, et quelqu'un n'est pas capable de dormir complètement et de prendre soin de lui-même, sans parler de l'enfant.
  • État psychologique. Cela dépend non seulement du caractère de la femme et de son état moral, mais aussi du climat dans la famille, des relations avec son conjoint et d'autres parents proches, et de l'attitude envers le nouveau-né.

Plus la mère est active, plus vite elle se remettra de l'opération. Cependant, il est important de ne pas nuire et de ne faire que ce que le médecin vous permettra! La modération est la condition principale. Un gros ventre affecte la posture et la démarche. Les muscles abdominaux perdent leur tonus et la démarche ressemble à un canard. Tout cela peut être réglé, mais pas immédiatement, mais progressivement. L'athlétisme est autorisé 10 semaines après la chirurgie. Le yoga et la natation sont autorisés. Marchez autant que possible, portez un corset et des talons bas. Un bon effet relaxant est donné par un massage du dos et du cou.

- faire du sport après une césarienne

Déjà quelques heures après l'opération, vous pouvez faire de l'auto-massage - caresser l'abdomen en mouvements circulaires de gauche à droite et de haut en bas. Obtenez une balle de tennis - écrivez des cercles avec elle, en commençant par le nombril, dans le sens des aiguilles d'une montre.

6-8 mois après la césarienne, vous pouvez faire des exercices pour renforcer les muscles des cuisses, de l'abdomen et de la taille, en commençant par les plus légers. Pilates, aquagym, danse, course à pied sont autorisés.

ATTENTION! Il est interdit d'utiliser des haltères et autres poids après une intervention chirurgicale pendant un an! Arrêtez le cyclisme, le volleyball et l'haltérophilie pendant un moment. Si pendant l'exercice vous ressentez des étourdissements, une divergence de la couture, des écoulements de celle-ci ou du vagin, des douleurs dans l'abdomen - arrêtez immédiatement de pratiquer et choisissez une autre méthode à l'avenir.

- hygiène après césarienne

À la maternité, les infirmières s'occuperont du traitement des coutures. Quand seront-ils retirés (après 5 à 8 jours - vous devrez le faire vous-même. La douleur au site d'incision pendant les 3 à 4 premiers jours est normale. Il est important de porter un pansement post-partum et d'aller aux toilettes à l'heure. Parfois, des analgésiques peuvent être nécessaires, ce n'est pas non plus le cas déviation.

Que faire à la maison:

  1. Se laver les mains avant chaque traitement.
  2. La couture est lavée en prenant une douche avec un gel spécial et tamponnée avec une serviette en papier jetable. Il vaut mieux ne pas utiliser de tissu éponge - les microbes peuvent s'accumuler dans ses plis.
  3. Après le bain, la zone endommagée est traitée avec de la chlorhexidine, de l'acide salicylique dilué ou un autre désinfectant.
  4. Portez des sous-vêtements en coton de taille appropriée. Il ne doit pas tirer la peau, appuyer et frotter.
  5. 2-3 semaines après la suture par césarienne, vous pouvez commencer à enduire un gel régénérant - cela aidera la peau à revenir à la normale plus rapidement.

IMPORTANT! Premier bain - pas plus tôt qu'une semaine après l'opération!

Ce qu'il ne faut pas faire la première fois après une césarienne?

  • Porter des poids
  • Le maximum que vous puissiez soulever est un enfant. Pas de sacs et de boîtes lourds, surtout du sol.
  • Filtrer la presse et effectuer des mouvements brusques (inclinaisons, tours).
  • Frottez la couture avec un gant de toilette.
  • Mangez des aliments gras, sucrés et frits. Les légumineuses, le chou, les conserves et le pain blanc sont interdits.
  • Avoir des relations sexuelles.
    L'interdiction est imposée pendant 1,5 à 2 mois, mais en présence de complications (inflammation interne, endométriose, suppuration des sutures, etc.) - jusqu'à l'autorisation du gynécologue.

RÉFÉRENCE! Planifiez votre prochaine conception au plus tôt 3 ans après la césarienne. Laisser la couture guérir complètement et le corps récupérer.

Conclusion

Préparez-vous à certaines difficultés après une césarienne, mais ne tremblez pas de peur, mais affrontez-les complètement armés. En suivant toutes les recommandations, vous pouvez rebondir assez rapidement et éviter les complications désagréables. Cela demande des efforts, mais les résultats en valent la peine..

Récupération après césarienne

La récupération post-partum n'est pas un processus facile, même pour les femmes qui ont accouché par voie naturelle. Que dire de la césarienne, quand les postopératoires rejoignent tous les problèmes post-partum! Nous vous expliquerons ce qu'une jeune maman peut prendre pour récupérer plus rapidement après cette chirurgie..

Lyudmila Petrova
Obstétricien-gynécologue de la catégorie de qualification la plus élevée, chef du service de maternité de la maternité n ° 16, Saint-Pétersbourg

Conséquences possibles de l'opération

La césarienne consiste à délivrer le fœtus en enlevant la paroi abdominale et l'utérus par une incision. L'utérus post-partum revient à son état d'origine dans les 6 à 8 semaines. Traumatisme de l'utérus pendant la chirurgie, œdème,

la présence d'hémorragies dans la zone de suture, une grande quantité de matériel de suture ralentissent l'involution de l'utérus et prédisposent à l'apparition de complications purulentes-septiques postopératoires dans la zone pelvienne avec implication de l'utérus et des appendices dans le processus. Ces complications après une césarienne surviennent 8 à 10 fois plus souvent qu'après un accouchement vaginal. Des complications telles que l'endométrite (inflammation de la couche interne de l'utérus), l'annexite (inflammation des appendices), la paramétrite (inflammation du tissu péri-utérin), affectent en outre la fonction reproductrice d'une femme, car peut entraîner des irrégularités menstruelles, un syndrome de douleur pelvienne, une fausse couche, une infertilité.

L'état initial de santé de la femme, le choix d'une méthode et d'une technique rationnelles pour effectuer l'opération, la qualité du matériel de suture et du traitement antibactérien, ainsi que la gestion rationnelle de la période postopératoire, la prévention et le traitement des complications associées à l'accouchement chirurgical, déterminent le résultat favorable de l'opération..

Une incision transversale dans le segment inférieur de l'utérus est faite parallèlement aux fibres musculaires circulaires, à un endroit où il n'y a presque pas de vaisseaux sanguins. Par conséquent, il blesse le moins de tous les structures anatomiques de l'utérus, ce qui signifie qu'il perturbe dans une moindre mesure le processus de guérison dans la zone opératoire. L'utilisation de sutures résorbables synthétiques modernes favorise la rétention à long terme des bords de la plaie sur l'utérus, ce qui conduit à un processus de guérison optimal et à la formation d'une cicatrice riche sur l'utérus, ce qui est extrêmement important pour les grossesses et l'accouchement ultérieurs.

Prévention des complications après césarienne

Actuellement, afin de prévenir la morbidité maternelle après une césarienne, des antibiotiques modernes hautement efficaces d'un large spectre d'action sont utilisés, car le rôle des associations microbiennes, des virus, des mycoplasmes, de la chlamydia, etc. est important dans le développement de l'infection. Lors d'une césarienne, des antibiotiques prophylactiques sont administrés après le cordon ombilical réduire leur impact négatif sur l'enfant. En période postopératoire, la préférence est donnée à des traitements antibiotiques de courte durée afin de réduire l'apport de médicaments au bébé par le lait maternel; avec une évolution favorable de la césarienne après la chirurgie, les antibiotiques ne sont pas du tout administrés.

Le premier jour après la césarienne, la femme en post-partum est dans l'unité de soins intensifs sous la surveillance étroite du personnel médical, tandis que les activités de tout son corps sont surveillées. Des algorithmes de prise en charge post-césarienne ont été développés: reconstitution adéquate des pertes sanguines, anesthésie, maintien des systèmes cardiovasculaire, respiratoire et autres. Il est très important dans les premières heures après l'opération de surveiller l'écoulement du tractus génital, car il existe un risque élevé de saignement utérin en raison d'une violation de la contractilité de l'utérus, causée par une blessure opérationnelle et l'action de médicaments. Dans les 2 premières heures après l'opération, une perfusion intraveineuse continue de médicaments réducteurs utérins est réalisée: OXYTOCINE, MÉTHYLERGOMÉTRINE, un sac de glace est placé sur le bas de l'abdomen.

Après une anesthésie générale, il peut y avoir douleur et mal de gorge, nausées et vomissements.

Le soulagement de la douleur après la chirurgie est d'une grande importance. Déjà après 2-3 heures, des analgésiques non narcotiques sont prescrits, 2-3 jours après l'opération, le soulagement de la douleur est effectué selon les indications.

Un traumatisme opérationnel, pénétrer dans la cavité abdominale pendant le fonctionnement du contenu de l'utérus (liquide amniotique, sang) provoque une diminution du péristaltisme intestinal, une parésie se développe - ballonnements, rétention de gaz, pouvant entraîner une infection du péritoine, des sutures sur l'utérus, des adhérences. Une augmentation de la viscosité du sang pendant et après la chirurgie contribue à la formation de caillots sanguins et à leur possible blocage de divers vaisseaux.

Afin de prévenir la parésie intestinale, les complications thromboemboliques, d'améliorer la circulation sanguine périphérique, d'éliminer la congestion dans les poumons après une ventilation artificielle, l'activation précoce de la femme post-partum au lit est importante..

Après l'opération, il est conseillé de se retourner dans le lit d'un côté à l'autre, à la fin du premier jour, il est recommandé de se lever tôt: vous devez d'abord vous asseoir au lit, baisser les jambes, puis commencer à vous lever et à marcher un peu. Vous devez vous lever uniquement avec l'aide ou sous la surveillance d'un personnel médical: après avoir couché suffisamment longtemps, des vertiges, des chutes sont possibles.

Au plus tard les premiers jours après l'opération, il est nécessaire de commencer la stimulation médicamenteuse de l'estomac et des intestins. Pour cela, PROZERIN, CERUKAL ou UBRETID sont utilisés, en plus, un lavement est effectué. Avec un déroulement sans complication de la période postopératoire, le péristaltisme intestinal est activé le deuxième jour après l'opération, les gaz partent d'eux-mêmes et le troisième jour, en règle générale, il y a une chaise indépendante.

Le 1er jour, le puerperant est amené à boire de l'eau minérale sans gaz, du thé sans sucre au citron par petites portions. Le 2ème jour, un régime hypocalorique est prescrit: céréales liquides, bouillon de viande, œufs à la coque. De 3-4 jours après une chaise indépendante, la puerpera est transférée à un régime général. Il n'est pas recommandé de prendre des aliments trop chauds ou trop froids, les aliments solides doivent être introduits progressivement dans votre alimentation.

Le 5-6e jour, des examens échographiques de l'utérus sont effectués afin de clarifier sa contraction opportune.

En période postopératoire, le pansement est changé quotidiennement, examen et traitement des sutures postopératoires avec l'un des antiseptiques (alcool éthylique à 70%, teinture d'iode à 2%, solution de permanganate de potassium à 5%). Les points de suture de la paroi abdominale antérieure sont retirés le 5-7e jour, après quoi le problème de la sortie à domicile est résolu. Il arrive que la plaie sur la paroi abdominale antérieure soit suturée avec une suture intradermique «cosmétique» avec un matériau de suture résorbable; dans de tels cas, il n'y a pas de coutures externes amovibles. La sortie est généralement effectuée le 7-8ème jour.

Établir l'allaitement après une césarienne

L'allaitement est souvent difficile après une césarienne. Ils sont causés par un certain nombre de raisons, y compris la douleur et la faiblesse après la chirurgie, la somnolence de l'enfant dans le contexte de l'utilisation d'analgésiques ou d'une altération de l'adaptation du nouveau-né lors de l'accouchement chirurgical, l'utilisation de mélanges pour donner du «repos» à la mère. Ces facteurs rendent difficile l'établissement de l'allaitement. En raison de la nécessité d'un régime hypocalorique pendant 4 jours, la formation de lactation se produit dans le contexte d'une carence dans le régime alimentaire d'une femme qui allaite en macro et micro-éléments, ce qui affecte non seulement la quantité, mais également la qualité du lait. Ainsi, la sécrétion quotidienne de lait après la césarienne est presque 2 fois inférieure par rapport à l'accouchement spontané; le lait contient une faible teneur en ingrédients principaux.

Il est important de s'assurer que le bébé prend le sein pendant les 2 premières heures après la chirurgie. Actuellement, la plupart des institutions obstétricales fonctionnent sur le principe du séjour conjoint de la mère et de l'enfant.

Par conséquent, si tout s'est passé sans complications, vous pouvez exprimer le désir de laisser le bébé à côté de vous et de commencer l'allaitement sous la supervision du personnel, dès que l'anesthésie disparaît et que vous avez la force de prendre votre bébé dans vos bras (environ 6 heures après l'opération). Les femmes qui allaitent dont l'allaitement est reporté pour diverses raisons (naissance d'enfants nécessitant un traitement spécial, survenue de complications chez la mère) devraient recourir à l'expression du lait pendant les heures d'alimentation pour stimuler la lactation.

L'une des principales conditions d'un allaitement réussi après une césarienne est de trouver une position dans laquelle la femme est à l'aise pour nourrir son bébé. Le premier jour après l'opération, il est plus facile de se nourrir couché sur le côté. Certaines femmes trouvent cette position inconfortable. cela étire les coutures, de sorte que vous pouvez nourrir tout en étant assis et en tenant le bébé sous le bras ("ballon de foot sous le bras" et "couché sur le lit"). Dans ces positions, les oreillers sont placés sur les genoux, l'enfant s'allonge dessus dans la bonne position, tandis que la charge est retirée de la zone de couture. À mesure qu'elle se rétablit plus tard, la mère peut nourrir le bébé en position couchée, assise et debout..

Afin de stimuler la lactation, des méthodes physiothérapeutiques de stimulation de la lactation sont utilisées (OVNI des glandes mammaires, UHF, massage par vibration, exposition aux ultrasons, stimulation sonore "bioacoustique"), phytothérapie: une décoction de graines de carvi, aneth, origan, anis, etc. Pour améliorer la composition de qualité du lait maternel, il est nécessaire d'introduire additifs alimentaires (produits protéinés et vitaminés spécialisés) dans l'alimentation d'une mère qui allaite: Femilak-2, Milky Way, Mama Plus, Enfimama. Toutes ces activités ont un effet bénéfique sur les indicateurs du développement physique des enfants pendant leur séjour à la maternité, et la mère sort avec une lactation bien établie..

Gymnastique après césarienne

6 heures après l'opération, vous pouvez commencer les exercices thérapeutiques les plus simples et masser la poitrine et l'abdomen. Vous pouvez les faire sans instructeur, couché dans le lit avec les genoux légèrement pliés:

    caresses circulaires avec une paume sur toute la surface de l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre de droite à gauche, de haut en bas le long des muscles droits de l'abdomen, de bas en haut et de haut en bas obliquement - le long des muscles abdominaux obliques - pendant 2-3 minutes;

en caressant les surfaces avant et latérales de la poitrine du bas vers la région axillaire, le côté gauche est massé avec la main droite, la droite - avec la gauche;

les mains sont placées derrière le dos et la région lombaire est caressée avec les surfaces arrière et palmaire des mains dans la direction de haut en bas et sur les côtés;

respiration thoracique profonde, pour le contrôle, les paumes sont placées sur la poitrine: au détriment de 1-2, une respiration profonde est prise avec la poitrine (la poitrine se soulève), au détriment de 3-4, expiration profonde, tout en appuyant légèrement sur la poitrine avec les paumes;

respiration profonde dans l'abdomen, les paumes, tenant la zone des coutures, inspirez au nombre de 1-2, gonflez l'abdomen, expirez au nombre de 3-4, en tirant l'estomac autant que possible;

rotation des pieds, sans lever les talons du lit, alternativement dans un sens et dans l'autre, décrivant le plus grand cercle possible, pliant les pieds vers et loin de vous;

flexion et extension alternées des jambes gauche et droite, le talon glisse le long du lit;

tousser tout en soutenant la zone de couture avec vos paumes.

Répétez les exercices 2 à 3 fois par jour.

Récupération physique après césarienne

Le versement chaud du corps par parties de la douche est déjà possible à partir de 2 jours après l'opération, mais vous pouvez complètement prendre une douche après la sortie de la maternité. Lors du lavage de la couture, il est préférable d'utiliser du savon non parfumé pour éviter de blesser la croûte. Vous pouvez vous immerger dans le bain au plus tôt 6 à 8 semaines après l'opération. à ce stade, la surface interne de l'utérus guérit complètement et l'utérus revient à son état normal. Se rendre aux bains n'est possible que 2 mois après l'examen médical.

Pour que la cicatrice postopératoire se dissolve plus rapidement, elle peut être lubrifiée avec une pommade à la prednisone ou un gel CONTRACTUBEX. Dans la zone de la cicatrice, un engourdissement peut être ressenti pendant jusqu'à 3 mois, jusqu'à ce que les nerfs sectionnés pendant l'opération soient restaurés.

La restauration de la forme physique après une césarienne n'est pas sans importance. Dès le premier jour, il est recommandé de porter un bandage post-partum. Le bandage soulage les douleurs lombaires, aide à maintenir une posture correcte, accélère la restauration de l'élasticité musculaire et cutanée, empêche les sutures de diverger, aidant à guérir les plaies postopératoires. Cependant, il n'est pas souhaitable de le porter pendant une longue période. les muscles doivent travailler, se contracter. En règle générale, le bandage est porté pendant plusieurs semaines après l'accouchement, en se concentrant sur l'état des muscles abdominaux et le bien-être général. Les exercices thérapeutiques doivent être commencés 6 heures après l'opération, en augmentant progressivement son intensité. Après avoir enlevé les points de suture et consulté un médecin, vous pouvez commencer à faire des exercices pour renforcer les muscles du plancher pelvien et les muscles de la paroi abdominale antérieure (exercice de Kegel - compression et relaxation du plancher pelvien avec une augmentation progressive de la durée jusqu'à 20 secondes, rétraction de l'abdomen, soulèvement du bassin et autres exercices), ce qui provoque afflux de sang vers les organes pelviens et accélère la récupération. Lors de la réalisation d'exercices, non seulement la forme physique est rétablie, mais également des endorphines sont libérées - des substances biologiquement actives qui améliorent l'état psychologique d'une femme, réduisent la tension, un sentiment de dépression, une faible estime de soi.

Il n'est pas recommandé de soulever des poids supérieurs à 3-4 kg pendant 1,5 à 2 mois après l'opération. Vous pouvez commencer des activités plus actives 6 semaines après l'accouchement, compte tenu de votre niveau de forme physique avant la grossesse. La charge est augmentée progressivement, évitant les exercices de force sur le haut du corps, car cela peut réduire la lactation. Les types actifs d'aérobic et de course à pied ne sont pas recommandés. À l'avenir, si possible, il est conseillé de s'engager dans un programme individuel avec un coach. Après un entraînement de haute intensité, les niveaux d'acide lactique peuvent augmenter et, par conséquent, le goût du lait se détériore: il devient acide et le bébé refuse de téter. Par conséquent, la pratique de tout type de sport pour une femme qui allaite n'est possible qu'après la fin de l'allaitement, et non l'allaitement - après la restauration du cycle menstruel..

Les relations sexuelles peuvent être reprises 6 à 8 semaines après la chirurgie en visitant un gynécologue et en discutant d'une méthode de contraception.

Deuxième et troisième naissance après césarienne

La restauration progressive du tissu musculaire dans la zone de la cicatrice utérine se produit dans les 1 à 2 ans après l'opération. Environ 30% des femmes après une césarienne prévoient d'avoir plus d'enfants à l'avenir. On pense que la période après 2-3 ans après avoir subi une césarienne est plus favorable pour le début de la grossesse et l'accouchement. La thèse «après une césarienne, l'accouchement par voie naturelle est impossible» devient désormais hors de propos. Pour un certain nombre de raisons, de nombreuses femmes tentent un accouchement vaginal après une césarienne. Dans certaines institutions, le pourcentage de naissances naturelles avec une cicatrice sur l'utérus après une césarienne est de 40 à 60%.

Comment se remettre d'une césarienne: se dépêcher lentement

Lorsque l'accouchement naturel est impossible, la femme subit une opération abdominale - une césarienne; les médecins préviennent la jeune mère que les complications ne sont pas exclues après la chirurgie et que le corps devra se réhabiliter plus longtemps que lors d'un accouchement normal. Une femme devra surveiller attentivement sa santé et suivre les instructions des médecins. Voyons comment la vie se passe après la césarienne.

Comment fonctionne la césarienne, ce qui affecte la période de récupération

La césarienne est une opération au cours de laquelle un nouveau-né naît en contournant le canal génital, par une incision dans le bas de l'abdomen. Faites une césarienne sous anesthésie générale ou locale; comme ce dernier, l'anesthésie péridurale est plus souvent utilisée (un anesthésique est injecté entre certaines vertèbres lombaires, après quoi le patient ne ressent pas de douleur dans les organes pelviens).

La procédure pour extraire les enfants des corps de mères décédées était connue dans la Grèce antique; Pour la première fois, le médecin de la cour française Ambroise Paré a commencé à faire des césariennes aux femmes vivantes au 16ème siècle, mais même alors, il n'était pas possible de sauver la vie de la femme en travail. Ce n'est qu'au XIXe siècle que les premiers survivants sont apparus après la césarienne; aujourd'hui, en moyenne, une femme sur cinq en travail subit une intervention chirurgicale.

Lorsqu'une césarienne se fait sous anesthésie générale, une femme reprend conscience une demi-heure ou une heure après l'accouchement: elle a souvent mal et a des vertiges, des nausées. Une péridurale bien faite est plus facile à tolérer.

De la table d'opération, la femme en travail est transportée vers l'unité de soins intensifs; maman est sous l'œil vigilant du personnel médical, qui vérifie périodiquement:

  • indicateurs de pression artérielle;
  • température corporelle;
  • comment l'utérus se contracte;
  • le saignement s'est ouvert ou non;
  • comment fonctionnent les organes urinaires; si nécessaire, insérez un cathéter.
L'unité de soins intensifs est équipée de tout le nécessaire pour une surveillance constante de l'état de la mère

Les infirmières traitent les coutures avec des antiseptiques. Les médicaments suivants sont administrés au patient:

  • médicaments qui stimulent la contraction des muscles de l'organe génital;
  • antibiotiques - pour éviter l'infection du corps; la menace d'infection est dix fois plus élevée qu'après un accouchement naturel;
  • solutions de glucose et de chlorure de sodium - pour restaurer les propriétés du sang;
  • analgésiques approuvés pour les mères allaitantes - pour soulager les douleurs postopératoires.

La perte de sang nécessite une transfusion sanguine.

Lorsque la santé de la femme en travail est normale, le deuxième jour après l'opération, la femme est transférée au service post-partum - déjà avec le bébé. Après cinq à six jours, une échographie est effectuée, vérifiant l'état des organes pelviens; s'il n'y a pas de problème, les points de suture sont supprimés pour la femme. Une semaine plus tard, le patient sort de l'hôpital. En l'absence de problèmes de santé, déjà le deuxième jour après la césarienne du nouveau-né tombe sur la mère

La rééducation du corps après une césarienne dure de trois mois à six mois. En ce moment, la vie de maman est pleine d'interdictions et de restrictions, mais elles sont progressivement supprimées.

Le moment du rétablissement complet dépend des facteurs suivants:

  • si l'opération a entraîné des complications;
  • à quelle vitesse les tissus sont régénérés;
  • quel est l'âge de la femme (un jeune corps est réhabilité plus tôt);
  • Est-ce que maman souffre de maladies chroniques?
  • La femme suit-elle les recommandations des médecins?
  • comment la patiente mange, quel style de vie elle mène;
  • est souvent nerveux, stressé.
Après une récupération complète, la suture de la césarienne n'est pas trop visible

Ce qu'il ne faut pas faire après la chirurgie

Pour éviter qu'une césarienne ne se transforme en problèmes de santé, une jeune maman devra se conformer aux conditions suivantes:

  • le premier jour - ne mangez rien et ne sortez pas du lit sans l'autorisation du médecin; les gynécologues permettent à certaines femmes de se lever si l'opération s'est déroulée sans complications et que le patient se sent bien, mais il est impossible de s'asseoir, sinon les points de suture se disperseront;
  • pendant les deux ou trois premiers jours, il est contre-indiqué de manger des aliments solides, afin de ne pas compliquer la digestion;
  • pendant les dix premiers jours, ne vous penchez pas, ne vous accroupissez pas; ne vous douchez pas pendant une semaine (pour que les coutures ne soient pas mouillées, sinon elles s'enflammeront);
  • frotter la couture avec un gant de toilette est contre-indiqué pendant deux semaines;
  • évitez de tendre les muscles abdominaux pendant environ un mois et demi;
  • le sexe est contre-indiqué pendant deux mois; vous ne pouvez pas prendre de bain;
  • les deux à trois premiers mois - il est interdit de soulever une charge pesant plus de 3-4 kilogrammes, ainsi que de faire des travaux ménagers lourds, de faire du sport et de faire de l'exercice physique complet; Il n'est pas interdit de prendre l'enfant dans vos bras, mais vous ne pouvez pas marcher avec lui dans l'appartement ou dans la rue pendant longtemps; Votre propre bébé est une «charge» qu'une mère qui a subi une césarienne peut supporter, mais rien de plus lourd qu'une miette ne peut être soulevé
  • pendant six mois, vous devez abandonner les exercices et les sports qui impliquent un stress important sur les muscles;
  • il n'est pas recommandé de planifier une nouvelle grossesse pendant deux ans après l'opération.

Que manger après une césarienne

L'un des dangers qui attendent une femme après une césarienne est un trouble des organes digestifs; Ainsi, avec la constipation, les muscles se contractent et les coutures peuvent se séparer. Par conséquent, la femme en travail est transférée à un régime spécial..

Le premier jour après l'accouchement, la mère ne mange rien, elle ne boit que de l'eau propre non gazeuse - par petites gorgées, à intervalles; vous pouvez ajouter un peu de jus de citron. Les nutriments sont injectés dans le corps à l'aide d'un compte-gouttes. En général, il est rare qu'une personne après l'opération ait de l'appétit - la patiente s'éloigne de l'anesthésie, elle s'inquiète de la douleur dans la zone de suture.

Menu du deuxième jour

Pas de nourriture solide. Maman est autorisée à manger des plats liquides, sans sel ni sucre. Ce régime est proposé à tous les patients ayant subi une chirurgie abdominale..

Cependant, la femme est toujours à l'hôpital et le personnel médical surveille le régime; tout le monde n'aimera pas les aliments maigres sans exhausteurs de goût, mais cela ne nuira pas à la santé. Ce que tu peux:

  • bouillon de dinde ou de bœuf (ne mangez pas de viande elle-même);
  • fromage cottage faible en gras, haché dans un mélangeur;
  • kéfir faible en gras.

En principe, le yogourt fait maison convient également, seulement il est préparé à la maison et ce n'est pas un fait que selon les règles; pour ne pas s'empoisonner, il vaut mieux attendre avec un tel plat.

Que manger le troisième jour

Le lendemain, le menu est beaucoup plus riche; la mère est soutenue par des aliments bouillis ou en purée, mais ceux qui provoquent la formation de gaz dans les intestins doivent être évités, par exemple:

  • les légumineuses;
  • produits de pâte;
  • chou;
  • les raisins;
  • viandes grasses (agneau, porc).

Permis:

  • flocons d'avoine bouillis dans de l'eau;
  • soufflé de viandes maigres (dinde, lapin);
  • soufflé de poisson marin faible en gras (merlu, morue);
  • thé noir liquide, gelée, boisson aux fruits.

Le troisième jour après une césarienne, une femme devrait déjà vider ses intestins d'elle-même; quand ça ne marche pas, l'infirmière met un lavement.

Régime alimentaire la première semaine

Jour après jour, la carte est de plus en plus variée, ce qui améliore l'humeur de la femme. Ainsi, sur la table peut apparaître:

  • bouillie sur l'eau (sauf pour le riz, qui renforce);
  • soupe avec des morceaux de légumes hachés;
  • escalopes cuites à la vapeur, boulettes de viande - à partir de viande maigre;
  • légumes bouillis, casseroles de légumes;
  • fromage;
  • pommes cuites;
  • pain ou craquelins légèrement rassis;
  • compote de fruits secs.

Le cinquième ou sixième jour, il est déjà autorisé d'inclure de la viande maigre bouillie dans le menu, ainsi que des fruits frais, qui seront approuvés par un pédiatre pour une mère qui allaite (pour protéger le nouveau-né des allergies).

Les plats gras, frits, épicés, marinés, ainsi que les viandes fumées et les pâtisseries sont toujours interdits.

Galerie de photos: repas de la première semaine après la césarienne

Les principes de la nutrition le premier mois

Si une femme allaite son bébé, le régime alimentaire après son retour à la maison de l'hôpital ne diffère pas de celui des autres mères allaitantes; beaucoup de restrictions sur la nourriture, dont le nombre diminue cependant chaque mois. Lorsque le bébé est nourri au biberon, le menu de la mère est bien sûr plus riche..

Ceux qui ont subi une césarienne doivent porter une attention accrue à la fois à l'alimentation et à la quantité ingérée. Voici les règles:

  • mangez souvent, mais mettez de petites portions sur la table;
  • ne pas trop manger;
  • ne mangez pas de plats chauds, seulement des plats chauds;
  • ne mangez pas la nourriture d'hier - seulement fraîchement préparée;
  • abandonner les aliments solides le premier mois;
  • pas de viandes fumées, de conserves, de produits semi-finis;
  • continuer à éviter tout ce qui provoque des gaz.

Activité physique après césarienne

L'activité physique accélère la rééducation du patient et réduit la menace de conséquences négatives. Plus le temps passe après l'accouchement, plus la charge est élevée, mais elles doivent être augmentées progressivement et certaines doivent être abandonnées pendant longtemps.

Lorsqu'une femme est modérément mobile, la production de lait maternel s'améliore plus rapidement - lactation.

Comment se déplacer la première semaine

Quelques heures après l'opération, qui s'est déroulée sans complications, la femme commence à bouger ses membres; conseillé:

  • tirez sur vos orteils;
  • faites pivoter doucement les mains et les pieds dans des directions différentes;
  • presser légèrement et détendre les muscles des fesses.

Plus tard, avec la permission du médecin, vous pouvez plier et plier vos jambes, vos bras, faire pivoter votre tête.

La patiente passe le premier jour allongée sur le dos ou sur le côté; vous devez périodiquement vous retourner d'un côté à l'autre - les mouvements sont sans hâte, doux, pour que la couture ne fasse pas mal. Si vous restez immobile, les intestins fonctionneront lentement; la constipation n'est pas exclue, le risque de formation d'adhérences augmentera - les zones de fusion du tissu conjonctif, qui traînent parfois les organes reproducteurs, perturbant leurs fonctions.

Les médecins, en règle générale, n'ordonnent pas de se lever après une intervention chirurgicale pendant 12 à 24 heures; pour certains, des exceptions sont faites - si une femme a subi l'opération sans problème et se sent comme un A, elle est autorisée à se lever 8 heures après la césarienne. Cependant, la première ascension se déroule sous la supervision d'une infirmière qui s'assure que le patient:

  1. Allongé de mon côté, laisse d'abord mes jambes hors du lit.
  2. A lentement pris une position verticale, appuyé contre la tête de lit.
  3. Lentement se leva, fit soigneusement les premiers pas, s'appuyant sur la main de l'infirmière.

A chaque nouvelle montée, le nombre de marches est augmenté. Le lendemain, la femme en travail marche déjà sans soutien; il est temps de prendre soin du bébé.

Le deuxième jour, la femme essaie de s'allonger sur le ventre - cela contribue à une meilleure contraction de l'utérus; mais à cause de la douleur dans la zone de suture, cette position est inacceptable pour certains patients. Aussi maman est autorisée à s'asseoir.

À partir du troisième jour, il est également permis de faire soigneusement les exercices de Kegel - pour serrer et desserrer les muscles du vagin; donc les muscles du plancher pelvien seront renforcés, il n'y aura pas de difficultés avec la miction.

Avant de quitter l'hôpital, le médecin vérifie l'état de la suture et, en fonction du degré de guérison, donne à la femme des recommandations sur l'activité physique à la maison.

Activité physique au cours des deux premiers mois

La principale préoccupation d'une jeune mère est de savoir qui, à sa place, assumera les tâches ménagères et aidera à s'occuper du bébé; mais en règle générale, le soutien vient des êtres chers.

Prendre un bain, s'habiller, mettre un enfant au lit - une femme peut généralement faire un tel travail; Les tâches ménagères sans effort sont également les bienvenues - par exemple, épousseter les étagères, ranger les articles, arroser les fleurs, etc. Si maman n'a pas de complications après la césarienne, elle s'occupe du bébé

Afin de ne pas disperser les points de suture postopératoires, dans les huit semaines suivant la césarienne, vous ne pouvez pas:

  • soulevez des poids, portez l'enfant pendant une longue période;
  • faire des mouvements brusques;
  • donner une charge à la presse;
  • Effectuer des travaux qui nécessitent de s'accroupir ou de se pencher (nettoyer les planchers, se laver les mains, épousseter les meubles bas);
  • faire du sport ou faire de l'exercice physique complet; donc aller à la gym ou à la piscine devra être reporté.

Cependant, un complexe d'exercices légers ne fera pas de mal; par exemple, faites ceci:

  • debout, faites des balançoires circulaires avec vos mains - depuis l'enfance, cet exercice est connu sous le nom de "moulin";
  • penchez votre dos contre le mur, redressez vos épaules; la tête, les épaules, les fesses et les talons touchent le mur; alors attendez 2-3 minutes;
  • marche sur place;
  • couché sur le dos avec vos mains au niveau des coutures, écartez vos bras sur les côtés lorsque vous inspirez, abaissez-les lorsque vous expirez; dans la même position, pliez et dépliez vos bras au niveau des coudes;
  • en position couchée, tournez avec vos mains et vos pieds;
  • en inspirant, pliez les genoux, en expirant, abaissez-le;
  • couché sur le dos avec les mains derrière la tête, en inspirant, levez la tête (les coudes sont écartés, les genoux ne sont pas pliés), en expirant, prenez la position de départ.

La meilleure activité physique pour une femme qui a subi une césarienne est la marche. Les promenades quotidiennes avec un enfant dans une poussette amélioreront la santé plus efficacement que les médicaments. Ne marchez pas tant que vous n'êtes pas complètement épuisé - seulement tant qu'il y a du désir et de la force. Cela devient une habitude de promener le bébé tous les jours, grâce à la marche, maman renforce la santé

Cependant, il existe des bancs pour se reposer et pour réduire la charge sur la couture, achetez un pansement; un tel dispositif post-partum permettra à la mère de se déplacer plus facilement et d'éviter des sensations douloureuses dans la zone de suture. Ne portez pas de bandage toute la journée; mettez-le pendant 3-4 heures, puis faites une pause - sinon la couture s'infecte. Un bandage est une bonne aide pour une femme en promenade, mais il ne doit pas être porté toute la journée

Utile pour maman et les exercices de respiration, qui sont effectués après le retour de l'hôpital; une bonne respiration aidera à saturer les cellules en oxygène, à améliorer la santé et à prévenir la dépression post-partum. Voici les exercices:

  • couché ou assis, mettez vos mains sur votre ventre, gardez-le immobile; prenez dix respirations profondes avec votre poitrine;
  • en tenant la couture avec vos mains, inspirez et expirez doucement avec le ventre dix fois;
  • inspirez en comptant cinq et sortez légèrement le ventre; retenez votre souffle pendant cinq secondes, expirez lentement, en comptant à nouveau jusqu'à cinq et en aspirant votre estomac.

Charges au cours des six premiers mois

Au troisième mois après l'accouchement, la femme n'est presque pas gênée par la douleur, mais cela ne signifie pas que la restauration du corps est complète. L'activité physique est autorisée à augmenter; maman est autorisée à faire:

  • gymnastique le matin; Des exercices faciles peuvent être effectués deux mois après l'accouchement chirurgical
  • natation, aquagym (uniquement si approuvé par le médecin);
  • yoga;
  • un certain nombre d'exercices avec fitball - ballon de gymnastique.
Fitball est un appareil à la mode et utile pour faire du sport; pour ceux qui ont subi une césarienne, seuls des exercices simples avec un ballon conviennent

Avant les cours, il est conseillé de parler avec des formateurs expérimentés afin qu'ils conseillent un ensemble de mouvements, en tenant compte de l'état de la femme; dans les centres de remise en forme modernes, des groupes de nouveau-nés sont souvent recrutés. Il y a même un fitness pour bébé, où les mères qui veulent se mettre en forme sont engagées avec les enfants - elles se développent également physiquement.

Au cours des six premiers mois suivant l'accouchement chirurgical, une femme n'est catégoriquement pas adaptée:

  • balancer la presse et autres exercices qui entraînent les muscles abdominaux;
  • virages serrés, virages serrés à droite et à gauche;
  • charge sur le bas du dos;
  • squats;
  • corde à sauter;
  • exercices avec haltères et autres poids.

Au cours de l'année suivant la césarienne, il est interdit de pratiquer de tels sports:

  • musculation;
  • athlétisme;
  • volley-ball, basket-ball;
  • Football;
  • grand tennis;
  • cyclisme;
  • fonctionnement;
  • parachutisme.

Quand le cycle et les organes reproducteurs seront restaurés

De 6 à 10 semaines après l'accouchement, les soi-disant lochies - écoulement sanglant du vagin de la femme; cela arrive à ceux qui ont accouché naturellement et à ceux qui ont accouché par césarienne. Lochia est un signe de récupération de l'utérus; ils n'ont rien à voir avec les menstruations.

L'heure de retour du cycle menstruel ne dépend pas de la méthode d'accouchement, mais d'autres facteurs, notamment:

  • l'âge de la femme, est-elle en bonne santé, quel style de vie elle mène;
  • comment la grossesse s'est déroulée, était-elle accompagnée de complications;
  • est-ce que maman allaite.

C'est la lactation qui affecte principalement la récupération des menstruations. Lorsqu'un bébé est allaité, la menstruation survient six mois ou un an après l'accouchement; chez les mères qui n'allaitent pas, leurs règles reviennent après 2-3 mois.

S'il n'y a pas de période mensuelle pendant plus d'un an, quelque chose s'est mal passé dans le corps et une assistance médicale est nécessaire.

Après une opération césarienne, une cicatrice se forme sur l'utérus; l'état de la cicatrice est influencé par la qualité du travail du chirurgien et le déroulement de la période de rééducation. Si la cicatrice s'amincit, des problèmes sont inévitables lors de la prochaine grossesse: risques élevés de rupture utérine.

Renouvellement de la vie intime

Après une césarienne, l'organe génital est blessé, il faut du temps pour sa guérison - d'un mois et demi à deux mois. Les contacts sexuels sont exclus pour les femmes de nos jours..

Après deux mois, les lochies cessent de se démarquer - à ce moment-là, il est possible de reprendre les relations sexuelles; seulement d'abord, la femme rend visite au gynécologue, qui examine la chaise à l'aide de miroirs. De plus, ma mère fait des tests et fait une échographie. Si l'examen ne révèle pas d'inflammation ou d'infection des organes génitaux, comme on dit, allez-y.

La couche musculaire de l'utérus n'est entièrement restaurée qu'après deux à trois ans, une cicatrice se forme sur le site de la couture; tant que l'organe reproducteur n'est pas «revenu à ses sens», une nouvelle grossesse est contre-indiquée. Il est également impossible d'avoir un avortement: la procédure est traumatique, menace d'amincissement de la cicatrice utérine. Par conséquent, les conjoints devront utiliser la contraception; il convient de noter que le dispositif intra-utérin est installé au plus tôt six mois après la césarienne.

Une femme peut devenir enceinte pendant l'allaitement; on croyait auparavant que la lactation empêche la conception.

Un détail important: lorsqu'une femme est de retour en position deux ans plus tard, elle devra probablement accoucher à nouveau avec l'aide d'une césarienne. Et si vous retardez la conception jusqu'à trois ans, l'accouchement naturel deviendra possible..

Quand l'allaitement s'améliore

Après un accouchement physiologique, une femme reçoit du lait le troisième jour - sous l'influence d'hormones qui stimulent la production d'aliments pour le bébé (prolactine, ocytocine). Et après la césarienne, le processus est retardé, le lait apparaît environ le cinquième jour. Raison: L'accouchement chirurgical, en règle générale, est prescrit à l'avance, sans tenir compte de la pleine disponibilité du corps féminin à l'accouchement; les hormones entrent dans la circulation sanguine plus tard, après la chirurgie.

Certaines mères craignent que le bébé meure de faim; il n'y a aucune raison à cela - dans les maternités, les nouveau-nés qui ne sont pas encore allaités sont complétés par du lait maternisé.

Un manque temporaire de lait n'exclut pas les avantages de la stimulation mammaire. Déjà le deuxième jour après l'opération, si une femme se sent bien, elle lui apporte un bébé. Essayez de donner un sein au bébé - laissez-le téter, c'est une stimulation, à la suite de laquelle le liquide nutritif remplit le sein plus rapidement.

Pour éviter tout inconvénient dans la procédure, procédez comme suit:

  1. Allongé sur le côté, placez un oreiller sous vos genoux, vous ne glisserez pas.
  2. Couvrez votre ventre avec un autre oreiller - tout à coup, le bébé vous donne un coup de pied accidentel, il vous fera mal.
  3. Tiens la tête du bébé.
  4. Assurez-vous que le corps et la tête sont dans le même plan.

Lorsque vous allaitez assis, placez-vous de manière à ce que le bébé n'appuie pas sur votre ventre. Utilisez un oreiller pour soulever le bébé vers la poitrine. Cette position s'appelle «Dans le berceau», elle convient aux mères allaitantes ayant subi une césarienne

Comment entretenir une couture

À la maternité, la suture postopératoire est régulièrement traitée avec des antiseptiques par le personnel médical. À la maison, la femme doit s'occuper elle-même de la plaie en voie de guérison, mais un médecin compétent indiquera certainement dans la décharge comment faire cela.

Pour que la cicatrice sur l'abdomen ne s'infecte pas et se dissolve plus rapidement, irriguez-la (si le médecin le permet) avec la solution de Miramistin; lubrifiez avec des gels spéciaux, des pommades (par exemple, Levomekol), qui favorisent la régénération des tissus et combattent l'inflammation. Le médecin vous indiquera le schéma thérapeutique. Lorsque la suture guérit, le traitement avec du gel Contractubex aidera à améliorer l'aspect cosmétique de la cicatrice..

Certaines femmes, essayant de resserrer un ventre affaissé, utilisent des crèmes hydratantes; l'essentiel est de ne pas laisser la crème pénétrer sur la cicatrice.

Du 7 au 8e jour après l'opération, vous pouvez prendre une douche - si le médecin, après avoir examiné la couture, considère qu'elle guérit normalement. Auparavant, il est contre-indiqué de mouiller la plaie pour ne pas provoquer de suppuration. Voici les règles de traitement de l'eau après une césarienne:

  • prenez une douche tous les jours, mais ne frottez pas la cicatrice avec un gant de toilette;
  • l'eau doit être tiède et non chaude;
  • après le bain, traitez la couture avec des antiseptiques prescrits par le médecin;
  • ne prenez pas de bain pendant deux mois - jusqu'à ce que la plaie sur l'abdomen guérisse et que les lochies s'arrêtent.

Complications possibles après césarienne

Des conséquences négatives surviennent en cas d'accouchement chirurgical infructueux, ainsi que du mauvais mode de vie d'une femme et de soins imprudents pour la suture. Parmi ces complications:

  • introduction d'une infection dans la plaie, en conséquence - suppuration, hernie; une désinfection approfondie de la couture aidera à éviter le problème;
  • stagnation du flux sanguin dans les veines des membres inférieurs (varices, thrombose); la raison principale est le manque de mobilité d'une femme; la meilleure façon de prévenir de telles pathologies est la marche, les travaux ménagers légers, des exercices simples;
  • saignements utérins - ils sont beaucoup plus abondants que les lochies; l'une des raisons est les sutures mal appliquées par le médecin, qui se sont finalement séparées; parfois des fragments du placenta restent dans la cavité utérine, ce qui provoque également des saignements; dans une telle situation, la patiente est hospitalisée, grattage sous anesthésie, traitement antibiotique (ce qui n'est pas souhaitable pour les mères allaitantes);
  • endométrite - inflammation de la couche interne de l'utérus (endomètre); souvent, les mêmes erreurs médicales deviennent la cause de la pathologie - élimination incomplète du placenta, accumulation de caillots sanguins dans l'organe; l'endométrite affecte négativement la capacité de porter un fœtus; une femme a besoin d'un traitement opportun et adéquat;
  • annexite - inflammation des appendices (ovaires et trompes de Fallope); accompagné d'une violation du cycle menstruel, causée par des microbes pathogènes; peut être le résultat d'un traitement postopératoire de mauvaise qualité des coutures ou d'un manque d'hygiène de la part d'une femme; est traité avec des antibiotiques, et ils pénètrent dans le lait maternel et nuisent à la santé du bébé, vous devrez donc probablement arrêter d'allaiter.

Souvent, le patient est affecté par l'anesthésie. Après des nausées générales, parfois des crises de vomissements surviennent, la somnolence surmonte; après local, si l'anesthésiste a endommagé les racines de la moelle épinière, les membres tremblent, la sensibilité de certaines parties du corps disparaît, le bas du dos et le dos font mal.

Commentaires

Il y a eu une césarienne d'urgence. Elle est partie très longtemps, 4 mois jusqu'à guérison complète. 1 mois de santé terrible. 5 jours de bien-être épouvantable. Cicatrice. Un pli sur la cicatrice. Ce serait mieux si elle-même accouchait 5 fois.

Katia

https://www.baby.ru/blogs/post/131873841–80259606/

La césarienne était prévue, car le bébé était assis sur le prêtre, a été faite exactement à 38 semaines. Il y a eu une complication après la péridurale, il vaudrait mieux que je choisisse celle générale. Des omoplates au cou, tout était engourdi, la sensibilité de cette section a disparu, j'avais mal à la tête, je ne pouvais pas du tout me lever...

MEDYZA

https://www.baby.ru/blogs/post/131873841–80259606/

J'ai eu une césarienne urgente après une journée de tourment avec des contractions (le bébé n'est pas descendu), 9 mois se sont écoulés et les conséquences de la césarienne se multiplient: inflammation intestinale, hypertrophie du foie et hypertrophie du bassin du rein droit. Les médecins m'ont dit que la grossesse et l'accouchement à l'aide d'une césarienne ne se passent pas sans laisser de trace. Mais cela n'arrive pas souvent, apparemment j'ai eu beaucoup de chance. Alors maintenant, je dois être traité sérieusement, mais une chose me plaît que je suis encore arrivé à GV jusqu'à 9 mois, pour que cela n'affecte pas le bébé.

Elena

https://www.9months.ru/oslojneniaposlerodov/3325/kesarevo-sechenie/comments/2

Césarienne à cause de problèmes de vision, c'est-à-dire qu'il n'y a pas eu de complications de l'enfant. Ils m'ont fait une péridurale, d'abord ils l'ont ouverte et ont pompé n'importe quel byaka du ventre, ont sorti ma fille, m'ont montré, m'ont donné une touche, ont demandé comment j'appellerais et l'ont emmenée se laver. Cela a pris environ 15 minutes, puis la vérité a été cousue pendant environ 30 minutes.A la fin, j'étais déjà molle, fatiguée. Et les médecins me disent: je suis sacrément fatigué, mais comment les autres en combat pendant 16 heures souffrent parfois. Puis ils ont amené ma fille, habillée et propre. Ils étaient heureux d'annoncer que l'enfant était en bonne santé et ils m'ont emmené à l'unité de soins intensifs. Et le lendemain matin - la couture fait mal, je veux dormir. Garde. Mais le troisième jour, il semblait qu'ils ne m'avaient pas coupé. J'ai fait le tour du département. J'ai eu l'impression que dès que vous commencez à vous engager pleinement avec votre enfant, tout guérit en un instant, il n'y a tout simplement pas le temps de penser à vos plaies. Le mardi, ils se sont souciés et le dimanche, ils m'ont renvoyé chez moi. Et voici une autre chose: j'allaite du tout début à ce jour. Et ils m'ont cousu très soigneusement, maintenant la cicatrice mesure 5 centimètres de long.

compagna

http://forum.mosmama.ru/index.php?showtopic=3867

La récupération après une césarienne est longue; régime alimentaire, limitation de l'exercice, soins des coutures compliquent la vie, mais aident à la rééducation. Surveillez attentivement votre état de santé, si vous ne vous sentez pas bien, consultez votre médecin. En prenant soin du bébé, le temps passera, puis les conséquences de l'opération disparaîtront. Faites du sport, revenez à votre forme précédente, ressentez pleinement les joies de la vie - et seule une cicatrice à peine discernable sur l'abdomen vous rappellera l'opération..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Champignon pendant la grossesse

Conception

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées.

Comment traiter la mycose des ongles pendant la grossesse pour ne pas nuire au bébé?

Nutrition

La mycose des ongles est une attaque qui peut arriver à n'importe qui. La défaite des ongles avec une onychomycose se produit assez souvent.

Ascorutine pendant la grossesse

Infertilité

Différents médecins commentent la possibilité de prendre Ascorutin pendant la grossesse de différentes manières: de «interdit» à «particulièrement utile». Il peut sembler à une femme qu'elle ne sait pas elle-même s'il est possible pour les femmes enceintes de l'accepter ou non.

Perte d'appétit après l'accouchement

Nouveau née

Commentaires des utilisateursJ'ai aussi perdu l'appétit, c'est tellement effrayant de rester sans lait. Je mange de force, toute la nourriture est plutôt fraîche, même mes sushis préférés ne grimpent pas.